Univers 7

L’Univers 7 (第7宇宙, Dai Nana Uchū)[1][2] est l’Univers dans lequel se déroule l’histoire principale de Dragon Ball,[3] en dehors de l’Arc du dieu de la destruction, Champa.
Cet Univers fait partie des 12 Univers et est le jumeau de l’Univers 6. Il contient d’innombrables planètes, étoiles, et galaxies. Il contient aussi du vide spatial, ainsi que toutes les matières et énergies connues.
Le dieu de la destruction de cet Univers est Beerus et son empereur auto-proclamé était Freeza. Cet Univers se classe onzième au classement des 12 Univers par leur niveau humains.[1]

 

Vue d’ensemble

Les Univers 6 et 7 sont jumeaux

Les Univers 6 et 7 sont jumeaux

L’Univers 7 est un des douze Univers sur lequel règne Zen’ō, le roi absolu. Autrefois, il existait 18 Univers, mais Zen’ō en a détruit six.
Le septième Univers est jumeau avec le sixième. Et il se trouve que le dieu de la destruction de l’Univers 7, Beerus, est justement le frère jumeau du dieu de la destruction de l’Univers 6 ; Champa. Leurs assistants sont également frère et sœur, puisque Whis est le petit-frère de Vados.
Comme les Univers 6 et 7 sont jumeaux, les planètes existantes dans l’un des deux Univers existent normalement aussi dans l’autre. Sauf, dans le cas où elles ont été détruites. Ainsi, la Terre existe dans l’Univers 7, mais également dans l’Univers 6 (où elle avait été ravagée).
La planète Sadara existait autrefois dans l’Univers 7, mais elle a été détruite. Tandis qu’elle continue d’exister dans l’Univers 6, où elle est le berceau de la race Saiyan.
Lors du match d’exhibition organisé par les deux Zen’ō et arbitré par le Grand Prêtre, ce dernier expliqua que les Univers 7 et 9 étaient les deux plus faibles parmi les 12 Univers, d’après le niveau moyen de leurs habitants. Ainsi, l’Univers 9 est le plus faible avec un niveau moyen de 1,86, tandis que l’Univers 7 est le deuxième plus faible avec un niveau moyen de 3,18.
 

Structure

Représentation de l'Univers dans DB

Représentation de l’Univers dans DB

Comme tous les Univers, l’Univers 7 a une forme sphérique. Au sein de cette sphère on retrouve : l’autre monde, le bas-monde, le royaume des démons et le royaume des Kaiōshins.
L’autre monde se situe dans la partie supérieure de la sphère et est habitée par les morts et les dieux qui surveillent le monde des vivants. Dans ce monde on y trouve le royaume d’Enma, le royaume des Kaiōs, avec leurs planètes, le chemin du serpent, le Paradis et l’Enfer.
Dans le bas-monde, également appelé « monde des vivants », on retrouve l’équivalent de ce que l’on considère comme étant l’Univers : l’espace, quatre galaxies (Nord, Sud, Est et Ouest) et d’innombrables planètes.
À l’opposé de ce monde se trouve le royaume des démons, qui est un monde mystérieux et habité par les créatures les plus mauvaises qui peuplent l’Univers. Dābura est le roi du royaume des démons. Et ce royaume a une place importante dans l’histoire du jeu d’arcade Dragon Ball Heroes.
Enfin, le royaume qui gravite tel un satellite autour de l’Univers n’est autre que le royaume des Kaiōshins. Situé à l’extérieur de l’Univers, ce royaume ne possède qu’une planète habitée par les Kaiōshins, qui surveillent à la fois le bas-monde et le royaume des morts. Ceux-ci n’interviennent généralement pas, sauf en cas de grave crise.
 

Les missions de surveillance de l’autre monde

Les missions de surveillance expliquées

Les missions de surveillance expliquées

Une des méthodes utilisées par les dieux de l’autre monde pour contrôler le monde des vivants est d’envoyer sur chaque planète une personne compétente les représentant.
Ces personnes sont chargées de surveiller les entités intelligentes des diverses planètes afin de les protéger. Mais le but le plus important est de faire tout le nécessaire pour assister les races intelligentes inexpérimentées dans leur évolution.
Cela dit, les personnes envoyées par l’autre monde ne sont pas forcément des dieux. Ce sont pour la plupart des personnes natives de leur planète, digne de leur confiance, qui sont choisies pour effectuer cette mission de surveillance.
Cette liaison est représentée sur le graphique ci-contre. Par principe, ces personnes ne sont autorisées qu’à apporter leur assistance, et non à s’ingérer activement dans la destinée des vies qu’elles sont censées surveiller.
Dans le cas de la Terre, les représentants et assistants de Dieu (Kami-sama) sont Mister Popo et Karin.[4]
 

Après la mort

L'autre monde expliqué (Daizenshū 7)

L’autre monde expliqué (Daizenshū 7)

Tout comme la représentation du monde, les lois régissant la vie et la mort sont aussi très particulières dans Dragon Ball (voir le graphique ci-contre).
Toute personne qui perd la vie perd son enveloppe corporelle. Son esprit se rend dans le royaume d’Enma où il passe devant le jugement du Grand Roi Enma lui-même.
Selon le verdict du jugement, il est alors dirigé soit vers le Paradis, soit vers l’Enfer. Normalement, les morts ne peuvent se présenter devant Enma que sous la forme d’esprit. Mais il y a aussi des exceptions.
Selon le jugement des dieux de chaque planète, il est possible pour un mort de garder son enveloppe corporelle. Ceci dans le but de suivre l’entraînement d’un Kaiō. Son Gokū en est l’exemple représentatif.
Autre exception, les esprits de la famille du démon, les Mazoku comme Piccolo Daimaō, ne peuvent aller au royaume d’Enma. Ils errent éternellement, tels des fantômes, dans le monde des vivants.[4]
 

Lieux dans l’Univers

L’histoire de Dragon Ball se déroule en grande partie dans les galaxies du Nord et du Sud.
Cet Univers, dans lequel on retrouve la Terre, comptait autrefois plus de planètes, mais nombre d’entre elles furent détruites par Majin Boo.[3]

Planètes et lieux connus

 

Combattants

Afin d’imposer leur supériorité l’un sur l’autre, les deux dieux de la destruction, Beerus et Champa, organisèrent un tournoi d’arts martiaux sur une planète sans nom en bordure de leurs deux Univers. Ils sélectionnèrent 5 combattants chacun pour cette compétition et l’Univers vainqueur avait la chance de remporter 6 Super Dragon Balls, récoltées par Champa et son assistante, Vados.
Zen’ō ayant assisté de loin à ce tournoi, il proposa d’en organiser un autre à l’échelle des douze Univers, cette fois. Ce tournoi appelé « Tournoi du Pouvoir » eut lieu quelque temps plus tard et tous les dieux de la destructions, tous les anges et tous les représentants Kaiōshins furent convoqués pour cette occasion.
Chaque Univers devait proposer 10 combattants (soit un total de 120 combattants) et l’Univers qui remportait le Tournoi du Pouvoir pouvait repartir avec les 7 Super Dragon Balls. Cependant, tous les Univers perdants devaient être détruits par Zen’ō.
Les combattants de l’Univers 7 choisis par Beerus et par Son Gokū pour ces deux compétitions sont :

Tournoi des Univers 6 et 7

Tournoi du Pouvoir

 

Divinités

Avec ses galaxies et ses multiples mondes à surveiller, l’Univers 7 possède aussi nombreuses divinités. Certaines surveillent l’Univers tout entier, ainsi que l’autre monde (ce sont les Kaiōshins) et d’autres surveillent uniquement le bas-monde (les Kaiōs).
À l’inverse des Kaiōshins, qui sont les dieux de la création, on retrouve aussi les dieux de la destruction. Il n’en existe qu’un seul par Univers.

Dieu de la destruction

Kaiōshins

Kaiōs

 

Anecdotes

  • La plupart du temps c’est l’Univers 7 qui est représenté dans les guide books et l’anime, puisque c’est dans cet Univers que se déroule l’histoire de Son Gokū et ses amis.
    • De ce fait, on ignore totalement si la structure des autres Univers est identique ou si quelques caractéristiques changent. Puisqu’on ne les a découvert que tardivement, au sein de Dragon Ball Super.

 

Références