Kuririn

Kuririn (クリリン), ou Krillin, est le meilleur ami de Son Gokū dans le manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et des animes adaptés de celui-ci : Dragon Ball, Dragon Ball Z, Dragon Ball GT, Dragon Ball Kai et Dragon Ball Super.
Il apparaît d’abord comme le premier rival de Son Gokū avant de se lier d’amitié avec ce dernier. C’est l’un des plus puissants Terriens de l’histoire et un expert d’arts martiaux de talent. Il se marie avec N°18 et a une fille prénommée Marron.

J’aurais voulu me marier au moins une fois !!
Kuririn (Dragon Ball Z : Son Gokū, le Super Saiyan)

 

Vue d’ensemble

Concept et création

1ère apparition de Kuririn

1ère apparition de Kuririn dans le manga

Kuririn doit son apparition dans la série à Kazuhiko Torishima, l’éditeur en chef d’Akira Toriyama à cette époque. Celui-ci trouvait Son Gokū trop fade et il souhaitait un autre personnage pour rendre les choses plus intéressantes.
Le personnage de Kuririn est un expert en arts martiaux compétiteur et malgré tout bon enfant. Son réel vrai vice est son grand intérêt pour les femmes. Mais à mesure que la série avance, son intérêt se transforme en désire profond de se marier et de fonder une famille. Grand romantique, Kuririn se met à désespérer de mourir célibataire lorsqu’il est confronté à une situation dangereuse. C’était autrefois un féroce rival de Gokū, mais il deviendra son meilleur ami après son entraînement en sa compagnie, chez Kamé Sennin. Kuririn est également très proche du fils de Gokū, Gohan. Il finira par se marier avec N°18 et aura une petite fille qu’il prénommera Marron.
Kuririn est connu pour être quelqu’un de très réfléchi qui utilise surtout sa tête lorsqu’il combat et fait preuve de ruse et d’intelligence pour mettre au point des stratégies pour l’emporter et/ou pour ne pas perdre.
 

Signification du nom

Gokū se moque du crâne chauve de Kuririn

Gokū se moque du crâne chauve de Kuririn


Comme la plupart des personnages de la série, Kuririn doit son nom à un jeu de mots. Dans son cas, son nom original japonais est vraisemblablement composé de deux parties. Tout d’abord, Kuri (クリ) qui provient du mot Kuri (栗), qui signifie « châtaigne » et fait référence à son crâne rasé (sa fille s’appelle d’ailleurs Marron en référence à cette signification).
La deuxième partie de son nom (リン, Rin) vient plus certainement de Shōrin (少林, Shaolin, en chinois) qui désigne bien sûr les moines chinois pratiquant les arts martiaux.
Ceci explique également pourquoi son chara design est basé sur celui des moines Shaolins : Au début de l’histoire, il a le crâne rasé, six points sur le fronts et une tenue traditionnelle d’un temple Shaolin, et également pourquoi le temple d’où il vient est le Temple Ōrin (大林), qui se traduit par « grande forêt », à l’inverse de « Shōrin » (少林) ; « petite forêt ».
La casquette de Kuririn, sur Namek

La casquette de Kuririn, sur Namek

D’autres croyances pensent que le nom de Kuririn se rapporte à kuri-kuri ou kurin-kurin, qui sont des onomatopées qui désignent quelque chose de mignon et de rond en japonais. Ainsi, Kuri-kuri shita me signifie « de grands yeux ronds », tandis que kurikuri désigne plus simplement un crâne « chauve ». Le mot rin ajouté à la fin rend le mot un peu plus joli.
Durant la période Namek, Toriyama-sensei dessina Kuririn avec une casquette sur laquelle on peut lire « Kame Sen – Kulilin ». « Kame Sen » est bien sûr l’abréviation de Kamé Sennin (le surnom de Muten Rōshi), tandis que « Kulilin » est une des retranscriptions en romaji du nom Kuririn.
Les japonais n’ayant pas de lettre « L » dans leur syllabaire, ils considèrent parfois que le « R » et le « L » sont le même son.
 

Apparence physique

Kuririn se souvient qu'il n'a pas de nez

Kuririn se souvient qu’il n’a pas de nez


Kuririn n’a pas de nez, cependant il semble être en mesure de sentir les odeurs jusqu’à ce que quelqu’un mentionne son absence de nez (comme lorsque Gokū le mentionne lors du 21ème Tenka Ichi Budōkai, où il affronte Bacterian). Il sent par exemple le diamant que lui donne Bulma après être sorti de la caverne des pirates, ou encore le repas préparé par les enfants du vaisseau miroir, dans l’anime.
Dans le guide book Dragon Ball : Bōken Special, Toriyama-sensei explique pourquoi Kuririn n’a pas de nez :

« Kuririn a une idiosyncrasie physique qui lui permet de respirer par la peau ».
Akira Toriyama (Dragon Ball Bōken Special, 1984)

Dans l’anime, Kuririn avait les yeux blancs au début (Dragon Ball épisodes 014 à 024). Mais par la suite, cela a complètement disparu et le fond de ses yeux demeure de la même couleur que le reste de sa peau. Ce changement et cette petite originalité n’existe pas dans l’œuvre originale, puisque sur les dessins couleurs d’Akira Toriyama, l’intérieur des yeux de Kuririn est blanc, comme ceux de tous les humains normaux.

Kuririn se laisse pousser les cheveux

Kuririn se laisse pousser les cheveux


Kuririn n’est pas naturellement chauve comme il le précise dès sa première apparition (ainsi que dans le chapitre 431), il se rase les cheveux conformément à ses croyances monastiques. Lorsqu’il débarque à Kamé House, il précise que « tous ceux qui aspirent à maîtriser les arts martiaux se rasent la tête afin de délier leur Ki« , mais il est finalement très surpris de constater que Kamé Sennin est réellement chauve.
Les six points qui apparaissent sur le front de Kuririn sont des cicatrices de brûlures de moxibustion similaires à celles des moines Shaolins.
Après s’être installé avec sa famille, Kuririn se laisse finalement pousser les cheveux et c’est ainsi qu’on le découvre chevelu (marié et père de famille) dans l’Arc Great Saiyaman. Kuririn conserve cette coupe de cheveux durant tout l’Arc Majin Boo, puis change de coupe de cheveux durant l’Age 778. On le découvre alors avec les cheveux hérissés et vêtu d’un uniforme traditionnel chinois. Bien qu’il se soit retiré des arts martiaux à cette époque.
Kuririn, à la fin de l'histoire

Kuririn, à la fin de l’histoire

L’année suivante, Kuririn enfile de nouveau son dōgi et demande à sa femme, N°18, de lui raser la tête. Il part alors combattre l’armée de Freeza avec un look qui nous est tout à fait familier. Cependant, après cette bataille, ses cheveux repoussent et il ne les rasa à nouveau que pour participer au tournoi des 12 Univers, organisé par Zen’ō.
Durant l’Age 784, qui marque la fin du manga et de la série animée Dragon Ball Z, Kuririn a des cheveux gris. Il retrouve une coiffure similaire à celle qu’il avait dix ans auparavant, mais cette fois ses cheveux gris partent sur les côtés. Finalement, en dehors de son style vestimentaire et capillaire, Kuririn ne change pas réellement physiquement, en dépit des années.
 

Personnalité

Kuririn vole la pierre récupérée par Gokū

Kuririn vole la pierre récupérée par Gokū


À l’origine, Kuririn était quelqu’un d’égoïste et de jaloux qui ne respectait pas les règles lors de l’entraînement de Kamé Sennin. Mais il changera rapidement après avoir passé 8 mois à suivre l’entraînement de l’école de la tortue en compagnie de Gokū, qui était son rival au tout début. Il admettra d’ailleurs de lui-même qu’il haïssait Gokū au début, mais a fini par devenir son meilleur ami.
Bien qu’il reste un tout petit peu égoïste et jaloux au fond de lui, durant sa jeunesse, Kuririn devient bienveillant et beaucoup plus généreux grâce à Gokū.
Dans l’œuvre originale, Kuririn est quelque fois associé à des scènes comiques, ou bien il sert de chair à canon face à un ennemi puissant (Piccolo, Raditz, Nappa, Reacum, Freeza…). Cependant, cela reste relativement succinct comparativement à l’anime qui utilise beaucoup Kuririn comme procédé comique, notamment dans les films.
Kuririn, après sa victoire sur Puntar

Kuririn, après sa victoire sur Puntar


Comme il est l’un des personnages 100% Terrien les plus importants de la série, il représente aussi un sentiment de normalité à côté de Gokū ou encore Gohan, qui ont des origines Saiyan. Et malgré sa réputation de personnage plutôt faible (notamment à côté des Saiyans), Kuririn n’en reste pas moins le Terrien le plus fort du manga comme le dit Yamcha à Marron durant le 25ème Tenka Ichi Budōkai :

« Ton père est le plus fort du monde !
Tout du moins, parmi les Terriens… »
Yamcha (Dragon Ball chapitre 439)

Il doit notamment ce statut au fait qu’il lui a été possible de bénéficier des entraînements de Kamé Sennin, Dieu (Kami-sama), ou encore qu’il a pu avoir son potentiel libéré par le Grand Doyen (Saichōrō). Son potentiel de combat actuel est ainsi des milliers de fois supérieur à celui d’un homme normal, comme par exemple Mister Satan, qui n’a pas pu bénéficier du même genre d’entraînement.
Bien qu’il ne soit pas aussi fort que ses compagnons extraterrestres, sa détermination à aider ses amis est un de ses atouts majeur. En outre, son talent au contrôle du Ki et son ingéniosité sont de loin supérieurs à ceux de nombreux guerriers, même plus puissants que lui. Kuririn montre ainsi tous ses talents sur la planète Namek, comme lorsqu’il doit se cacher de ses ennemis ou encore localiser le Ki de son adversaire et jauger son potentiel réel. Courageux et débrouillard, c’est un personnage rapidement identifié comme étant un parfait outsider.
Avec Yamcha, il partage le point commun d’être un homme plutôt dans la norme et de passer du temps à chercher la femme de sa vie. Toujours en tant qu’être humain normal, Kuririn apparaît régulièrement en tenue de civil et on le voit faire des activités simples comme regarder la télé, faire les courses ou encore aller à la plage.

Son Gokū et Kuririn, lors du 22ème Tenka Ichi Budōkai

Son Gokū et Kuririn, lors du 22ème Tenka Ichi Budōkai


Du fait qu’il est le meilleur ami du personnage principal, Gokū, Kuririn est un des rares personnages Terrien à être resté aussi longtemps au premier plan dans la série. Alors que Kamé Sennin, Chichi, Ten Shin Han, Chaozu, Yajirobé, Yamcha et Pu-erh ont, eux, sombrés depuis longtemps au rang de personnages secondaires
Après Gokū, Kuririn est le second personnage en terme d’apparitions dans l’œuvre originale. Dans les films, il est cependant rétrogradé au rang de personnage comique et perd de sa splendeur. L’exemple le plus marquant est le septième film Dragon Ball Z : La bataille de l’extrême !! Les trois grands Super Saiyan, où il passe son temps à jouer de malchance. Il se fait d’abord renverser du café brûlant sur la tête, avant de se faire frapper par Chichi à deux reprises, reçoit un Kikōha perdu qui lui brûle le visage, croule sous un tas de neige qui dégringole pile sur lui, reçoit Vegeta en pleine poitrine, dérape lorsqu’il tente d’attaquer N°13, et se fait même humilier à l’hôpital. Avec autant de malchance dans les films, Kuririn trouva le moyen de se plaindre du fait que ce genre de choses n’arrivait qu’à lui.
Kuririn fera preuve de bonté et gentillesse en épargnant N°18 qu’il était chargé de détruire pour empêcher Cell de pouvoir l’absorber. Cet acte irréfléchi conduit d’abord à une situation désespérée mais déboucha sur la rédemption de N°18 et son mariage avec Kuririn qui pût enfin mener une vie de famille comme il en rêvait depuis si longtemps.
 

Biographie

Passé

Avant de débarquer à Kamé House, Kuririn était un moine du temple Ōrin, un dōjo situé dans un village de l’Est. Il s’entraîna 8 ans dans ce temple, puis le quitta à ses 13 ans.
Là-bas, comme il était le plus petit, il était souvent martyrisé par ses aînés. Agacé d’être toujours le plus faible et désirant séduire des filles, Kuririn se mit en route pour l’île où vit Muten Rōshi (alias Kamé Sennin), réputé pour être « le dieu des arts martiaux ». Il espérait ainsi lui demander de le prendre comme élève.

Arc du dieu de la destruction, Beerus

Kuririn et sa famille, dans les bouchons

Kuririn et sa famille, dans les bouchons

Quelque temps après la bataille finale contre Majin Boo (pur), Kuririn et sa famille se retrouvent bloqués dans les embouteillages, alors qu’ils tentent de se rendre à la fête d’anniversaire de Bulma. Ils auraient pu arriver plus tôt et éviter les embouteillages, mais Kuririn fait remarquer à sa femme qu’elle les a mis en retard en prenant tout son temps pour se maquiller. Finalement, Kuririn choisi de remettre sa voiture en capsule et de survoler les embouteillages en utilisant le Bukūjutsu. En chemin, ils croisent la route de Yamcha, Pu-erh, Ten Shin Han et Chaozu, qui se rendent aussi la fête organisée par Bulma.
Durant cette fête d’anniversaire, qui se déroule sur un bateau, Kuririn questionne indiscrètement Bulma sur son âge, tandis que N°18 tente de pousser son mari à participer à la loterie « Bingo » qui se tient pendant la fête, afin de tenter de gagner un château qui fait partie des prix.
Plus tard, lorsque Beerus et Whis arrivent et sont présentés aux autres par Bulma, Kuririn vient leur offrir de la nourriture et notamment ses fameux « Russian Takoyakis », qui sont des Takoyakis (boulettes de poulpe) piégées.
Kuririn, victime de son Russian Takoyaki

Kuririn, victime de son Russian Takoyaki

Parmi le large choix de Takoyakis, un seul contient du wasabi ; une sauce japonaise extrêmement piquante. Malgré la crainte de Vegeta de voir Beerus s’énerver s’il devait tomber sur le Takoyaki piégé, c’est finalement Kuririn, lui-même, qui tombe sur le mauvais Takoyaki et finit avec la bouche en feu.
Par la suite, Kuririn et sa famille assistent à l’apparition de Shenron et aux combats contre le dieu de la destruction, Beerus. C’est l’occasion pour Kuririn d’expliquer qu’il s’est retiré des arts martiaux et ne souhaite pas combattre. Il reste alors pour protéger sa fille, Marron, tandis que N°18 tente brièvement de s’opposer à Beerus. Mais elle est rapidement mise au tapis, tout comme Piccolo, Ten Shin Han, Gohan, Gotenks et Majin Boo (bon).

Arc résurrection de Freeza

Kuririn se faisant soigner par N°18

Kuririn se faisant soigner par N°18

Kuririn retrouve Gokū, qui est en train de travailler aux champs, et il lui demande de le frapper à pleine puissance afin de jauger son niveau. Mais il réalise seulement l’immense fossé qui le sépare de son ami et comprend qu’il a bien fait d’arrêter les arts martiaux, tandis que sa femme, N°18 le soigne.

Kuririn devient officiellement agent de police à Satan City durant l’Age 779. Bulma s’étonne de voir que Kuririn est devenu policier mais elle le félicite d’avoir réussi l’examen. Kuririn explique qu’il l’a quand même raté deux fois avant de le réussir.[6]
Alors qu’il est en service, il reçoit un appel qui lui demande de venir avec Bulma chez Gohan, où Chichi a pris possession des lieux et s’est barricadée pour empêcher Gohan et Satan d’approcher Pan, car ils auraient, selon elle, une mauvaise influence sur la petite. Mais Kuririn ne peut rien faire à part constater la situation. Il apprend, cependant, par Bulma que Whis est en réalité le maître en arts martiaux de Beerus. Voyant que Gokū veut à tout prix rejoindre Vegeta pour s’entraîner, il conseil même à son ami de s’éclipser en utilisant le déplacement instantané. Mais ne parvenant pas à localiser le Ki de Vegeta, Gokū ne put se rendre sur la planète de Beerus.

Kuririn se fait raser les cheveux

Kuririn se fait raser les cheveux

Quatre mois plus tard, alors qu’il était en service, Kuririn reçoit un appel de Bulma pour le prévenir de la résurrection de Freeza. Décidé à protéger la Terre avec les autres guerriers Z, en l’absence de Gokū et Vegeta partis s’entraîner auprès de Whis, Kuririn demande à N°18 de lui raser le crâne et part en direction de la Capitale du Nord, où atterrit le vaisseau spatial de Freeza.
Là-bas, Freeza se remémore comment il a tué Kuririn, ce qui glace le sang du Terrien, qui n’était déjà pas rassuré. En affrontant le millier de soldats de Freeza, Kuririn panique même, mais Muten Rōshi vient lui rappeler qu’il est un combattant, élève de l’école la tortue, et qu’il a déjà affronté bien des dangers (comme Cell, ou encore Boo) avec les siens. Reprenant confiance en lui, Kuririn neutralise plusieurs soldats venus à sa rencontre.
Par la suite, Kuririn, Gohan, Piccolo, Kamé Sennin et Ten Shin Han font face à Ginyū qui a échangé de corps avec Tagoma. Mis au tapis rapidement, les guerriers Z ne sont pas de taille face à cet adversaire à la puissance retrouvée. Mais c’était sans compter sur Gohan, qui intervient et met à terre Ginyū, après s’être transformé en Super Saiyan.
Kuririn, en plein doutes

Kuririn, en plein doutes

Cependant, Piccolo se sacrifie pour sauver Gohan d’une mort certaine face à la cruauté de Freeza, et les autres guerriers assistent impuissants à la scène. Gokū et Vegeta arrivent ensuite et un combat débute entre Gokū et Freeza, qui dévoile sa forme de Golden Freeza aux yeux de tous. Kuririn utilise un Senzu pour soigner Gokū, frappé par un rayon sournois de Sorbet. Grâce à ça, Gokū survit à la destruction de la Terre par Freeza, tout comme Kuririn et les autres, qui étaient à proximité de Whis. Ce dernier utilise son pouvoir pour inverser le cours du temps et ramener tout le monde juste avant la destruction de la planète. Gokū relâche alors un puissant Kamehameha sur Freeza et achève le tyran avant que celui-ci ne parvienne à détruire la Terre. Après leur victoire sur Freeza et son armée, les guerriers Z et leurs amis se retrouvent à Capsule Corporation pour célébrer la victoire, en compagnie de Piccolo, qui a été ressuscité.

Arc du dieu de la destruction, Champa

Kuririn et ses amis assistent au tournoi

Kuririn et ses amis assistent au tournoi

Quelque temps après la bataille contre Freeza, Kuririn apprend de la part de N°18 que Gokū et les autres organisent un pique-nique dans l’espace. Kuririn retrouve Gokū et apprend qu’en fait il y aura un tournoi entre l’Univers 6 et l’Univers 7 et que Gokū et Vegeta doivent recruter des guerriers pour y participer.
Gokū et Vegeta recrutent finalement Majin Boo et Piccolo pour participer au tournoi. Kuririn et sa famille décident tout de même de venir assister à la compétition, tout comme les autres amis de Gokū, puisque la récompense promise à l’Univers vainqueur est assez importante : En cas de victoire de l’Univers 6, la Terre de l’Univers 7 appartiendrait désormais à l’Univers 6. Et enfin, en cas de victoire de l’Univers 7, le dieu de la destruction, Champa remettrait les Super Dragon Balls qu’il a en sa possession.
Kuririn et les siens embarquent à bord du cube dirigé par Whis et se rendent ainsi sur la planète sans nom, une planète située en bordure des Univers 6 et 7. C’est là qu’à lieue la compétition.
Notons que dans la version manga, Kuririn a conservé son crâne rasé depuis le retour de Freeza, tandis que dans l’anime ses cheveux ont déjà repoussés et il a retrouvé le style capillaire qu’il avait dans l’Arc du dieu de la destruction, Beerus.

Arc Trunks « du futur »

Kuririn rend visite à Gokū et Chichi

Kuririn rend visite à Gokū et Chichi

Un jour paisible, alors que Gokū et Piccolo sont occupés à récolter la laitue du jardin sous la supervision de Chichi, Kuririn se rend au mont Paozu et apprend à Gokū que Vegeta s’est rendu sur la planète de Beerus pour s’entraîner. Gokū utilise alors son déplacement instantané et se rend auprès de Vegeta pour suivre la formation de Whis. Chichi demande alors à Kuririn de prendre la place de Gokū pour récolter la laitue.
Plus tard, lorsque Trunks du futur arrive à Capsule Corporation, mal en point, Kuririn et Piccolo apprennent son retour et se rendent alors là-bas. Ils apprennent que le monde de Trunks est ravagé par un certain « Gokū Black », quand tout à coup celui-ci apparaît via une faille spatio-temporelle.
Gokū affronte Gokū Black, mais le combat ne va pas à son terme et Black est aspiré par la brèche qui l’avait conduit jusque dans ce monde. Entre temps, la Time Machine de Trunks fut détruite par Black, mais Bulma en prépara une autre pour permettre à son fils du futur de retourner dans son monde.
Trunks du futur, resté à Capsule Corporation quelques jours, retrouva Kuririn et constata avec surprise que N°18 (une ancienne ennemie) était devenue sa femme. Kuririn esquiva le sujet pour tenter de dissimuler cette information à Trunks… ne pouvant deviner la réaction du jeune homme, dont le monde avait été ravagé par N°17 et N°18. Mais Trunks réalisa ô combien son monde était différent et également que Gokū Black l’avait peut-être privé d’une famille et d’un bonheur possible. Il accepta sans sourciller le bonheur de son ami, Kuririn, et comprit que la N°18 de ce monde était bien différente de celle qu’il avait affronté.
Kuririn hésita à dire la vérité à Trunks

Kuririn hésita à dire la vérité à Trunks

Après la victoire totale sur Zamasu, qui s’est révélé être la source du problème, Kuririn et les autres disent adieu à Trunks, qui retourne dans son monde futur, en compagnie de Maï du futur venue dans le monde présent, elle aussi.
Après ces péripéties, Kuririn reprend du service en tant que policier à Satan City (il était en congé jusqu’alors) et est confronté à quelques malfaiteurs armés, lorsque Gokū vient le chercher pour lui demander de s’entraîner avec lui. Quelque peu rouillé et blessé à l’épaule, Kuririn accepte de suivre Gokū dans une remise en forme… Notamment après avoir réalisé que sa fille pensait qu’il était faible.
Gokū et Kuririn se rendent à Kamé House, où ils s’affrontent. Là-bas, Kamé Sennin remet une panoplie de tortue lestée à Gokū et il lui est demandé de ne pas se transformer en Super Saiyan. Mais malgré cela, le Saiyan gagne son combat sans problème face à Kuririn. Le Terrien doute et se remet en question. Mais son maître vient lui porter conseil et le guide, lui et Gokū, jusqu’à la forêt de la terreur, une forêt où ils sont censés trouver une plante appelée « l’herbe paradisiaque » pour la lui ramener.
Kuririn et Gokū retournent à Kamé House

Kuririn et Gokū retournent à Kamé House

Mais, sur l’île où se trouve cette forêt, ils sont accueillis par Baba la voyante, qui donne le coup d’envoi de la recherche de cette herbe magique. Confronté à ses peurs profondes, Kuririn fait face à des illusions de ses anciens ennemis. Ceux-ci sont contrôlés par son propre Ki, ainsi ils ne disparaissent pas si facilement.
Il faudra à Kuririn qu’il parvienne à apaiser son esprit pour parvenir à vaincre ces illusions qui l’effraient tant. Parmi ces illusions on pouvait notamment voir les monstres qui l’ont tué : Tambourine, Freeza, ou encore Majin Boo.
Kuririn reprend alors confiance en lui et retrouve son esprit combatif. Grâce à cela il se débarrasse des illusions qui le tourmentent et sauve même Gokū, qui était pris au piège par une illusion de Super Shenron, qui avait aussi capturé Kinto-Un. C’est le retour d’un Kuririn fort et combatif !
Après avoir vaincu ses peurs et relâché son Ki, Kuririn constate que l’herbe paradisiaque se met à pousser à l’endroit même où l’illusion de Super Shenron a été anéantie. Il repart alors avec Gokū à Kamé House, en emportant un peu de cette plante. Là-bas, il constate que N°18 et Marron ont suivi les évènements à travers la boule de cristal de Baba la voyante, venue sur l’île, et Kuririn est ravis de retrouver le soutien et l’admiration sans faille de sa famille. Le lendemain matin, il se rase le crâne pour symboliser le retour de son esprit combatif et reprend l’enraînement.

Arc Survie de l’Univers

Kuririn affronte Gohan

Kuririn affronte Gohan

Après le match d’exhibition Zen auxquels ont participé Gokū, Gohan et Majin Boo, la Team de l’Univers 7 doit recruter d’autres membres pour venir participer au Tournoi du Pouvoir, qui se déroule dans le monde du vide et qui décidera du destin de 8 Univers.
Gokū et Gohan discutent du cas de Kuririn et bien que Gohan émette quelques réserves sur son niveau, Gokū est convaincu que Kuririn a encore des réserves et qu’ils peuvent compter sur lui. Le père et le fils se rendent alors à Satan City pour recruter Kuririn et sa femme, N°18. Mais Gohan propose d’abord à Kuririn de combattre en situation réelle, avec les mêmes règles que celles du tournoi, afin de jauger s’il est capable ou non de combattre dans ce tournoi éminemment important. Entre temps, Gokū ment à N°18 en lui disant que le vainqueur du tournoi remportera une récompense de 10 millions de zénis, et ce, pour qu’elle accepte de venir.
Durant le court et intense combat qui oppose Kuririn à Gohan, sur des falaises au milieu de la mer, Kuririn fait preuve d’ingéniosité et de technique et parvient à envoyer Gohan « hors du ring », en provoquant son aveuglement avec un Taiyōken x100 qu’il vient de mettre au point et en se glissant derrière lui pour le pousser à chuter. Gohan reconnait sa défaite et s’excuse auprès de son ami pour avoir douté de lui.
Kuririn, repoussé par le Kamehameha de Gokū Super Saiyan Blue

Kuririn, repoussé par le Kamehameha de Gokū Super Saiyan Blue

Mais Gokū a, lui aussi, envie de tester Kuririn. Les deux amis s’affrontent donc sur le building de Satan, situé à Satan City. Ce bâtiment mis à disposition par Mister Satan devrait permettre aux deux combattants de s’en donner cœur joie. Le combat débute ainsi rapidement et Kuririn enchaîne les Kikōhas et les Kienzan. Mais Gokū esquive toutes ses attaques et se transforme en Super Saiyan. Misant tout sur la stratégie, davantage que sur la force, Kuririn offre un beau combat. Cependant, lorsque Gokū se transforme en Super Saiyan Blue, Kuririn ne parvient pas à contrer le Kamehameha qui lui est lancé et est à deux doigts de céder, lorsque sa femme, N°18, arrive pour repousser le Kamehameha et l’envoyer dans le ciel. Kuririn réalise parfaitement le fossé qui existe entre lui et Gokū. Il en tremble, mais n’est pas découragé pour autant car N°18 l’encourage et lui dit qu’elle combattra à ses cotés lors du Tournoi du Pouvoir. Le couple propose alors à Gokū un combat par équipe. Mais Gokū met fin à la rencontre et explique, à son tour, qu’il a réalisé que ce tournoi ne se jouerait pas seulement sur la puissance, mais également sur la stratégie et l’entente entre les membres.
Gokū demande à N°18 où se trouve N°17, car il souhaite également le recruter. Mais celle-ci ne sachant pas où son frère se trouve, Kuririn recommande à Gokū de se rendre au palais de dieu pour aller directement demander à Dendé de localiser l’île sur laquelle travaille N°17.
Kuririn apprend le mensonge de Gokū

Kuririn apprend le mensonge de Gokū

Plus tard, Kuririn et N°18 se rendent à Capsule Corporation avec leur fille, Marron, et ils apprennent que Gokū a menti au sujet de la récompense. Gohan souhaitait cacher aux autres membres que l’enjeu était la survie de l’Univers, afin de leur éviter la panique, mais le mensonge fut révélé. Kuririn et N°18 décident alors de se retirer de la liste des participants, mais Gokū parvient à convaincre son vieil ami de participer… Et de toute façon, Beerus est là pour mettre un petit coup de pression au petit chauve afin de le forcer à venir combattre.

Finalement, Gokū annonce qu’il va recruter Freeza en tant que 10ème membre, puisque Majin Boo est endormi et ne se réveillera pas avant au moins deux mois. Kuririn et les autres sont totalement opposés à cette idée, mais face à la menace d’une possible destruction de l’Univers et à la colère de Beerus, ils n’ont d’autre choix que de se résigner à accueillir Freeza dans leur équipe. Même à contrecœur.

Kuririn découvre le monde du vide

Kuririn découvre le monde du vide

Une fois le tyran arrivé à Capsule Corporation, après avoir obtenu une permission d’une journée, tout le petit monde se rend dans le monde du vide grâce à Whis et découvre l’arène du Tournoi du Pouvoir. Le Grand Prêtre annonce alors les règles et donne le coup d’envoi de cette compétition meurtrière.
Rapidement, l’Univers 7 est pris à parti par plusieurs combattants et Kuririn, Gohan, Piccolo, Kamé Sennin et Ten Shin Han sont encerclés par Lavenda, Botamo, Comfrey, Shōsa et d’autres guerriers. Kuririn lance un Kienzan sur ses adversaires tandis que Gohan et les autres attaquent également, mais rien n’y fait.
Peu après la destruction de l’Univers 9, qui survient au bout de quelques minutes, Kuririn prend peur et tente de se rassurer comme il peut. Après tout… il connait l’enjeu. Il est alors opposé à Jium, de l’Univers 10, et en combinant avec Gohan et Kamé Sennin, ils parviennent à vaincre ce guerrier et à l’expédier hors de l’arène de combat.
Au même moment, N°18 est en difficulté face à Shōsa, un combattant de l’Univers 4, qui a rusé et a provoqué la chute de N°18. Heureusement, Kuririn intervient juste à temps pour la sauver de la défaite et remonte sur l’arène en utilisant un Kikōha comme propulseur. N°18 s’allie alors avec son mari pour combattre Shōsa, et grâce à une stratégie rondement menée, le couple parvient à triompher de cet adversaire. Mais ils ne sont pas au bout de leurs surprises, puisqu’un autre combattant de l’Univers 4 arrive et frappe Kuririn, qui venait de féliciter ce travail d’équipe.

Kuririn sauve N°18

Kuririn sauve N°18

Ce guerrier n’est autre que Majora, un combattant atteint de cécité et sur qui le Taiyōken x100 de Kuririn ne fonctionne pas. N°18 comprend que Majora utilise l’odorat pour repérer ses adversaires et Kuririn utilise cela à son avantage pour le défaire et envoi l’un de ses chaussons puant sur le museau de Majora, avant de l’expédier hors du ring à l’aide d’un puissant Kamehameha.
Mais alors que Kuririn est félicité par tous les dieux de l’Univers 7 et qu’il se réjouit de son triomphe, il est éjecté de l’arène à son tour, par un coup de queue de Frost, venu se glisser dans son dos. Atterrissant sur le banc des spectateurs, là où se rendent tous les combattants défaits, Kuririn est grondé par Beerus et les paroles rassurantes de Shin n’étant pas en adéquation avec le regard qu’il lui lance, il n’en demeure pas rassuré pour autant.
Kuririn est ainsi le premier combattant éliminé de la Team de l’Univers 7.

 

Apparitions dans les films

Kuririn apparaît dans la plupart des films de la licence.
 

Combats

Dragon Ball

  • Kuririn VS Gokū
  • Kuririn VS Combattant N°97
  • Kuririn VS Le combattant de kung-fu
  • Kuririn VS Bacterian
  • Kuririn VS Jackie Chun
  • Kuririn VS Général Blue
  • Kuririn VS Draculaman
  • Kuririn VS Anton the Great
  • Kuririn VS Chaozu
  • Kuririn VS Gokū
  • Kuririn VS Tambourine
  • Kuririn VS Piccolo (Ma Junior)

Dragon Ball/Z/Kai

  • Kuririn, Chaozu, Ten Shin Han, et Yamcha VS Fantômes Saiyans (anime)
  • Kuririn VS 4 Saibaimen
  • Kuririn, Piccolo, Ten Shin Han, Chaozu, et Gohan VS Nappa
  • Kuririn, Gohan, et Yajirobé VS Vegeta
  • Kuririn et Gohan VS Banan et Sūi
  • Kuririn et Gohan VS Dodoria
  • Kuririn, Gohan, et Vegeta VS Ghourd
  • Kuririn, Gohan, et Vegeta VS Reacum
  • Kuririn et Gohan VS Ginyū (dans le corps de Gokū)
  • Kuririn, Vegeta et Gohan VS Freeza (1ère et 2ème forme)
  • Kuririn, Piccolo et Gohan VS Freeza (forme finale)
  • Kuririn VS Dr. Gero (anime)
  • Kuririn VS Cell (1ère forme) (anime)
  • Kuririn VS Cell (forme parfaite)
  • Kuririn, Yamcha, Ten Shin Han, Vegeta (SSJ/2ème étape de SSJ), Trunks du futur (SSJ/2ème étape de SSJ), Gokū (SSJ), et Piccolo VS Cell Jrs.
  • Kuririn, Piccolo, Ten Shin Han, Yamcha, Vegeta (SSJ), et Gohan (SSJ 2) VS Cell (Super Perfect) (anime)
  • Kuririn VS Puntar
  • Kuririn VS Majon Boo (maléfique) (anime)
  • Kuririn, Yamcha, Olivu, et Paikūuhan VS Majin Boo (pur) (anime)

Dragon Ball Super

  • Kuririn, Gohan, Piccolo, Kamé Sennin, Ten Shin Han, et Jaco VS Armée de Freeza
  • Kuririn, Gohan, Piccolo, Kamé Sennin, et Ten Shin Han VS Ginyū (dans le corps de Tagoma)
  • Kuririn, Gokū, Gohan, Yamcha, Trunks, et Piccolo VS Champa, Botamo, Cabbé, Magetta, Vegeta et Goten
  • Kuririn VS Gokū
  • Kuririn VS Gokū (panoplie de tortue lestée)
  • Kuririn and Gokū (Normal/SSJ/SSJ 3/SSGSS) VS Illusions de la forêt des terreurs
  • Kuririn VS Basil (combat mental)
  • Kuririn VS Gohan
  • Kuririn et N°18 VS Gokū (Normal/Super Saiyan/Super Saiyan Blue)
  • Kuririn VS N°18 (entraînement)
  • Kuririn, Gohan, Piccolo, Ten Shin Han, & Kamé Sennin VS Botamo, Lavenda, Shōsa, Comfrey, etc.
  • Kuririn, Gohan, et Kamé Sennin (Max Power) VS Dium
  • Kuririn et N°18 VS Shōsa
  • Kuririn et N°18 VS Majora
  • Kuririn VS Majora
  • Kuririn VS Frost (forme finale)

Dragon Ball GT

  • Kuririn VS N°17
  • Kuririn VS Son Gokū (échange amical)

Films

  • Kuririn, Gohan, et Gokū VS Ebifuryā et Kishime
  • Kuririn, Gohan, et Kamé Sennin VS Dr. Kōchin
  • Kuririn, Piccolo, Gohan, Gokū, et Kamé Sennin VS Dr. Uirō
  • Kuririn, Gohan, et Piccolo VS Dr. Uirō
  • Kuririn VS Amond
  • Kuririn, Piccolo, Yamcha, Ten Shin Han, et Chaozu VS Tullece
  • Kuririn VS Slug
  • Kuririn et Gohan VS Sauzer
  • Kuririn, Piccolo, et Gohan VS Robots soldats
  • Kuririn et Gohan VS Humain Artificiel N°13 (fusionné)
  • Kuririn VS Zangya
  • Kuririn et Gohan VS Broly (Légendaire Super Saiyan)
  • Kuririn et N°18 VS Bio-Broly
  • Kuririn, Goten (Super Saiyan), et Trunks (Super Saiyan) VS Bio-Broly
  • Kuririn, Gokū, Piccolo et Vegeta (Super Saiyan) VS Freeza (forme finale)
  • Kuririn, Piccolo, Gohan, Kamé Sennin (Full Power), Ten Shin Han, et Jaco VS Armée de Freeza

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Mayumi Tanaka
  • Doublages anglais :
    • Harmony Gold : Wanda Nowicki
    • Ocean Group : Terry Klassen
    • FUNimation : Laurie Steele (enfant, pré-ado), Sonny Strait (ado, adulte)
    • Blue Water : Mike Thiessen (DB), Dan Gascon (DBGT)
    • AB Groupe : Sharon Mann
    • Bang Zoom! : Brian Beacock
  • Creative Products Corporation : Apollo Abraham
  • Doublage français : Claude Chantal (DB, DBZ, DBZ Films 07-13), Francine Lainé (DBZ Films 01-05), Céline Monsarrat (DBZ Film 06), Thierry Mercier (DBGT), Monique Nevers (DBZ Kai, Battle of Gods, résurrection de ‘F’, DBS)
  • Doublage hébreux : Simcha Barbiro
  • Doublage espagnol latino américain : Rossy Aguirre (DBZ jusqu’à l’ép. 060, Enfant : DBZ Kai flashbacks), Eduardo Garza (après l’ép. 060 de DBZ, DBZ Kai, DBS), Luis Daniel Ramírez (Arc Majin Boo), Alejandro Illescas (DBGT)
  • Doublage espagnol (castillan) : Francesc Figuerola (DB ép. 014-026), Ángeles Neira (DB ép. 027-153, DBZ), Alejandro Albaiceta (DBGT, en dehors des flashbacks)
  • Doublage catalan : Francesc Figuerola (DB ep. 014-026), Marta Barbarà (DBZ, DBZ Kai), Carles di Blasi (GT)
  • Doublage valencien : Xus Romero, Marina Vinyals (Battle of Gods)
  • Doublage galicien : Carolina Vázquez (DB ep. 014-026), Óscar Fernández (DB ep. 027-153, DBZ, DBGT, DBZ Kai), Dámaso Domínguez (DBZ ep. 237-243)
  • Doublage basque : Mikel Martínez (DBZ), Alazne Erdozia (DBZ, 2me voix), Kepa Cueto (DBGT), Josu Díaz (DBZ Kai)
  • Doublage brésilien portugais : Fábio Lucindo
  • Doublage portugais : Fernanda Figueiredo (DB & DBZ), João Loy (DBGT), Romeu Vala (DBS)
  • Doublage allemand : Norman Matt (Dragon Ball TV version), Wanja Gerick (Dragon Ball films, DBZ, etc)
  • Doublage italien : Veronica Pivetti (enfant), Marcella Silvestri (ado), Luigi Scribani (adulte), Davide Lepore (Doublage de Dynit)
  • Doublage croate : Lucija Barišić (DBZ)
  • Doublage hongrois : Péter Galambos (DB & DBGT), János Háda (DB), Zoltán Breyer (DB & DBZ)
  • Doublage indonésien : Iphie Lubis
  • Doublage arabe : Hanan Choucair (1ère voix), Amir hdavi (2ème voix)
  • Doublage thai : Nirun Boonyarattaphan
  • Doublage serbe : Dragan Vujić (ancien doublage)
  • Doublage polonais : Jacek Braciak (Adulte : DBZ Film 13)
  • Doublage tagalog : Apollo Abraham

 

Anecdotes

    Kuririn renifle le diamant donné par Bulma

    Kuririn renifle le diamant donné par Bulma

  • Kuririn n’a pas de nez, mais il semble tout de même avoir la capacité de sentir les odeurs. Il est d’abord dégouté par l’horrible Bacterian, avant de profiter de son absence de paroie nasale, grâce à l’aide inopinée de son ami Gokū. Plus tard, lorsque Bulma lui donne le diamant qu’elle a prit dans la grotte des pirates, il le renifle. Ce qui prouve qu’il cherchait bien une odeur sur la pierre précieuse. Dans l’anime, lorsque les enfants du vaisseau mirroir préparent un piège à l’intention de Kuririn et ses amis, celui-ci sent la bonne odeur de nourriture qui émane de la pièce principale.
  • D’après les Daizenshū, Kuririn adore la cuisine chinoise.
  • L’époque de l’entraînement auprès de Kamé Sennin est la seule durant laquelle on peut voir l’appétit de Kuririn rivaliser avec l’appétit de Gokū.
  • Le guide book Dragon Ball Forever établi un classement des 20 meilleurs personnages (à savoir les plus appréciés des fan nippons), et Kuririn arrive 7ème. C’est de loin l’humain (Terrien) le plus apprécié.
  • Dans l’oeuvre originale, Kuririn est mort à trois reprises. La première fois, il est tué par Tambourine, l’homme de main de Piccolo Daimaō. La seconde fois, Freeza le fait exploser sur la planète Namek. Puis, la troisième fois, Kuririn est transformé en chocolat puis mangé par Majin Boo, au sanctuaire de dieu. Dans la série animée Dragon Ball GT uniquement, il meurt même une quatrième fois, puisque N°17, alors sous l’influence de son alter ego, le tue en lui lançant un Kikōha qui le transperce. Tué trois fois et ressuscité trois fois dans l’oeuvre originale, et quatre fois pour ce qui est de l’anime, fait de Kuririn l’un des héros qui a le plus bénéficié de l’aide des Dragon Balls. C’est aussi le seul personnage à mourrir dans les trois séries animées : Dragon Ball, Dragon Ball Z et Dragon Ball GT.
    • Dans le monde alternatif de Trunks, Kuririn est tué par les Humains Artificiels. L’œuvre originale ne mentionne pas son bourreau, mais dans l’anime on peut voir N°17 tuer Kuririn du futur lorsque Trunks raconte la mort des guerriers Z.
    • Kuririn étant le guerrier Z qui a été tué le plus grand nombre de fois, de nombreux Meme existent sur internet pour se moquer du personnage et de sa fâcheuse tendance à mourir et à ressusciter.
  • La malchance de Kuririn, dans les films

    La malchance de Kuririn, dans les films

  • Dans les films et fillers de la série TV, Kuririn est souvent associé à de nombreux gags et scènes comiques. Il lui arrive régulièrement de rater des attaques et de se retrouver mis au tapis par son adversaire suite à cela. On observe ça par exemple dans les films « Dragon Ball Z : Le type le plus fort du monde », « Son Gokū, le Super Saiyan », ou encore « Choc !! Les Soldats à la puissance de dix milliards ».
  • Dans l’anime Dragon Ball Z, Kuririn est l’un des rares personnages à avoir vu presque systématiquement chaque formes/transformations des ennemis majeurs. Il s’est interposé face à Vegeta lorsque celui-ci était transformé en singe géant (Oozaru), et a ainsi combattu contre les deux formes du Saiyan. Puis, il était présent lors de toutes les transformations de Freeza (à l’exception du développement de son potentiel au maximum bien sûr), ainsi que de Garlic Jr. Il a été confronté aux trois formes de Cell et a même rencontré la plupart des formes de Majin Boo. Il a vu le gros Majin Boo lorsque Vegeta l’affrontait, puis lorsque son meilleur ami, Gokū, en fit de même. Il a ensuite rencontré Majin Boo (maléfique) et s’est fait tué par celui-ci. Dans la série animée, il a même combattu Majin Boo (pur) sur la planète du grand Kaiō.
  • Kuririn est également le seul personnage à avoir vu Broly dans les trois films dans lesquels il apparaît. Dans le premier, il ne combat pas, mais la deuxième fois il est mis K.O. par un Kikōha du légendaire Super Saiyan. Dans le film « Le Super guerrier défait !! Celui qui gagnera, ce sera Moi », Kuririn combat réellement Bio Broly, et participe également au grand final de ce film.
  • Kuririn, lançant le Genkidama

    Kuririn, lançant le Genkidama

  • En dehors de Gokū, dans l’oeuvre originale et la série animée, Kuririn est le seul personnage qui a également pu lancer le Genkidama. Il le balance sur Vegeta, lorsque Gokū, qui n’est plus capable de bouger, le lui transmet.
  • En dépit du fait que Kuririn est moins âgé que Yamcha (de trois ans), à la fin de la série Dragon Ball Z, ainsi que dans la série Dragon Ball GT, il apparaît avec des cheveux gris, tandis que son aîné, conserve un look assez jeune. De plus, notre petit homme se considère comme « vieux » alors qu’il n’a que 54 ans, tandis que Yamcha semble toujours aussi vigoureux d’apparence.
  • Dans la version anglaise de Dragon Ball Z, Kuririn dit que Gohan a « encore » été kidnappé lorsqu’il part au mont Paozu pour révéler à Chichi la mort de Gokû et l’enlèvement de son fils. Cela impliquerait que le premier film Dragon Ball Z s’intègre au début de l’histoire. Seulement, les films des années 80 et 90 sortis autour de DragonBall/Z ne peuvent s’intégrer à la chronologie de l’histoire principale à cause de la présence de nombreuses incohérences. Ici, par exemple, Kuririn ne connaissait pas l’existence de Gohan au début de la série Dragon Ball Z, avant que Gokû ne le présente à ses amis, à Kame House. Le film, qui est sensé se passer avant la série, fait pourtant se rencontrer Gohan et Kuririn. C’est la raison pour laquelle les films n’interfèrent jamais avec la série TV, à l’exception de quelques rares occasions (comme avec Garlic Jr. qui apparaît dans le premier film ainsi que dans la série, ou encore Coola qui fait un caméo dans la série Dragon Ball GT).
  • Ironiquement, c’est aussi le seul personnage gentil du jeu vidéo Dragon Ball Z : Shin Budokai à ne pas voir son voeu se réaliser lorsqu’il invoque Shenron. Car Shenron s’en va à chaque fois que Kuririn n’a ne serait-ce que l’occasion de pouvoir penser à son souhait.
  • Kuririn, sur la cover de l'album Voodoo Glow Skulls : Who is, This is

    Kuririn, sur la cover de l’album Voodoo Glow Skulls : Who is, This is

  • Kuririn apparaît sur la cover de l’album « Voodoo Glow Skulls: Who Is, This Is » vêtu de l’armure de combat qu’il porte sur la planète Namek.
  • En janvier 2007, un sondage Oricon demandait au japonais quel personnage de manga/anime aimeraient-ils le plus voir comme héros dans un spin-off de série, et Kuririn est arrivé 3ème dans le classement des personnages masculins. Au classement général, Kuririn figurait 6ème.
  • Dans le film Dragon Ball Z : Battle of Gods et dans la série Dragon Ball Super, lorsque le téléphone portable de Kuririn sonne on peut entendre la sonnerie du premier Opening de la série animée One Piece. C’est en fait un clin d’oeil au fait que Mayumi Tanaka, qui incarne Kuririn en V.O., est aussi la voix du héros de One Piece : Monkey D. Luffy.
    • La référence à One Piece fonctionne aussi en version américaine, puisque Sonny Strait, l’acteur qui double Kuririn (Krillin, en VA) est aussi la voix anglophone d’Usopp, dans One Piece.

 

Références

[1] Weekly Shōnen Jump Issue : 1986 #37 (12 Août 1986)
[2] Profile de Kuririn dans le Daizenshū 7 (1996).
[3] Dragon Ball: Super Exciting Guide (2009).
[4] Dragon Ball Z : La résurrection de « F » (2015).
[5] Dragon Ball Online (2010).
[6] Dragon Ball Super épisode 017 : « La naissance de Pan ! Et Gokū part en voyage pour s’entraîner ?! » (1er novembre 2015)