Arts martiaux

Les art martiaux (武道, Budō) sont des styles ou des écoles dont les enseignements sont essentiellement basés sur des techniques de combat, à main nues ou avec arme.

Les arts martiaux sont des arts récurrents dans le manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et ses adaptations anime et jeux vidéo, puisque l’œuvre s’inspire beaucoup des films de kung-fu de Jackie Chan.

 

Introduction aux arts martiaux dès le premier chapitre du manga

Introduction aux arts martiaux dès le premier chapitre du manga

Dans l’Univers de Dragon Ball, il existe de très nombreuses écoles d’arts martiaux, qui transmettent leurs techniques à travers des méthodes d’enseignement qui leur sont propres et définissent parfois leur style.

Parmi ses nombreuses écoles on peut citer L’académie d’entraînement de Mutaito, L’école de la Tortue, L’école de la Grue, Le temple Ōrin, L’école de Chin Taïken, L’école Hyōga, ou encore Le temple du roi Chapa.

Dans le jeu vidéo Dragon Ball Online, trois nouvelles écoles furent introduites : La nouvelle école de la Tortue, La nouvelle école de la Grue, et L’école Kikōkenjutsu Sword.

Le 21ème Tenka Ichi Budōkai

Le 21ème Tenka Ichi Budōkai

De plus, un des participants du 21ème Tenka Ichi Budōkai, connu comme étant le combattant N°83, est un maître en arts martiaux du style du lion.

Pour que toutes ces écoles puissent s’évaluer, ou encore pour donner une motivation à tous les experts en martiaux du monde, un tournoi mondial des arts martiaux est organisé, sur l’île Papaya, tous les cinq ans : le Tenka Ichi Budōkai.

Après la 21ème édition de la compétition, le laps de temps entre chaque tournoi est ramené à trois ans. Dans la série, les 21ème, 22ème, 23ème, 25ème et 28ème éditions font partie intégrante de la trame de l’histoire et ont leurs propres périodes dédiées.

Le vainqueur du Tenka Ichi Budōkai aura la chance de remporter la coquette somme de 500 000 zeni. Une somme déjà non négligeable dans le monde de Dragon Ball, mais qui sera augmentée à 10 000 000, par la suite.

 

Entraînements aux arts martiaux

Les héros de Dragon Ball s'entraînent

Les héros de Dragon Ball s’entraînent

Le but de ces arts étant généralement le dépassement de soi et un maintient en bonne condition physique, un entraînement (rigoureux) est donc une pratique plus qu’essentielle.

Afin de devenir plus fort, Son Gokū suit de nombreux entraînements durant toute la série, parmi lesquels on peut citer, notamment : l’entraînement de grand-père Son Gohan (bien qu’il ne soit pas montré), l’entraînement de Kamé Sennin, l’entraînement de Karin, l’entraînement solo de Gokū, l’entraînement de Mr. Popo et de Dieu (Kami-sama).

L'entraînement de Vegeta

L’entraînement de Vegeta

Plus tard, d’autres types de progressions seront acquises par Gokū et d’autres personnages, comme par exemple ; l’entraînement de Piccolo, l’entraînement de Kaiō, la libération du potentiel caché par le Grand Doyen, l’entraînement de Gokū avec la machine de gravité, l’entraînement Yardrat, l’entraînement en vue du combat contre les humains artificiels, l’entraînement dans la Salle de l’Esprit et du Temps, l’entraînement du Grand Kaiō, l’entraînement de Chichi, l’entraînement de Son Gohan, l’entraînement de Vegeta dans la Gravity Room, l’entraînement de Videl, l’entraînement de Mr. Satan, la libération du potentiel caché par le vieux Kaiōshin, l’entraînement de Son Gokū et Son Goten, l’entraînement de Whis, en compagnie de Vegeta, l’entraînement de Son Gokū et Uub et l’entraînement de Pan.