Majin Boo (pur)

Majin Boo pur (魔人ブウ 純粋, Majin Buu Junsui), également connu sous le nom de Majin Boo (魔人ブウ, Majin Buu), est un des antagonistes principaux du manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et des animes adaptés de celui-ci : Dragon Ball Z et Dragon Ball Kai.
Il tue les Kaiōshin du Nord et de l’Ouest et absorbe celui du Sud, puis en recevant le cœur paisible du grand Kaiōshin qu’il absorbe également, sa puissance et sa nature destructrice sont amoindries. Il est par la suite enfermé par un sort de Bibidi pour de nombreux siècles. À l’Age 774, Babidi, le fils de Bibidi, brise le sort de son père et fait renaitre Majin Boo. Dans la série, Boo retrouve cette forme après que Son Gokū et Vegeta aient sortis du corps de Majin Boo maléfique leurs amis qui avaient été absorbés. C’est aussi l’ennemi final du manga Dragon Ball et de la série Dragon Ball Z. Après sa mort, il fut réincarné en Oob.
 

Vue d’ensemble

Origine du nom

Boo , tout comme Babidi et Bibidi, fait référence à une formule magique utilisée dans le film Cendrillon de Walt Disney (1950). Dans ce film, la bonne fée chante une chanson appelée « Bibbidi-Bobbidi-Boo » dans laquelle elle utilise cette formule pour transformer une citrouille en carrosse et des souris en chevaux.
Cette chanson utilisée dans le film Cendrillon est également appelée « The Magic Song », à savoir « la chanson magique ». Elle fut écrite en 1948 par Al Hoffman, Mack David et Jerry Livingston et chantée en 1950 par Verna Felton pour le long métrage d’animation.
En japonais « Bibbidi-Bobbidi-Boo » s’écrit Bibidi-Babidi-Bū (ビビディ・バビディ・ブー) ce qui donna l’origine des noms des personnages de Bibidi, Babidi et de Boo.

Alors qu’Akira Toriyama s’inspire de Disney pour nommer ces trois personnages, Disney s’inspirait déjà d’une autre œuvre, puisque « Bibbidi-Bobbidi-Boo » pourrait s’inspirer de Bubnoff and the Devil d’Ivan Turgenev (1818-1883). Dans cette histoire, la fille du démon se nomme Bibbidibobbidibu. Cette histoire fut par ailleurs adaptée par Marvin Kaye dans Masterpieces of Terror and the Supernatural, en 1985.
Majin (魔人) signifie « être démoniaque » en japonais. Par extension ce mot désigne à la fois les démons, les sorciers ou encore les êtres dotés de pouvoirs magiques. Dans Dragon Ball, on discerne plusieurs types de Majins.

Apparence physique

Majin Boo (pur) dans l'oeuvre originale

Majin Boo (pur) dans l’œuvre originale

Majin Boo (pur) est la forme originelle de Boo ; son apparence première. Il ressemble à un petit monstre à la peau rose et aux yeux rouges.

Le fond de ses yeux est entièrement noir et Boo possède un regard cruel. Il est dénué de pilosité et ne possède donc pas de sourcils. Il a des arcades saillantes et un appendice sur la tête.
Majin Boo possède également des trous sur le crâne, la poitrine, et les bras, qui lui permettent d’évacuer une sorte de vapeur lorsqu’il s’énerve.

Il possède des dents pointues et possède deux petites narines en guise de nez. C’est cette apparence, et celle qu’il arbore après avoir absorbé le Grand Kaiōshin, qui servent de base pour la création de l’espèce « Majin » dans l’Univers étendu de Dragon Ball.

Comme Majin Boo (pur) est extrêmement petit, sa taille est comparable à celle d’un enfant. À cause cela, ses adversaires ont parfois tendance à le sous-estimer.
En guise de seul vêtement, il porte un pantalon blanc avec une ceinture noire et dorée, sur laquelle on retrouve la marque des démons de Babidi, le fameux « M ».

Il porte aussi des bracelets aux poignets. Ces vêtements, Majin Boo est capable de les régénérer avec son corps.

Personnalité

Un Être sans aucune pitié, ni remord

Un Être sans aucune pitié, ni remord

Il s’agit de la forme la plus terrible de Majin Boo en terme de cruauté, puisqu’il s’agit de sa forme originelle. Il ne connait ni le remord ou la compassion et agit par pur égoïsme.
Contrairement au Majin Boo bon, Majin Boo pur est plutôt imprévisible et inarrêtable. Après avoir recraché le Majin Boo bon qu’il gardait en lui, Majin Boo pur retrouva entièrement sa personnalité d’antan et sa cruauté demeura inaltérée.
Boo agit comme un parfait sociopathe, puis qu’influencé par le vice des mortels, il devint de plus en plus mauvais au fil des années, jusqu’à devenir un Être redouté même par les dieux comme Shin et les autres Kaiōshins.

Mais en dépit de cet aspect monstrueux, il agit aussi comme un gamin et passe son temps comme il l’entend, en faisait ce qu’il veut. Il aime se moquer de ses adversaires et les tourner en ridicule et il lui arrive même de s’endormir en plein combat. Lorsqu’on le réveil, il joue à l’animal primitif et se tape sur la poitrine comme un gorille.
Ses seuls plaisirs sont la destruction et le meurtre de masse. Majin Boo (pur) est responsable de la destruction de nombreuses planètes et de l’extinction de très nombreuses espèces à travers l’Univers.[4][5] Sa seule existence causa des soucis aux Kaiōshins, puisqu’elle menaçait l’équilibre de l’Univers.

Boo se tape la poitrine comme un animal

Boo se tape la poitrine comme un animal

À de rares occasions, il se lasse de combattre et décide de détruire entièrement la planète sur laquelle se trouve ses adversaires. Comme il a la capacité de se régénérer, il n’hésite pas à faire exploser les planètes sur laquelle il se trouve, sachant qu’il pourra ensuite se régénérer entièrement.

Majin Boo (pur) ne montre des signes d’humanité que lorsqu’il fait face à Mr. Satan et se montre incapable de tuer le champion du monde. C’est d’ailleurs suite à cela qu’il décide de recracher Majin Boo bon, responsable de son entrave à tuer Satan.
Lorsque Son Gokū achève le Super Genkidama destiné à éliminer Majin Boo, ce dernier décide de se servir de Vegeta – gravement blessé – comme bouclier. Mais les interventions de Majin Boo (bon) et de Mr. Satan purent permettre à Gokū de lancer le Super Genkidama sans avoir à s’inquiéter du sort de Vegeta. Majin Boo (pur) reçu le Super Genkidama de plein fouet et, malgré une certaine résistance, il fut totalement désintégré par l’attaque après que Gokū a retrouvé ses forces.[5]

 

Biographie

Passé

Majin Boo sème le chaos et la destruction

Majin Boo sème le chaos et la destruction

Majin Boo existe depuis des Temps immémoriaux, contrairement à ce que dit Shin, le Kaiōshin de l’Est. Boo alternait autrefois entre des cycles de destructions et d’hibernation. Durant de nombreuses itérations de ce cycle, il absorbait les facettes perverses et maléfiques de l’humanité et devint progressivement plus violent. Bibidi était au courant de la méthode pour sortir Boo de son long sommeil et il l’utilisa pour réveiller le démon.[2]

5 millions d’années avant l’Age,[3] Bibidi tenta de renverser les Kaiōshins pour régner sur l’Univers tout entier. Il sorti Majin Boo de son sommeil et tenta de l’utiliser pour ce faire. Mais le cruel Majin Boo était difficile à contrôler et manqua de tuer celui qui l’avait invoqué. Dans l’anime, on peut justement voir Majin Boo ignorer copieusement Bibidi alors qu’il sème la destruction et le chaos sur la planète Alpha. Après avoir tué les habitants de la planète qui lui faisaient face, Boo lance un Kikōha sur Bibidi qui est obligé de se téléporter grâce à ses pouvoirs magiques pour esquiver l’attaque de Boo.[4]

Boo absorbe le Kaiōshin du Sud

Boo absorbe le Kaiōshin du Sud

Mais les Kaiōshins commencèrent à être sérieusement concernés par les destructions causées par Majin Boo et ils décidèrent d’intervenir. Majin Boo tua la Kaiōshin de l’Ouest et le Kaiōshin du Nord au cours d’un combat, puis il absorba le Kaiōshin du Sud, le plus puissant des Kaiōshins associés aux quatre points cardiaux.[4]

Après avoir absorbé le Kaiōshin du Sud, Boo tenta d’éliminer Shin, le Kaiōshin de l’Est. Mais ce dernier fut sauvé par le Grand Kaiōshin. Ce dernier crut détruire Majin Boo pendant un instant, mais alors qu’il se régénérait, Majin Boo absorba le Grand Kaiōshin, à son tour.[4]

Le résultat de cette absorption fut surprenant, puisque Majin Boo se changea en un gros bonhomme gourmand au visage poupin. Bibidi fut très surpris par ce changement, mais il le fut encore davantage lorsqu’il réalisa qu’après cette absorption Majin Boo était devenu plus docile et facile à contrôler. Utilisant la gourmandise et l’innocence du monstre, héritée de l’âme du Grand Kaiōshin, Bibidi convainc Majin Boo de lui obéir.[4]

Après avoir absorbé le Grand Kaiōshin, Boo devient plus facile à contrôler pour Bibidi

Après avoir absorbé le Grand Kaiōshin, Boo devient plus facile à contrôler pour Bibidi

Shin échappa de peu à la mort et, plus tard, Bibidi pu sceller Majin Boo sans que ce dernier ne lui oppose de véritable résistance. Bibidi déposa la sphère de scellement de Majin Boo sur Terre, mais il fut tué par Shin, peu de temps après. Comme la sphère de scellement qui renfermait Majin Boo était cachée sur Terre, une planète habitée par des Hommes primitifs, Shin et son assistant Kibito, décidèrent de la laisser sur cette planète, à l’abri. Car tenter de la détruire aurait pu provoquer le réveil de Majin Boo.[6]

Mais Shin et son assistant ignoraient que Bibidi avait créé un double de lui-même, qu’il nomma Babidi. Ce dernier décida de continuer ce que son géniteur avait commencé et se lança à la recherche de la sphère de scellement de Boo. Après de longues recherches, il la retrouva enfin et libéra Majin Boo après avoir récolté suffisamment d’énergie pure pour le sortir de son long sommeil.[6]

 

Histoires dans les jeux vidéo

Super Dragon Ball Heroes

Xeno Majin Dābura tente de s'emparer de sa Dragon Ball sombre

Xeno Majin Dābura tente de s’emparer de sa Dragon Ball sombre

Dans la 3ème série de Super Dragon Ball Heroes, Majin Boo (pur) réapparaît après avoir fusionné avec la Dragon Ball sombre à trois étoiles, San Shinchū. Il se retrouve confronté au roi du royaume des ténèbres, Dābura, qui est maintenant devenu un Dieu-Démon et apparaît sous la forme de Xeno Majin Dābura.
Celui-ci tente de s’emparer de la Dragon Ball sombre que possède Xeno Majin Boo et inflige de sérieux dégâts à son adversaire. Mais alors qu’il allait s’en emparer, les patrouilleurs du Temps envoyés par la Kaiōshin du Temps interviennent et l’en empêchent.
Seulement, au cours du combat Xeno Majin Dābura parvient à acculer Boo. Mais dans un ultime sursaut avant la défaite, le Majin absorbe Xeno Majin Dābura et devient alors Xeno Majin (Dieu-Démon) Boo obscure.
Xeno Majin Boo obscure débute le combat

Xeno Majin Boo obscure débute le combat

Face à cet Être à la puissance incommensurable, Xeno Gokū et Xeno Vegeta fusionnent grâce aux Potaras prêtées par la Kaiōshin du Temps et deviennent Xeno Vegetto. Un combat entre Xeno Majin Boo obscure, Xeno Vegetto, les patrouilleurs du Temps, ainsi que d’autres Dieux-Démons débute alors.
 

Pouvoir

Dans l’œuvre originale

Gokū et Vegeta assistent à la transformation de Majin Boo en immense Boo

Gokū et Vegeta assistent à la transformation de Majin Boo en immense Boo

La puissance de Majin Boo varie en fonction des Êtres qu’il absorbe. Majin Boo (pur) est la forme originelle de Majin Boo ; autrement dit, le Majin Boo de base, dénué de toute absorption.
D’après Gokū et Vegeta, la puissance de Majin Boo (maléfique) augmente subitement lorsqu’il retrouve sa forme d’immense Majin Boo. Ensuite, sa puissance diminue drastiquement lorsqu’il retrouve sa forme de Majin Boo pur. Gokū et Vegeta sous-estiment alors leur adversaire, en se basant sur l’énergie qui émane de Boo et à cause de son apparence puérile.
Mais au monde des Kaiōshins, Kibitoshin prend peur en voyant que Boo a retrouvé sa forme originelle et sa nature incontrôlable.
En outre, alors qu’il était possible de discuter avec Majin Boo bon et Majin Boo maléfique, même après ses multiples absorptions, il est totalement impossible d’obtenir une trêve avec Majin Boo pur. En plus de ne pas être doté de la parole, ce Majin Boo est beaucoup plus instinctif et primitif. Cela fait de lui un adversaire imprévisible et surtout extrêmement redoutable.
Il détruit des planètes avec une seule attaque et n’a de répit que lorsque son adversaire a périt. Même Gokū et Vegeta ne furent pas capables de stopper Majin Boo (pur) lorsqu’il entreprit de détruire la Terre (ce qu’il fit donc).

Majin Boo (pur) face au Super Genkidama

Majin Boo (pur) face au Super Genkidama

Bien qu’il semble posséder une immense réserve d’énergie qui lui garanti une résistance et une endurance hors du commun, Majin Boo (pur) montre aussi des signes de précipitation. Mais ce n’est rien en comparaison de son adversaire, Gokū qui, transformé en Super Saiyan 3, rivalise avec Majin Boo (pur) dans un premier temps, puis tombe de fatigue au bout du compte. D’après Gokū, en concentrant suffisamment son énergie pendant 1 minute pour retrouver sa pleine puissance de Super Saiyan 3, il pourrait détruire Majin Boo (pur) définitivement. Mais malheureusement pour notre héros, il épuise toute son énergie avant que Boo ne s’épuise et ne peut achever le monstre avec sa seule puissance.
Au final, Majin Boo (pur) est détruit par un Super Genkidama qui réuni l’énergie de tous les Terriens et amis de Son Gokū, dans le bas-monde et dans l’autre monde.
 

Dans l’anime

Majin Boo est présenté comme incomparable

Majin Boo est présenté comme incomparable

Dans l’anime, Majin Boo (pur) est présenté avec la même puissance que dans l’œuvre originale. Gokū affirme également pouvoir le détruire, seul, s’il peut concentrer son Ki pendant une minute. Cependant, quelques différences notables avec le manga apparaissent :

Dans l’épisode 279, Gokū (alors en Super Saiyan 2), déclare que Boo se moque du monde, mais qu’il est un adversaire redoutable avec une puissance, une résistance et une vitesse incomparable avec les autres Boo.
Par la suite, Vegeta semble pourtant tenir plus longtemps contre Majin Boo que dans l’œuvre originale. Et les répliques de Gokū, tirées de l’œuvre originale, viennent, du coup, contredire les paroles prononcées par Gokū pour vanter la supériorité de Majin Boo (pur), quelques épisodes auparavant.

 

Dans les guide books

Le Dragon Ball Daizenshū 7 : La grande encyclopédie décrit Majin Boo (pur) comme étant plus faible que l’immense Majin Boo (qui résulte de l’absorption du Kaiōshin du Sud). Il est aussi expliqué que ce n’est qu’après avoir absorbé le Grand Kaiōshin et son âme innocente que la puissance de Majin Boo fut diminuée et qu’il put être contrôlé par Bibidi.[3]

Malgré tout, le Dragon Book des coffrets DVDs, basé uniquement sur l’anime, le décrit comme le Majin Boo avec le plus grand pouvoir.

Dans une interview donnée au magazine Shonen Jump américain, Akira Toriyama explique qu’il a voulu faire l’exact inverse de ce qui était attendu avec les antagonistes de son histoire. Ainsi, alors que tout le monde s’attend à voir apparaître la forme la plus puissante et la plus imposante en guise d’ultime ennemi, Toriyama décida de faire autrement. Aucune indication précise de l’auteur sur la puissance de Majin Boo (pur) comparativement aux autres n’existe cependant en dehors de l’œuvre originale. Mais il considère Majin Boo (dans sa globalité) comme étant l’ultime ennemi du manga Dragon Ball.
 

Formes et Power-Ups

Majin Boo pur (Kibito-Kaiōshin absorbé)

Majin Boo pur (Kibito-Kaiōshin absorbé)

Majin Boo pur (Kibito-Kaiōshin absorbé)

Majin Boo (Kibito-Kaiōshin absorbé) (魔人ブウ:純粋 キビト界王神吸収, Majin Buu : Junsui Kibito-Kaiōshin Kyūshū) est la forme qu’obtient Majin Boo (pur) après avoir absorbé Kibito-Kaiōshin dans le jeu d’arcade Dragon Ball Heroes, à compter de la Jaakuryū Mission 3 (JM3).

Il conserve son apparence physique habituelle, mais ses vêtements sont remplacés par ceux de Kibito-Kaiōshin.
Sous cette forme inédite, Majin Boo peut aussi utiliser la technique du Shin Gekiretsu Shin’ō’hō, la plus puissante attaque de Kibito-Kaiōshin.

Cette forme assez méconnue de Majin Boo pur ne réapparaît pas en dehors du jeu Dragon Ball Heroes et de ses divers portages.

Majin Boo pur (Babidi absorbé)

Majin Boo pur (Babidi absorbé)

Majin Boo pur (Babidi absorbé)

Il s’agit ici de la forme de Majin Boo (pur) qui absorbé Babidi. Majin Boo pur (Babidi absorbé) (魔人ブウ:純粋 バビディ吸収, Majin Buu : Junsui Babidi Kyūshū) fut d’abord créé pour le jeu d’arcade Dragon Ball Heroes, et apparaît à partir de la Jaakurū Mission 5 (JM5).

Boo conserve son corps originel, mais il est maintenant vêtu de la tenue du sorcier Babidi. Il gagne aussi en puissance et obtient la capacité d’utiliser des pouvoirs magiques et de la sorcellerie.

Majin Boo pur (Babidi absorbé) peut aussi lancer des Slimes électriques tout comme Babidi. Cette technique est baptisée « Sorcellerie de Biribiri » dans Dragon Ball Heroes.
Il réapparaît sous cette forme dans le jeu smartphone Dragon Ball Z : Dokkan Battle, à compter de l’année 2016.

Xeno Majin Boo

Xeno Majin Boo

Xeno Majin Boo

Apparaissant dans la 3ème série de Super Dragon Ball Heroes (SDBH3) et le manga Super Dragon Ball Heroes basé sur le jeu, Xeno Majin Boo (魔人ブウ:ゼノ, Majin Buu : Zeno) est la forme qu’arbore Majin Boo (pur) après avoir fusionné avec la Dragon Ball sombre à trois étoiles (San Shinchū).
Il apparaît plus puissant encore que sous sa forme classique, puisque la Dragon Ball sombre agit comme un artefact augmentant la puissance de celui avec qui elle se lie. Mais en dépit de ça, Xeno Majin Boo est mis à mal par Xeno Majin Dābura, le roi du royaume des démons, venu chercher la Dragon Ball sombre.
Dominé par son adversaire, Boo n’a d’autre choix que de l’absorber et devient ainsi Xeno Majin Boo obscure. Un Majin (sorcier) devenu Majin (Dieu-Démon) !

Xeno Majin Boo obscure

Xeno Majin Boo obscure apparaît !

Xeno Majin Boo obscure apparaît !

Xeno Majin Boo obscure (暗黒魔神ブウ:ゼノ, Ankoku Majin Buu : Zeno), ou encore Xeno Dieu-Démon Boo obscure, est la forme qu’acquiert Xeno Majin Boo après avoir absorbé le roi du royaume des ténèbres, Xeno Majin Dābura, dans la série 03 du jeu d’arcade Super Dragon Ball Heroes (SDBH3).
Sa puissance est si immense, que Xeno Gokū et Xeno Vegeta doivent avoir recours à la coalescence pour pouvoir le combattre.

En apparence, Boo garde sa forme originelle, mais arbore les caractéristiques physiques de Xeno Majin Dābura, qu’il vient d’absorber. Il obtient ainsi la combinaison rouge et noire de Dābura, sa ceinture blanche et son pantalon rouge. Boo arbore aussi des marques rouges sur le visage et porte une cape noire.
Xeno Majin Boo obscure conserve aussi les caractéristiques qu’il avait sous sa forme précédente de Xeno Majin Boo, avec les yeux jaunes et la Dragon Ball sombre à trois étoiles greffée au milieu du torse.

Xeno Majin Boo obscure (Super Janemba absorbé)

Xeno Majin Boo obscure (Janemba absorbé)

Xeno Majin Boo obscure (Janemba absorbé)

À partir de la 5ème série de Super Dragon Ball Heroes, Majin Boo (pur) se transforme en Xeno Majin Boo obscure après avoir absorbé Super Janemba. Il absorbe alors les caractéristiques et le pouvoir du démon et devient encore plus redoutable.
Boo obscure conserve son uniforme rouge hérité de Xeno Dābura, mais il acquiert les caractéristiques physiques de Super Janemba, comme l’armure violette qui lui recouvre la partie supérieure du corps ou encore les deux grandes cornes violettes qu’il a sur la tête.
Xeno Majin Boo obscure se muni aussi d’une épée qu’il a matérialisé. Une sorte de modèle plus puissant encore que l’épée de Super Janemba.
On peut voir cette forme de Majin Boo apparaître dans l’intro animée « Movie Special » présentant la 6ème série de Super Dragon Ball Heroes. Il utilise une brèche interdimensionnelle pour arriver sur le lieu du combat contre Slug, le Super géant.

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Kōzō Shioya
  • Doublages anglais :
    • Ocean Group : Brian Dobson
    • FUNimation : Josh Martin
  • Doublage français : Patrick Borg (DBZ), Antoine Nouel (DBZ Kai)
  • Doublage latino américain espagnol : Mario Sauret
  • Doublage portugais : Joaquim Monchique
  • Doublage brésilien portugais : Wellington Lima
  • Doublage hongrois : Levente Kárpáti
  • Doublage catalan : Antoni Forteza
  • Doublage espagnol : Daniel Palacios
  • Doublage grec : Giannis Papaioanou
  • Doublage hébreux : Shai Zornitzer
  • Doublage thaï : Kaiwan Wattanakrai (Monderine TV), Manoon Raeungchemeun (DEX Company)
  • Doublage cantonais : Chiu Sai-Liang
  • Doublage mandarin : Yang Kaikai

 

Anecdotes

    Majin Boo (pur) renommé "Kid Buu" dans la version US de FUNimation

    Majin Boo (pur) renommé « Kid Buu » dans la version US de FUNimation

  • Majin Boo (pur) ne possède qu’un pouce et un index en guise de véritables doigts dans l’œuvre originale. Mais comme l’anime l’avait déjà fait avec Piccolo Daimaō, Tamourine, ou Cell, Majin Boo (pur) hérita de doigts supplémentaires. Ainsi, dans la version anime il possède 5 doigts à chaque main.
  • Au final, Majin Boo (pur) et Freeza furent les deux seuls antagonistes que l’on a vu détruire entièrement la Terre en explosant son noyau.
  • Dans l’oeuvre originale, Majin Boo (pur) est le seul et unique ennemi que Gokū élimine avec un Genkidama. Dans les films, d’autres périrent pourtant par cette technique.
  • Freeza révèle dans le film Dragon Ball Z : La résurrection de ‘F’, que son père, le Grand roi Cold, l’avait mis en garde contre le dieu de la destruction, Beerus, et contre Majin Boo.
  • L’Ending du mode arcade du jeu vidéo Dragon Ball Z : Shin Budokai nous montre que Majin Boo (pur) et Super Janemba sont capables de se comprendre et de communiquer entre eux, bien qu’ils se contentent de crier.
    • Dans Dragon Ball : Xenoverse 2, Majin Boo (pur) et Super Janemba sont justement amis dans la quête parallèle 57 : « L’Enfer est une image ? ». Dans ce scénario, Boo et Janemba s’amusent à semer le trouble en Enfer et sont opposés à Gogeta et au guerrier du futur.
  • Toujours dans Xenoverse 2, Majin Boo (pur) se propose d’entraîner le guerrier du futur (de la race Majin), afin qu’il atteigne sa forme pure. Il est alors prévenu du risque assez important qu’il puisse perdre son « cœur ». Si cela arrivait, le guerrier du futur pourrait alors se transformer en un autre « Majin Boo pur ». Mais le guerrier du futur parvient finalement à conserver sa personnalité une fois cette forme atteinte, tout en parvenant à conserver son coeur intact.
  • Dans Dragon Ball Z : Shin Budokai, pour le gag, l’annonceur du Tenka Ichi Budokai étonne tout le monde (y compris Gokū et Vegeta) lorsqu’il fait mine de comprendre ce que dit Majin Boo (pur)… qui ne sait pas parler.
  • Dans certains doublages Majin Boo (pur) parle normalement et utilise des mots. Alors que ce n’est pas le cas en version originale, où il se contente de beugler des onomatopées.
  • Le jeu vidéo Dragon Ball Z Budokai 2, dans sa version française, commet l’erreur de renommer Majin Boo (pur) en « Uub »… Un tout autre personnage.
  • Dans le doublage mandarin, ainsi que dans le doublage américain de FUNimation, Majin Boo (pur) et Majin Boo (maléfique) sont doublés par des comédiens différents. Il en va de même dans la version française de Dragon Ball Z Kai. Et ce, en dépit du fait que dans la plupart des doublages le comédien qui incarne Majin Boo l’incarne dans la plupart de ses formes…
  • Dans quelques fansubs anglais des années 90, Majin Boo (pur) est nommé « Pure Evil Boo », alors que le public anglophone est plutôt familier avec l’appellation « Kid Buu » inventée par FUNimation. Ceci créé la confusion, puisque Majin Boo (purement maléfique) est, pour eux, le seul Boo purement maléfique.
  • Majin Boo (pur) dans DBZ (Budokai) 3

    Majin Boo (pur) dans DBZ (Budokai) 3

  • Comme il s’agit du dernier ennemi du manga Dragon Ball et des séries animées qui en sont adaptées, Majin Boo (pur) apparaît souvent comme le boss de fin des jeux vidéo qui adaptent l’histoire du manga.
  • Utilisant quelques points flous du récit pour propulser Majin Boo (pur) comme l’ultime menace, de nombreux fans se livrent à des débats inutiles pour savoir qui de Majin Boo (pur) ou de Majin Boo (Gohan absorbé) est le plus puissant Majin Boo.
  • Le jeu d’arcade Dragon Ball Heroes fut le premier à proposer des absorptions pour Majin Boo (pur). Habituellement, il était courant de voir les absorptions réalisées par Majin Boo (maléfique) ou même, simplement, de voir Majin Boo bon (qui résulte déjà d’une absorption). Mais voir Majin Boo (pur) absorber d’autres personnages ne fut initié qu’avec Dragon Ball Heroes.
    • Super Dragon Ball Heroes, l’opus qui fait suite à Dragon Ball Heroes, propose encore de nouvelles absorptions. Majin Boo (pur) se retrouve même à absorber Xeno Dābura, ou encore Super Janemba, un personnage créé pour les films.
  • Dans le caméo que fait Majin Boo (pur) dans la série animée Dragon Ball GT, ses yeux sont blancs au lieu d’être rouges. Il hérite probablement d’une confusion faite avec le Majin Boo maléfique.
  • En dépit du très répandu « Kid Buu » créé pour la version américaine de FUNimation, Majin Boo (pur) est bel est bien retranscrit « Majin-Boo (pure) » sur les produits dérivés japonais où le nom du personnage figure en anglais.

 

Références