Dābura

Dābura (ダーブラ) est un un serviteur du sorcier Babidi, qui apparaît dans le manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et des animes adaptés de celui-ci : Dragon Ball Z et Dragon Ball Kai.

C’est le roi des démons. Son âge est inconnu mais on sait qu’il vit depuis plus de trois siècles déjà. Il se prétend être le plus puissant du royaume des démons, monde situé à l’envers de l’Univers où se trouve Gokū et les siens. Il est manipulé par la sorcellerie de Babidi et lui sert de garde du corps. Sa puissance est équivalente à celle de Cell, et c’est un maître des arts de combat démoniaque. Ce seigneur du royaume des Ténèbres fut envoyé au Paradis après sa mort. Le grand roi Enma jugeant que l’Enfer lui aurait été trop plaisant. [1]

 

Signification du nom

Son nom dérive de la formule magique « Abracadabra » qui se prononce « Aburakadabura » (アブラカダブラ) en japonais. La partie « Dabura » (ダブラ) a été modifiée et le « a » du « da » (ダ) a été allongé (ー) pour donner « Dābura » (ダーブラ).

 

Apparence physique

Dābura, dans le manga

Dābura, dans le manga

Dābura, en tant que roi du royaume des ténèbres, ressemble sensiblement à une des description que l’on connait de Satan (le diable). Il a la peau rosée, deux cornes sur la tête, une barbiche et des yeux jaunâtres tel une bête.

Il y a cependant de nombreuses différences avec cet figure iconique au sein de son apparence. On peut, par exemple, citer la combinaison bleue qu’il porte et qui couvre presque l’intégralité de son corps, en dehors de son torse, sa cape blanche et sinueuse, sa ceinture en forme de cercle et ses bottes blanches.

Dābura a aussi de très grandes oreilles pointues et un « M » au milieu du front, lorsqu’on le découvre en compagnie de Babidi. Cette marque est la représentation du contrôle de Babidi sur l’esprit de Dābura.

Dans le jeu Dragon Ball Heroes, Dābura signe son retour, après avoir ressuscité en tant que membre de l’armée du royaume des ténèbres.[2]

Xeno Dābura, dans Dragon Ball Heroes

Xeno Dābura, dans Dragon Ball Heroes

Il n’a alors pas de « M » sur le front et porte une combinaison moulante de couleur rouge sous son uniforme bleu. Sur cette combinaison rouge est dessiné en noir un symbole identique à celui que Mira porte sur sa combinaison.

La ceinture de Dābura est également différente, puisqu’on retrouve le symbole de l’infini (), qui est celui de l’armée du royaume des Ténèbres dirigés par Towa.

Aux poignets, Dābura porte aussi des bracelets noirs. Choses qu’il n’avait pas dans l’œuvre originale et la série TV, lorsqu’il était sous l’emprise de Babidi.

 

Personnalité

Dābura s'offusque qu'on le sous-estime

Dābura s’offusque qu’on le sous-estime

Dābura est un soldat vraiment très orgueilleux, qui pense réellement être invincible. Comme il est celui sur qui Babidi compte le plus, il n’hésites pas à se mettre en avant en prétendant que personne ne pourra le vaincre. Dābura était même prêt à parier qu’il pouvait battre Majin Boo, mais son destin lui fit comprendre qu’il était dans l’erreur.

Dābura parle constamment avec assurance et avec une voix grave et profonde. Lorsqu’il est sous l’emprise du contrôle mental de Babidi, Dābura se montre très loyal et respectueux de son maître. Cependant, il n’est pas toujours d’accord avec les choix que Babidi entreprend et il n’hésites pas à donner son opinion poliment. Ainsi, il permet à Babidi d’échafauder des plans plus réfléchis et lui offre une meilleure protection contre ses adversaires.

Dans un filler de la série Dragon Ball Z, Dābura est expédié au Paradis par le Grand roi Enma, qui jugea que l’Enfer lui paraîtrait trop accueillant. Le roi des démons a perdu son vice, ainsi que l’emprise de Babidi et est devenu une sorte de démon efféminé et très fleur bleu.

Il s’inquiète même des préoccupations de Videl qui sont de savoir si Gohan est encore en vie. Devant tant d’amour, il se montre heureux et enjoué à l’idée que la jeune femme puisse éprouver de tels sentiments.[8]

 

Biographie

Avant l’Histoire de Dragon Ball

Déjà sous l’emprise de Babidi, Dābura part inspecter la Terre durant l’Age 474.[1][4] Il tente de repérer les humains ayant un fort potentiel de combat, mais il n’en trouve aucun (puisque les guerriers Z n’étaient pas encore nés à l’époque).

Arc Majin Boo

Dābura apparaît aux côtés de Babidi

Dābura apparaît aux côtés de Babidi

Dābura apparaît pour la première fois en compagnie de Babidi, lorsque Yamū et Spopovitch sont de retour après avoir collecté de l’énergie pour l’injecter dans le cocon de Majin Boo et, ainsi, permettre sa résurrection.

Son Gokū, Son Gohan, Vegeta, Piccolo, Kuririn, Kaiōshin et Kibito assistent, cachés derrière un montagne, à la remise du collecteur d’énergie. Lorsque Kaiōshin aperçoit Dābura, il prend peur et réalise que le sorcier Babidi a aussi été capable de soumettre le roi du royaume des ténèbres. Le dieu explique alors à Gokū (qui pensait que Dābura était Babidi) et les siens ô combien le roi des démons est puissant. Pour ainsi dire, c’est l’être le plus puissant de son royaume.[5]

Bien que nos héros dissimulent leur Ki et tentent de se montrer discrets, Dābura et Babidi sont au courant qu’ils se cachent derrière cette montagne. Le sorcier demande alors à Dābura de les attirer dans le vaisseau spatial pour qu’ils s’occupent d’eux et récupère leurs énergies pour permettre la résurrection de Majin Boo.

Dābura élimine sèchement Kibito

Dābura élimine sèchement Kibito

Dābura se débarrasse alors des plus faibles et tue Kibito d’un seul rayon démoniaque, avant de pétrifier Kuririn et Piccolo en leur crachant sa salive qui les transforme illico presto en pierre.

Le roi des démons s’éloigne ensuite pour rejoindre Babidi dans son vaisseau spatial. Mais, Kaiōshin ayant expliqué qu’il ne sera possible de ramener Kuririn et Piccolo qu’en tuant Dābura, Gokū et les siens foncent tête baissée dans le piège et entrent dans le vaisseau spatial de Babidi. Dedans, ils font face aux hommes de main de Babidi, qui gardent chacun un étage. Babidi se trouvant au dernier niveau, là où se trouve le cocon de Majin Boo, il faudra franchir 4 niveaux avant de se retrouver face à face avec le sorcier.

Le premier niveau est protégé par Puipui. Dābura tentera de donner l’avantage à ce guerrier, durant son combat contre Vegeta, en suggérant à Babidi de l’envoyer sur la planète Zoon. Mais en dépit de cette idée ingénieuse, Puipui fut pulvérisé par un Double Canon Garric de Vegeta.

Dābura se dit sûr de gagner

Dābura se dit sûr de gagner

Au deuxième niveau, Gokū fit face à Yakon et le fit imploser après avoir relâché son pouvoir de Super Saiyan 2. Babidi réalise que ces humains sont plus forts qu’il ne l’imaginait et décide d’envoyer son arme de destruction massive : Dābura. Ainsi, le roi du royaume des démons se présente au troisième niveau et face face aux guerriers Z. Mais lorsque Gohan annonce qu’il sera son seul adversaire, Dābura s’emporte et les averti qu’ils ne devraient pas trop le sous-estimer.

Effectivement, d’après Gokū la force de Dābura est comparable à celle de Perfect Cell.[6] Toutefois, Gokū reviendra sur sa position en annonçant que le roi du royaume des ténèbres est probablement plus puissant qu’il ne l’imaginait, après l’avoir vu utiliser divers attaques démoniaques contre Gohan, qui ne parvient pas à défaire son adversaire.

Dābura en profite pour provoquer le fils de Gokū et lui crache sa salive à la figure. Mais fort heureusement, Gohan se protège in-extremis avec sa main droite, vêtue d’un gant de la tenue de Great Saiyaman. Le gant finit pétrifié, tandis que Gohan le jette à terre avant que le pouvoir de Dābura ne puisse s’étendre sur son corps tout entier.

Gohan brise l'épée de Dābura

Gohan brise l’épée de Dābura

Impatient d’en finir avec le jeune Saiyan, Dābura matérialise sa Darkness Sword, épée qu’il utilise pour tenter de trancher dans le vif du sujet. Mais Gohan parvient à arrêter l’épée et à la casser en deux.

Devant l’incapacité de Son Gohan a en finir avec son ennemi, Vegeta s’emporte et invective le jeune métis. Il se propose alors d’en finir avec Dābura. Mais ce dernier, qui a remarqué le caractère vil de Vegeta, décide d’arrêter le combat pour soumettre une idée à son maître, Babidi. Il informe Babidi qu’il pense que Vegeta n’est pas totalement pur et qu’il possède un cœur noir. Babidi se réjouit de cette nouvelle et, suivant les recommandations de Dābura, décide de prendre le contrôle de l’esprit de Vegeta pour faire de lui son esclave et le forcer à affronter Gokū et les autres.

Mais Vegeta, bien que sous l’emprise du pouvoir de Babidi, refuse de se soumettre à la volonté du sorcier et de tuer Kaiōshin et Gohan (rétorquant qu’il ne s’intéresse pas à eux, mais seulement à Kakarotto). Dābura rassure tout de même son maître et annonce qu’il fera opposition au fils de Gokū et à Kaiōshin.

Dābura protège Babidi

Dābura protège Babidi

Avec le combat qui fait rage entre Gokū et Vegeta transformés en Super Saiyan 2, la jauge indiquant que l’énergie de Boo est au maximum commence à s’exciter, signe que Majin Boo va enfin ressusciter. Pour tenter d’empêcher ça, Gohan utilise ses pouvoirs de Super Saiyan 2 pour lancer un énorme Kamehameha sur le cocon. Dābura emporte babidi dans ses bras pour le protéger, tandis que Gohan attend de constater les effets de son attaque. Il réalise assez vite que cela n’a eu aucun effet et que Majin Boo est libéré.

Pendant quelques instants, Dābura et son maître pensent que Boo a été détruit, lorsqu’ils voient le cocon vide. Mais finalement, Majin Boo se forme dans l’épaisse fumée qui s’est dégagée du cocon.

Devant l’apparence du Majin, tous se demandent s’il s’agit bien du terrible Boo, redouté par les Kaiōshins. C’est d’ailleurs ce que demande Dābura à son maître, l’air incrédule. Babidi dit alors que seul Kaiōshin peut le dire, puisqu’il est le seul à l’avoir déjà vu. Et effectivement, Kaiōshin ne tarde pas à confirmer qu’il s’agit bien là de Majin Boo.

Majin Boo s'attaque à Dābura

Majin Boo s’attaque à Dābura

Mais lorsque Boo s’amuse à ignorer Babidi et à blaguer au lieu de se soumettre, Dābura commence à perdre patience et insulte le gros Majin. Celui-ci s’irrite alors et plante ses doigts dans les yeux de Dābura, avant de décocher un énorme coup de pied qui l’envoie valser dans les rochers.

Par la suite, Dābura lance sa lance démoniaque à travers le corps de Majin Boo, tout en interrompant la menace de Boo envers Kaiōshin.

Le démon tente de convaincre Babidi que Boo est un guignol incontrôlable qui devrait être remit dans son cocon. Mais Babidi n’a que faire de l’avis de Dābura, maintenant que Majin Boo a fait la démonstration de sa puissance.

Dābura est transformé en biscuit

Dābura est transformé en biscuit

En dépit de sa loyauté et de son inquiétude concernant son maître, Dābura est traité comme un vulgaire pion tout juste bon à sacrifier pour servir un dessein plus ambitieux. Ainsi, Babidi demande à Majin Boo d’éliminer Dābura, après avoir réussit à exercer une certaine pression sur lui en le menaçant de le renvoyer dans son cocon s’il n’obéissait pas. Boo s’exécute et transforme le roi du royaume des ténèbres en biscuit, avant même qu’il n’ait pu l’atteindre.

Dans l’anime, ce passage est un peu plus long car Dābura lance une rafale de Kikōha sur Majin Boo, avant de s’épuiser et de tenter de le pétrifier en lui crachant dessus.

Majin Majin Boo esquive habilement et dirige l’appendice qu’il a sur le crâne vers lui pour lui balancer un rayon qui le transforme en biscuit.

Dābura est devenu un biscuit

Dābura est devenu un biscuit

Le biscuit et si énorme qu’il ne peut rentrer dans la bouche du Majin. Boo est alors obligé d’élargir ses joues pour faire rentrer Dābura dans sa bouche, puis le mange. Ainsi péri le roi du royaume des ténèbres.

Puisqu’il a disparu, les corps de Kuririn et Piccolo purent retrouver leurs formes normales. Après sa mort, Dābura fut envoyé au Paradis par le Grand roi Enma, après que celui-ci jugea qu’il serait trop agréable pour lui de se retrouver en Enfer.

C’est là la dernière fois que Dābura est mentionné dans l’œuvre originale, tandis que dans l’anime, on le voit encore à quelques autres reprises. D’abord il apparaît quand on voit Enma en train de le maîtriser et de l’envoyer au Paradis, puis on le voit de nouveau dans certains fillers, où il apparaît au Paradis en compagnie de Bulma, Chichi et Videl, qui ont été tuées par Majin Boo maléfique.

Après sa mort

Dābura en compagnie des filles, au Paradis

Dābura en compagnie des filles, au Paradis

Dans l’anime, exclusivement, Dābura apparaît au Paradis, en compagnie de Bulma, Chichi et Videl, à la recherche de Son Gohan, que les trois femmes croient mort. Mais le Paradis accueillant tous les morts de l’Univers tout entier, il n’est pas aisé de trouver quelqu’un que l’on cherche dans un endroit aussi vaste.

Devant la résignation de Chichi, Dābura dit qu’il retrouvera Gohan coûte que coûte, redonnant ainsi de l’espoir aux jeunes femmes.[7]

Dābura réapparaît ensuite une deuxième fois, dans un autre filler. Ne trouvant toujours pas Gohan, Videl songe au fait qu’elle éprouve une certaine incertitude quant à la mort de son bien aimé. Dābura prend alors la parole et se réjouit des douces paroles de la jeune femme, tout en sublimant les sentiments d’amour qui émanent d’elle.[8]

Dābura prie pour les filles, depuis le Paradis

Dābura prie pour les filles, depuis le Paradis

Par la suite, Dābura réapparaît, seul, en train de cueillir des fleurs dans les champs du Paradis pour en faire un bouquet, alors qu’il porte une couronne de fleur. Il est en train de se réjouir du fait que les trois femmes aient pu ressusciter. Cela se passe après la résurrection des victimes de Majin Boo.

C’est la toute dernière fois qu’il apparaît dans la série TV. Ironie du sort, bien qu’il soit maintenant devenu une âme pure et nettoyée de ses vices, Dābura n’a pas été ressuscité en compagnie des autres victimes de Majin Boo.

Le souhait formulé auprès de Porunga, étant qu’il fallait ressusciter toutes les victimes de Majin Boo en dehors des méchants, indique que Dābura fut considéré selon les actes commis de son vivant et ne fut donc pas ramener à la vie.[9]

 

Histoires dans les jeux vidéo

Dragon Ball : Xenoverse

Le costume de Dābura dans DB : Xenoverse

Le costume de Dābura dans DB : Xenoverse

Bien qu’il n’apparaisse pas physiquement dans le jeu vidéo Dragon Ball : Xenoverse, Dābura est mentionné à quelques reprises étant donné le fait que sa petite sœur, Towa, apparaît en tant qu’antagoniste principale, accompagnée de son mari, Mira, successeur de Dābura au titre de souverain du royaume des démons et beau-frère de celui-ci.

Dābura est mentionné par la Kaiōshin du Temps lorsqu’elle explique les origines de Towa et son désire de se venger de Majin Boo pour la mort de son frère. Bien qu’étrangement, Towa n’altèrera pas le cours de l’Histoire à l’époque où Majin Boo élimina son frère.

Malgré le fait que Dābura n’apparaisse pas physiquement dans ce jeu, sa tenue peut être obtenue dans la quête parallèle #29 (Parallel Quest 29) : « 2nd World Tournament Tag Team ».[3]

Dragon Ball Heroes

La silhouette de Dābura apparaît

La silhouette de Dābura apparaît

Dans l’Arc du royaume des démons, Towa a récupéré assez d’énergie pour pouvoir briser le seau du royaume des démons et permettre la résurrection de son frère, Dābura.

Ce dernier ressuscite et apparaît plus puissant encore qu’il ne l’était autrefois (cette version de Dābura est baptisée « Xeno Dābura »). Il apparaît en tant que silhouette au milieu d’une masse d’énergie violette, juste après que la bataille entre la Time Patrol et l’armée du royaume des démons fut terminée.

Par la suite, lorsque la Time Patrol et les Heroes affrontent de nouveau Towa et Super Mira au royaume des démons, Xeno Dābura vient aider les deux autres démons, lorsque ceux-ci apparaissent désavantagés. Il se proclame ainsi « roi du royaume des ténèbres », devant Towa, surprise de revoir son frère.

Dābura récupère sa sœur, blessée

Dābura récupère sa sœur, blessée

Après que Towa fut blessée durant les combats, Dābura, blessé lui aussi, intervient pour rattraper sa sœur qui allait tomber au sol. Il la porte dans ses bras, tandis que Super Mira les rejoint et qu’un portail inter-dimensionnel leur permet de disparaître en s’engouffrant dans celui-ci.

Lorsque Towa et l’armée du royaume des ténèbres voyage dans le temps pour se rendre sur les lieux du premier combat entre Piccolo Daimaō et Son Gokū, après que la Time Patrol ait réussit à neutraliser la plupart des commandants de l’armée des démons, Dābura apparaît pour aider sa sœur. Trunks du futur se transforme alors en Super Saiyan 3 et s’avance pour combattre le roi du royaume des ténèbres.[2]

Super Dragon Ball Heroes

Xeno Majin Dābura VS Xeno Majin Boo

Xeno Majin Dābura VS Xeno Majin Boo

Grâce à son grand-père, souverain du royaume des ténèbres, Mechikabura, Xeno Dābura devient un Dieu-Démon (Majin), à son tour. Il part à la recherche des Dragon Balls sombres et tombe nez-à-nez avec Xeno Majin Boo, le Majin Boo (pur) qui a fusionné avec la Dragon Ball sombre à trois étoiles.

Sûr de sa nouvelle puissance acquise, Xeno Majin Dābura bat Xeno Majin Boo et tente de s’emparer de sa Dragon Ball sombre, mais il est alors confronté aux patrouilleurs du Temps, venus contrecarrer ses plans.

Aidé par d’autres Dieux-Démons, Xeno Majin Dābura parvient à acculer Xeno Majin Boo, mais il est finalement absorbé par le Majin, qui devient alors Le sombre Majin (Dieu-Démon) Boo.

 

Autres apparitions

Dābura apparaît dans le quatrième chapitre de Dragon Ball SD, le manga de Naho Ooishi publié dans les pages du magazine Saikyō Jump.

Dans ce chapitre, le roi du royaume des ténèbres apparaît en compagnie de Babidi et se fait manger par Majin Boo, avec son maître, après que Boo soit sorti de son cocon.

 

Pouvoir

Pouvoir dans l’œuvre originale et l’anime

Kaiōshin révèle le niveau de Dābura

Kaiōshin révèle le niveau de Dābura

La puissance de Dābura avant qu’il ne tombe sous l’emprise de Babidi est totalement inconnue.

Tout ce que l’on sait c’est que Kaiōshin dit de lui qu’il est le plus puissant du royaume des ténèbres, prenant comme exemple le fait que l’un des guerriers Z est probablement le plus puissant sur Terre, il qualifie Dābura de Top 1 du royaume des démons. En d’autres termes, il serait l’être le plus puissant de ce royaume situé à l’opposé de l’Univers.[5]

Après être devenu le serviteur de Babidi, la puissance de Dābura rivalise sans aucun doute avec celle de Perfect Cell, d’après Gokū qui le considère aussi fort que ne l’était la création de l’ordinateur du Dr. Géro.[6]

Gokū pense que Dābura est probablement du même niveau que Cell

Gokū pense que Dābura est probablement du même niveau que Cell

Vegeta et Gokū, qui ont tous deux atteint le stade de Super Saiyan 2, pensent qu’ils sont capables de vaincre Dābura individuellement. Toutefois, Gokū revient sur ses dires lorsqu’il voit le roi du royaume des démons en train de combattre et note que celui-ci est plus puissant encore qu’il ne l’imaginait au départ.

Dans l’œuvre originale Dābura est dépeint comme dominant légèrement Gohan transformé en Super Saiyan, tandis que dans l’anime le combat suggère quelques rebondissements. Le premier survient lorsque Gohan se transforme en Super Saiyan, puis le second lorsqu’il casse l’épée de Dābura.

Bien que Dābura domine Gohan, il est précisé que le jeune homme est bien loin du niveau qu’il avait contre Cell, et pour cause il ne combat même pas en Super Saiyan 2, comme le prouve l’aura qui l’entoure. Il faut dire que sept années se sont écoulées depuis la mort de Cell et Gohan a plutôt négligé son entraînement.

Dābura se dit sûr d'écraser Gohan

Dābura se dit sûr d’écraser Gohan

Lorsque Gohan se présente à nouveau face à Dābura pour tenter de détruire le cocon de Majin Boo, le démon annonce qu’il sait qu’il peut se débarrasser de Gohan sans problème car il l’a déjà combattu. Toutefois, Gokū explique à son fils que s’il s’énerve et se souvient du moment où il a combattu Cell, il devrait être en mesure de vaincre Dābura.

Finalement, le seul qui dominera indiscutablement Dābura c’est Majin Boo. Une fois sorti de son cocon, il entamera le visage du roi démon avant de l’envoyer dans le décor. Par la suite, il le transforme en biscuit sans qu’il n’ait pu faire quoi que ce soit pour se défendre.

Dans l’anime, Dābura précise à un moment donné qu’un pouvoir équivalent à 4000 kiris ne peut le vaincre. Sous-entendant que le pouvoir de Gokū en Super Saiyan, qui est de 3000 kiris, n’a aucune chance de rivaliser avec lui. Dans un autre rajout de l’anime, on peut voir Dābura méditer très longuement pour augmenter son Ki avant d’aller combattre contre les guerriers Z, et plus véritablement contre Son Gohan.

 

Pouvoir dans les jeux vidéo

Dans l’Arc du royaume des ténèbres du jeu vidéo Dragon Ball Heroes, Dābura est ramené à la vie sous la forme de « Xeno Dābura ». Il est alors bien plus fort qu’il ne l’était auparavant et force même Trunks du futur à engager le combat contre lui sous sa forme de Super Saiyan 3.

Lorsqu’il devient Xeno Majin Dābura, à partir de la 3ème série de Super Dragon Ball Heroes (SDBH3), il obtient assez de puissance pour surpasser Xeno Majin Boo (Majin Boo pur ayant fusionné avec la Dragon Ball sombre à trois étoiles), mais en dépit de sa victoire il se fait absorber par Boo.

 

Techniques

Il utilise de nombreuses techniques démoniaques, comme le fait de pouvoir transformer les êtres vivants en pierre, ou le « Zanzō Majutsu ».

 

Formes et Power-Ups

Possédé par Babidi

Dābura possédé par Babidi, dans l'anime

Dābura possédé par Babidi, dans l’anime

Il s’agit de la forme de Dābura que l’on découvre en premier dans l’œuvre originale et l’anime. Dans les Dragon Ball Z Collectible Card Game il fut baptisé « Majin Dābura » en adéquation avec « Majin Vegeta », qui désigne Vegeta possédé par Babidi.

Les pouvoirs de Babidi offrent au roi des démons une puissance et une résistance accrue en plus de le soumettre à ses moindres désirs.

La puissance de Dābura est sans nul doute au-delà de ses limites réelles. Ces mêmes limites qu’il devait avoir lorsqu’il n’était encore que le roi du royaume des ténèbres.

Tout comme les autres personnes contrôlées par Babidi, Dābura possède quelques caractéristiques propres aux hommes de main de choix du sorcier. Ces caractéristiques sont ; Un pouvoir sur-développé, une résistance physique et une endurance hors du commun, un « M » au milieu du front, et bien sûr une soumission envers Babidi.

Demonic Will (L’obstination du roi démon)

Dābura utilise son Demonic Will

Dābura utilise son Demonic Will

Il s’agit d’un Power-Up utilisé par Dābura dans les jeux vidéo Dragon Ball Z : Budokai 2 et Budokai 3.

Ce Power-Up lui permet de relâcher toute son énergie à son maximum. Les jeux vidéo considèrent ce Power-Up comme une transformation et il est très probable que cela soit basé sur celui qu’effectue Dābura dans la série TV, lorsqu’il se concentre longuement pour élever son niveau d’énergie.

Xeno Dābura

Xeno Dābura, dans Dragon Ball Heroes

Xeno Dābura, dans Dragon Ball Heroes

Xeno Dābura (ダーブラ:ゼノ, Dābura : Zeno) est la forme sous laquelle apparaît Dābura dans Dragon Ball Heroes, à partir de la God Mission 4 (GDM4) et de l’Arc du royaume des ténèbres.

Il s’agit en fait de Dābura qui a été ressuscité par sa sœur, Towa, qui a obtenue assez d’énergie pour briser le seau du royaume des ténèbres.

Dābura réapparaît donc, plus puissant encore qu’auparavant, aux côtés de l’armée du royaume des Ténèbres et de sa sœur. Il porte alors une combinaison de l’armée, sous son uniforme bleu habituel.

Le « M » qu’il avait sur le front a disparu et son uniforme est légèrement différent. Il porte une combinaison rouge semblable à celle de Mira, une ceinture avec le symbole de l’infini de l’armée du royaume des Ténèbres, et des bracelets noirs aux poignets.

Xeno Majin Dābura

Xeno Majin Dābura (SDBH3)

Xeno Majin Dābura (SDBH3)

À partir de la 3ème série de Super Dragon Ball Heroes (SDBH3), Xeno Dābura obtient le pouvoir d’un Dieu-Démon (Majin) grâce à Mechikabura et devient alors Xeno Majin Dābura (魔神ダーブラ:ゼノ, Majin Dābura : Zeno).

Ainsi transformé, il devient assez puissant pour battre Xeno Majin Boo, le Majin Boo (pur) qui a fusionné avec la Dragon Ball sombre à trois étoiles (San Shinchū). Xeno Majin Dābura tente de s’emparer de la Dragon Ball sombre à trois étoiles, mais les patrouilleurs du Temps interviennent pour l’en empêcher.

Dābura est ensuite absorbé par Xeno Main Boo, alors qu’il pensait pouvoir récupérer la Dragon Ball sombre sans problème, près sa victoire sur le Majin.

Sous cette apparence de Dieu-Démon, Dābura est vêtu d’une combinaison rouge comme celle qu’il porte sous son uniforme dans sa forme précédente, et porte des boucles d’oreilles semblables aux Potaras aux oreilles.

Il a aussi deux immenses cornes noires sur la tête et des marques rouges autour des yeux. Ce Xeno Majin Dābura ressemble encore davantage à un démon.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Dābura apparaît comme un personnage jouable dans les jeux suivants :

C’est un personnage non-jouable dans les jeux suivants :

Il apparaît également dans plusieurs jeux de cartes :

  • Dragon Ball Z Collectible Card Game (Normal, Possédé)

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Ryūzaburo Ōtomo
  • Doublages anglais :
    • Ocean Group : Scott McNeil
    • FUNimation : Rick Robertson
  • Doublage français : Frédéric Bouraly (DBZ), Antoine Nouel (DBZ Kai)
  • Doublage brésilien portugais : Luiz Carlos de Moraes
  • Doublage portugais (Portugal) : Vítor Rocha
  • Doublage allemand : Joerg Hengstler
  • Doublage hongrois : Lajos Csuha
  • Doublage italien : Marco Pagani
  • Doublage latino américain espagnol : Gabriel Pingarrón
  • Doublage polonais : Piotr Adamczyk

 

Anecdotes

  • Le titre de roi des démons que porte Dābura ne doit pas être confondu avec le « grand roi démon » Piccolo (Piccolo Daimaō) qui n’est qu’un nom pompeux et auto-proclamé par Piccolo, qui est en vérité un Namek.
  • Tout comme Vegeta, Dābura perd le « M » qu’il avait sur le front, après s’être retrouvé au royaume des morts. Ceci peut signifier plein de choses, mais avant tout que le pouvoir de Babidi a certaines limites.
  • Satan, dans le manga SandLand

    Satan, dans le manga SandLand

  • Le personnage de Reonald, qui apparaît dans le manga d’Akira Toriyama Cowa! partage quelques similitudes avec le roi du royaume des ténèbres. Reonald est un garde du corps de la sorcière (tout comme Dābura l’est avec Babidi) qui vit au mont Mimizuku où elle vend les pilules qui peuvent guérir les amis de Paifu de la grippe de monstre.
  • Dans le manga SandLand, un autre one-shot d’Akira Toriyama, le héros Beelzebub est le fils du roi des démons, Satan. Un personnage qui ressemble comme deux gouttes d’eau à Dābura. Il y a tout de même des différences notables, puisque le père de Beelzebub se nomme Satan et est gigantesque. Il mesure plusieurs la taille d’un démon normal et porte deux énormes cornes sur la tête, contrairement à Dābura qui en a deux petites sur le sommet du crâne. Satan est le roi des démons, tandis que Dābura est le roi du royaume des ténèbres. En dépit de ça, la tenue et le look de Satan sont totalement identiques à ceux de Dābura.
  • Dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Buu’s Fury, Dābura est transformé en cupcake au lieu d’être changé en biscuit.
  • Chaque fois qu’Akkuman affronte Dābura dans le jeu Dragon Ball Z : Sparking! Meteor (Budokai Tenkaichi 3), les deux personnages s’échangent des répliques inédites. Dans l’une d’elle, Akkuman annonce qu’il souhaite régner sur le royaume des ténèbres à la place de Dābura.

 

Références