Dragon Ball, DBZ et DBGT comme de nombreux animes d'époque diffusés les chaines hertziennes, comme en France, ont subis les foudres de la censure. D'autant plus qu'il s'agit d'un anime pour jeunes garçons (Shōnen) qui était diffusé dans une émission destinée aux enfants.

Et oui, on a longtemps confondu les "Anime" Nippons et les "dessins animés pour enfants" dans notre pays, et encore aujourd'hui changer les mentalités n'est pas si facile. Cela dit, depuis une ou deux décennies les mangas ont su se faire leur petite place dans notre société. Pour en revenir à notre censure, elle ne concerne pas seulement l'image, mais aussi le texte des animes. C'est ce qu'on appelle des "coupes psy" (voir la page sur l'adaptation française).

Mais pour des raisons liées au manque de place et de temps, nous allons ici nous concentrer sur les scènes coupées dans la VF de Dragon Ball/Z/GT. Selon les bandes conservées par l'éditeur les scènes coupées/censurées varient. Cela est aussi valable pour les diffusions. Nous avons donc concentré ici les plus importantes et celles qui reviennent régulièrement. Pour profiter de ses passages en intégralité (et par la même occasion de la vraie œuvre animé) procurez-vous la V.O (Version originale Japonaise) grâce aux DVDs et Blu-rays non-censurés.

Auto-censure

Sur cette page nous vous offrons donc des comparatifs parlant entre les scènes les plus gores du manga et leur version anime édulcorées.