Tsuru Sennin

Tsuru Sennin (鶴仙人) ou L’ermite grue est un personnage secondaire du manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et de la première série animée adaptée de celui-ci : Dragon Ball.

Après avoir suivi l’enseignement de maître Mutaïto en compagnie de Muten Rōshi (qui deviendra son rival), il développa son propre style dans l’intention de former des tueurs à gages.

C’est le maître de Ten Shin Han et Chaozu, mais également le frère aîné du tueur Tao Paï Paï.

Héhéhé… Désolé, cette fois mes élèves vont remporter la victoire. Avant de te couvrir de honte, ne serait-il pas préférable pour toi de rentrer chez toi ?
Tsuru Sennin (Dragon Ball chapitre 113)

 

Signification du nom

Le grand rival de Kame Sennin se nomme Tsuru Sennin. Tsuru (鶴) désigne une “grue” en japonais.

La grue et la tortue sont deux animaux que l’on voit souvent associés ou utilisés dans l’art japonais, donc c’est fort logiquement que l’on retrouve une grue en tant que rivale de l’école de la tortue.

Quant à l’appellation “Sennin”, elle désigne un ermite ou un sage dans le folklore nippon. Les sennins nippons dérivent des Xian du taoïsme chinois. Dans la mythologie japonaise, il s’agit de saints vivants dans les montagnes, qui de par leur ascétisme ont acquis le mérite et peuvent accomplir des miracles.

Les sennins peuvent apparaître en rêve ou prendre la forme d’un homme ordinaire, accompagné d’un animal (son familier) : bien souvent, un crapaud, un cheval ou une tortue.

 

Apparence physique

Tsuru Sennin réapparaît dans le manga

Tsuru Sennin réapparaît dans le manga

Physiquement il ressemble à un vieux maître chinois tout droit sorti d’un film d’arts martiaux. Il a les cheveux gris, de petites moustaches, un sourire narquois et des lunettes de soleil (comme son rival).

Il porte en permanence l’uniforme de son école, à savoir une sorte de long manteau vert, avec des manches jaunes sur lequel on retrouve la marque de la grue (鶴, Tsuru) en son centre ; sur le torse et dans le dos.

Comme ses élèves Ten Shin Han et Chaozu, il porte un pantalon large (de couleur noir), un turban rouge autour de la taille et des bottes noires surmontées d’un tissu blanc (jaune dans l’anime).

Dans l’épisode 091 de la série Dragon Ball : « Retournement de situation !! La grande stratégie de Kuririn : Ça fait Huit« , il on le voit porter une tenue de ninja, bleue sombre, lorsqu’il attaque Son Gokū en plein milieu de la nuit.

Tsuru Sennin en tenue Ninja

Tsuru Sennin en tenue Ninja

Il conserve cependant ses lunettes de soleil pour qu’on ne le reconnaisse pas mais il est finalement démasqué par Kuririn qui réussi à saisir le foulard qu’il porte sur la tête.

Dans ce même épisode, il porte un ridicule pyjama avec avec des cœurs pour dormir à l’hôtel. On peut le voir lorsqu’il se lève au milieu de la nuit pour aller préparer ses méfaits.<:p>

Ten Shin Han l’aperçoit se lever et le suit ensuite discrètement.

Cette tenue improbable qu’il porte pour dormir est à l’opposée de l’image sévère qu’il veut donner. Le staff de l’anime a certainement opté pour cet accoutrement car il tranchait complètement avec le personnage et que cela pouvait faire sourire.

Tsuru Sennin dans le 3ème film DB

Tsuru Sennin dans le 3ème film DB

Finalement, dans le troisième film Dragon Ball : « La grande aventure mystique«  de 1988, Tsuru Sennin porte une tenue de noble fonctionnaire de la dynastie Qing.

Sa tenue de ministre est entièrement bleue sombre, avec des motifs dorés et des liserés violets, de longues manches et le même chapeau à tête de grue qu’il porte dans le manga et la série TV. On retrouve également la marque de la grue sur son torse.

Hormis dans les flashbacks de Kamé Sennin, où il apparaît jeune en compagnie de son maître Mutaitö, Tsuru Sennin n’a jamais été vu sans ses lunettes. Même lorsqu’il se lève la nuit (dans l’épisode 091 de Dragon Ball), il enfile ses lunettes aussitôt levé du lit.

Tsuru Sennin jeune (selon l'anime)

Tsuru Sennin jeune (selon l’anime)

Durant sa jeunesse, il apparaît avec deux styles différents : On le voit d’abord dans l’anime avec toujours ses lunettes de soleil et avec sensiblement la même coupe de cheveux qu’il porte actuellement, excepté qu’il était moins dégarni et avait les cheveux les violets sombres.

À l’époque, il n’avait pas de moustaches mais il portait déjà le même type d’uniforme long que celui qui marque son appartenance à l’école de la grue. La différence se situait au niveau du pantalon qui était violet (comme les dōgi de l’académie d’entraînement de Mutaïto) et des pieds, où il portait des chaussons de kung-fu. De plus, son manteau ne comportait pas encore la marque de la grue.

On peut en déduire qu’il portait simplement ce manteau au dessus du dōgi de l’école de Mutaïto, pour marquer encore sa différence. De plus, cet accoutrement le rend encore plus facilement identifiable dans la série TV.

Tsuru Sennin et Muten Rōshi, jeunes

Tsuru Sennin et Muten Rōshi, jeunes

Il apparaît ainsi dans l’épisode 082 de la série Dragon Ball : « La bête enragée, Inoshikachō«  dans lequel on le découvre, puis dans l’épisode 129 de la série : « Gokū remonte le temps« , lorsque Son Gokū le croise lors d’un voyage dans le passé.

Mais dans le chapitre 135 : « La mort de Kuririn, et le terrible complot » et dans l’épisode 102 de Dragon Ball on peut le voir jeune aux côtés de Muten Rōshi et de Mutaïto, lorsqu’ils font face à Piccolo Daimaō.

Il apparaît plus mince encore, sans lunettes de soleil et avec un dōgi violet avec la marque « Art martiaux » (Mu/Bu, 武) de Mutaïto et surtout avec le crâne rasé comme les moines Shaolins signe de sa soumission aux arts martiaux. On le reconnaît à ses traits plutôt asiatiques, sa peau jaune et ses fossettes creusées.

 

Personnalité

Tsuru Sennin, prêt à tuer Ten Shin Han

Tsuru Sennin, prêt à tuer Ten Shin Han

Tout comme son jeune frère, Tao Paï Paï, Tsuru Sennin est extrêmement sadique et d’une nature à ne pas pardonner. Lorsqu’il apprend que Son Gokū aurait tué son jeune frère, il est bien décidé à se venger et n’a que faire de la victoire de ses élèves à la loyale lors du Tenka Ichi Budōkai.

Par la suite, lorsque Ten Shin Han le trahit, il devient fou de rage et décide de tuer Son Gokū et Ten Shin Han lui-même. Il ordonne à Chaozu d’immobiliser les deux combattants à l’aide ses pouvoirs, mais celui-ci n’obéit pas.

Devant cet affront, Tsuru Sennin tente de tuer Chaozu mais il est empêché par Kamé Sennin.

Il n’a aucun sens moral et n’hésite pas à tuer tout ceux qui se mettent en travers de son chemin. Même s’il s’agit de ses anciens élèves ou amis.

À l’instar de son frère, il est aussi très confiant en ses propres capacités, à tel point qu’il a parfois tendance à sous-estimer ses adversaires.

Il aime montrer sa supériorité dès qu’il en a l’occasion. Lorsqu’il croise son rival, Kamé Sennin, il vient le narguer et l’insulter pour montrer qu’il n’a pas peur de lui et qu’il compte bien lui mettre pâtée.

Dans sa jeunesse, Tsuru Sennin était tout aussi teigneux et plein de haine, mais il semblerait qu’il admirait et respectait beaucoup son maître Mutaïto.

L’épisode 102 de Dragon Ball et le Daizenshū 7 nous révèle qu’il changea après avoir vu à l’oeuvre la puissance maléfique de Piccolo Daimaō et qu’il sombra alors dans le côté maléfique des arts martiaux. Il développa des techniques extrêmement mortelles et dangereuses, uniquement destinées à tuer.

Mais la série TV prend tout de même le parti de faire de lui un rival de Kamé Sennin dès le début, alors qu’il était encore sous l’enseignement de Mutaïto. Les deux hommes courtisaient la même fille (Fanfan), ce qui ne pouvait décemment pas rassembler les deux compères.

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Ichirō Nagai
  • Doublages anglais :
    • Harmony Gold : Robert Axelrod
    • FUNimation: Chuck Huber
    • Blue Water : Clark Robertson
  • Doublage français : Eric Legrand (DB), Serge Bourrier (DB Film 3)
  • Doublage latino américain espagnol : Carlos Segundo
  • Doublage portugais (Portugal) : António Semedo
  • Doublage brésilien portugais : Hélio Vaccari

 

Anecdotes

  • Bizarrement, Tsuru Sennin saute de toits en toits lorsqu’il part attaquer Gokū en pleine nuit, dans l’épisode 091 de Dragon Ball. Or, il aurait très bien pu se rendre à l’hôtel du jeune garçon en volant, puisque c’est lui qui a enseigné le Bukūjutsu à Ten Shin han et Chaozu. On peut d’ailleurs le voir utiliser cette technique lorsqu’il quitte le stade du Tenka Ichi Budōkai avec son frère, Tao Pai Pai, qu’il porte sur son dos, après que ce dernier se soit fait battre par Ten Shin Han lors des phases finales de la 23ème édition du tournoi.