À peine a-t-elle été dévoilée au sein du magazine V-Jump sorti jeudi dernier au Japon (et qui avait déjà leaké depuis samedi dernier), l’Humain Artificiel N°21 est immédiatement devenu super populaire !

Le personnage a tout de suite séduit par son Character Design original (signé de la main d’Akira Toriyama) et par son statut d’Humain Artificiel (aka « Android » aux USA, bien qu’on ne sache pas encore s’il s’agit ici d’une androïde ou d’une cyborg).

Mais qui est l’Humain Artificiel N°21 ?

Tantôt appelée « Android 21 », « Androïde 21 », « C-21 », ou que sais-je encore, sur la toile… N°21 est un Humain Artificiel nouvellement créé pour le jeu vidéo de combat, Dragon Ball FighterZ, qui sortira sur PlayStation 4, Xbox One et PC en février 2018.

Son Character Design a été dévoilé dans le magazine V-Jump #11 (daté de novembre), sorti le 21 septembre 2017. Elle fut ainsi dévoilée en même temps que la présence de Yamcha et Ten Shin Han fut officialisée au sein de Dragon Ball FighterZ. Voici les pages en question :

Actuellement on ne sait que peu de choses sur ce personnage féminin. Elle apparaît dans la vidéo promotionnelle (trailer) version 2.5. réalisée pour Dragon Ball FighterZ, et notamment dans la partie consacrée au mode Histoire.

Le V-Jump nous indique qu’il s’agit d’une scientifique dotée d’une intelligence équivalente à celle du Dr. Géro. On apprend aussi qu’elle pourrait avoir un lien avec le retour de l’Humain Artificiel N°16.

Par qui et comment a-t-elle été créée ?

Des propos recueillis sur le site Kotaku nous en disent plus sur son élaboration. Bandai Namco explique ainsi comment la création de l’Humain Artificiel N°21 s’est déroulée :

Bandai Namco a créé l’histoire du jeu et a décidé quel type de personnage serait N°21 ; « Nous avons définis quel genre de personnage elle était… son sexe, sa personnalité… », explique Tomoko Hiroki (productrice du jeu). « Nous avons expliqué ce que nous voulions faire du personnage et avons envoyé le scénario à Akira Toriyama. Il était alors totalement libre de dessiner le personnage comme il le souhaitait ».

Ainsi, Bandai Namco a essentiellement créé le cadre et Akira Toriyama a pu dessiner l’Humain Artificiel N°21 avec ces paramètres.

Bandai Namco opère avec ses propres paramètres. Pendant le développement du jeu, les développeurs souhaitaient montrer les artworks et vidéos du jeu à Tōei et à la Shūeisha (au lieu de travailler directement avec Akira Toriyama). Le studio d’animation et l’éditeur du manga ont alors bien voulu vérifier le jeu, afin que ce que faisaient les développeurs respecte totalement les personnages et l’Univers de Dragon Ball.

 

Le background du personnage de N°21 est donc, vraisemblablement une création de Bandai Namco, tandis que son Character Design fut 100% imaginé par Akira Toriyama.

De quoi exalter les fans et inspirer de nombreux artistes qui, depuis samedi dernier, s’en donnent à cœur joie sur la toile. Voici une sélection de quelques fanarts plutôt savoureux que l’on peut trouver sur les réseaux sociaux, autour de l’Humain Artificiel N°21 :

Source :

 

Source :

 

Source :

 

Source :

 

Source :

 

Source :

 

Source :

 

Source :

 

Source :

 

Source :

 

Informations complémentaires

Ce jeu qui sortira sur PS4, Xbox One et PC et sera développé par Arc System Works, déjà célèbre pour sa série des Guilty Gear !

Prévu pour février 2018, ce jeu sera un de combat en 2,5D, qui reprendra l’essence des anciens jeux de combat Dragon Ball. Dragon Ball FighterZ est prévu pour sortir dans le monde entier, l’année prochaine. Et les combats se dérouleront en 3 VS 3.

Les inscriptions pour la beta fermée ont été lancées le 22 août 2017. Et celle-ci fut rendue jouable le weekend du 16 au 17 septembre dernier, sur PlayStation 4 et Xbox One uniquement.

L’actualité autour de Dragon Ball FighterZ ?

Une page facebook est ouverte pour parler du jeu. Toutes les news et toute l’actualité du moment autour de Dragon Ball FighterZ :