Shin-jin

Les Shin-jins (芯人, Shin-jin)[1] constituent une espèce qui donne naissance à des dieux qui régissent le monde et apparaissent dans le manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et les animes adaptés de celui-ci : Dragon Ball Z, Dragon Ball GT, Dragon Ball Kai et Dragon Ball Super.
Originaires de la planète Kaishin, les Shinjin constituent la vraie espèce depuis laquelle sont originaires les Kaiōs et les Kaiōshins. Il est dit que la population Shinjin de la planète Kaishin comptait environ 80 personnes au total.[1]
 

Signification du nom

Shinjin (芯人) signifie littéralement « personne centrale ». Comme il s’agit du nom d’une race nous ne la traduisons pas littéralement, d’autant plus qu’elle concerne les espèces des Kaiōs et des Kaiōshins réunies.
 

Apparences physiques

Le premier Shinjin à apparaître dans l'histoire est le Kaiō du Nord

Le premier Shinjin à apparaître dans l’histoire est le Kaiō du Nord

Leurs apparences physique varie selon le type de Shinjin auquel ils appartiennent. Mais de manière générale ils ont tous les oreilles pointues et portent des uniformes.
Les Kaiōs sont de tailles très différentes mais possèdent presque tous les mêmes caractéristiques principales, à savoir les fameuses oreilles pointues, les antennes sur la tête, l’absence de nez et le port de lunettes de soleil.
Chaque Kaiō porte également un uniforme noir sur lequel on retrouve le symbole « Kaiō » (界王) en son centre.
Quant aux Kaiōshins, ils sont facilement identifiables à leurs nez arrondis, leur coupe de cheveux au style mohican, leurs oreilles pointues (sur lesquelles ils attachent des Potaras) et ainsi qu’à leur uniforme particulier.
Kaiōshin de l'Est et Kibito

Kaiōshin de l’Est et Kibito

Cet uniforme est constitué d’une sorte de veste ne contenant un seul bouton au niveau du torse. Cet habit est de couleur variable selon les supports mais également selon le personnage qui la porte.
Les Shinjin sont sensés être des êtres asexués, mais dans l’anime on distingue tout de même deux genres au sein de leurs espèces, qu’il s’agisse des Kaiōs ou des Kaiōshins.
 

Origine

Les Shinjins naissent tous du même arbre

Les Shinjins naissent tous du même arbre

Les Shinjins sont tous nés de l’arbre sacré, Kaiju, sur la planète Kaishin. Lorsque cet arbre fait pousser un fruit doré, qui a la particularité d’être incroyablement rare, cela signifie qu’un Kaiōshin vient de naître.[1]
Contrairement aux Shinjins normaux, qui peuvent espérer devenir des Kaiōs, les Shinjins nés de ce fruit rare et spécial ont beaucoup plus de pouvoir et une plus grande durée de vie.[1]
Les Kaiōshins peuvent ainsi espérer vivre en moyenne plusieurs millions d’années au delà des 75 mille années qui composent la durée de vie moyenne des autres Shinjins.[1]
De manière générale, un Shinjin normal possède déjà des capacités spéciales qui surpassent tout être vivant sur-entraîné. Ils vivent des vies tranquilles et étudient toute sorte de choses au sein d’un château semblable à une école.[1]
Chaque fois qu’un Kaiō décède, un Shinjin est alors tiré au sort pour le remplacer. Cependant, qu’un individu soit choisit parmi les Shinjin nés d’un fruit doré est particulièrement rare.[1]
Parfois, certains Shinjins naissent mauvais. Ils sont alors mis à l’écart, au royaume des démons qui est dirigé par les Makaiōshins et deviennent des Makaiōs, vivant isolés de toute civilisation.[1]
 

Histoire

Le vieux Kaiōshin fut emprisonné dans la Z-Sword par Beerus

Le vieux Kaiōshin fut emprisonné dans la Z-Sword par Beerus

Il y a environ 75 millions d’années (15 générations de Kaiōshins auparavant), l’ancien Kaiōshin de l’Est fut scellé dans la Z Sword par le dieu de la destruction Beerus[2][3], car au cours d’une des réunions de coordination qui se tenait entre les dieux de la destructions et les dieux de la créations (Kaiōshins), ceux-ci se disputèrent pour des futilités.[3]
5 millions d’années avant l’Age, tous les Kaiōshin furent tués ou absorbés par un démon appelé Majin Boo à l’exception du dernier Kaiōshin de l’Est.[4]
Majin Boo, qui était jusqu’alors incontrôlable pour son maître, Bibidi, devint plus facile à « apprivoiser » suite à l’absorption du Grand Kaiōshin.[4]
Le Kaiōshin de l’Est profita ensuite du fait que Bibidi emprisonna Majin Boo dans un cocon avant de l’abandonner sur Terre, pour porter le coup de grâce au sorcier.[5]
Ainsi, durant l’Age 474, Babidi, le double de Bibidi, envoi Dābura, son plus fidèle serviteur, enquêter sur Terre pour retrouver le cocon de Majin Boo dans l’espoir de le ressusciter et venger la mort de son double de père, Bibidi.[6][7]
Le Kaiōshin de l'Est, lorsque Boo ressuscite

Le Kaiōshin de l’Est, lorsque Boo ressuscite

Puis finalement, en mai de l’Age 774, Majin Boo ressuscite et le Kaiōshin de l’Est qui était venu sur Terre avec son assistant, Kibito, pour empêcher cette résurrection doit faire face à une crise sans précédent.[8]
Grâce à Son Gokū et les guerriers Z, l’Univers est sauvé et Majin Boo pur est finalement détruit, mais Kaiōshin fusionne apparemment définitivement avec Kibito et donne naissance à Kibitoshin. Durant cette période, Son Gohan libère la Z Sword de son étreinte de pierre et la brise par erreur, ce qui provoque la libération du vieux Kaiōshin qui avait été emprisonné par Beerus, il y a de cela plus de 75 millions d’années.[9]
Entre-temps, Son Gokū a fait la connaissance du Kaiō du Nord durant l’Age 762 et a suivit son entraînement. Par la suite, ce Kaiō meurt durant l’explosion provoquée par Cell, lorsque Gokū utilise le déplacement instantané pour se rendre sur la planète de Kaiō et ainsi éviter une catastrophe sur Terre.
D'autres Kaiōs sont dévoilés dans l'anime

D’autres Kaiōs sont dévoilés dans l’anime


L’Age 767 est l’occasion de découvrir les quatre autres Kaiōs dans la série animée Dragon Ball Z. Gokū participe au tournoi de l’autre monde organisé par le Grand Kaiō pour célébrer la mort du Kaiō du Nord, et affronte Paikūhan, un combattant appartenant à la galaxie de l’Ouest, sous la charge du Kaiō de l’Ouest.[10]
Malgré le fait que Son Gokū arrive en finale, le Grand Kaiō déroge à sa parole d’entraîner le jeune Saiyan. Mais à la place, il l’autorise à revenir sur Terre pour une journée grâce à l’intervention de Baba la voyante.[11]
Le Kaiō du Sud y voit une occasion en or de venir charrier le Kaiō du Nord, en prétendant faire participer son combattant fétiche : Papoye. Mais stupéfait devant la force de Gokū, il renonce finalement.
Ainsi, en mai 774, Gokū participe au 25ème Tenka Ichi Budōkai et rencontre le Kaiōshin de l’Est et son assistant, Kibito. C’est le point de départ de l’Arc Majin Boo qui voit l’introduction des Kaiōshins.
Kaiōshin et Kibito forment Kibitoshin

Kaiōshin et Kibito forment Kibitoshin

Quelque temps après, le dieu de la destruction, Champa, fait son apparition et annonce être à la recherche des « orbes à souhaits », autrement dit les Dragon Balls.[12] Face à cette révélation, le vieux Kaiōshin décide de réunir les Dragon Balls de la planète Namek pour éviter que le dieu de la destruction de l’Univers 6 ne s’en empare. Finalement, Champa semble rechercher d’autres Dragon Balls et le vieux Kaiōshin renonce donc à les utiliser. Mais Kibitoshin en profite pour demander à Porunga d’annuler la coalescence qui l’a créé et le Kaiōshin de l’Est et Kibito purent ainsi retrouver leurs apparences initiales.[13]
Un peu plus tard, le Kaiōshin et son assistant se rendent sur la planète sans nom où se déroule le tournoi organisé par Champa et ils y retrouvent Gokū et ses amis. Dans le même temps, Gokū fait la connaissance du Kaiōshin de l’Univers 6 et son assistant, venus eux aussi assister à ce tournoi entre des participants de l’Univers 7 et d’autres de l’Univers 6, avec pour enjeu la Terre de l’Univers 7.[14]
 

Liste des Shinjin connus

Kaiōshins

Univers 1

Univers 2

Univers 3

Univers 4

Univers 5

Univers 6

Univers 7

Univers 8

Univers 9

Univers 10

Univers 11

Univers 12

Autre dimension

  • Litee (Assistant de Kaiōshin)

 

Kaiōs

 

Autres Shinjins

 

Références

[1] Dragon Ball : Super Exciting Guide – Characters Hen, (2009).
[2] Dragon Ball Super épisode 03 : « Où est la suite du rêve ?! À la recherche du Super Saiyan God, (19 juillet 2015).
[3] Saikyō Jump #6 (avril 2014)
[4] Dragon Ball chapitre 508 : « Le Majin Boo pur » (13 mars 1995)
[5] Dragon Ball chapitre 445 : « Le terrible mystère » (15 novembre 1993)
[6] Dragon Ball chapitre 449 : « Game » (13 décembre 1993)
[7] Dragon Ball Daizenshū 7 : Dai Jiten (La grande encyclopédie) (1996)
[8] Dragon Ball chapitre 460 : « L’apparition de Majin Boo ?! » (14 mars 1994)
[9] Dragon Ball vol. 41 (02 juin 1995)
10] Dragon Ball Z épisodes 196-199 (11 août au 1er septembre 1993)
[11] Dragon Ball Z épisode 205 : « Gokū va aussi ressusciter ?! La participation au Tenka Ichi Budōkai !! » (03 novembre 1993)
[12] Dragon Ball Super chapitre 03 : « La colère de Beerus » (21 août 2015)
[13] Dragon Ball Super chapitre 04 : « Dieu contre Dieu » (19 septembre 2015)
[14] Dragon Ball Super chapitre 07 (21 décembre 2015)