Général Blue

Le général Blue (ブルー将軍, Burū Shōgun) est un des antagonistes du manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et des séries animées Dragon Ball et Dragon Ball GT, adaptées de celui-ci.

Il est considéré comme étant l’un des plus fort soldat de l’armée du Red Ribbon. Blue dirigea les recherches du Dragon Ball situé près de Kamé House.[1]

C’est un homme bien bâti, expert en kenpō, le genre d’homme qui ravit les filles comme Bulma, mais malheureusement pour elle, le général Blue est un homosexuel doublé d’un narcissique.[1]

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Comme tous les membres de l’armée du Red Ribbon il porte un nom de couleur. Son nom original, « Burū » (ブルー) est la prononciation japonaise de l’anglais « Blue« , qui signifie « bleu ».

 

Apparences physiques

Le général Blue dans le manga Color Edition

Le général Blue dans le manga Color Edition

Le général Blue mesure 181 cm pour 69 kg. C’est un grand homme blond aux yeux bleus avec des cheveux très courts dans l’œuvre originale et la série TV Dragon Ball.

Ses longs cils et ses expressions faciales suggèrent déjà son côté efféminé, mais ceci est confirmé par son attitude et sa manière de parler, à plusieurs reprises.

Ceci en déçoit plus d’une. Notamment Bulma, qui craquait pour le physique musclé de cet athlète et combattant de grand talent. Mais c’est peine perdue.

Même lorsqu’il n’augmente pas sa musculature, le général Blue possède déjà un corps bien bâti. On peut d’ailleurs le constater à partir du moment où il plonge dans un lac situé dans la grotte des pirates et qu’il retire alors sa chemise.

Le général Blue est la copie conforme de Dertze Kibalt, un personnage du manga Dr. Slump. Ce dernier est un biker qui participe au second Grand Prix annuel du village Penguin.

Mais le général Blue est habillé très différemment, puisqu’il porte un uniforme militaire qui s’inspire grandement des uniformes Nazis de l’armée allemande, durant la seconde guerre mondiale.

On reconnaît le képi avec le symbole de l’armée (ici, « RR » pour « Red Ribbon »), la chemise kaki, avec le brassard au bras gauche, le pantalon ample et les bottes de SS.

Le général Blue dans le 3ème film Dragon Ball

Le général Blue dans le 3ème film Dragon Ball

Dans le troisième film : Dragon Ball : La grande aventure mystique, le général Blue est au service de l’Empire Mifan. Pour l’occasion, il porte une armure de général chinois.

Celle-ci est bleue et grise et surmonte un vêtement long de couleur verte. Dans ce film, Blue n’apparaît que quelques minutes, mais il ne peut être vu que dans cet uniforme conçu spécialement pour ce long métrage.

Le colonel Blue dans le film anniversaire Dragon Ball

Le colonel Blue dans le film anniversaire Dragon Ball

Par la suite, Blue revient dans le film anniversaire Dragon Ball : La voie du plus fort, sorti en 1996 au Japon, où il perd son statut de général pour devenir un « colonel ».

Dans ce quatrième film Dragon Ball, son Chara Design a également subit quelques changements comme ses compères de l’armée du Red Ribbon, mais rien de très exagéré. C’est Akira Toriyama qui a tout spécialement redessiné ses personnages à l’occasion de la sortie de ce long métrage qui célébrait les 10 ans de l’anime Dragon Ball.

Ses cheveux sont un peu plus épais, et ses traits semblent plus pointus. En dehors de ces quelques modifications, physiquement il reste sensiblement identique à celui qu’il était dans l’œuvre originale.

 

Personnalité

Le général Blue est attiré par Obocchaman

Le général Blue est attiré par Obocchaman

Sa passion grande passion est le karaoké. Le général Blue est le seul officier de l’armée du Red Ribbon dont on connaît l’âge exact. Il avait 28 ans lorsqu’il s’est fait tuer par Tao Paï Paï.

Son Chara Design tout entier est inspiré par les forces armées allemandes nazies durant la 2nde guerre mondiale. Il est fort possible que ce personnage soit basé sur les croyances d’Adolf Hitler, qui considérait que les aryens, blonds aux yeux bleus, étaient supérieurs aux autres « races ».

Ceci expliquerait non seulement son physique, sa tenue militaire d’inspiration SS, mais également ses pouvoirs psychiques et sa force surhumaine qui tournent en dérision les croyances selon lesquelles les aryens sont supérieurs.

Même sa sexualité pourrait avoir été inspirée par l’Histoire, avec un grand H. Car la Sturmabteilung (S.A.) « Brownshirt », une division de stormtrooper de l’armée d’Hitler, avait pour chef et co-fondateur, Ernst Röhm ; Un homme dont on sait qu’il était homosexuel.

Le général Blue semble avoir une attirance pour les jeunes hommes. Dans l’anime, il y a même une scène dans l’épisode 056 de la série TV Dragon Ball où il dit explicitement qu’Obocchaman, qui vient de réparer sa voiture, est tout à fait son type.

Le général Blue ne supporte pas d'avoir été blessé au visage

Le général Blue ne supporte pas d’avoir été blessé au visage

Efféminé et excessivement maniéré, le général Blue est un grand perfectionniste, obsédé par sa propre image. Il est narcissique et dans l’anime on peut le voir passer du temps à se regarder dans le miroir. Lorsque Kuririn le blesse, il est outré qu’on puisse lui avoir déformé son « si beau visage ».

Malgré ces défauts, Blue est quelqu’un de très fidèle envers son armée. Il a même suivit Son Gokū à travers sept épisodes d’obstacles différents pour tenter de récupérer les Dragon Balls.

Il a également été jusqu’à revenir au Quartier Général de l’armée du Red Ribbon pour remettre le Dragon Radar au chef Red, en personne, à défaut de lui remettre les Dragon Balls qu’il n’a pas pu récupérer.

Le général Blue possède un pot rempli de roses

Le général Blue possède un pot rempli de roses

Lorsqu’il ne combat pas, le général Blue se passionne, certes, par son image, mais aussi par les fleurs. Il a un pot de roses posé devant son miroir dans l’anime et il aime les toucher et les renifler.

Comme il déteste la saleté, Blue rechigne d’abord à plonger dans l’eau du lac de la grotte des pirates. Il n’aime pas se mouiller et encore moins salir sa « belle peau ».

Le général Blue ne supporte pas non plus la vermine et les rongeurs. Alors qu’il combat Son Gokū et Kuririn avec force et vigueur, il pique une crise de panique lorsqu’il aperçoit une souris et en perd tout ses moyens. C’est d’ailleurs cette petite souris qui le conduira à sa chute lors de son combat contre Gokū, dans la grotte des pirates.

Blue fait exécuter un soldat qui s'est curé le nez

Blue fait exécuter un soldat qui s’est curé le nez

Pour continuer dans l’aspect décalé, le général Blue est quelqu’un de très strict… tellement strict qu’il va même jusqu’à faire exécuter ses hommes pour des « crimes » très triviales. Comme par exemple la fois où il demande à ce qu’un de ses subalternes soit exécuté car il s’était curé le nez.

D’un autre coté, le général Blue peut aussi être perçu comme un fou sadique. Alors qu’il fait exécuter l’un de ses subalterne, il fait entendre qu’il aime le son des coups de feux et des gens qui meurent.

Plus tard, il en fit exécuter un autre car celui-ci avait louper sa cible à deux reprises, alors qu’il tenter de torpiller Son Gokū et ses amis (épisode 048), puis un troisième qu’il tua personnellement, après que ce subordonné se soit caché de Gokū et Kuririn.

Dans l’anime, le général Blue est montré comme quelqu’un de plus violent encore que dans le manga. En plus de faire des exécutions à tout va, il frappe même ses hommes lorsque ceux-ci tentent de lui adresser la parole. Comme il l’explique, il n’aime pas qu’on s’approche derrière lui sans parler. Cette scène fut d’ailleurs ajoutée pour mettre en évidence les réflexes de défense du général Blue.

Le général Blue ne supporte pas les femmes

Le général Blue ne supporte pas les femmes

Néanmoins, il agit comme un vrai général et sait motiver ses troupes comme le prouve le discours qu’il fait rapidement dans l’épisode 048 de Dragon Ball.

En raison de sa nature homosexuelle, assez explicitée à travers son attitude et ses paroles dans l’œuvre originale et l’anime, le général Blue se montre également extrêmement misogyne, comme en témoigne sa réaction lorsque Bulma essaie de le séduire.

Dans le film Dragon Ball : La grande aventure mystique, le général Blue est un personnage beaucoup plus juste. Il reste sévère, mais il voue une grande loyauté et une très grande fidélité envers l’empereur, Chaozu.

 

Biographie

En 750, il est assassiné par Tao Pai Pai sur ordre du chef des armées pour avoir échoué dans sa mission.

 

Anecdotes

  • Le général Blue est un des rares personnages dont les représentations diffèrent selon l’histoire dans laquelle il apparaît. Dans l’oeuvre originale, ainsi que dans la série TV Dragon Ball, le général Blue est surtout connu pour être un méchant, froid, rusé et dangereux, avec des tendances homosexuelles clairement mises en avant. Dans le troisième film Dragon Ball, Blue a une personnalité et des techniques similaires mais il apparaît comme quelqu’un de fidèle au régime de l’empereur. C’est en quelque sorte un « bon gars ». Dans le film anniversaire Dragon Ball, le colonel Blue ne montre pas toutes ses capacités en dehors de son endurance (qui lui a permis de survivre au Kame-Hame-Ha qui a détruit sa flotte) et de sa force (avec laquelle il assomme Yamcha d’un seul coup de poing), mais il est tué facilement par un peloton d’exécution.
  • Dans l’épisode 056 de Dragon Ball, le général Blue est clairement attiré par Obocchaman et il nous révèle que ce petit robot est tout à fait son type. Dans plusieurs adaptations, cette scène censée être humoristique (car le type de mec qu’aime Blue est en fait tout à fait risible…) a été détournée, par peur que cela passe pour de la pédophilie. Dans la version américaine de FUNimation, le général Blue révèle qu’il a un frère qui s’appelle Samuel et qu’il l’a perdu de vue. Obocchaman est alors censé lui ressembler et lui faire repenser à ce frère en question… Puis, dans d’autres doublages, Obocchaman est carrément considéré comme une fille pour éliminer toute référence homosexuelle de cette scène…
  • Depuis cet épisode avec Obocchaman où Blue a laissé entendre qu’il pouvait être attiré par un petit garçon, dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Sparking! Meteor (Budokai Tenkaichi 3), un dialogue spécial a été créé entre le général Blue et Trunks, lorsque les deux personnages s’affrontent en duel. Ce dialogue laisse entendre que le général Blue pourrait trouver Trunks à son goût. Ce à quoi, Trunks répond qu’il trouve ce commentaire assez flippant. Compte tenu du fait que Blue est homosexuel, il y a fort à parier que c’est aussi une référence à la réaction de Trunks face à Otokosuky, qui lui fit des avances lors du 28ème Tenka Ichi Budōkai.

 

Références