Kaiō du Sud

Kaiō du Sud (南の界王, Minami no Kaiō) est un personnage du manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et des séries TV Dragon Ball Z et Dragon Ball GT. C’est le dieu chargé de veiller sur les planètes des galaxies du Sud.[1]

 

Vue d’ensemble

Apparence physique

Le Kaiō du Sud, dans la série TV

Le Kaiō du Sud, dans la série TV

C’est le plus grand, en taille, des quatre Kaiōs associés aux points cardinaux.[1]

Il a une peau rose et des lunettes de soleil à montures blanches. Il porte un chapeau noir duquel dépassent ses deux antennes et possède des oreilles pointues. Il y accroche des anneaux.

Le Kaiō du Sud porte un uniforme arborant la marque des Kaiōs (界王), violet et noir avec des liserés oranges (et jaunes, dans le manga couleur). Il ne possède pas de nez mais a d’épaisses lèvres roses.

 

Personnalité

Le Kaiō du Sud repart avec son élève, Papoye... en toute mauvaise foi

Le Kaiō du Sud repart avec son élève, Papoye… en toute mauvaise foi

Comme ses collègues, il a horreur de perdre la face. Quand il voit Son Gokū plus fort que son poulain de la zone Sud, Papoye, il fait montre de sa mauvaise foi. Bien qu’il soit un dieu, il ne semble pas se comporter de façon responsable.[1]

Il est souvent montré en train de se quereller avec le Kaiō du Nord. Dans le film dans lequel il apparaît, il semble avoir la peinture pour hobby.[2]

 

Biographie

Arc du tournoi de l’autre monde

Kaiō du Sud donne le top départ de la course entre les Kaiōs du Nord et de l'Est

Kaiō du Sud donne le top départ de la course entre les Kaiōs du Nord et de l’Est

Dans l’anime, Kaiō du Sud apparaît pour la première fois en compagnie des autres Kaiōs, sur la planète du grand Kaiō.

Il se moque du Kaiō du Nord, qui est mort, et fait participer ses élèves au tournoi de l’autre monde. Lors de la course entre la Kaiō de l’Est et Son Gokū, qui a lieue peu avant, il donne le top départ en tirant un coup de feu en l’air.

Lors du tournoi de l’autre monde, il donne des explications sur la capacité de son combattant, Caterpy, en précisant qu’il restera sous sa forme de cocon pendant 1200 ans. À cause de ça, Caterpy est disqualifié, lors de son combat contre Son Gokū. Par la suite, ses combattants, Furog et Tolbie sont éliminés lors des phases finales contre Maraikoh et Paikūhan ; des guerriers des galaxies de l’Ouest.

 

Arc Great Saiyaman (Arc du lycée)

Kaiō du Sud vient assister à l'entraînement de Gokū, sur la planète du grand Kaiō

Kaiō du Sud vient assister à l’entraînement de Gokū, sur la planète du grand Kaiō

C’est dans cet Arc qu’il apparaît pour la toute première fois dans l’œuvre originale, et c’est là qu’il fait sa 2ème apparition dans la série TV Dragon Ball Z.

Il vient assister à l’entraînement de Son Gokū, sur la planète du grand Kaiō. Il se moque gentiment du poulain du Kaiō du Nord et prétend que son élève, Papoye, est plus fort encore et que rien ne peut l’égaler.

Lorsqu’on lui propose de rajouter des poids de 10 tonnes sur les membres de Gokū pour parfaire son entraînement, il commence déjà à changer d’humeur. Après avoir hésité, il se charge finalement de multiplier les poids que porte Gokū, mais il n’en est que plus stupéfait. Alors qu’il semblait dire que Papoye pourrait remporter n’importe quelle compétition, il renonce finalement, à demi-mot, à présenter Papoye au Tenka Ichi Budōkai auquel va participer Gokū, sur Terre.

Qu’il s’agisse du manga ou de l’anime, la situation est similaire, mais dans l’anime Papoye est présent aux côtés du Kaiō du Sud. Ce n’est pas le cas dans l’œuvre originale.

 

Dragon Ball GT

Le Kaiō du Sud dans Dragon Ball GT

Le Kaiō du Sud dans Dragon Ball GT

On retrouve le Kaiō du Sud dans la série animée Dragon Ball GT, où il est toujours sur la planète du grand Kaiō au moment de l’élaboration du Genkidama universel réalisé par Son Gokū pour terrasser Super Ī Shinron, dans l’avant dernier épisode de la série.

Il était en train de diriger un entraînement de kenpō au moment où il entendit la voix du Kaiō du Nord qui raisonna pour lui demander de l’aide afin de faire parvenir la voix de Gokū à travers tout l’Univers.

 

Apparitions dans les films

Dragon Ball Z : La résurrection de la fusion !! Gokū et Vegeta

Kaiō du Sud souligne le fait qu'il reste 10 min à attendre pour la fin de la fusion

Kaiō du Sud souligne le fait qu’il reste 10 min à attendre pour la fin de la fusion

Kaiō du Sud apparaît aussi dans le douzième film Dragon Ball Z, où il assiste aux combats du tournoi de l’autre monde, en compagnie des autres Kaiōs.

Il semble sûr de sa victoire, pourtant son élève, Furog, est facilement vaincu par Gokū. Mauvais joueur, il prend alors les paris sur la victoire de Paikūhan, qui est un combattant des galaxies de l’Ouest.

Après s’être disputé avec la Kaiō de l’Est, le Kaiō du Nord se dispute ensuite avec le Kaiō du Sud au sujet de la victoire de leurs camps respectifs.

Par la suite, lorsque Gokū et Vegeta échouent dans leur fusion, c’est lui qui suggère le nom de « Vekū » à la place de Gogeta, comme c’est Vegeta qui a fait rater la fusion en gardant ses poings fermés. Durant ce combat entre Vekū et Super Janemba, qui semble interminable pour le Kaiō du Nord, le Kaiō du Sud semble détendu et est tranquillement en train de faire de la peinture. Il précise aussi quand il ne reste plus que dix minutes à tenir pour que les effets de la fusion entre les deux rivaux ne cessent.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Les Kaiōs réunis dans DBZ : Buu's Fury

Les Kaiōs réunis dans DBZ : Buu’s Fury

Le Kaiō du Sud n’apparaît que dans trois jeux vidéo :

Dans Dragon Ball Z 3 (Budokai 3), il assiste à la fusion ratée entre Gokū et Vegeta, qui deviennent Vekū.

Dans Dragon Ball Z : Shin Budokai, le joueur peut acheter une carte à son effigie dans la boutique du jeu.

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Toku Nishio (DBZ, Film 12), Hiroshi Naka (DBKai)
  • Doublages anglais :
    • FUNimation : Dameon Clarke
    • Ocean Group : Scott McNeil
  • Doublage français : Georges Lycan (DBZ, Film 12), Antoine Nouel (DBZ Kai)
  • Doublage brésilien portugais : Émerson Caperbat

 

Anecdotes

    Kaiō du Sud, dans le manga couleur

    Kaiō du Sud, dans le manga couleur

  • Le Kaiō du Sud est le seul autre Kaiō à apparaître dans l’œuvre originale, en plus du Kaiō du Nord. Cependant, en terme de chronologie des évènements, il est apparut dans la série animée Dragon Ball Z avant les évènements de l’Arc Great Saiyaman.
  • Dans le doublage américain de FUNimation, il parle avec un accent du Sud des États-Unis. Certainement pour symboliser le fait qu’il est le Kaiō du Sud…
  • Étonnamment, le Kaiō du Sud est le plus grand des Kaiōs, en terme de taille, et le Kaiōshin du Sud est aussi le plus grand des Kaiōshins, en terme de taille mais aussi en terme de puissance, pour son cas.

 

Références