Ocarina

L’ocarina (笛, Fue)[1] est un objet qui apparait dans le treizième film Dragon Ball Z : Ryūken explose ! Si Gokū ne le fait pas, qui le fera ?, sorti en 1995 au Japon.

 

Vue d’ensemble

Tapion garde précieusement son ocarina

Tapion garde précieusement son ocarina

Cet ocarina fut donné à Tapion avec l’épée magique pour contrôler et trancher Hirudegarn.[1]

Tapion joua de cet instrument pour maîtriser Hirudegarn.[1] C’est en fait le seul moyen de maîtriser le Gen-Majin, une fois qu’il est libéré de la prison que constitue le corps de Tapion, ou de son frère, Minoshia.

La première fois qu’il apparaît sur Terre, à la sortie de sa boite à musique, Tapion est en train de jouer de cet ocarina. Ensuite, à chaque fois que Hirudegarn apparaît il utilise son ocarina pour emprisonner le monstre dans son corps.

Hoï tente de voler l’ocarina de Tapion, afin d’empêcher ce dernier de sceller une nouvelle fois Hirudegarn en lui. Ceci, afin de mener à bien ces plans diaboliques.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

L’ocarina est baptisée « Hero’s Flute » dans la version anglaise du jeu vidéo Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 3. Dans ce jeu, l’ocarina fait partie des techniques de base de Tapion. C’est son « Blast 1 ». Lorsqu’il en joue, un bouclier de Ki se créé autour de lui et le protège des attaques extérieures, un peu comme ce qui se produit dans le film, lorsque Hirudegarn lui crache des flammes et qu’il se protège avec un bouclier d’énergie.

 

Références