Fusion

La fusion est onmiprésente dans l’Univers de Dragon Ball. Il y a plusieurs procédés qui apparaissent tout au long de l’œuvre. Nous vous les présentons ici.

Il est important de préciser que la fusion se dit « Yūgō » (融合) en japonais, il existe cependant plusieurs procédés de fusion, que l’on appel union « Gattai » (合体) ou encore « Fyūjon » (フュージョン) » en japonais (qui provient du mot anglais « fusion ») c’est à dire la fusion d’origine Metamoru-seijin qui s’exécute via une chorégraphie. Voici un exposé des différents types de fusions rencontré dans Dragon Ball.

 

Fusion (融合, Yūgō) : Cette fusion apparaīt par deux fois dans Dragon Ball. C’est un procédé que les Namekku-seijin ont mis au point afin d’unir deux êtres en un seul, tout en gardant les personnalité d’origine des êtres fusionnés. Évidemment cette fusion consiste à accroître le potentiel de combat du combattant de manière importante. Pour réaliser cette union Piccolo pose la main sur le combattant consentant à exécuter la fusion. Ce procédé est utilisé à deux reprises par Piccolo ; la première fois, il s’unit avec le Namekku-seijin Nail, afin de rivaliser avec Freeza. La seconde fois, il fusionne avec Dieu (Kami-sama) afin de redevenir l’être qu’ils étaient avant de se séparer.

yugo-1 yugo-2yugo-3yugo-4

 

 

 

 

 

yugo-5yugo-6 yugo-7 yugo-8

 

 

 

 

 

Kyūshū (Absorption)

L’absorption (吸収, Kyūshū) : Ce procédé se révèle être un dérivé de la fusion dans le sens où cela permet à celui qui absorbe d’accroître considérablement son potentiel de combat. En outre, Cell, ainsi que Majin Buu utilisent ce procédé pour augmenter leur pouvoir.

kyushu-1 kyushu-2kyushu-3 kyushu-4

 

 

 

 

 

kyushu-5kyushu-6 kyushu-7kyushu-8

 

 

 

 

 

 

Fyūjon (Fusion)

Fusion (フュージョン, Fyūjon) : C’est une technique d’origine Metamoru-seijin (Metamol), qui permet à deux combattants de s’unir pour former un combattant parfait. Les Metamoru-seijin étant un peuple plutôt faible, ils inventèrent cette technique afin de créer de redoutables combattants. Cette technique est en fait une danse à exécuter minutieusement de la même manière par les deux partenaires. Afin de pouvoir réaliser cette fusion, il faut que les deux combattants aient une force à peu près de niveau égale, mais également que leur forces de combat soient au même niveau lorsqu’ils exécutent la danse de la fusion. Son Gokū qui les rencontra dans l’au-delà, apprit cette technique. Cette technique est utilisée pour la première fois sur Terre par Son Goten et Trunks. Ils l’apprirent grâce à Gokū qui était sur Terre grâce à une permission de 24h. Leurs premiers essais s’avérèrent catastrophiques, ce qui eût pour cause de former un Gotenks anorexique, puis un Gotenks boulimique. Goten et Trunks maitrisèrent tout de même rapidement la technique de la fusion et fusionnèrent pour former un Gotenks parfait afin de combattre Majin Buu. L’avantage de cette fusion réside dans le fait que l’on peut se transformer après avoir fusionné, d’où l’apparition de Gotenks Super Saiyajin, puis Super Saiyajin 3. Gokū et Vegeta utilisèrent également cette technique dans le 12e Film Dragon Ball Z : « Fukkatsu no Fyūjon!! Gokū to Vegeta« . Ils ratèrent la première fois à cause d’une chorégraphie mal coordonnée créant ainsi un être difforme et peu puissant : Vekū. Leur deuxième essai s’avéra parfait et leur permit d’anéantir Janemba sans mal en devenant Gogeta. L’un des inconvénient de cette technique, réside dans la limite de temps, puisque l’union ne dure que 30 minutes, et qu’il faut attendre à nouveau 30 minutes avant de pouvoir fusionner de nouveau. Il s’avéra que plus le stade de Super Saiyajin était élevé, moins la fusion ne durait de temps. Le Super Saiyajin 3 étant à la base une forme qui épuise énormément d’énergie, la temps de fusion sous cette forme est bien moins long qu’à la normale.

fusion-1 fusion-3fusion-2fusion-4

 

 

 

 

Son Goten et Trunks qui utilisent cette technique pour fusionner forment Gotenks. Il a la capacité de se transformer en Super Saiyajin et même en Super Saiyajin 3. C’est par ailleurs grâce à cet exemple que l’on connaît le point faible de cette technique de fusion tout en maintenant le stade de Super Saiyajin 3.

fusion-5 fusion-6 fusion-7fusion-8

 

 

 

 

 

Dans le 12ème Film Dragon Ball Z, Son Gokū et Vegeta ont aussi recours à cette technique de fusion. Il ratent d’abord leur fusion tout comme Goten et Trunks, et forment le combattant ridiculement comique Vekū. Lorsque la fusion réussie, le combattant qui naît alors est appelé Gogeta. Dans ce film il apparaît contre Janemba tout en étant directement transformé en Super Saiyajin.

fusion-9 fusion-10fusion-11 fusion-12

 

 

 

 

 

Gattai (Coalescence/Fusion)

La coalescence/Fusion (合体, Gattai) : C’est une technique ancestrale utilisée par les Kaiōshin afin d’unir deux êtres en un seul, et de permettre la création d’un combattant parfait. Dans Dragon Ball, on a la chance d’observer trois fois cette méthode de fusion ; La première fois lorsque que Kaiōshin et Kibito apprennent que les Potaras permettent de fusionner, ils décident de l’essayer sans savoir que ce procédé est définitif. Ils formèrent ainsi Kibitokaiōshin. Suite à cela, le doyen des Kaiōshin, leur expliqua qu’il a été victime de ce procédé à cause d’une vieille sorcière qui lui avait volé une de ces Potara. Expliquant ainsi son physique de vieillard et quelques uns de ses pouvoirs magiques. Au vu de la puissance de Majin Buu, le doyen des Kaiōshin propose à Gokū d’utiliser ce procédé afin de fusionner avec son fils Gohan, pour vaincre Buu. Seulement, il ne pourra fusionner avec Gohan, qui sera absorbé par Buu. Il ne restait alors que deux solutions à Gokū, fusionner avec Mister Satan ou Dendé. Au moment où Gokū se résigna à lancer une Potara à Satan, Vegeta fit son apparition, ce qui leur permit de créer le combattant fusionné, Vegetto. Cette fusion est normalement permanente, seulement le fait que Vegetto se soit volontairement fait absorber par Majin Buu avec son bouclier de protection leur permit de voir cette fusion s’annuler au contact de l’air malsain et maléfique des entrailles de Buu.

gattai-potara-1 gattai-potara-2 gattai-potara-3gattai-potara-4

 

 

 

 

 

Gattai (Coalescence/Fusion) dans Dragon Ball GT

La coalescence d’Uub et de Buu : Ce procédé semble assez proche de la réunification faite par Piccolo et Dieu (Kami-sama). Uub alors mis à mal par Baby, fusionnera avec Buu pour ne former qu’un. Uub étant la réincarnation de Buu, c’est comme si il était lui-même une part de Buu. L’intervention de Buu dans cette bataille permis la naissance d’un Super Uub à la puissance décuplée, qui surpasse celle de Baby Vegeta.

dbgt-gattai-1 dbgt-gattai-2dbgt-gattai-3dbgt-gattai-4

 

 

 

 

 

L’union des humains artificiels : Dr. Géro et Dr. Myū qui avaient unis leurs capacités, avaient pu construire un clone de N°17 dans le but de faire fusionner les deux humains artificiels et de créer l’ultime humain artificiel. Cette union donnera naissance à Super N°17, l’humain artificiel le plus puissant n’ayant jamais existé. La fusion est réalisable, par le fait qu’ils sont une seule et même entité dans le même monde.

dbgt-gattai-5dbgt-gattai-6 dbgt-gattai-7dbgt-gattai-8