Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Metal Coola

Metal Coola (メタルクウラ, Metaru Kuura) est l’ennemi principal du sixième film Dragon Ball Z : Choc !! Les Soldats à la puissance de dix milliards. Il s’agit de Coola dont le cerveau a fusionné avec l’ordinateur principal du le Big Gete Star. Son corps reconstitué, il créé de nombreux clones de lui-même dont le potentiel de combat de chaque unité égale celui d’un Super Saiyan. Le Coola originel étant devenu le noyau du Bige Gete Star, il est baptisé Metal Coola (Core) (メタルクウラ・コア, Metaru Kuura・Koa).

 

Il t’est totalement impossible de me vaincre !
Metal Coola (Core) (Dragon Ball Z Film 06)

 

Vue d’ensemble

Origine du nom

Son nom original japonais, Kuura (クウラ) dérive de « Kūrā » (クーラー) qui vient de l’anglais « Cooler » et signifie « climatiseur ». Tout comme son frère, Freeza (dont le nom dérive de Freezer) et son père Cold (« froid » en anglais), son nom se rapporte aussi à un élément de fraîcheur.

Le mot « Core », dans l’appellation « Metal Coola (Core) », signifie tout simplement « noyau » en anglais.

 

Apparence physique

Le 1er Metal Coola que rencontre Gokū
Le 1er Metal Coola que rencontre Gokū

Le Metal Coola que rencontre Gokū en premier lieu, ressemble trait pour trait à Coola sous sa 4ème forme. Seulement, son corps est entièrement métallique et les seules nuances de couleur que l’on peut observer sont celles du métal et du ciel qui se reflète sur lui.

Tout comme Coola, dans sa 4ème forme, ce Metal Coola ressemble beaucoup à Freeza dans sa forme finale. Il a des yeux rouges, des carapaces protectrices recouvrent son corps et il est munie d’une queue.

 

Le véritable Metal Coola, lui, est tout à fait différent. Comme il a fusionné avec l’ordinateur principal du le Big Gete Star, il fait office de noyau (Core) pour celui-ci. Il trône donc au milieu du Big Gete Star, dans une pièce spéciale en forme de dôme.

Il ne subsiste que sa tête, attachée par le haut et par le bas, mais il peut se matérialiser un corps comme il le souhaite. Ce corps peut apparaître démesuré et il peut aussi changer la forme de ses membres pour attaquer.

L’apparence de Metal Coola (Core) relève plus de l’amas de pièces détachées et de câbles que d’une véritable silhouette définie.

 

Formes et transformations

Metal Coolas

Un des Metal Coolas
Un des Metal Coolas

Pour leurs projets de conquêtes, Coola et le Big Gete Star créèrent d’innombrables Metal Coolas (メタルクウラ, Metaru Kuura) : répliques parfaites de Coola mais avec des corps artificiels fait de métal. C’est sur ceux-ci que tombent Son Gokū et ses amis lorsqu’ils débarquent sur la nouvelle planète Namek pour venir secours au peuple de Dendé.

La lute fut rude car les Metal Coolas ont la capacité de s’auto-réparer grâce au Big Gete Star. Selon Coola, cela leur confère une certaine immortalité. Cependant, si le Big Gete Star subit une surcharge, il peut être détruit et emporte alors les innombrables Metal Coolas avec lui… en dehors du noyau, qui est l’original. C’est ainsi que furent détruits tous les Metal Coolas qui furent créés à partir de l’original.

 

Metal Coola (Core)

Metal Coola (Core)
Metal Coola (Core)

Dans le film Dragon Ball Z : Choc !! Les Soldats à la puissance de dix milliards, Coola réapparaît dans un corps métallique, après avoir fusionné avec le Big Gete Star, une puce électronique perdue dans un cimetière spatial.

Alors qu’il errait après avoir été expédié sur le soleil, le cerveau de Coola croisa la route de cette puce électronique avec laquelle il fusionna. Ainsi il devint Metal Coola (Core) (メタルクウラ・コア, Metaru Kuura Koa) :

Un Coola au corps mutilé – dont il ne reste qu’une partie de la tête – et au cerveau connecté au noyau du Big Gete Star.

Ce Metal Coola (Core) peut prendre une forme humanoïde pour combattre et apparaît alors gigantesque. Il tente de tuer Gokū en le broyant, mais le Super Saiyan parvient finalement à le détruire définitivement à l’aide d’un Kikōha, après avoir été sauvé par un Kienzan de Vegeta.

 

Metal Coola (SDBH)

Article : Super Dragon Ball Heroes : Universe Mission

Metal Coola dans SDBH
Metal Coola dans SDBH

Il s’agit d’un Coola d’un monde alternatif, qui a été enfermé sur les planètes prisons, par Fu. Après avoir pourchassé ce dernier, tandis que les planètes prisons allaient s’effondrer, Coola fut à nouveau capturé par le démon, qui mena des expériences sur lui et le transforma en Metal Coola (メタルクウラ, Metaru Kuura), avec l’aide du Big Gete Star.

Teasé à la fin de l’épisode 11 de l’anime promotionnel Super Dragon Ball Heroes : Universe Mission, ce Metal Coola semble assez différent de celui du film Dragon Ball Z : Choc !! Les Soldats à la puissance de dix milliards.

Son enveloppe corporelle est similaire à celle des répliques de Metal Coola que l’on peut voir dans le film Dragon Ball Z. Mais la partie gauche de son visage semble altérée et ressemble au visage de Metal Coola (Core), à qui il manquait justement l’œil gauche. Gagnant une immense résistance et une incroyable puissance capable de lui permettre de rivaliser avec le Saiyan maléfique, Cumber, ce Metal Coola semble aussi souffrir d’imperfections.

 

Golden Metal Coola

Article : Super Dragon Ball Heroes : Universe Mission

Golden Metal Coola
Golden Metal Coola

Golden Metal Coola (ゴルデンメタルクウラ, Goruden Metaru Kuura) apparaît pour la première fois dans l’épisode 12 de l’anime promotionnel Super Dragon Ball Heroes : Universe Mission et à partir de l’Universe Mission 9 (UM9) du jeu d’arcade Super Dragon Ball Heroes.

Il s’agit tout simplement de l’évolution ultime du Coola capturé par Fu. Après avoir été modifié pour devenir Metal Coola, le Coola du monde de Super Dragon Ball Heroes retrouve une nouvelle fois la forme dorée à laquelle il s’est éveillé sur les planètes prisons.

Sous cette forme, Golden Metal Coola surpasse Cumber transformé en Super Saiyan 3 et surchauffe.

Bien qu’il défait son adversaire à la régulière, Golden Metal Coola est obligé de s’arrêter et de quitter le lieu du combat situé dans l’Univers 3, où il avait été envoyé par Fu.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Supersonic Warriors 2, « Big Gete Star » est le nom de l’arène de combat associée à la nouvelle planète Namek.

Dans ses scénarios Freeza tente de tuer son frère, Coola, pour se venger de l’ordre d’assassinat qu’a lancé Coola à son encontre. Coola utilise alors le Big Gete Star pour devenir Metal Coola, mais il est défait par Freeza. Celui-ci s’empare alors du Big Gete Star et s’en sert pour attaquer diverses planètes, dans l’Univers.

Metal Coola (Core) dans Dragon Ball : Ultimate Blast (Ultimate Tenkaichi)
Metal Coola (Core) dans Dragon Ball : Ultimate Blast (Ultimate Tenkaichi)

Dans le scénario de Gotenks, le Big Gete Star développe un dispositif de contrôle pour que Coola puisse contrôler Broly.

Dans Dragon Ball Heroes et sa Jaakuryū Mission 2 (JM2), le Big gete Star se pose sur Terre, avec à son bord Freeza, le grand roi Cold et Metal Coola (Core), caché à l’intérieur. Enfin, dans Dragon Ball Z : Ultimate Blast (Ultimate Tenkaichi) et Dragon Ball Z : Battle of Z, le Big Gete Star sert d’arène de combat pour le boss géant qu’est Metal Coola (Core).

 

Combats

Dragon Ball Z Film 06

  • Metal Coola VS Son Gokū (normal, Super Saiyan)
  • Métal Coola VS Son Gokū & Vegeta (Super Saiyans)
  • Métal Coola VS Piccolo
  • Métal Coola (core) VS Son Gokū & Vegeta (Super Saiyans)

Super Dragon Ball Heroes

Anime promotionnel

  • Metal Coola VS Lagss
  • Metal Coola/Golden Metal Coola VS Cumber (Normal, Super Saiyan 3)

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Ryūsei Nakao
  • Doublage français : Georges Lycan (DBZ Film 6)
  • Doublages anglais :
    • FUNimation : Andrew Chandler
    • AB Groupe : Ed Marcus (DBZ Film 6)

 

Anecdotes

  • Dans le jeu de carte américain, Dragon Ball Z Collectible Card Game, sorti en 2008, le Big Gete Star a été renommé « Makyo Star ».
Tags
Voir davantage

Gokuda003

Fan inconditionnel de Dragon Ball. Créateur, Webmaster, Administrateur, Rédacteur en chef de DragonBall Ultimate. J'aime aussi le Japon, sa langue et sa culture, ce qui me permet de vous offrir des traductions directes des news et des informations provenant des ouvrages.