Vekū

Vekū (ベクウ, Bekū) est la forme ratée de la fusion de Son Gokū et Vegeta qui s’étaient associés pour affronter Janemba en Enfer.[1] Il n’apparaît que dans l’anime, à travers le douzième film Dragon Ball Z : « La fusion de la résurrection !! Gokū et Vegeta ».

 

Vue d’ensemble

Apparence physique

Vekū, dans le 12ème film DBZ

Vekū, dans le 12ème film DBZ

Énorme et bouffi, il est tout de même assez vif pour sa corpulence mais relativement lent à se déplacer. De plus, sa puissance est dérisoire. Ayant des problèmes intestinaux il ne peut s’empêcher de faire des pets à répétition.[1]

Il ressemble sensiblement à ce que serait Gogeta sous sa forme normale, mis à part qu’il est petit et gros. Vekū porte la même tenue que lorsque la fusion réussie.

Autrement dit, il a un gilet noir avec des rembourrages oranges autour du cou et également autour des épaules. Ce gilet et très petit puisqu’il lui arrive au dessus des abdominaux (ou plutôt, de son « bide »). Cette tenue typiquement Métamol apparaît lorsque le combattant fusionné est créé. Il porte également une ceinture nouée sur le côté, autour de la taille. Celle-ci est de couleur bleue marine et lui permet de maintenir son énorme pantalon blanc.

Vekū porte aussi des bandes autour des chevilles, de la même couleur que sa ceinture. Aux pieds, il portes des bottes noires. Puis, aux poignets, il a des bracelets noirs.

Ne s’étant jamais transformé en Super Saiyan, cette apparence de Vekū est la seule que l’on connait, bien qu’il existe une version alternative de celui-ci, dans laquelle il est maigre (comme pour la fusion ratée de Gotenks).

Cette version alternative n’existe qu’en Character Sheet (Settei), mais n’est jamais apparue dans le film. Certaines séries de cartes l’ont tout de même dévoilé.

 

Personnalité

Vekū se montre provocateur

Vekū se montre provocateur

Conformément à son physique rondouillard et maladroit, Vekū est extrêmement gaffeur et peu sérieux.

Bien qu’il tente de se donner un air sérieux lorsqu’il tente d’attaquer Janemba, Vekū enchaîne gaffe sur gaffe et n’a de cesse de péter au visage de son ennemi.

Même lorsqu’il tente un rush contre son adversaire, il tombe lamentablement à terre en butant sur une déformation du sol.

Lorsqu’il se rend compte qu’il n’est pas de taille contre Janemba, Vekū tente de gagner du temps en passant son temps à fuir, jusqu’à ce que le délais de la fusion soit terminé (au bout de 30 minutes), de sorte à ce que Vegeta et Gokū puissent fusionner à nouveau, ensuite.

Compte tenu du fait que c’est Vegeta qui a fait rater cette fusion en maintenant son poing fermé au dernier moment, le Kaiō du Sud baptisa ce personnage « Vekū » (contraction de « Vegeta » et « Go« ) au lieu de « Gogeta » (contraction inverse).

Vekū se montre aussi provocateur ; comme lorsqu’il fait un doigt d’honneur à Janemba, après avoir été expédié dans le décors. En dépit de cela, il reste tout à fait absurde.

 

Techniques

  • Declare Attack : Une technique spéciale utilisée dans Dragon Ball Heroes, qui permet à Gokū d’attaquer avec un mouvement spécial.
  • Kamehameha : Vekū l’utilise dans le jeu vidéo Dragon Ball Heroes.
  • Rabbit Feet Technique : Il s’agit d’une technique de fuite qu’utilise Vekū contre Janemba.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Vekū est un personnage jouable dans les jeux vidéo Dragon Ball Z 3 (Budokai 3) et Dragon Ball Heroes.

 

Doublages et voix

Comme il s’agit d’une fusion, et conformément aux désirs d’Akira Toriyama, ce personnage parle avec les voix de Gokū et Vegeta simultanément. Et ce, dans la plupart des versions !

 

Anecdotes

  • En version américaine, Vekū est doublé par le comédien de Gokū (Sean Schemmel) et celui de Vegeta (Chris Sabat), comme en V.O., mais les deux acteurs ne lui prêtent pas la voix de Gokū et Vegeta simultanément. Sean Schemmel lui donne la voix qu’il donne à Kaiō, tandis que Chris Sabat lui donne la voix qu’il donne à Yajirobé. Ceci nous donne un résultat assez surprenant.

 

Références