Dragon Ball (manga)

Dragon Ball (ドラゴンボール, Dōragon Bōru), est un manga écrit et dessiné par Akira Toriyama et publié pour la première fois au Japon, le 20 novembre 1984 par la Shūeisha, dans le magazine de prépublication Weekly Shōnen Jump. Ce manga fut publié dans les pages du Weekly Jump de 1984 à 1995, puis sortait également en volumes reliés (Tankōbon) en parallèle. Au total, l’histoire est répartie sur 42 tomes, sortis entre le 10 septembre 1985 et le 04 août 1995.

Le manga a ensuite été adapté en deux séries télévisées : Dragon Ball (qui couvre les 16 premiers tomes) et Dragon Ball Z, qui couvre les tomes 17 à 42 du manga Dragon Ball (qui, lui, ne change pas de nom).

Par la suite, lorsque le manga Dragon Ball s’arrêta, le studio d’animation qui produisait l’anime, Tōei Animation, décida de produire une suite : Dragon Ball GT (19961997). En 2009, Dragon Ball Z fut transposé en HD et redoublé pour sortir dans une version plus condensé : il s’agit de Dragon Ball (Z) Kai. Enfin, en 2015, Akira Toriyama entreprit d’écrire la suite de Dragon Ball, qui sort à la fois en série TV et en manga : Dragon Ball Super.

 

Résumé

Dragon Ball narre l’histoire de Son Gokū, un jeune garçon vivant dans les montagnes qui fait la rencontre d’une jeune fille de la ville, Bulma. Ensemble ils partent en voyage à la recherche des Dragon Balls ; 7 boules magiques qui permettent, une fois réunies, d’invoquer Shenron, un dieu dragon qui peut exaucer n’importe quel vœu.

Durant son périple, Gokū rencontre de nombreux adversaire et de nombreux amis. Cette histoire qui prend forme sur fond d’arts martiaux, voit grandir son héros et devient plus sérieuse. La rencontre d’adversaires de plus en plus redoutables et la nécessité de se dépasser et de ne jamais abandonner sont des thèmes récurrents dans cette histoire.

 

Production

Suite au succès de Dr. Slump, son précédent manga, Akira Toriyama décide de commencer une nouvelle histoire qui trancherait avec ses précédentes œuvres. Il décide alors que l’histoire prendrait part dans un paysage chinois. C’est ainsi qu’il commence à s’inspirer du voyage en occident.

Dragon Ball n’est pas né au premier coup d’essai, c’est en fait une version améliorée d’un précédent manga de l’auteur : Dragon Boy, qui était originellement publié dans le magazine Fresh Jump et est sorti au format Tankōbon en 1983.

Ce manga mélangé à l’humour gaguesque de Dr. Slump donne à Dragon Ball un ton nouveau et original. Toriyama-sensei le dit d’ailleurs lui-même, il voulait faire une histoire « non-conventionnelle et contradictoire ».

Malgré tout, Dragon Ball ne fut pas immédiatement populaire et ce n’est qu’à partir de l’Arc 21ème Tenka Ichi Budōkai et de ses combats endiablés que la série se mit a passionner les lecteurs du Weekly Shonen Jump, magazine dans lequel la série était pré-publiée.

C’est en prenant en compte les conseils de son éditeur de l’époque, Kazuhiko Torishima, qu’Akira Toriyama a pu efficacement développer son histoire. En effet, Torishima trouvait Gokū trop fade, c’est pourquoi le maître a décidé de remettre en avant Kamé Sennin et d’introduire un rival pour son personnage principal, à savoir Kuririn.