Super Dragon Balls

Les Super Dragon Balls (スーパードラゴンボール, Sūpā Doragon Bōru), aussi appelées Orbes à souhait (願い玉, Negai-dama), sont les 7 Dragon Balls originelles créées par le Dieu dragon, Zalama.[2]

 

Vue d’ensemble

Les Super Dragon Balls réunies

Les Super Dragon Balls réunies

Les Super Dragon Balls, également appelées « orbes à souhait » ont été crées au nombre de sept lors de la 41ème année du calendrier divin, par le Dieu dragon, Zalama.

Chaque Super Dragon Ball mesure 37196,2204 kilomètres de diamètre. Durant l’année 42 du calendrier divin, Zalama incrusta des étoiles rouges au sein de chaque Dragon Ball, grâce à une technique de réfraction. Ce qui permet de les distinguer, même à longue distance.

Le Super Shenron des Super Dragon Balls

Le Super Shenron des Super Dragon Balls

Il créa également la formule d’invocation : « Montre-toi, dragon des dieux ! Et viens exaucer mon souhait s’teu plaît ! ». Celle-ci doit être énoncée dans la langue des dieux. Mais alors qu’il apparaîtra, le dragon des dieux n’exaucera qu’un seul souhait.

En outre, les Super Dragon Balls de Zalama sont réparties entre l’Univers 6 et l’Univers 7.

 

Histoire

Arc du dieu de la destruction, Champa

Les Super Dragon Balls réunies par Champa

Les Super Dragon Balls réunies par Champa

Le dieu de la destruction, Champa, qui a déjà réuni 6 Super Dragon Balls à force de voyager entre son Univers (le sixième) et l’Univers de son frère (le septième), propose à Beerus un tournoi d’arts martiaux au cours duquel il met en jeu les Super Dragon Balls contre la Terre de l’Univers 7.

Bien que Beerus était furieux d’apprendre que Champa s’était introduit dans son Univers pour y récolter des Super Dragon Balls, il accepta le tournoi en voyant ô combien Gokū était motivé pour y participer.

Souhaitant récupérer la Terre de l’Univers 7, Champa fut prêt à mettre en jeu les 6 Super Dragon Balls qu’il avait réuni, car la Terre de son propre Univers était ravagée et n’abritait plus de civilisation.

Le Super Dragon Radar de Bulma

Le Super Dragon Radar de Bulma

À l’approche du tournoi, Bulma construit un Super Dragon Radar afin d’être capable de localiser la Super Dragon Ball manquante. Inquiète de l’utilisation que pourrait en faire Beerus, elle alla se renseigner, avec Jaco, auprès de Zunō à propos des Super Dragon Balls.

Elle apprit alors qu’elles étaient au nombre de sept, comme les autres Dragon Balls, mais qu’elles étaient réparties sur les Univers 6 et 7. En plus de ça, chaque Super Dragon Ball fait la taille d’une planète.

Pendant ce temps, Champa et son assistante, Vados, transportèrent leurs six Super Dragon Balls à proximité d’une planète sans nom, située entre les deux Univers, là où allait se tenir le tournoi.

La planète sans nom était une Dragon Ball

La planète sans nom était une Dragon Ball

Après la fin du tournoi entre les Univers 6 et 7, Bulma s’aperçoit que les 7 Super Dragon Balls sont réunies au même endroit, grâce à l’aide de N°18 qui a remarquée que le compte était bon. Monaca, qui est habitué à lire des cartes de l’espace, suggère à Whis de reconsidérer la perception qu’ils ont de la position des Super Dragon Balls. Grâce à ça, Whis comprend que la planète sans nom est en fait la 7ème Super Dragon Ball (la Super Dragon Ball à quatre étoiles, en réalité). Il détruit donc la croûte terrestre qui recouvre la planète et dévoile alors la Super Dragon Ball qui se cachait en dessous.

D’après Piccolo, il est possible que lors de leur dernière dispersion, la Super Dragon Ball ait heurté une planète et fut recouverte de ses débris.

Finalement, Whis utilise le langage des dieux pour invoquer Super Shenron et faire exaucer le souhait de Beerus, qui est de restaurer la Terre de l’Univers 6 et ses habitants. Après ce souhait, le dragon des dieux disparaît et les 7 Super Dragon Balls s’éparpillent à travers les Univers.

Arc Trunks « du futur »

Zamasu réunissant les 7 Dragon Balls

Zamasu réunissant les 7 Dragon Balls

Zamasu, l’apprenti Kaiōshin de l’Univers 10, se renseigna à propos des Super Dragon Balls après les avoir aperçu dans une retransmission des combats du tournoi entre les Univers 6 et 7, sur GodTube.

Après s’être rendu chez Zunō, il apprit qu’il existait 7 Super Dragon Balls et également quels étaient leurs emplacements. Il entreprit alors de les utiliser, mais ses plans furent stoppés par le dieu de la destruction, Beerus et Son Gokū.

Dans le monde futur de Trunks, Zamasu du futur parvint à réunir les 7 Super Dragon Balls et à demander l’immortalité à Super Shenron. Tandis que dans une version alternative du présent, Zamasu demanda, non pas l’immortalité mais, d’échanger son corps et son esprit avec Son Gokū. Il le tua ensuite et devint alors celui que l’on connaît sous l’appellation « Gokū Black ». Après cela, il voyagea à travers les Univers jusqu’à atterrir dans le monde futur de Trunks, où il rencontra Zamasu du futur et s’allia avec lui.

Après avoir exaucé le souhait de rendre Zamasu du futur immortel, Gokū Black fit exploser les Super Dragon Balls, afin d’être certain que personne ne puisse contre-carrer ses plans dans ce monde.

 

Références

[1] Dragon Ball Super chapitre 03 : « La colère de Beerus » (21 août 2015)
[2] Dragon Ball Super chapitre 07 : « Les guerriers de l’Univers 6 » (19 décembre 2015)
[3] Dragon Ball Super épisode 41 : « Montre-toi, Dieu des Dragons ! Et exauce mon souhait s’teuplaît ! » (1er mai 2016)