L’Univers

L’Univers (宇宙, Uchū) est l’ensemble de tout ce qui existe, régi par un certain nombre de lois. Dans Dragon Ball, il est parfois appelé « Dragon World » (ドラゴンワールド, Doragon Wārudo).

Au total, il existe douze Univers dans la série Dragon Ball, et la planète Terre ainsi le monde de Dragon Ball tel qu’on le connaît,[1] prend place dans le septième Univers.[2]

Cet Univers, créé par Akira Toriyama, a bien des aspects en commun avec le nôtre, puisqu’il contient des planètes, des galaxies, le vide spatial et toute sorte de matière et d’énergie.

Néanmoins, cet Univers est l’endroit où vivent les personnages de Dragon Ball et où se trouvent tous les lieux connus de la série. C’est aussi dans ce même endroit que se retrouvent les personnages des autres mangas d’Akira Toriyama, comme par exemple ceux de Dr. Slump ou Jaco, le patrouilleur galactique, entre autres.

 

Structure

L'Univers dans le Chōzenshū 1

L’Univers dans le Chōzenshū 1

Plusieurs guide books montrent à quoi ressemble cet Univers. On peut l’apercevoir dans le Daizenshū 4, le Daizenshū 7, le Dragon Ball Landmark, et les Dragon Ball : Super Exciting Guides, par exemple.

Akira Toriyama explique qu’il a imaginé son Univers comme une immense sphère.

Le monde de Dragon Ball (Dragon World) est constitué de trois grandes zones distinctes : L’autre monde, le monde des vivants et le royaume des Kaiōs. Les images présentées ici nous indiquent comment sont disposées ces trois zones. Examinons-les en détail.

L'Univers dans Dragon Ball Kai

L’Univers dans Dragon Ball Kai

Le Dragon World est une sorte de sphère gigantesque qui contient plusieurs parties. La partie supérieure de la sphère contient l’au-delà et le royaume des Kaiōs. En dessous, on y trouve l’Enfer. Et encore en dessous se situe l’Univers. Autrement dit le bas-monde, où vivent les vivants. Et à l’opposé, sous ce monde, se trouve le royaume des démons (魔界, Makai). Le royaume des Kaiōshins, lui, est situé à l’extérieur de cette sphère et gravite tout autour, comme un satellite objet surveillant tout ce qui se passe dans l’Univers.

L’autre monde

Le royaume d'Enma, dans l'autre monde

Le royaume d’Enma, dans l’autre monde

L’autre monde (あの世, Ano Yo), l’endroit qu’on appelle aussi l’au-delà, est fondamentalement le domaine des morts et des dieux.

Le prétendu monde des morts distinct du monde des hommes est aussi le lieu de résidence des dieux, qui contrôlent de là le monde inférieur. Ceux-ci se limitent à une simple observation, mais quand des circonstances et des situations d’extrême gravité l’exigent, ils ont le pouvoir d’intervenir.

L’autre monde se divise aussi en trois zones. C’est à dire le lieu de résidence des dieux, le royaume des Kaiōs (界王界, Kaiō Kai) où se trouve le Paradis, le royaume d’Enma ou le Purgatoire, où sont jugés les esprits des morts, et enfin l’Enfer où sont envoyés les esprits malfaisants.

Ces trois zones sont agencées en une structure verticale hiérarchique. Par exemple un mouvement délibéré de L’Enfer jusqu’au royaume d’Enma est impossible.

Et seule une méthode particulière permet de passer du royaume d’Enma à celui des Kaiōs. Partant de ce principe, il est facile d’en déduire le sens parfait de cette verticalité, qui est donc : Royaume des Kaiōs -> Royaume d’Enma-> Enfer.[3]

Le monde des vivants

Le bas-monde (ou monde des vivants)

Le bas-monde (ou monde des vivants)

Cet Univers (この世, Kono Yo) est ce qu’on pourrait appeler « le bas monde » (現世, Gense), « le monde d’ici-bas » ou encore « le monde inférieur » (下界, Gekai).

À vrai dire, il s’agit de l’Univers comme nous l’entendons. Cet univers se distingue du nôtre par 4 galaxies, un endroit nommé le royaume des démons, et le chaos.

Qu’il s’agisse de dieux ou de toute autre entité vivante dans le bas monde, chacun peut se déplacer librement dans l’une ou l’autre de ces 4 galaxies qui sont recoupées en 4 points cardinaux ; le Nord, le Sud, l’Est et l’Ouest.

Bien sûr ces déplacements requièrent certaines techniques… Et qu’en est-il de la Terre où vivent Son Gokū et ses compagnons ?

L'immensité de l'Univers

L’immensité de l’Univers

Et bien elle se situe dans la galaxie Nord du septième Univers. Et c’est dans cette même galaxie que l’on trouve aussi les plus belles planètes. Le royaume des démons, quant à lui, est un endroit particulier, situé dans cet univers.

Il s’agit d’un endroit hors d’atteinte du regard même des dieux de l’autre monde. Tout ce que l’on sait sur cet endroit, c’est qu’il abrite les êtres les plus mauvais de la création, les Makaiōshins, qui sont les total opposés des Kaiōshins[4] et qui représentent une éternelle menace pour la paix des planètes de cet univers.

Ceux qui se trouvent dans le monde des vivants ne peuvent aller au paradis sous leur forme corporelle. À l’exception toutefois de quelques rares personnes qui ont la permission divine d’aller et revenir de l’au-delà, le seul moyen d’y accéder est sous la forme d’esprit, après la mort terrestre.[3]

Le royaume des Kaiōshins

Le royaume des Kaiōshins

Le royaume des Kaiōshins

Le royaume des Kaiōshins (界王神界, Kaiōshin Kai) est en réalité situé sur la seule planète du royaume. C’est ici que résident les Kaiōshins.

La planète effectue une révolution autour de l’Univers, ce qui permet aux Kaiōshins de surveiller à la fois le monde des vivants et l’autre monde.

Ce sont les dieux de la création, qui fournissent le catalyseur pour que la vie et les planètes puissent naître.

Bien sûr, ils interviennent uniquement lorsque des événements graves risquent de perturber le destin. L’accès au royaume est interdit à toute personne, qu’elle soit de l’au-delà ou du bas monde. Et d’ailleurs, à moins de disposer d’une capacité de déplacement particulière, ce voyage est impossible.[3]

Les dieux de la destruction

La planète de Beerus

La planète de Beerus

Afin de fournir un équilibre à l’augmentation constante du nombre de planètes, les dieux de la destruction détruisent régulièrement certaines d’entre-elles.

Il existe au total douze dieux de la destruction, un pour chaque Univers, et Beerus est le dieu de la destruction du septième Univers, par exemple.[1]

 

Les Univers jumeaux

Les 12 Univers fonctionnent par paires. Ainsi, chaque Univers et le jumeau d’un autre.

Les 12 Univers vont par paires

Les 12 Univers vont par paires

Autrefois, il existait 18 Univers, mais Zen’ō en a détruit 6 d’après Whis. C’est l’attendant du dieu de la destruction, Beerus, qui explique justement tout ce qu’il y a à savoir sur les Univers dans la série Dragon Ball Super et qui nous instruit au sujet de leur fonctionnement et de la hiérarchie qui existe entre les dieux.

Comme l’Univers 6 est l’Univers jumeau du 7ème, toutes les planètes existantes dans l’Univers 7 sont aussi supposées exister dans l’Univers 6. Et vice-versa. À moins qu’elles furent détruites.

Ainsi, la planète Terre existe à la fois dans l’Univers 6 et l’Univers 7, tandis que la planète Sadara n’existe plus dans l’Univers 7 suite à un conflit entre les Saiyans, bien qu’elle demeure la planète où vivent les Saiyans dans l’Univers 6 de Champa.

 

Anecdotes

L'Univers dans Dragon Ball Z : Buu's Fury

L’Univers dans Dragon Ball Z : Buu’s Fury

  • Toriyama-sensei explique qu’il a créé la structure du cosmos de cette manière afin qu’elle soit facile à comprendre.[4]
  • Akira Toriyama lui-même est présenté dans le guide des personnages du Daizenshū 7. Il est dit qu’il est un grand gentleman et qu’il est l’ultime dieu de Dragon Ball, plus important encore que les Kaiōshins.[4]
  • Dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Buu’s Fury, la planète du Grand Kaiō est située en dehors de la sphère et se trouve en dessous du royaume des Kaiōshins. D’ordinaire elle devrait se trouver dans l’autre monde, à proximité du Paradis.

 

Références