Kaiō (rang)

Les Kaiōs (界王, Kaiō) constituent une espèce de dieux qui appartient à la race des Shinjins et qui apparaît dans le manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et les animes adaptés de celui-ci : Dragon Ball Z, Dragon Ball GT, Dragon Ball Kai et Dragon Ball Super.

Leur rôle est de surveiller l’Univers depuis le royaume des Kaiōs, situé dans l’autre monde. Il existe quatre Kaiōs qui surveillent chacun un des quatre points cardinaux de l’Univers, ainsi qu’un grand Kaiō qui les gouverne.[1]

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Kaiō (界王) signifie littéralement « roi des mondes ». Cependant, comme il s’agit-là d’un nom donné à ces dieux qui gouvernent l’Univers, ce nom n’est généralement pas traduit littéralement.

 

Concept

Les Kaiōs et Kaiōshins pourraient s’inspirer des divinités qui surveillent les quatre points cardinaux dans la croyance Hindou et Bouddhiste (Lokapāla), ou encore des dieux des 8 directions dans le Bouddhisme (Dikpāla).

 

Apparences physiques

Les quatre Kaiōs de l'Univers 7

Les quatre Kaiōs de l’Univers 7

Les Kaiōs sont tous très différents les uns des autres. Il en existe des petits, des grands, des minces et des gros. Tous avec des peaux de couleurs différentes.

En revanche, ils portent tous un uniforme similaire qui se résume à un manteau noir sur lequel on retrouve la marque des Kaiōs (界王) et un vêtement de couleur à longues manches. La plupart des Kaiōs portent des lunettes de soleil, si bien qu’on ne voit jamais leurs yeux, mais ce n’est pas une généralité puisqu’il existe des Kaiōs qui n’en portent pas ; comme le Kaiō de l’Ouest, par exemple. Ils peuvent aussi avoir des antennes sur la tête, des moustaches de poisson-chat, et une absence de nez. Dans tous les cas, ils ont des oreilles pointues.

Le seul Kaiō connu à ne pas posséder les mêmes caractéristiques que les autres est Zamasu, l’apprenti Kaiōshin. Bien qu’il fut le Kaiō du Nord de l’Univers 10, on l’a toujours connu comme adoptant les traits d’un Kaiōshin.

 

Origine

Les Shinjins naissent tous du même arbre

Les Shinjins naissent tous du même arbre

Tous les Kaiōs sont originaires de la planète Kaishin et sont à la base des Shinjins. Quand l’arbre sacré, Kaiju, fait pousser un fruit un Shinjin naît alors.

Lorsque pousse un fruit doré, qui a la particularité d’être incroyablement rare, cela signifie qu’un Kaiōshin vient de naître. Si l’un des Kaiōshins venait à mourir dans un accident, il serait alors remplacé par un autre Kaiōshin qui se mettrait à grandir au royaume sacré, tel une plante.[2]

Les Shinjins normaux, eux, peuvent espérer devenir des Kaiōs, après avoir étudié au sein d’une école semblable à un château et situé sur la planète Kaishin. Seul l’un d’entre eux est sélectionné parmi les aspirants pour devenir le successeur d’un Kaiō qui vient de disparaître.[2]

Contrairement aux autres Shinjins, comme les Kaiōs, qui ne vivent que 75 mille ans en moyenne, les Kaiōshins peuvent espérer vivre en moyenne plusieurs million d’années.[2]

Les mauvais Shinjins, eux, ne deviennent pas des Kaiōs ou des Kaiōshins, ils sont envoyés au royaume des Ténèbres, où ils deviennent des Makaiōs ou des Makaiōshins.[2]

 

Histoire

Les quatre Kaiōs ; du Nord, du Sud, de l'Est et l'Ouest, de l'Univers 7

Les quatre Kaiōs ; du Nord, du Sud, de l’Est et l’Ouest, de l’Univers 7

Dans l’Univers de Dragon Ball, il existe 5 Kaiōs : les quatre Kaiōs qui surveillent les quatre points cardinaux de l’Univers (Kaiō du Nord, Kaiō de l’Est, Kaiō de l’Ouest et Kaiō du Sud) et le grand Kaiō, qui les gouverne.

Les quatre Kaiōs qui surveillent les quatre points cardinaux de l’Univers vivent chacun au royaume des Kaiōs, situé dans l’autre monde, sur une petite planète qui leur appartient.

La planète du Kaiō du Nord est située au bout du chemin du serpent et est toute petite. Autrefois, elle était plus grande encore mais elle fut en partie détruite par le dieu de la destruction, Beerus, lorsqu’il perdit à un jeu de cache-cache (ou à un jeu vidéo, selon les versions) contre le Kaiō du Nord. Après cela, le Kaiō du Nord rebâtit sa planète à partir des morceaux qu’il restait.

Le grand Kaiō, qui dirige les quatre Kaiōs

Le grand Kaiō, qui dirige les quatre Kaiōs

Le grand Kaiō, lui, vit sur une immense planète située à proximité du Paradis. Il n’y vit pas seul, puisque de nombreux guerriers venus s’entraîner dans l’autre monde résident sur cette planète.

Le rôle des Kaiōs est de surveiller l’Univers depuis l’autre monde. Tandis que les Kaiōshins, qui se trouvent au dessus d’eux, surveillent à la fois le monde des vivants, mais également le royaume des morts (depuis leur propre royaume, situé à l’extérieur).

Les Kaiōs ont une très grande durée de vie, mais il arrive que certains d’entre eux décèdent. Ce fut le cas du Kaiō du Nord, qui fut tué lorsque Son Gokū amena avec lui Cell, qui explosa avec la planète de Kaiō. Lorsqu’ils meurent de cause naturelle, ils sont remplacés par un Shinjin vivant sur la planète Kaishin.

Kaiō du Sud rendant visite au Kaiō du Nord

Kaiō du Sud rendant visite au Kaiō du Nord

Les Kaiōs sont des experts en arts martiaux très réputés dans l’autre monde et il arrive, de temps en temps, que des héros gagnent le droit d’aller s’entraîner auprès d’eux, après leur mort. Ce fut le cas de Son Gokū, qui put rencontrer le Kaiō du Nord et suivre son enseignement. C’est ainsi qu’il apprit les techniques du Kaiōken et du Genkidama et qu’il put affronter les Saiyans, Nappa et Vegeta, une fois ressuscité par les Dragon Balls de la Terre.

Dans le film Dragon Ball Z : La galaxie au bord du chaos !! L’extraordinaire destructeur, on apprend que les quatre Kaiōs avaient autrefois scellés Bōjack sur une planète lointaine située à l’extrémité des galaxies, afin de l’empêcher de nuire. Mais à cause de la mort du Kaiō du Nord (tué par l’explosion de Cell), le sceau fut rompu et Bōjack fut libéré.

Dans les jeux vidéo Dragon Ball Online, Dragon Ball Heroes et Dragon Ball : Xenoverse, il est révélé que Chronoa, la Kaiōshin du Temps, était autrefois une Kaiō qui fut promue au rang de Kaiōshin. Le seul Kaiō qui put bénéficier de ce traitement au sein de la série, n’est autre que Zamasu. Autrefois Kaiō du Nord de l’Univers 10, il fut remarqué pour ses prouesses dans le domaine des arts martiaux et son sens de la justice et fut choisi pour devenir apprenti Kaiōshin.

 

Pouvoir

Kaiō du Nord s'apprêtant à tester Gokū

Kaiō du Nord s’apprêtant à tester Gokū

Les Kaiōs sont très puissants et possèdent de grandes techniques de combat, mais on ne les voit pas combattre dans la série. Kaiō du Nord fut celui qui enseigna le Genkidama et le Kaiōken à Son Gokū, mais il lui révéla aussi que pour battre les Saiyans, Gokū aurait besoin de devenir plus fort que lui. Ceci induit que le Kaiō du Nord est moins puissant encore que ne l’étaient Vegeta et Nappa lors de leur arrivée sur Terre.

Cependant, le neuvième film Dragon Ball Z explicite le fait que les Kaiōs furent capables de sceller le puissant Bōjack sur une planète située aux confins des galaxies, afin de l’empêcher de nuire. Ce qui pourrait suggérer qu’ils deviennent bien plus puissants à quatre, ou que Bōjack était bien moins redoutable à l’époque.

 

Liste des Kaiōs connus

 

Références

[1] Dragon Ball Chōzenshū 4 : Chō Jiten (La super encyclopédie) (2013)
[2] Dragon Ball : Super Exciting Guide – Characters Hen, (2009).