Dragon Ball Z : Sparking! Meteor (Budokai Tenkaichi 3)

Dragon Ball Z : Sparking! Meteor (ドラゴンボールゼット スパーキング メテオ, Doragon Bōru Zetto Supākingu Meteo) au Japon ou Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 3 en Europe et aux USA, est un jeu vidéo de la licence Dragon Ball qui fait partie de la série des Sparking! (Japon) et des Budokai Tenkaichi (Europe/Amérique). C’est le troisième et dernier opus de la série à être sorti sur console de salon.

Le jeu, développé par Spike, est sorti sur PlayStation 2 et Wii le 04 octobre 2007 au Japon.

Tandis que la version PlayStation 2 est sortie le 09 novembre 2007 en Europe et le 27 novembre en Amérique du Nord, la version Wii est sortie bien plus tard puisqu’il a fallut attendre le 3 décembre 2007 pour la voir débarquer en Amérique du Nord et le 15 février 2008 en Europe.[1]

 

Annonce de la présence d'Aralé

Annonce de la présence d’Aralé

À l’instar des précédents opus, ce nouveau jeu de la série des Sparking! (Budokai Tenkaichi) couvre principalement les trois premières séries animées Dragon Ball, à savoir Dragon Ball, Dragon Ball Z et Dragon Ball GT.

On retrouve ainsi les scénarios, aventures et personnages apparaissant dans ces trois séries, ainsi que ceux apparaissant dans les 13 premiers films Dragon Ball Z.

Mais le jeu intègre aussi la partie « cross over » des mangas d’Akira Toriyama qui mêle Dragon Ball et Dr Slump, en consacrant une aventure au village Penguin et en proposant Aralé Norimaki en personnage jouable.

Même s’il ne peut tout inclure, ce jeu vidéo couvre quand même les chapitres 001 à 519 du manga, l’équivalent des épisodes 001 à 153 de la série TV Dragon Ball, 001 à 291 de Dragon Ball Z, plus les histoires de la série Dragon Ball GT et des 13 premiers films Dragon Ball Z, sortis entre 1989 et 1996 au Japon.

 

Gameplay

Menu de sélection des personnages

Menu de sélection des personnages

Sparking! Meteor (Budokai Tenkaichi 3), propose 97 personnages pour 161 formes jouables, soit un nombre extrêmement conséquent pour un jeu de combat. Seul Tobal 2 (un jeu vidéo de combat dont Akira Toriyama était le Character Designer) dépasse vraiment ce nombre.

Ryō Mito avait déclaré que ce jeu mettait en vedette des personnages jamais vus avant et exclusivement créés pour ce jeu, faisant ainsi allusion aux formes de singe géants (Oozaru) des Saiyans.

Gamestop a proposé une version exclusive du jeu, avec un DVD bonus contenant un top 10 des meilleurs combats des séries TV, élus par les fans.

La lune visible dans les stages de nuit

La lune visible dans les stages de nuit

Question nouveautés, plusieurs caractéristiques nouvelles apparaissent dans ce troisième opus. Notamment : Le Battle Replay, les stages de nuit en plus des stages de jour, la compatibilité Wii Online et le Disc Fusion.

Le Battle Replay permet aux joueurs de sauvegarder leurs combats favoris et de les enregistrer sur une carte SD pour les revoir ensuite.

Les stages de jour et de nuit permettent de revivre des combats de la série avec plus de précision et également de permettre aux Saiyans de se transformer en singes géants grâce à la pleine lune qui n’apparaît que dans les stages de nuit.

Il existe également d’autres différences notables entre les stages, comme l’aube et le coucher de soleil.

La "fusion de disques" (Disc Fusion)

La « fusion de disques » (Disc Fusion)

Mais seuls quelques stages offrent ces possibilités. Ce n’est pas le lot de tous les stages disponibles dans Sparking! Meteor (Budokai Tenkaichi 3).

La version Wii possède une compatibilité multijoueurs avec le mode Online, ce qui permet aux joueurs de mener des combats en ligne avec d’autres joueurs du monde entier.

C’est le tout premier jeu de la licence à posséder une telle compatibilité. De plus, le joueur peu aussi voir son rang au sein d’un classement en ligne.

Pour combler l’absence de mode en ligne sur la version PlayStation 2, Spike a intégré un nouveau système, le « Disc Fusion », qui permet de débloquer deux modes de jeu (Ultimate Battle et Ultimate Battle Z) en fusionnant les données des deux premiers opus. Le jeu prend également en charge le 480p sur Wii et PlayStation 2.

Chichi (Adolescente) contre Yamcha

Chichi (Adolescente) contre Yamcha

Un mode permet également de customiser l’aura de vos personnages.

D’autres nouvelles caractéristiques notables comme la présence de plus de combos ou même des combos spécifiques à chaque personnage à travers les Blast Combo et Z Burst Dash font aussi leur apparition.

Les combos supplémentaires amènent d’autres attaques et permettent de faire durer les combos plus longtemps.

Les Blast Combos sont en fait des combos normaux mais en utilisant un des bouton durant l’attaque, il vous permettra de réaliser une attaque à base de Blast qui infligera des dégâts supplémentaires à l’adversaire.

Mais selon les personnages, ce final n’est pas forcément réalisable. Videl et Mr. Satan, par exemple, ne peuvent pas utiliser de Kikōha.

Z Burst Dash est une version bien plus rapide et évasive du Dragon Dash. Il permet au personnage de se positionner derrière son adversaire de manière très rapide et d’ainsi esquiver une attaque.

L’inconvénient de cette technique est qu’elle va rapidement vider l’énergie du personnage à moins d’être équipé de certains Z-items.

 

Modes de jeu

  • Scénario (Dragon History)
    • Saga Saiyens
    • Saga Freezer
    • Saga Cyborgs
    • Saga Boo
    • Saga Spéciale (Films et TV Specials)
    • Saga Dragon Ball GT
    • Saga Dragon Ball
    • Saga alternative
  • Combat ultime (Ultimate Battle)
    • Dragon Sim
    • Mission 100
    • Survie
    • Fusion de disque (seulement sur PlayStation 2)
  • Tour du monde (Dragon World Tour)
    • Championnat
    • Grand tournoi
    • Cell Game
    • Tournoi de l’au-delà
    • Tournoi de Yamcha
  • Duel
    • J1 VS IA
    • J1 VS J2
    • IA VS IA
    • Paramètres de combat
  • Dragon Net Battle (seulement sur Wii)
    • Custom Battle
    • Normal Battle
    • Friend Battle
    • Ranking Battle
    • View Ranking
    • Battle Record
  • Evolution Z
    • Character Customize
    • Item Shop
    • Item Exchange
    • Item List
    • Evolution Z Explanation
  • Entraînement
    • Training
    • Battle Training
  • Données
    • Password Input Screen
    • Fighter Catalog
    • Replay
  • Bio personnage
    • Options
    • Shenron

 

Nouveaux éléments de Gameplay

De nombreux nouveaux éléments de Gameplay font leur apparition dans ce troisième opus de la série des Sparking! (Budokai Tenkaichi), voici la liste de ceux-ci :

  • Sonic Sway : Cette technique permet au joueur de s’échapper des attaques ennemies. Comme cela prend un certain laps de temps à l’adversaire pour revenir dans une position de combat après une attaque, si le joueur esquive l’attaque, l’adversaire se retrouve alors avec une défense ouverte. Celui qui esquive peut donc alors contre-attaquer son adversaire. Cependant, cette capacité ne s’applique qu’aux faibles mêlées de base, le joueur sera toujours atteint s’il tente d’utiliser le Sonic Sway contre un Rush ou une Smash attack.
  • Rush Ki Wave : Il s’agit là d’un tout nouveau combo finisher exclusif à certains personnages. Celui-ci leur permet d’envoyer leurs adversaires dans les airs, avec un Kikōha chargé en main.
  • Z Counter : C’est la capacité de bloquer une contre-attaque en se déplaçant rapidement derrière l’ennemi. Cette technique est aperçue à plusieurs reprise dans les séries.
  • Z Burst Dash : C’est tout simplement une version améliorée des Dash Attacks des précédents opus. Avec cette technique, le joueur peut zigzaguer derrière l’adversaire comme s’il se déplaçait à grande vitesse.
  • Le système de jour et nuit : Il permet à certains personnages (les Saiyans) d’exploiter la puissance de la pleine lune et de se transformer en singes géants.
  • Battle Replay : Ce nouveau système permet au joueur de capturer et sauvegarder ses combats préférés (au nombre maximum de sept), pour ensuite les regarder plus tard. Plusieurs angles de caméra sont disponibles, on peut ainsi changer de point de vue tout au long du combat. Il y a par exemple des vues derrière l’épaule du joueur ou de l’adversaire et les barres de vies peuvent aussi être enlevées pour une meilleure visibilité du combat.
  • Dragon History : Le mode histoire du jeu a été rebaptisé « Dragon History » en version originale et en anglais, et a complètement été remodelé par rapport aux précédents opus. Certaines cinématiques apparaissent ainsi en plein milieu d’un combat, interrompant le duel pour une courte période, tandis que les personnages échangent quelques répliques. Au cours de certaines cinématiques du jeu, le dialogue apparaît au bas de l’écran et ce que les personnages disent dépend de la manière dont se déroule combat. Le joueur peut aussi mettre K.O son adversaire en un coup en utilisant l’attaque réalisée par le personnage contre son ennemi dans l’œuvre de base. Le mode histoire consacré à la série originale est également un peu plus court que les fois précédentes puisqu’il manque par exemple les combats entre Piccolo et Cell, ou encore Ultimate Son Gohan contre Majin Buu mauvais.
  • Z-Point : C’est un système de points qui remplace le système de niveaux de Sparking! Neo (Budokai Tenkaichi 2). Plus un personnage a de Z-Points, plus il pourra être équipé de Z-Items.
  • La version Wii : La version Wii du jeu peut être jouée en utilisant différentes configurations et n’est pas limitée à la Wii Remote et au Nunchuk. Au lieu de cela, le joueur peut choisir d’utiliser la manette classique ou la manette GameCube également. La manette classique qui fut mise en place avait été mieux accueillie par la critique, tandis que la Wii Remote était citée comme une méthode de jeu amusante pour les joueurs occasionnels, mais qui ne convenait pas aux méthodes de jeu d’un gameplay hardcore.
  • La version Wii ne fait pas usage de la sensor bar : À la place, le jeu utilise l’accéléromètre de la Wii Remote (télécommande de la Wii) qui fournit des animations montrant comment effectuer les techniques (de la même manière que les précédents jeux fournissaient des combinaisons de touches nécessaires à la réalisation de techniques).[2]

 

Personnages jouables

Chaque personnage apparaissant dans ce jeu est basé sur son alter ego apparaissant dans l’anime, les comédiens de doublage originaux étant intégrés au développement du jeu, dès que possible.
Les personnages ont des techniques généralement plus ou moins inspirées de leur matériau d’origine. On retrouve bien entendu le Kame-Hame-Ha affilié à Son Gokū, le Makankōsappō à Piccolo, le Masenkō à Son Gohan ou encore le Big Bang Attack à Vegeta.
Certains guerriers ont aussi des techniques complètement exclusives au jeu, en l’absence de matériau source, par exemple.

De plus, certains personnages qui ne peuvent pas voler dans la série, peuvent effectuer des sauts qui leur permettent de rester un petit moment dans les airs, avant de redescendre lentement. C’est par exemple le cas de Yajirobé ou d’Aralé. Cependant, il existe un Z-Point qui peut supprimer cette restriction et permettre à ces personnages de voler.

Ci dessous vous retrouverez la liste complète des personnages du jeu, dans l’ordre dans lequel ils apparaissent dans le menu de sélection des personnages.

Certains personnages ne sont jouables que dans leurs transformations intégrales, ce qui signifie donc qu’ils ne peuvent pas revenir à une forme antérieure et ne sont pas en mesure d’évoluer dans le cycle des transformations.

Comme exemple, on peut citer Vegeta Super Saiyan 4, qui est un personnage tout à fait distinct des autres Vegeta jouables dans le jeu. Sa seule progression possible au sein du jeu est de fusionner avec Gokū Super Saiyan 4 pour former Gogeta Super Saiyan 4.

Ces personnages uniquement jouables dans leur formes intégrales ont le nom de leur transformation inscrit à côté de leur nom, entre parenthèses.

 

Liste des personnages

Personnages présents depuis les précédents opus

  • Son Gokū (Fin) (Seiyū : Masako Nozawa)
    ※Dans Meteor, il y a 3 versions de Son Gokū adulte.
  • Son Gokū (Fin)(Super Saiyan) (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Son Gokū (Fin)(Super Saiyan 2) (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Son Gokū (Fin)(Super Saiyan 3) (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Son Gokū (Super Saiyan 4) (Seiyū : Masako Nozawa)
    ※Dans Meteor, seul Son Gokū (GT) peut devenir Super Saiyan 4.
  • Vegeta (Début) (Seiyū : Ryō Horikawa)
  • Vegeta (Début)(Super Saiyan) (Seiyū : Ryō Horikawa)
  • Super Vegeta (Seiyū : Ryō Horikawa)
  • Vegeta (Fin) (Seiyū : Ryō Horikawa)
  • Vegeta (Fin)(Super Saiyan) (Seiyū : Ryō Horikawa)
  • Vegeta (Fin)(Super Saiyan 2) (Seiyū : Ryō Horikawa)
  • Vegeta (Fin)(Majin) (Seiyū : Ryō Horikawa)
  • Vegeta (Super Saiyan 4) (Seiyū : Ryō Horikawa)
  • Piccolo (Fin) (Seiyū : Toshio Furukawa)
    ※Appelé « Ma Junior » au Tenka Ichi Budōkai.
  • Kuririn (Seiyū : Mayumi Tanaka)
  • Yamcha (Seiyū : Tōru Furuya)
  • Ten Shin Han (Seiyū : Hirotaka Suzuoki)
    ※Suzuoki étant décédé l’année précédente, ses répliques furent réutilisées.
  • Chaozu (Seiyū : Hiroko Emori)
  • Son Gohan (Enfant) (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Son Gohan (Ado) (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Son Gohan (Ado)(Super Saiyan) (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Son Gohan (Ado)(Super Saiyan 2) (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Son Gohan (Adulte) (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Son Gohan (Adulte)(Super Saiyan) (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Son Gohan (Adulte)(Super Saiyan 2) (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Ultimate Gohan (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Great Saiyaman (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Trunks (épée) (Seiyū : Takeshi Kusao)※Trunks du futur
  • Trunks (épée)(Super Saiyan) (Seiyū : Takeshi Kusao)
  • Trunks (armure de combat) (Seiyū : Takeshi Kusao)
  • Trunks (armure de combat)(Super Saiyan) (Seiyū : Takeshi Kusao)
  • Super Trunks (Seiyū : Takeshi Kusao)
  • Trunks (Enfant) (Seiyū : Takeshi Kusao)※Trunks du présent
  • Trunks (Enfant)(Super Saiyan) (Seiyū : Takeshi Kusao)
  • Son Goten (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Son Goten (Super Saiyan) (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Gotenks (Seiyū : Masako Nozawa& Takeshi Kusao)
  • Gotenks (Super Saiyan) (Seiyū : Masako Nozawa & Takeshi Kusao)
  • Gotenks (Super Saiyan 3) (Seiyū : Masako Nozawa & Takeshi Kusao)
  • Vegetto (Seiyū : Masako Nozawa & Ryō Horikawa)
    ※Fusion de Son Gokū et Vegeta avec les potaras.
  • Super Vegetto (Seiyū : Masako Nozawa & Ryō Horikawa)
  • Super Gogeta (Seiyū : Masako Nozawa & Ryō Horikawa)
    ※Fusion de Son Gokū et Vegeta.
  • Gogeta (Super Saiyan 4) (Seiyū : Masako Nozawa & Ryō Horikawa)
  • Raditz (Seiyū : Shigeru Chiba)
  • Nappa (Seiyū : Shōzō Iizuka)
  • Vegeta (Scouter) (Seiyū : Ryō Horikawa)
  • Saïbaiman (Seiyū : Yūsuke Numata)
  • Zarbon (Seiyū : Shō Hayami)
  • Zarbon (transformé) (Seiyū : Shō Hayami)
  • Dodoria (Seiyū : Yukitoshi Hori)
  • Ginyū (Seiyū : Hideyuki Hori)
  • Reacum (Seiyū : Kenji Utsumi)
  • Burta (Seiyū : Yukimasa Kishino)
  • Jeese (Seiyū : Kazumi Tanaka)
  • Gurd (Seiyū : Kōzō Shioya)
  • Freeza (Première forme) (Seiyū : Ryūsei Nakao)
  • Freeza (Deuxième forme) (Seiyū : Ryūsei Nakao)
  • Freeza (Troisième forme) (Seiyū : Ryūsei Nakao)
  • Freeza (Forme finale) (Seiyū : Ryūsei Nakao)
  • Freeza (Full Power) (Seiyū : Ryūsei Nakao)
  • Mecha Freeza (Seiyū : Ryūsei Nakao)
  • Humain artificiel N°16 (Seiyū : Hikaru Midorikawa)
  • Humain artificiel N°17 (Seiyū : Shigeru Nakahara)
  • Humain artificiel N°18 (Seiyū : Miki Itō)
  • Humain artificiel N°19 (Seiyū : Yukitoshi Hori)
  • Dr. Gero (Seiyū : Kōji Yada)
  • Cell (Première forme) (Seiyū : Norio Wakamoto)
  • Cell (Deuxième forme) (Seiyū : Norio Wakamoto)
  • Cell (Forme parfaite) (Seiyū : Norio Wakamoto)
  • Cell (Perfect) (Seiyū : Norio Wakamoto)
  • Cell Jr. (Seiyū : Hirotaka Suzuoki)
  • Dābura, le roi démon (Seiyū : Ryūzaburō Ōotomo)
  • Majin Buu (bon) (Seiyū : Kōzō Shioya)
  • Majin Buu (purement mauvais) (Seiyū : Kōzō Shioya)
  • Majin Buu (mauvais) (Seiyū : Kōzō Shioya)
  • Majin Buu (mauvais)(Gotenks absorbé) (Seiyū : Kōzō Shioya)
  • Majin Buu (mauvais)(Gohan absorbé) (Seiyū : Kōzō Shioya)
  • Majin Buu (pur) (Seiyū : Kōzō Shioya)
  • Mr. Satan (Seiyū : Daisuke Gōri)
  • Videl (Seiyū : Yūko Minaguchi)
  • Bardock (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Coola (forme finale) (Seiyū : Ryūsei Nakao)
  • Broly (Légendaire Super Saiyan) (Seiyū : Bin Shimada)
  • Bōjack (Full Power) (Seiyū : Tesshō Genda)
  • Super Janemba (Seiyū : Tesshō Genda)
  • Super Baby 2 (Seiyū : Yūsuke Numata)
  • Super N°17 (Seiyū : Shigeru Nakahara)
    ※Fusion des humain artificiels N°17.
  • Vegeta singe géant (Seiyū : Ryō Horikawa)
  • Singe géant / Oozaru (guerrier de caste inférieure) (Seiyū : Yasuhiko Kawazu)
  • Son Gokū (Adolescent) (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Kamé Sennin (Seiyū : Hiroshi Masuoka)
  • Tao Paï Paï (Seiyū : Chikao Ōtsuka)
  • Great Saiyaman N°2 (Seiyū : Yūko Minaguchi)
  • Kaiōshin (Seiyū : Yūji Mitsuya)
    ※Appelé « Shin » pendant le Tenka Ichi Budōkai.
  • Kibitoshin (Seiyū : Yūji Mitsuya)
    ※Fusion de Kaiōshin et Kibito, avec les potaras.
  • Bardock singe géant (Seiyū : Yasuhiko Kawazu)
  • Raditz singe géant (Seiyū : Yasuhiko Kawazu)※Personnage original créé pour le jeu
  • Nappa singe géant (Seiyū : Shōzō Iizuka)※Personnage original créé pour le jeu
  • Kiwi (Seiyū : Naoki Imamura)
  • Garlic Jr. (Seiyū : Shigeru Chiba)※Basé sur la série TV.
  • Super Garlic Jr. (Seiyū : Shigeru Chiba)
  • Tullece (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Tullece singe géant (Seiyū : Yasuhiko Kawazu)※Personnage original créé pour le jeu
  • Slug (Seiyū : Yūsaku Yara)
  • Slug (gigantisme) (Seiyū : Yūsaku Yara)
  • Sauzer (Seiyū : Shō Hayami)
  • Coola (Seiyū : Ryūsei Nakao)
  • Métal Coola (Seiyū : Ryūsei Nakao)※Personnage différent de Coola.
  • Humain artificiel N°13 (Seiyū : Moriya Endō)
  • Humain artificiel N°13 (fusionné) (Seiyū : Moriya Endō)
  • Broly (Seiyū : Bin Shimada)
  • Broly (Super Saiyan) (Seiyū : Bin Shimada)
  • Zangya (Seiyū : Tomoko Maruo)
    ※Appelée « guerrière intergalactique » lors du Tenka Ichi Budōkai.
  • Bōjack (Seiyū : Tesshō Genda)
    ※Appelé « guerrier intergalactique » lors du Tenka Ichi Budōkai.
  • Janemba (Seiyū : Tesshō Genda)
  • Hirudegarn (Seiyū : Shin Aomori)
  • Tapion (Seiyū : Hiro Yūki)
  • Paikūhan (Seiyū : Hikaru Midorikawa)
  • Yajirobé (Seiyū : Mayumi Tanaka)
  • Pan (Seiyū : Yūko Minaguchi)
  • Uub (Seiyū : Atsushi Kisaichi)
  • Super Uub (Seiyū : Atsushi Kisaichi)
  • Vegeta Baby (Seiyū : Yūsuke Numata)
  • Super Baby 1 (Seiyū : Yūsuke Numata)
  • Baby Singe géant (Seiyū : Yūsuke Numata)
  • Ī Shinron (Yī Xīng Lóng) (Seiyū : Hidekatsu Shibata)
  • Super Ī Shinron (Super Yī Xīng Lóng) (Seiyū : Hidekatsu Shibata)
  • Kamé Sennin (MAX Power) (Seiyū : Hiroshi Masuoka)
  • Grand-père Son Gohan (Seiyū : Osamu Saka)
  • Appule (Seiyū : Yūji Machi)
  • Soldat de Freeza (Seiyū : Shinobu Satouchi (Neo)→ Naoki Imamura (Meteor))
    ※Le joueur 1 a un barbu cornu et le joueur 2 obtient un personnage d’apparence totalement différente.
  • Pilaf Machine (Seiyū : Shigeru Chiba (Pilaf))
    ※Les subalternes Maï et Shū apparaissent lors d’une attaque.
  • Pilaf Machine (fusionné) (Seiyū : Shigeru Chiba (Pilaf)/Tesshō Genda (Shū)/Eiko Yamada (Maï))
  • Cyborg Tao Paï Paï (Seiyū : Chikao Ōtsuka)※Personnage différent de Tao Paï Paï.
  • Piccolo Daimaō (Seiyū : Takeshi Aono)

Nouveaux personnages

  • Son Gokū (Début) (Seiyū : Masako Nozawa)※Ne peut pas devenir Super Saiyan.
  • Son Gokū (Milieu) (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Son Gokū (Milieu)(Super Saiyan) (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Son Gokū (GT) (Seiyū : Masako Nozawa)※Rajeunit par un souhait de Pilaf
  • Son Gokū(GT)(Super Saiyan) (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Son Gokū (GT)(Super Saiyan 3) (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Son Gokū (GT)(Super Saiyan 4) (Seiyū : Masako Nozawa)
  • Piccolo (Début) (Seiyū : Toshio Furukawa)
  • Nail (Seiyū : Katsuji Mori)
  • Nam (Seiyū : Eiji Takemoto)
  • Hacchan (Seiyū : Shōzō Iizuka)
  • Roi Vegeta (Seiyū : Banjō Ginga)
  • Roi Vegeta singe géant (Seiyū : Banjō Ginga)※Personnage original créé pour le jeu.
  • Selypa (Seiyū : Yūko Mita)
  • Selypa singe géant (Seiyū : Yūko Mita)
  • Grand Roi Cold (Seiyū : Daisuke Gōri)※Apparaît dans l’attaque ultime (UB) de Mecha Freeza.
  • Sorcier Babidi (Seiyū : Jōji Yanami)
  • Dr. Uirō (Seiyū : Kōji Nakata)
  • Sū Shinron (Sì Xīng Lóng) (Seiyū : Ken Yamaguchi)
  • Général Blue (Seiyū : Toshio Furukawa)
  • Akkuman (Seiyū : Michihiro Ikemizu)
  • Tambourine (Seiyū : Ryūsei Nakao)
  • Aralé (Seiyū : Mami Koyama)※Personnage issu de Dr.Slump
  • Chichi (Adolescente) (Seiyū : Naoko Watanabe)※Son Gokū (Adolescent) apparaît dans son attaque ultime.
  • Spopovitch (Seiyū : Hisao Egawa)
  • Son Gohan (du futur) (Seiyū : Masako Nozawa)※Personnage différent de Son Gohan (Adulte).
  • Son Gohan (du futur)(Super Saiyan) (Seiyū : Masako Nozawa)

Autres personnages

Personnages invoqués

Il s’agit de personnages n’apparaissant que lorsqu’un autre personnage exécute une technique de Blast.

  • Giru (Apparaît dans l’attaque ultime de Pan) (Seiyū : Aucun)
  • Drum (Apparaît dans l’attaque B2 de Piccolo Daimaō) (Seiyū : Aucun)
  • Puipui (Apparaît dans l’attaque B2 de Babidi) (Seiyū : Shinobu Satouchi)
  • Yakon (Apparaît dans l’attaque B2 de Babidi) (Seiyū : Yoshiyuki Kōno)
  • Yamū (Apparaît dans l’attaque ultime de Babidi) (Seiyū : Aucun)
  • Gacchans (Apparaissent dans l’attaque ultime d’Aralé) (Seiyū : Kumiko Nishihara?)
Autres

Personnages qui n’apparaissent qu’en tant que commentateurs.

  • Gyūmaō (Seiyū : Daisuke Gōri)
  • L’annonceur du Tenka Ichi Budōkai (Seiyū : Hirotaka Suzuoki/Ryūzaburō Ōtomo)
  • Bulma (Seiyū : Hiromi Tsuru)
  • Bra (Seiyū : Hiromi Tsuru)
  • Pu-erh (Seiyū : Naoko Watanabe)
  • Kaiō (Seiyū : Jōji Yanami)
  • Narrateur (Seiyū : Jōji Yanami)
  • Vieux Kaiōshin (Seiyū : Isamu Tanonaka)
  • Shenron (Seiyū : Kenji Utsumi)
  • Ultime Shenron (Seiyū : Kenji Utsumi)
  • Porunga (Seiyū : Junpei Takiguchi)
  • L’annonceur Play-by-Play (Seiyū : Yukimasa Kishino)
  • L’annonceur du Grand Tenka Ichi Budōkai (Seiyū : Hisao Egawa)
  • Soldat de Freeza 2 (Seiyū : Hisao Egawa)
  • Dendé (Seiyū : Hiro Yūki)
  • Suno (Seiyū : Mayumi Tanaka)※On n’entend que sa voix
  • Lunch (Seiyū : Mami Koyama)
  • Senbei Norimaki (Seiyū : Kenji Utsumi)※On n’entend que sa voix
  • Upa (Seiyū : Mitsuko Horie)※On n’entend que sa voix
  • L’annonceur champignon (Seiyū : Ryōhei Nakao)

 

Doublages et voix

Version japonaise

 

Version anglaise

 

Musiques

L’opening de Sparking! Meteor (Budokai Tenkaichi 3) est « Super Survivor », un thème chanté par Hironobu Kageyama qui apparaît dans les versions japonaises et européennes du jeu.

La version américaine, quant à elle, utilise uniquement une version instrumentale.

Outre la chanson d’intro, Sparking! Meteor contient évidemment une multitude de musiques. Celles-ci sont des remix des BGMs originales des séries TV Dragon Ball, Dragon Ball Z et Dragon Ball GT.

Budokai Tenkaichi 3 ne contient pas ces musiques, uniquement disponibles en version japonaise, et contient d’autres tracks originales.

 

Musiques de Sparking! Meteor

  • « Dragon Ball Z (Film) » 「ドラゴンボールZ(映画)」
  • « Kyōfu no Ginyū Toku Sentai » 「恐怖のギニュー特戦隊」
  • « Jinzōningen, Machi he… » 「人造人間、街へ…」 ※ »Jinzōningen, Machi he…02″ 「人造人間、街へ…02」 issu de NEO
  • « Shi wo Yobu Seru Gēmu » 「死を呼ぶセルゲーム」
  • « Akuma no Burorī » 「悪魔のブロリー」
  • « Seigi wo Aisuru mono! » 「正義を愛する者!」
  • « Maka Fushigi Adobenchā » 「摩訶不思議アドベンチャー」
  • « Prologue and Subtitle I » 「プロローグ&サブタイトルI」
  • « DAN DAN Kokoro Hikarete’ku (Prologue version) » 「DAN DAN 心魅かれてく(プロローグVer.)」
  • « Solid State Scouter » 「ソリッドステート・スカウター」
  • « Saikyō no Fyūjon » 「最強のフュージョン」
  • « Mezase Tenka Ichi » 「めざせ天下一」
  • « Kyokugen Batoru!! San Dai Sūpā Saiyajin » 「極限バトル!!三大超サイヤ人」
  • « New Hero Tōjō » 「ニューヒーロー登場」
  • « Karin Tō no Karin-sama » 「カリン塔のカリン様」
  • CHA-LA HEAD-CHA-LA (Variations)
  • « Son Gohan to Pikkoro Daimaō » 「孫悟飯とピッコロ大魔王」
  • « Romantikku Agery yo » 「ロマンティックあげるよ」
  • « Tobikkiri no Saikyō Tai Saikyō » 「とびっきりの最強対最強」
    (BGM du film Choc !! Les Soldats à la puissance de dix milliards)
  • « Tenkawakeme no Chō Kessen!! » 「天下分け目の超決戦!!」
  • Super Survivor “Instrumental OP Ver.”
  • Super Survivor “Vocal OP Ver.”
  • Super Survivor “Instrumental Full Ver.”
  • Super Survivor “Vocal Full Ver.”

 

Musiques de Budokai Tenkaichi 3

  • The Meteor
  • Vital Burner
  • Innocent World – Used in the Shop
  • After The Fire – Used in the World Tournament selection screen
  • Sweet Vibration
  • Survive
  • Heat Capacity
  • Overture
  • Shine
  • Power Scale
  • Edge of Spirit
  • Caution!
  • Menace
  • Hot Soul
  • High and Scream
  • Shootout in Meteor
  • Dynamite Battle
  • Burnin’ Up
  • Wild Rush
  • Evolution

 

Ventes et réception

La version PlayStation 2 du jeu a reçu la note de 32 sur 40 de la part du magazine de jeu vidéo Famitsu, tandis que The Magic Box note la version Wii en attribuant un 33 sur 40.[3]

Le site internet IGN a décerné la note de 8/10 pour les deux versions du jeu. Leur seuls points négatifs concernaient le mode histoire qu’ils ont trouvés un peu décevant (en comparaison de celui de Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 2), le mode fusion de disques et le décalage (bien connu des utilisateurs) qui survient lorsqu’on joue en ligne sur la version Wii via une connexion Wi-Fi.

Le jeu fut vendu à 4,000,000 unités (versions PS2 et Wii combinées), avec au total 3,000,000 jeux PS2 vendus, contre 1,000,000 d’unités de la version Wii, à compter du 1er juin 2014.[4]

Ceci fait de Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 3, le jeu le plus vendu de l’histoire de Dragon Ball.

 

Anecdotes

  • Lorsqu’on Piccolo apparaît lors d’un tournoi, l’écran affiche le nom « Ma Junior » en lieu et place de « Piccolo », en référence au pseudonyme qu’il prend dans la série pour participer au Tenka Ichi Budōkai. Il en va de même pour Kaiōshin qui est alors renommé « Shin » dans les tournois.
  • Si l’on attend un moment sans appuyer sur le moindre lien, dans le menu de sélection du mode histoire, d’autres personnages viendront engager la conversation avec Gokū, comme Piccolo et Kuririn.

 

Références