Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Dragon Ball Super au Portugal le 24 septembre

Dragon Ball Super, la nouvelle série phare de Toei Animation, débute sa croisade à travers le globe : Après des diffusions en Taïwan, en Israel, des accords internationaux avec l’Espagne et la France, voici qu’un accord avec le Portugal a été trouvé, faisant du pays le premier pays européen à accueillir la suite de Dragon Ball Z ! Une mise au point est donc de mise sur les accords internationaux de Dragon Ball Super à travers le monde.


Tout débute sur un livestream : Les comédiens de doublage de la série au Portugal organisent une retransmission en direct sur leur page Facebook où étaient diffusés des séquences d’enregistrement. On pouvait notamment apercevoir João Loy (voix portugaise de Vegeta et Piccolo dans la série Dragon Ball Z) enregistrant pour Vegeta, Piccolo, et certains personnages de second rang, comme le vieil homme dans la parfumerie de l’épisode N°1, ou le journaliste qui pose des questions à Mister Satan dans le même épisode. Il interprète aussi une des personnes surpris de voir Krilin & C-18 s’envoler dans l’épisode N°3. Un peu plus surprenant, certains l’auraient entendu interpréter Krilin, mais prudence est mère de sûreté.

je-reve


Plus inquiétant, certains fans auraient entendu dans l’épisode N°4 Vegeta (par l’ntermédiaire de João Loy) dire: « Un niveau d’énergie de 150 000 est maintenant inutile ». Cette ligne provient en réalité d’une erreur de traduction faite par des fans anglais (pour information, l’équipe en charge de cette erreur traduit toujours illégalement la série). En réalité, Vegeta est dans la salle de gravité et dit qu’un entraînement à 150 fois la gravité terrestre est maintenant inutile.

Des erreurs de traductions, il y en a aussi dans l’enregistrement israélien, qui a débuté le premier septembre. Dans l’épisode N°5, la même équipe de traduction dirigé par les mêmes fans anglais avaient mal traduit une ligne de Son Goku : « On dit que les attaques d’un Super Saiyan 2 peuvent vous envoyer dans une autre dimension ». Bien évidemment, rien à voir encore une fois…

Il semblerait donc que la norme dans les différents pays est de traduire à partir des traductions anglaises faites par les fans. Le doublage français recevra-t’il le même traitement ? Réponse fin 2016.

150-foissuper-saiyan-2


João Loy donne d’autres informations concernant l’enregistrement de Dragon Ball Super au Portugal. Selon lui, les noms du doublage originel sont conservés (Piccolo reste Coraçãozinho de SatE, Kame Sennin reste Tartaruga Genial, Chichi pour Kika, ou encore Trunks pour Tranks). Il continue en disant que seulement quatre comédiens de doublages sont présent chaque semaine, et enregistrent quatre épisodes par semaine. De plus, il semblerait qu’ils aient toujours la même liberté pour improviser qu’ils avaient dans les années 90′.

 

Quant au générique d’ouverture et générique de fin (qui ont été traduit en hébreu), nous n’avons pas plus d’informations, mais il est possible qu’il le soit. Réponse le 24 septembre !

Voir davantage

Psykomatik

Fan manifeste du manga Dragon Ball, l'univers développé par le maître me passionne depuis tout petit, et son expansion actuelle l'amenant vers d'autres dimensions me satisfait complètement. Rédacteur et traducteur occasionnel de Dragon Ball Ultimate.

Articles en rapport