Videl

Videl (ビーデル, Bīderu) est personnage secondaire du manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et des animes adaptés de celui-ci : Dragon Ball Z, Dragon Ball GT, Dragon Ball Kai et Dragon Ball Super.

C’est la fille unique de Mister Satan, le champion du monde des arts martiaux. Elle est mariée à Son Gohan, avec qui elle a eu une petite fille : Pan.

Ne meurs pas Gohan-kun… Car j’aimerai sortir avec toi quand tu seras revenu sain et sauf… !
Videl (Dragon Ball chapitre 446)

 

Vue d’ensemble

Origine du nom

Bīderu (ビーデル) est l’anagramme modifié de Debīru (デビール), qui provient de l’anglais “devil” et signifie “démoniaque”. Ce nom convient tout à fait à la fille de Mr. Satan, dont le nom fait également référence au diable. À l’inverse, le nom de la mère de Videl fait référence à un ange.

 

Apparence physique

Première apparition de Videl (chapitre 421)

Première apparition de Videl (chapitre 421)

Videl est une jolie fille au physique doux et délicat, bien qu’elle soit une justicière et combattante émérite. Elle mesure 157 cm et pèse 47 kg.[1]

Elle a les cheveux noirs et les yeux bleus, ainsi qu’un visage très féminin. Durant sa jeunesse, Videl est régulièrement habillée de la même manière. Elle porte généralement un T-shirt avec un cycliste noir et des bottes.

Au cours de Dragon Ball, Videl a également arborée au moins cinq coiffures différentes. Au début, on la découvre avec deux nattes qui lui tombent sur les épaules, puis elle se coupe les cheveux à partir du chapitre 428, sur les conseils de Son Gohan, qui lui recommande de se les couper pour ne pas qu’ils soient une gène durant les combats.

À la fin du manga et de la série TV Dragon Ball Z, Videl arbore une coupe au carrée et ses cheveux lui arrivent alors aux joues. Par la suite, dans Dragon Ball GT, on peut la voir avec de longs cheveux formant une tresse qui lui arrive jusqu’aux hanches.

À sa première apparition (et durant presque tout l’Arc Great Saiyaman), Videl porte un long T-shirt blanc, avec un cycliste noir, des gants (type mitaines) noirs, avec une paire de bottes dorées (vertes dans l’anime) et des pinces à cheveux également dorées.

Videl en pantacourt, dans le chapitre 424

Videl en pantacourt, dans le chapitre 424

Dans le chapitre 424, Videl part arrêter deux malfateurs qui viennent de braquer une banque à Landcell Town. Dans cette histoire propre à l’oeuvre originale et qui n’apparaît pas dans l’anime, Videl porte une nouvelle tenue :

Elle a encore un T-Shirt en guise de haut, mais celui-ci est bicolore. Dans les Color Editions, il est blanc avec des manches bordeaux, tandis que selon les produits dérivés on peut voir cette tenue de différentes couleurs.

Dans les carddass de l’époque, par exemple, ce T-shirt est jaune avec des manches bleues marines.

Elle porte aussi un pantacourt beige et des chaussettes bleues marines avec ses habituelles bottes et pinces dorées.

On note aussi qu’elle possède une paire de menottes, comme les policiers. Celles-ci peuvent lui avoir été fournie par la police de Satan City, qu’elle aide souvent à travers ses activités de justicière.

Passé ce chapitre, Videl ne peut plus être vue en train de porter cette tenue. Il s’agit là d’un ensemble propre à cet épisode, que l’on ne revoit pas ensuite. Pas même dans l’anime.

La troisième tenue de Videl

La troisième tenue de Videl

Après avoir apprit à voler, Videl porte un haut blanc au dessus d’un T-shirt rose, toujours avec la même paire de gants, les bottes et le cycliste noir.

Dans l’anime, elle change de bottes à ce moment là, puisqu’elle portait une paire de bottes vertes jusqu’alors mais en change pour des dorées à cette période.

La longueur de son cycliste change aussi, puisqu’au début, lorsqu’on la découvre dans le chapitre 421, Videl porte un court cycliste qui lui arrive au dessus des genoux.

Mais après avoir maîtrisée le Bukūjutsu, on peut la voir avec un long cycliste qui lui arrive jusqu’aux mollets. Elle retrouve une longueur courte durant le 25ème Tenka Ichi Budōkai.

Pendant ce même tournoi, Videl réapparaît ensuite pour observer le combat de Gohan face à Kibito, après avoir été guérie avec un Senzu.

Videl au 25ème Tenka Ichi Budōkai

Videl au 25ème Tenka Ichi Budōkai

Elle est alors vêtue d’un T-shirt bleu et blanc (bleu et orange dans l’anime) avec le mot « FIGHT » (« Combattre ») écrit sur le devant, avec un pantalon bleu dans les Color Editions et blanc dans l’anime.

Aux pieds, elle porte une paire de chaussures montantes de couleur bordeaux et grises dans l’édition couleur et jaunes dans les séries TV.

Entre-temps, on l’a également aperçue en kimono, pendant qu’elle s’entraînait en vue du Tenka Ichi Budōkai, dans le chapitre 430 du manga Dragon Ball.

Sous ce kimono blanc elle porte un vêtement noir, avec un pantacourt noir et des bottes rouges. Sa ceinture d’experte en arts martiaux est également une ceinture noire.

Dans l’anime, ce kimono est de couleur beige mais les vêtements noirs restent de la même couleur. En revanche, ses baskets sont bleues ciel et ses chaussettes sont violettes.

À la fin du manga, Videl est une mère de famille. Elle a changée de coupe de cheveux mais également de style vestimentaire.

Dans l’épisode 289 de la série Dragon Ball Z, on la découvre chez elle, avec une longue robe magenta et un T-shirt rose à manches longues.

Aux pieds, elle porte des petites chaussettes blanches et des souliers oranges.

Videl au 28ème Tenka Ichi Budōkai

Videl au 28ème Tenka Ichi Budōkai

Videl n’apparaît pas ainsi dans l’œuvre originale, mais la tenue qu’elle porte ensuite lors du 28ème Tenka Ichi Budōkai est commune aux deux adaptations. Seule la couleur du haut varie : Elle arrive au tournoi avec un ensemble rouge, moderne, qui se résume à une veste et une jupe. Le haut qu’elle porte dans l’anime est blanc, tandis qu’il est noir dans le manga (noir et blanc et couleur).

Dans le film Dragon Ball Z : Battle of Gods, et la série Dragon Ball Super, dont les évènements se déroulent 5 ans avant ce tournoi, Videl a les cheveux mi-longs, une robe rouge, un serre-tête de la même couleur, un leggings noir et des bottes blanches. Ce Character Design réalisé par Akira Toriyama sera conservé pendant les deux Arcs suivants. Mais Videl sera aussi aperçue en train de porter d’autres tenues ; comme par exemple une autre robe rouge, un peu plus ample, un pull rose et rouge avec une chemise blanche, et également une élégante robe rose, pour les grandes occasions.

 

Personnalité

Videl a des doutes sur l'identité de Gohan

Videl a des doutes sur l’identité de Gohan

Cette fille est un réalité un garçon manqué, plutôt caractériel. Forte de sa célébrité de justicière et de fille de Mr. Satan, elle arbore d’abord une attitude froide et suspicieuse envers Gohan.

C’est ce que l’on pourrait qualifier d’attitude de Tsundere en japonais Autrement dit ; un personnage féminin qui agit initialement froidement envers un personnage masculin, puis qui peut ensuite s’adoucir à son contact.

Après avoir fait chanter Gohan/Great Saiyaman pour qu’il participe au Tenka Ichi Budōkai (sous peine de révéler sa véritable identité), celui-ci lui apprend le Bukūjutsu, une technique qui permet de léviter dans les airs.

Videl, plus lumineuse par la suite

Videl, plus lumineuse par la suite

C’est à cette époque qu’elle commence peu à peu à tomber amoureuse de lui. Elle trouve en lui un cœur bon et honnête et c’est celui-là même qui se mariera avec elle et avec qui elle aura une fille, nommée Pan.

Videl aime particulièrement les salades césar et les Okonomi-yakis.[1] Il s’agit d’un plat japonais composé d’une pâte qui entoure un nombre d’ingrédients très variables découpés en petits morceaux, le tout étant cuit sur une plaque chauffante.

Le fait qu’elle tienne son stylo dans la main gauche, puis son gant de baseball dans la main opposée pour pouvoir lancer la balle avec son bras gauche, peuvent induire le fait qu’elle pourrait être gauchère.[3]

 

Biographie

Background

Née durant l’Age 756 (ou 757 selon le Super Exciting Guide : Characters Hen), Videl apprend les arts martiaux dans l’espoir d’être aussi forte que son père.

Bien qu’elle l’ignore, à l’époque où Son Gohan la rencontre, elle est déjà plus puissante que son père.

Le 7 mai de l’Age 767, Videl, âgée de 11 (ou 10) ans, remporte la catégorie junior du 24ème Tenka Ichi Budōkai.

À une époque, sa mère décéda et les laissa seuls, elle et son père.[4] Sa famille se résume donc à deux personnes, mais ceux-ci avaient tout de même beaucoup de serviteurs.[4]

Son père est très protecteur envers elle et refuse par exemple qu’elle fréquente des garçons. Il lui donne comme consigne de ne pas fréquenter de copain à moins que celui-ci soit plus fort que lui. Chose que Videl considère comme impossible…

 

Dragon Ball (Z)/ Dragon Ball (Z) Kai

Arc Great Saiyaman

À venir

Arc Majin Boo

À venir

 

Dragon Ball Super

Arc du dieu de la destruction, Beerus

Quelque temps après la mort de Majin Boo, Videl et Gohan se sont mariés et ont emménagés ensemble à Satan City, dans une maison qui leur a été mise à disposition par Mr. Satan.

Goten et Trunks décident de partir à l’aventure pour offrir à Videl un cadeau de mariage et lui ramènent une bouteille remplie d’eau qu’ils pensent être de l’eau rajeunissante. Il s’agit en réalité d’eau ordinaire, mais Videl est touchée par le geste des deux garçons et les remercie chaleureusement.

Plus tard, Videl participe à la grande fête d’anniversaire de Bulma, organisée sur un bâteau, en compagnie de son mari et de nombreux invités. La fête sera malheureusement perturbée par l’arrivée du dieu de la destruction, Beerus et de son assistant, Whis. Le dieu de la destruction tentera de récolter des informations sur un « Super Saiyan God » qu’il a vu en rêve et qu’il souhaite affronter. Les Terriens, eux, feront tout pour tenter de ne pas énerver Beerus, qui est capable de détruire la planète en un clin d’œil s’il le souhaite.

Après de nombreuses perturbation et les défaites de Majin Boo, Piccolo, N°18, Ten Shin Han, Gohan, Gotenks et Vegeta face à Beerus, Gokū arrive et demande à invoquer Shenron pour lui demander des informations sur le fameux « Super Saiyan God ». Ils réalisent alors qu’il faut 6 Saiyans de sang pur pour invoquer un Super Saiyan God. Mais, malheureusement pour eux, il leur en manque un. C’est à cet instant que Videl annonce qu’elle est enceinte de Gohan et qu’elle porte donc un bébé avec du sang Saiyan. Tout le monde est ravi par cette annonce et Videl participe à la cérémonie d’invocation du Super Saiyan God, en transmettant, elle aussi, son cœur vers Gokū, qui sert d’hôte. Grâce à l’aide de Videl et son enfant, Gokū devient un Super Saiyan God et peut alors être en mesure d’affronter Beerus. Au cours du combat, l’Univers menace d’être détruit et de nombreuses secousses viennent perturber la Terre. Mr. Satan tentera de protéger sa fille héroïquement, mais les perturbations cesseront. Gokū sera vaincu, mais Beerus renoncera à détruire la Terre en faisant semblant de s’être endormi.

Arc Résurrection de ‘F’

Après le combat contre Beerus, la paix est revenue sur Terre. Gohan tente de se rendre utile en faisant la cuisine à la place de Videl qui se portait volontaire pour préparer le repas. Le fils de Gokū espérait ainsi faire plaisir à sa femme et lui permettre de se reposer, tandis qu’elle porte encore leur enfant. Mais la cuisine se révèlera être une épreuve pour l’apprenti savant.

Plus de six mois après le départ de Vegeta pour la planète Beerus, Videl donne naissance à Pan, la fille qu’elle a eu avec Gohan. Quelque temps plus tard, Satan et Gohan s’amusent avec la petite Pan dans la maison et se font gronder par Chichi, venue voir sa petite fille et également venue conseiller Videl sur l’éducation de sa fille. Après une discussion entre femme (entre Videl, Chichi, et Bulma), Videl prendra la décision de laisser Pan grandir sans s’inquiéter du fait qu’elle devienne ou non une experte en arts martiaux, car, après tout, elle a connue Gohan en tant qu’expert en arts martiaux et pense que sa fille devrait pouvoir choisir ce qu’elle souhait devenir.

Quelques jours plus tard, Videl et Gohan confient leur fille à Piccolo, le temps d’aller faire du shopping. À son retour, le couple constate que le ciel s’est tout à coup obscurci, comme lorsque Shenron apparaît habituellement.

Dans le même temps, Sorbet a ressuscité et Freeza et nul ne se doute que quatre mois plus tard, celui-ci reviendra sur Terre et la détruira au cours de son combat contre Vegeta.

Videl est alors avec sa fille lorsque la Terre est totalement détruite et disparaît sans se douter de ce qu’il se passe. Heureusement, Whis utilisera ses pouvoirs pour remonter le Temps de 3 minutes et un Kamehameha de Gokū détruira Freeza définitivement, avant qu’il ne puisse détruire la planète, cette fois.

Arc du dieu de la destruction, Champa

Videl embarque avec sa fille, Pan, à bord du cube conduit par Beerus, avec les amis et la famille de Gokū, pour se rendre sur la planète sans nom et assister au tournoi entre l’Univers 6 et l’Univers 7.

Après le tournoi, elle assiste à l’invocation du Super Shenron et est reconduit avec les autres jusqu’à la planète Terre. De retour chez elle, Videl se rend à un entretient pour son mari, dans un grand hôtel de Satan City. Elle enfile alors sa plus belle robe et soutien Gohan. Mais en comprenant qu’il ne pourrait plus voir sa fille s’il acceptait un poste dans cette prestigieuse Université, Gohan refusa le poste. De retour chez eux, Gohan et Videl racontèrent cette anecdote à leurs proches et Videl s’étonna de voir Chichi extrêmement épuisée, ignorant que Pan s’était volatilisée plus tôt dans la journée.

 

Dragon Ball GT

Arc des ultimes Dragon Balls

Cinq années se sont écoulées depuis le 28ème Tenka Ichi Budōkai, et après avoir appris par Kaiō du Nord qu’il fallait absolument récupérer les 7 ultimes Dragon Balls et les ramener sur Terre pour éviter son explosion, Videl et Son Gohan préparent le vaisseau spatial pour Gokū, Trunks et Goten.

Mais alors que Videl travaille sur la préparation du vaisseau avec son mari, elle est dérangée par sa fille Pan qui tente désespérément de se rendre utile. Les deux parents se renvoient la balle et Pan finie par se fâcher en donnant un coup de pieds dans le vaisseau, sans que personne ne s’en rende compte. Suite à cela, le vaisseau sera forcé d’atterrir sur la planète la plus proche, peu de temps après son décollage.

Pan fera d’ailleurs partie du voyage, puisqu’elle se glissera dans l’habitacle du vaisseau à l’abri des regards. Lorsque Gohan et Videl remarquent l’absence de leur fille lors du décollage, il est déjà trop tard, le vaisseau est sur le point de partir.

Arc Baby

Alors que Son Gokū, Trunks et Pan ne sont pas encore revenus, sur Terre, Baby est déjà là. Il prend possession de nombreux Terriens et parvient à s’emparer du corps de Son Goten, puis provoque Son Gohan en duel. Videl comprend que quelque chose ne tourne pas rond, lorsque Gohan décide d’aller régler ses comptes avec son frère. Baby-Goten profite des blessures de Gohan pour s’introduire dans son corps et prendre possession de lui. Il prendra ensuite possession de tous les Terriens, y compris Videl.

Lorsque Pan et Gokū rentreront au mont Paozu, ils seront accueillis par Videl, Chichi, Son Gohan et Son Goten, de manière assez peu amicale. Baby-Vegeta se dévoilera alors face aux Saiyans restants. Par la suite, Videl réapparaît aux côtés de Baby-Vegeta, en compagnie de Gohan. Ils sont devenus les serviteurs du tyran Tsufur et empêchent Pan de distribuer des laxatifs capables de les libérer de l’emprise de Baby.

Videl s’en prendra violamment à sa fille et Gohan menacera même de la tuer. Heureusement, Oob arrivera à temps pour la sauver. Peu de temps avant la défaite de Baby sur la planète Tsufur, Kibitoshin et Trunks parviendront à libérer les Terriens de l’emprise de Baby grâce à la Super Eau Divine.

Arc Super N°17

Durant l’affrontement entre Son Gokū et Super N°17, les femmes décident de partir, elles aussi, au combat. Videl retrouve son vieux costume de Great Saiyaman N°2 et s’envole avec Chichi, pour aller combattre. Les deux femmes sont suivies par Bulma et sa fille, Bra, qui semble trouver que ces « vieilles » femmes ont du cran.

Mais arrivées sur les lieux de l’affrontement, les filles constatent que tout est déjà terminé puisque Gokū et N°18 sont venus à bout de l’Ultime Humain Artificiel.

Arc des dragons maléfiques

Durant cet Arc, Videl assiste à l’apparition du dragon de la fumée noire, qui s’empare des Dragon Balls et matérialise les dragons maléfiques, aux quatre coins du monde. Lorsque Gokū, Pan et Gill partent à la recherche des Dragon Balls éparpillées autour du globe, Videl reste à Capsule Corporation, là où le dragon de la fumée noire avait été invoqué.

Elle retourne ensuite chez elle, avec son mari, puis rejoint les guerriers Z pour le combat final contre Ī Shinron. Après avoir assistée aux combats et à la victoire des combattants de la Terre sur les dragons maléfique, Videl repart vivre au mont Paozu avec son mari, Gohan, et sa fille Pan.

 

Apparitions dans les films

Dragon Ball Z : Duo risqué ! Le super guerrier n’a pas de répit

C’est le premier long métrage d’animation dans lequel Videl apparaît. Elle est à la recherche des Dragon Balls, en compagnie de Trunks et Son Goten, quand elle arrive au village Natadé.

Sur place, le petit groupe découvre que les villageois se livrent à un rituel peu orthodoxe pour se protéger du monstre qui sème la terreur dans la montagne. Videl et les siens décident de prendre les choses en main et de se débarrasser du monstre. Ils y parviennent, mais au même moment Broly se réveille d’un long sommeil dans les glaces, après avoir entendu les pleurs de Goten, qui s’est mit à geindre après que Videl l’ait giflé.

Bien qu’elle n’ait pas eu son rôle à jouer lors du combat contre le monstre de la montagne, car Goten et Trunks s’en sont occupés sans problème, Videl devra faire face à Broly qui s’est réveillé et commence à semer la pagaille autour du village.

Elle combat le Super Saiyan vaillamment, mais est facilement mise à mal. Goten et Trunks arrivent alors pour combattre le guerrier, qui croit alors reconnaître Gokū en apercevant Goten. Par la suite, Gohan sera obligé d’intervenir à son tour et engagera le combat contre le légendaire Super Saiyan.

Videl, blessée, tentera d’intervenir pour sortir son bien aimé d’une mauvaise situation, mais sa tentative de porter atteinte à Broly échouera. Elle permettra cependant à Gohan de se dégager de ’emprise du démon et d’exécuter un puissant Kamehameha qui conduira les Terriens vers la victoire, après l’intervention de Gokū et Goten et l’aide inopinée de Trunks.

À la fin du film, Videl pense que Gohan s’est débarrassé de Broly tout seul, et qu’il tente encore de lui cacher son véritable pouvoir. Le film se conclut ainsi par une chamaillerie entre les deux lycéens.

 

Dragon Ball Z : La résurrection de la fusion ! Gokū et Vegeta

Videl apparaît tout d’abord à la maison de Son Gokū et Chichi, où elle aide sa futur belle-mère à faire la vaisselle après un repas copieux. Après avoir cassée quelques assiettes, car déstabilisée par le fait que Chichi loue ses qualités de « future bonne épouse », Videl reçoit un message l’alertant d’une invasion de revenants en ville. Elle décide alors de s’y rendre en compagnie de Gohan.

Une fois sur place, Gohan et Videl combattent une horde de zombies, puis sont interrompus par la voix glaçante de Freeza. Celui-ci s’est aussi échappé de l’Enfer et est venu avec d’innombrables anciens ennemis des guerriers Z. Mais il n’a pas le temps de finir de lancer l’offensive, qu’il est éliminé par un coup de poing de Son Gohan. Videl applaudie, tandis que les ennemis fuient aux quatre coins de l’immeuble sur lequel ils étaient perchés.

Par la suite, Videl se rend à Capsule Corporation en compagnie de Gohan pour invoquer Shenron et lui demander de renvoyer les revenants dans l’autre monde. Mais Shenron ne peut rien faire car ce souhait dépasse ses compétences.

À la fin du film, Goten et Trunks se vantent de connaître l’identité de celui qui a mit fin aux actions des revenants, et Gohan tente d’en savoir d’avantage. Mais en se précipitant vers Goten et Trunks, il oublie Videl, restée derrière, alors qu’elle ne maîtrise pas encore aussi bien le Bukūjutsu que lui.

 

Dragon Ball Z : Ryūken explose ! Si Gokū ne le fait pas, qui le fera ?

Dans ce long métrage, Videl apparaît dès le tout début, en compagnie de Gohan. Elle est déguisée en Great Saiyaman N°2 et participe à l’arrestation de malfrats en compagnie de Great Saiyaman.

De retour au lycée Orange Star, elle est de nouveau contactée, pour aller sauver un vieil homme qui menace de se jeter du haut de la Landcell Tower. Elle refuse de s’y rendre car elle aimerait pouvoir suivre les cours au moins une fois sans avoir à être dépêchée chaque fois que quelqu’un menace de se suicider. Gohan décide, quant à lui, de s’y rendre et Videl est alors obligée de l’accompagner à contre-cœur.

Une fois à la Landcell Tower, Videl et Gohan découvrent Hoï, un vieil homme qui leur baratine d’abord une histoire absurde, avant de se jeter dans le vide, après avoir été provoqué par Videl, et d’être rattrapé par Gohan. Hoï leur révèle alors qu’il a fait tout ce cinéma pour les attirer ici, car il a fait des recherches et sait qu’ils connaissent les Dragon Balls et Shenron, le dragon qui peut exaucer n’importe quel souhait. Il leur demande alors de libérer son ami, Tapion, prisonnier d’une boite à musique qu’il a en sa possession. Invoquant le fait qu’un grave danger menace la Terre et que seul Tapion peut les sauver de ce danger. Videl ne semble pas croire une seconde à ces sornettes, contrairement à Gohan.

Après des tentatives infructueuses de libérer Tapion en ouvrant la boite à musique à mains nues, les guerriers Z décident de réunir les Dragon Balls et d’invoquer Shenron pour faire exaucer le souhait de Hoï. Lorsque Tapion est libéré il montre une certaine agressivité envers Hoï et on comprend alors que le vieux sorcier est en fait mal intentionné.

Videl fait plusieurs apparitions dans ce film, puisqu’elle reste à Capsule Corporation pour la nuit et participe au barbecue organisé par Bulma. Elle est même la cible d’un Kamé Sennin ivre, qui souhaite lui toucher les seins, mais heureusement Gohan s’interpose à temps entre elle et le vieux pervers.

Elle est ensuite dépêchée en ville lorsqu’on apprend qu’un monstre géant attaque les civils. Elle le combat alors en tenue de Great Saiyaman N°2, en compagnie de Gohan. Le jeune métis libère son potentiel latent et affronte la partie inférieure du corps de Hirudegarn, avant que celle-ci ne se volatilise, après l’apparition de Tapion et de son son de flute. Revenue à Capsule Corporation, Videl aide Bulma à faire la vaisselle et discute de l’admiration de Trunks pour Tapion, qu’il considère comme un grand-frère. Elle révèle alors qu’elle comprend le petit Trunks, car elle aussi est fille unique. Lorsque Bulma dit qu’elle s’inquiète que Trunks fasse des escapades dangereuses, Videl s’étonne alors qu’elle dise ça alors que le pouvoir de Trunks est pour elle beaucoup plus dangereux pour autrui que ne peuvent l’être les dangers auxquels il se confronte depuis peu.

Peu de temps après, alors que Videl, Gohan et les autres sont toujours à Capsule Corporation, Hirudegarn est libéré et retrouve sa forme complète. Il sème alors la destruction dans la Capitale de l’Ouest et Videl fait partie de ceux qui tentent de l’arrêter. Dans la bataille, elle est blessée par le monstre qui l’a projette contre un immeuble, puis lui lance des flammes par la bouche. Videl s’évanouit alors.

Après que Gokū soit parvenu à vaincre Hirudegarn, tout le monde se tient autour de la Time Machine de Bulma, dans laquelle Tapion repart vers son époque. Videl apparaît alors au second plan, aux côtés de Gohan, Gokū, Goten, Trunks, Bulma et Vegeta qui est perché dans les ruines de sa maison.

 

Dragon Ball Z : Battle of Gods

Videl assiste à l’anniversaire de Bulma, en compagnie de Gohan et de tous les amis de la femme de Vegeta. Lorsque pilaf et sa bande prennent Trunks en otage, Gohan revêt sa tenue de Great Saiyaman et intervient. Ivre, il fait de l’excès de zèle et se contente de détourner les balles tirées par Pilaf au lieu de les stopper. Videl est alors blessée à la jambe par une balle perdue.

Lorsque Dendé la soigne, il remarque que Videl est enceinte. Mais la jeune femme demande au Namek que garder le secret, car elle souhaite en faire la surprise à Gohan.

Plus tard, Videl assiste à la déroute des guerriers Z contre le dieu de la destruction, Beerus. Alors que nos héros tentent d’invoquer le Super Saiyan God en réunissant 6 Saiyans de sang pur, ils constatent qu’ils ne sont pas assez et qu’il en manque un. C’est à ce moment là que Videl décide de révéler le fait qu’elle est enceinte de Gohan et qu’elle porte donc un enfant qui possède du sang Saiyan. Elle participe alors à la cérémonie d’invocation du Super Saiyan God et permet de faire de Gokū le guerrier tant attendu par Beerus.

Gokū combat Beerus sous sa forme de Super Saiyan God, puis retrouve ensuite sa forme de simple Super Saiyan, après que la limite de temps de la transformation se soit écoulée, non sans avoir absorbé le pouvoir du Super Saiyan God au passage. Le combat se conclura malgré tout sur la défaite de Gokū, mais le Terre sera épargnée pour l’heure. À la fin du film, le banquet accueille de nouveau tous les invités et la fête put reprendre.

 

Dragon Ball Z : La résurrection de ‘F’

Durant l’Age 779, Videl est maintenant maman d’une petite Pan. Elle et Gohan, retrouvent Piccolo, en bas de chez eux, tandis que le Super Namek était en train de bercer leur fille en les attendant.

Au même moment, le ciel s’obscurcit après que Sorbet ait réuni les 7 Dragon Balls et invoqué Shenron. Piccolo a alors un mauvaise pressentiment.

Son sentiment est alors confirmé par la suite, lorsque Freeza détruit la Terre et tue alors tous ses habitants, y compris Videl, n’épargnant que les guerriers Z qui étaient restés aux côtés de Whis.

Grâce au pouvoir de ce dernier, nos héros remontent le Temps de 3 minutes en arrière en reviennent juste avant que Freeza ne détruise la planète. Gokū lance alors un Kamehameha sur Freeza et l’élimine avant la catastrophe, sauvant ainsi la Terre et ses habitants.

 

OVA

Dragon Ball : Ossu ! Son Gokū et ses amis sont de retour !!

Cette histoire se déroule 2 ans après la mort de Majin Boo (pur). Soit, durant l’Age 776. Videl contacte Gohan pour l’informer du fait que son père, Mr. Satan organise un immense banquet avec ses amis pour l’inauguration de son hôtel.

Pour cette occasion, tous les amis de Gokū sont réunis (ou presque). Mais, ce même jour, Tarble et Guré débarquent sur Terre et annoncent l’arrivée de deux anciens soldats de Freeza : Avo et Cado. Ceux-ci ont suivis Tarble et son épouse jusque sur Terre et c’est afin de trouver de l’aide auprès de son frère aîné, Vegeta, que Tarble est venu jusqu’ici.

Un combat débute entre Trunks & Goten et Avo & Cado. Rapidement, les deux petits garçons prennent l’avantage et Avo et Cado sont contraints de fusionner. Goten et Trunks fusionnent alors à leur tour et affrontent Aka, la fusion des deux soldats.

Videl assiste aux combats avec les autres, et celui-ci se conclut par une attaque de Gokū qui met Aka K.O. Au final de cette histoire, Avo et Cado retrouvent leurs formes normales et participent au banquet de Satan, qui doit pourtant pleurer la destruction de son hôtel. Videl ne réconforte pas vraiment son père, car elle trouvait de toute manière que cette idée d’hôtel était un peu exagéré et faisait un peu mégalo. C’est pour elle une bonne preuve qu’il faut savoir rester humble.

 

Pouvoir

Dans l’œuvre originale et l’anime

Contrairement à la plupart des autres combattants qui ont un bon équilibre entre leurs attaques physiques et leurs techniques énergétiques, Videl est une combattante qui se base essentiellement sur les attaques au corps à corps.

D’après Gohan, elle a déjà surpassée son père, Mr. Satan, bien qu’elle ne s’en rende pas compte. Et ce, avant même qu’elle n’ait apprit à maîtriser son Ki.

Le style de combat de Videl est à la fois défensif et offensif. Elle attend le moment où son adversaire va attaquer pour utiliser la force de celui-ci et la retourner contre lui, au moment opportun.

 

Dans les jeux vidéo

Dans Dragon Ball : Xenoverse, Videl peut également lancer des Kikōha. Non seulement elle maîtrise assez son Ki pour en créer, mais elle peut aussi en lancer plusieurs à la suite. Les Kikōha en continue constituent son attaque spéciale, tandis que les boules d’énergie à pleine puissance sont ce qu’elle utilise en tant qu’attaque ultime.

Dans Dragon Ball Z : Sparking! Neo (Budokai Tenkaichi 2), dans le scénario du film Dragon Ball Z : La résurrection de la fusion ! Gokū et Vegeta, Gohan pense que Videl est assez forte pour combattre à ses côtés contre Kiwi et Sauzer, sans s’inquiéter du fait qu’elle pourrait être blessée.

D’ailleurs, dans la série des Sparking! (Budokai Tenkaichi), Videl peut lancer des Kikōha de faible puissance et peine à maîtriser son Bukūjutsu lorsqu’elle est en train de charger un Kikōha. Elle vole alors dans des directions aléatoires.

 

Techniques

  • Bukūjutsu : Il s’agit de la capacité de voler en utilisant du Ki. C’est Gohan qui lui apprit cette technique après qu’elle lui ait fait du chantage.
  • Zanzōken : Il s’agit de la capacité à se déplacer si rapidement qu’on laisse derrière soi une image rémanente. Videl et son alter ego, Great Saiyaman N°2, utilisent cette technique dans Dragon Ball : Xenoverse.

 

Alter ego

Great Saiyaman N°2

Videl, en Great Saiyaman N°2

Videl, en Great Saiyaman N°2

Great Saiyaman N°2 (グレートサイヤマン2号, Gurēto Saiyaman Ni Gō) est l’alter ego justicière de Videl. Après la mort de Majin Boo (pur), Videl enfile un costume de super héroïne pour combattre le crime aux côtés de Gohan, qui se fait appeler Great Saiyaman. Elle se fait alors appeler « Great Saiyaman N°2 ».

Dans le doublage américain, elle est renommée « Great Saiyawoman », pour coller avec le fait qu’elle est en fait une fille.

Videl apparaît dans ce costume à la fin de la série Dragon Ball Z (épisode 287), dans le film Dragon Ball Z : Ryūken explose ! Si Gokū ne le fait pas, qui le fera ? et dans la série Dragon Ball GT.

Ce costume est assez ressemblant à celui de Great Saiyaman, que porte Gohan. Si ce n’est que les couleurs et le design du casque son différents. La tenue est bleue turquoise et bleue marine, la cape est rose saumon et le casque, la ceinture, les gants et les bottes sont blancs. Sur le casque, un cœur jaune est représenté au milieu du front, juste au dessus de la visière.

 

Fusions

Pandel

Pandel (パンデル, Panderu) est une EX-Fusion entre Pan (GT) et Videl, réalisée à l’aide du Metamo-Ring, un bracelet créé par Capsule Corporation, qui permet à deux combattants qui ne sont ni de la même puissance, ni du même gabarit de fusionner malgré tout.

Cette fusion est assez déconcertante, puisqu’il s’agit de la fusion de la mère et de sa fille (à l’époque de DBGT).

Pandel possède ainsi des caractéristiques propres aux deux filles. Elle les cheveux noirs des deux, et sa coupe de cheveux est un mix entre la coupe de cheveux de Videl (courte) et celle de Pan, avec ses couettes nouées avec des nœuds oranges comme le bandana de Pan.

Pandel porte aussi un débardeur, tout comme Videl, des gants et des bottes qui sont empruntés à la fille de Satan. En revanche, les couleurs dominantes de la tenue sont empruntées à sa fille, Pan.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Videl apparut tout d’abord dans les séquences des endings de Mr. Satan et Son Gokū dans le jeu d’arcade Dragon Ball Z 2 : Super Battle. Elle apparaît également dans des cutscenes du jeu Dragon Ball Z : Idainaru Son Gokū Densetsu.

Elle devient ensuite un personnage jouable dans :

Elle est également jouable sous son costume de Great Saiyaman N°2 dans les jeux suivants :

Dans Dragon Ball Heroes, cependant, Great Saiyaman N°2 est un personnage différent, avec ses propres attaques spéciales. Ses attaques basiques sont les mêmes que Videl, si ce n’est qu’il y a à chaque fois le mot « Justice » en plus dans leurs noms, mais ses attaques ultimes sont différentes.

Dans Dragon Ball Z 3 (Budokai 3), si le bouton pour lancer un Kikōha est pressé, Videl n’est pas capable d’en lancer, mais elle exécute un coup de pied à la place. En revanche, ce bouton peut toujours être utilisé pour charger son Ki.

Videl annoncé dans Zenkai Battle Royale

Videl annoncé dans Zenkai Battle Royale

Dans Dragon Ball Z : Buu’s Fury, Videl n’est jouable que pour un seul combat.

Videl apparaît également dans Dragon Ball Z : Legendary Super Warriors, Dragon Ball GT : Transformation, Dragon Ball Z : Bukū Ressen (Supersonic Warriors 2), Dragon Ball Z : Shin Budokai, et Dragon Ball : Ultimate Blast (Dragon Ball Z : Ultimate Tenkaichi), mais pas en tant que personnage jouable.

Elle apparaît aussi dans le jeu d’arcade Dragon Ball Z : W Bakuretsu Impact. Dans Dragon Ball : Xenoverse, Videl est un personnage jouable à la fois sous sa forme normale et avec son costume de Great Saiyamn N°2. Elle a aussi d’autres costumes alternatifs, comme la tenue qu’elle porte dans le film Dragon Ball Z : Duo risqué ! Le super guerrier n’a pas de répit, et une tenue de l’Arc Majin Boo. Elle peut utiliser les Kikōha dans ce jeu, et peut même en lancer plusieurs à la fois. Elle possède aussi plusieurs techniques héritées de son père, comme le Dynamite Kick, le Rolling Attack Satan Punch, ou encore le Miracle Knee!.

 

Combats

Dragon Ball (Z)

  • Videl VS Voleurs
  • Videl VS Great Saiyaman (Anime)
  • Videl VS Spopovich

Films

  • Videl VS Broly (Super Saiyan)
  • Videl VS Hirudegarn

 

Doublages et voix

  • Version originale : Yūko Minaguchi (majorité des médias), Shino Kakinuma (Super Collabo Special, DB Kai)
  • Doublages anglais :
    • Doublage Ocean : Moneca Stori
    • Doublage FUNimation : Kara Edwards (DBZ), Lucy Small (DBGT), Brina Palencia (Super DBZ)
    • Doublage Blue Water : Jennifer Holder
  • Doublage français : Brigitte Lecordier (majorité des médias), Annabelle Roux (DBZ 203 à 213), Jennifer Fauveau (DBZ Kai, Battle of Gods, résurrection de ‘F’, DBS)
  • Doublage latino américain espagnol : Carola Vázquez, Monica Manjarrez (DBZ 200, uniquement)
  • Doublage philippin et visayan : Filipina Pamintuan
  • Doublage italien : Cinzia Massironi, Federica De Bortoli
  • Doublage brésilien portugais : Melissa Garcia
  • Doublage espagnol : Mercedes Hoyos
  • Doublage allemand : Anna Carlsson
  • Doublage hongrois : Anita Böhm
  • Doublage catalan : Eva Lluch (DBZ), Rosa Guillén (DBGT)
  • Doublage polonais : Monika Kwiatkowska
  • Doublage albanais : Anisa Dervishi

 

Anecdotes

    La voiture de Videl dans l'eyecatch

    La voiture de Videl dans l’eyecatch

  • Sur la voiture de Videl que l’on peut voir dans l’opening « We gotta power » et dans le second eyecatch de la série Dragon Ball Z, on peut voir le nombre « 666 » inscrit sur chaque portière. Il s’agit là d’une référence au nombre du diable dans la Bible. Ce qui est logique puisque son père est Satan et que son propre nom provient de « devil » qui signifie « démoniaque » en anglais.
  • Toujours dans l’anime, dans l’épisode 216 de Dragon Ball Z on peut voir des spectateurs et supporters arborer des pancartes avec son nom inscrit dessus. Cependant, il est inscrit « Bidel » (avec un B) au lieu de « Videl ».
  • Dans l’édition espagnole du manga datant des années 90, son nom était orthographié « Biddle ».
  • Dans l’épisode 204 de la série TV Dragon Ball Z de la version américaine de FUNimation, Gohan et Bulma nomment Videl ; « Videl Satan ». Or, on apprendra plus tard par Akira Toriyama, dans les Super Exciting Guides, que « Mister Satan » est un nom de scène pour son père et que ce n’est donc pas son nom de famille.
  • Videl et sa belle-mère, Chichi, ont pas mal de choses en commun puisque ce sont toutes les deux des expertes en arts martiaux (bien qu’elles ne soient pas aussi fortes que leurs maris et enfants), qui ont déjà participées au Tenka Ichi Budōkai et qui furent toutes deux élevées par un père célibataire et fortuné (et doublé par Daisuke Gōri en version originale).
  • Videl a eu l’honneur d’être la toute première championne du monde de la catégorie junior du Tenka Ichi Budōkai. Cette distinction fait aussi d’elle la seule femme connue à avoir remporté ce tournoi dans Dragon Ball.

 

Références