Jaco

Jaco (ジャコ, Jako) ou Jaco, le patrouilleur galactique (銀河パトロール ジャコ, Ginga Patorōru Jako) est le protagoniste du manga Jaco, The Galactic Patrolman, écrit et dessiné par Akira Toriyama et publié entre juillet et septembre 2013 dans les pages du magazine Weekly Shōnen Jump. Ce manga fait office de préquel à Dragon Ball.

Il apparaît également dans quelques jeux vidéo Dragon Ball, et dans le film Dragon Ball Z : la résurrection de F, qui est sorti le 18 avril 2015 au Japon.

Je suis… Le gardien de la paix parmi la galaxie… L’élite de l’élite… Je suis le patrouilleur galactique !
Jaco (Jaco, The Galactic Patrolman chapitre 01)

 

Apparence physique

Jaco se présente devant Ōmori

Jaco se présente devant Ōmori

Jaco est un petit extraterrestre au visage bleu, possédant de grands yeux dorés.

Il semble porter en permanence une sorte de combinaison moulante de couleur violette, ainsi qu’une armure de protection blanche par dessus. En réalité, seule l’armure blanche est une tenue de protection, le reste est en fait son épiderme.

Avec ça, il a une paire de gants blancs (comme ceux de Vegeta), une paire de bottes du même champ chromatique, un pistolet laser et des cache-oreilles qui sont en fait des récepteurs capables de capter des petits sons à plus de 100 mètres.

Jaco a la langue bleue et ne possède pas de nez proéminent. C’est un alien de très petite taille puisqu’il ne mesure qu’1m48 m.[1] D’après l’intéressé, cette taille fait de lui le troisième plus petit patrouilleur galactique sur 38 membres au total.[2]

 

Personnalité

Jaco, dans Dragon Ball Super

Jaco, dans Dragon Ball Super

Jaco est un petit personnage très fier d’être un patrouilleur galactique.[3] Il ne cesse de tenter de se mettre en valeur en déclamant des appellations pompeuses du style « L’élite parmi l’élite » ou encore « Le gardien de la paix parmi la galaxie ».

Malgré sa fonction de patrouilleur galactique, Jaco est également directe et innocent. Il se trouve qu’il hésita à utiliser sa bombe pour exterminer l’humanité car le Dr. Ōmori s’était moqué de lui.

Il considère toutes les personnes qui ne peuvent répondre à ses attentes comme étant inférieures.[4] Cependant, il doit certainement cet état d’esprit à son extrême loyauté envers sa planète .

Jaco tend également à paniquer assez facilement lorsqu’il est confronté à un imprévu.[5] Malgré tout, il résout les situations les plus périlleuses avec un aplomb qui en rendrait jaloux plus d’un. Il ne supporte pas certaines choses comme le fait qu’on le traite de « petit », à tel point qu’il a faillait presque tuer un civil à cause de ça.[6]

 

Biographie

Jaco, The Galactic Patrolman

Crash sur Terre

Jaco percute la lune avec son vaisseau

Jaco percute la lune avec son vaisseau

Jaco apparaît dans son vaisseau spatial tandis qu’il se dirige vers la Terre. Il percute la lune par inadvertance et perd le contrôle de son vaisseau qui s’écrase sur la planète bleue.

Son vaisseau étant tombé en mer, Jaco est contraint de le remorquer jusqu’à la terre ferme. C’est ainsi qu’il arrive sur une petit île habité seulement par un vieillard ; le professeur Ōmori.

Le vieil homme est stupéfait de voir que Jaco a réussit à échapper au requin monstrueux qui le poursuivait pendant qu’il poussait son vaisseau spatial.

Jaco pousse son vaisseau jusqu'à l'île

Jaco pousse son vaisseau jusqu’à l’île

Tandis qu’il questionne Jaco sur son identité, celui-ci lui répond qu’il est un extraterrestre. Ōmori exprime ses doutes quant à ce que vient de lui révéler le petit étranger, mais celui-ci lui affirme qu’il est un membre de la patrouille galactique.

Qu’importe ce que raconte Jaco, Ōmori accepte de réparer le vaisseau à la demande de son pilote, mais il comprend rapidement qu’il ne pourra pas y parvenir facilement. Pour ainsi dire il ne connaît pas du tout le mécanisme du vaisseau.

Ōmori dit alors qu’il réparera le vaisseau dans la matinée et invite Jaco rester à se reposer chez lui pour cette nuit.

Ōmori découvre que Jaco est un alien

Ōmori découvre que Jaco est un alien

Jaco considère la maison d’Ōmori comme étant un « gîte primitif » car sur sa planète la technologie semble bien plus avancée.

Lorsqu’Ōmori propose à manger à Jaco, celui-ci lui dit qu’il ne mangera que du lait et du fromage car c’est ce qui se rapproche le plus des aliments qu’il a sur sa planète d’origine.

Il révèle que sa planète a fait envoyer des sondes, semblables à des mouches robotiques, sur Terre et également qu’il possède la capacité de parler toutes les langues des galaxies grâce à un implant dans son cerveau.

Jaco explique ses connaissances

Jaco explique ses connaissances

Mais il semblerait que Jaco ait sauté les leçons sur comment réparer son vaisseau. Lorsqu’Ōmori demande à Jaco si sa planète possède une machine à voyager dans le temps, Jaco répond simplement qu’elles sont interdites par les lois galactiques.

Jaco et Ōmori partent ensuite dormir, mais le petit alien se relève finalement après seulement 30 minutes de repos : soit le temps nécessaire à un bon sommeil pour lui.

Il part se baigner mais se fait attaquer par le requin monstre. Il le combat et le défait facilement.

Au petit matin, Ōmori découvre que Jaco est déjà levé depuis un moment et qu’il regarde la télé. Il apprend alors que le gnome a vaincu le requin monstre et est stupéfait par sa force.

Jaco abat le requin monstre

Jaco abat le requin monstre

Ravis de voir que la menace du requin ne pèse plus sur lui, Ōmori déclare qu’il lui est redevable.

Commence alors une discussion à propos de ce que Jaco a vu à la télé ; Une Idole qui va partir faire un voyage dans l’espace bien qu’elle n’ait aucun entraînement approprié, et ainsi gagner de l’argent.

Juste avant qu’Ōmori ne répare le vaisseau spatial, Jaco lui demande ce qu’est le tas de ruines qui se trouve non loin de sa maison. Le vieux professeur révèle alors un passé tragique ; celui d’un laboratoire de recherche dans lequel s’est produit un incident qui a causé la mort de nombreuses personnes.

Ōmori raconte son passé à Jaco

Ōmori raconte son passé à Jaco

Jaco note alors qu’ils ont été chanceux de mourir ainsi, sans parvenir à recréer une machine à voyager dans le temps, car c’est totalement proscrit par les lois galactiques et sévèrement réprimé.

Lorsqu’Ōmori livre ses doutes quant à sa capacité à pouvoir réparer le vaisseau spatial de Jaco, ce dernier exprime sa déception envers la humaine. Puis, il révèle que sa véritable mission est de sauver les Terriens d’un mystérieux extraterrestre qui arrivera à 10h00 d’ici trois jours.

Mais comme Ōmori exprime son mépris pour les humains, Jaco propose d’utiliser une bombe miniaturisée qui peut anéantir toute l’espèce humaine.

Jaco parle de sa bombe

Jaco parle de sa bombe

Pris de remords, Ōmori demande à Jaco de ne jamais l’utiliser, d’autant plus que s’il est tué il ne pourra pas réparer son vaisseau.

Jaco accepte de ne pas l’utiliser tout de suite, mais il laisse quand même entendre qu’il pourrait en faire usage si les Terriens venaient à l’irriter.

Le jeune extraterrestre révèle également qu’il a déjà appuyé une fois sur le bouton par erreur ce qui avait provoqué la mort de la population de toute une planète mais il avait reçu des réprimandes de la part de ses aînés pour ça.

Peu de temps après, la police gouvernementale, menée par l’agent Katayude, arrive sur l’île.

Ōmori tente de protéger les humains

Ōmori tente de protéger les humains

Ōmori craint que ça n’ait un rapport avec le crash de Jaco et demande à son jeune ami de partir se cacher, mais celui-ci est déjà parti au sommet de la montagne qui surplombe l’île, avant que le vieillard n’ait pu lui dire un mot.

De là, il surveille l’arrivée de Katayude et ses hommes, venus demander à Ōmori de quitter l’île au plis vite, car elle est la propriété de la Capitale.

Après avoir menacé le vieux savant s’il ne quittait pas l’île au plus vite, Katayude repart à bord de son bateau..

Jaco, qui a entendu toute la conversation grâce aux récepteurs qu’il a aux oreilles, lance un cailloux qui traverse le bateau et le fait couler. Katayude et les autres en réchappent peu après avoir aperçus Jaco, et rentrent en canot de sauvetage.

Visite de la Capitale de l’Ouest

Jaco vient défendre Tights

Jaco vient défendre Tights

Afin d’avoir de quoi se nourriture, Ōmori décide de se rendre à la Capitale de l’Ouest en compagnie de Jaco. Ils s’y rendent en bateau et amarrent dans le port de la Capitale.

Sur place, ils rencontrent une jeune fille appelée Tights, qui se fait attaquer par quatre agresseurs.

Jaco sauve la jeune fille et défait les quatre malfaiteurs sans aucun problème, ainsi que deux policiers qui voulaient l’arrêter. Lorsqu’ils remarquent que la police en a après eux, le trio se réfugie sur le toit d’un immeuble.

Arrivés en haut du building, Tights les remercie. Elle pense d’abord que Jaco est simplement un étranger lorsqu’il parle de « la police de la Terre » (tout en sachant qu’il n’en n’existe pas dès comme lui), mais en voyant son visage s’articuler lorsqu’il parle elle comprend que c’est un vrai extraterrestre.

Jaco sauve ses amis grâce à ses bottes

Jaco sauve ses amis grâce à ses bottes

Ōmori remarque que « Tights » est un nom typique de la région de l’Ouest. Ce qui est normal puisque celle-ci est originaire de la Capitale de l’Ouest.

Peu après, les policiers parviennent jusqu’au toit mais Jaco et ses nouveaux camarades réussissent à leur échapper, grâce aux bottes du petit alien, qui lui permettent de se propulser dans les airs.

Après ces péripéties et quelques courses, Ōmori et Jaco rentrent sur l’île du professeur, en compagnie de la jeune Tights qui menaçait de cracher le morceau sur l’identité de Jaco si jamais les deux compères ne l’emmenaient pas avec eux.

Arrivés sur l’île, ils découvrent que l’incident qui les mêle fait les news du journal télévisé qui rapporte qu’aux alentours de 20h un mystérieux « homme masqué » a attaqué quatre hommes et deux policiers dans le 32ème arrondissement de la Capitale de l’Ouest.

Face aux informations livrées à la télévision, Jaco perd son sang froid et clame son dégoût pour le surnom « d »homme masqué » qu’ils lui ont donné, argumentant qu’il n’a pas aussi mauvais goût.

Jaco, vexé par les infos du journal TV

Jaco, vexé par les infos du journal TV

Il ajoute également qu’il fait 148 cm alors que dans le JT le journaliste annonçait que l »homme masqué mesurerait « environ 145 cm ».

Jaco passa la soirée à ne pas se remettre de ce qualificatif peu approprié pour sa personne.

Le lendemain matin, Tights part acheter du lait, du fromage et des cacahuètes à bord du bateau d’Ōmori. Elle en profite pour taquiner Jaco sur son surnom. Ce qui lui déplaît fortement. Jaco demande même à Ōmori d’empêcher les chaines de télé de l’appeler « homme masqué », mais malheureusement ce n’est pas quelque chose que le professeur est en mesure de réaliser.

Sur l’île d’Ōmori, Tights révèle que c’est elle qui prendra la place de l’Idole An Azuki dans la fusée, car ce serait une très mauvaise publicité si la production devaient perdre sa « super Idole » dans un accident de lancement.

Le portrait robot de Jaco

Le portrait robot de Jaco

De cette manière, ils peuvent s’assurer un « sauvetage miraculeux » si jamais la fusée venait à rencontrer un problème.

Tights utilisa l’argent gagné pour sa participation au lancement de la fusée pour acheter du ciel doré, le carburant nécessaire au bon fonctionnement du vaisseau spatial de Jaco.

Pendant ce temps, Katayude, l’agent du gouvernement, regarde la télévision et aperçoit Jaco dans les news du soir. Il se souvient alors l’avoir vu sur l’île d’Ōmori.

Sauvetage de la fusée

Jaco vient une nouvelle fois secourir Tights

Jaco vient une nouvelle fois secourir Tights

Tandis que Tights quitte l’île pour aller prendre part au lancement de la fusée spatiale, Katayude et quatre hommes débarquent chez Ōmori pour capturer Jaco.

Jaco défait facilement les soldats venus pour lui et part avec Ōmori à bord de son vaisseau spatial, tout juste réparé, pour aller sauver Tights qui a embarquée à bord de la fusée qui menace maintenant de s’écraser.

Jaco réussit à frapper la fusée de sorte à ce qu’elle ne retombe pas directement sur la ville, puis la détruit avec son Ray Gun. Après avoir assisté à cet exploit, Katayude et ses hommes décident de quitter l’île et de laisser Jaco et Ōmori en paix.

Dans le dernier chapitre du manga, il est révélé ensuite que l’envahisseur extraterrestre que Jaco est venu éliminer est en fait un Saiyan. Il sera dévoilé ensuite que Jaco cherchait en fait Gokū qui s’est écrasé au mont Paozu et fut recueillit par grand-père Son Gohan, qui l’éleva comme son propre enfant.

Distrait par les évènements, Jaco n’avait pas remarqué que Gokū était déjà arrivé sur Terre. Il pensa tout simplement que celui-ci ne s’était pas montré.

Réparation du vaisseau spatial

Jaco rencontre Bulma pour la première fois

Jaco rencontre Bulma pour la première fois

Alors qu’il vit toujours sur la même île, Ōmori reçoit la visite de Tights et de ses parents, le Dr. Brief et son épouse, ainsi que de la petite sœur de Tights ; Bulma.

Le Dr. Brief semblait connaître les travaux du professeur Ōmori sur l’espace-temps. Pendant ce temps, Jaco rencontre Bulma qui teste un puissant rayon laser. Celle-ci prévoyait d’ailleurs de l’utiliser sur Jaco après avoir entendu qu’il était un extraterrestre.

Tout en s’amusant comme une petite fille, Bulma acheva la réparation du vaisseau de Jaco. Pour la remercier, Jaco lui offrit un stabilisateur de gravité qui permet à son vaisseau spatial de planer.

Retrouvailles

Jaco dévoile la photo de sa copine

Jaco dévoile la photo de sa copine

Dix ans après leur dernières réunion tous ensemble, Ōmori, Jaco, Tights et Katayude se réunissent à nouveau sur l’ancienne île d’Ōmori pour des retrouvailles temporaires.

L’apparence de l’île ainsi que le ressentiment d’Ōmori envers les humains ont un peu changés. Celui-ci a pu officiellement acheter l’île t reçoit la visite de Katayude qui vient souvent faire le ménage et la cuisine.

C’est l’occasion pour Jaco de montrer à ses amis une photo de lui en compagnie de sa petite amie. Mais Ōmori avouera dans la narration qu’il ne savait pas trop qui était qui sur cette photo et qu’il supposa que le plus petit était Jaco.

Quant à Tights, elle est devenue auteur de roman et rencontra un certain succès avec son roman « Chaco, la police de l’espace », grandement inspiré par sa rencontre avec Jaco, le patrouilleur galactique.

 

Dragon Ball Super

Arc de la résurrection de ‘F’

Jaco arrive à Capsule Corporation

Jaco arrive à Capsule Corporation

Quatre mois après que Freeza se soit décidé à commencer un entraînement intensif en vue de prendre sa revanche sur le Super Saiyan Son Gokū, Jaco arrive sur Terre pour prévenir Bulma de l’arrivée imminente de Freeza et de son armée.

Arrivé à Capsule Corporation, il tombe sur Goten et Trunks. Il est surpris de constater que Bulma est devenue maman et se vexe lorsque les deux garçons s’amusent à le chambrer avant même qu’il ne se soit officiellement présenté.

Les deux petits ramènent ensuite Bulma, car Jaco doit s’entretenir avec elle. Il lui apprend que Freeza va faire son retour, mais Bulma a du mal à y croire puisqu’il est censé être mort depuis longtemps, découpé et pulvérisé par Trunks du futur.

Jaco s'entretient avec Bulma

Jaco s’entretient avec Bulma

Elle apprend alors à Jaco que ce même Trunks n’est autre que son fils venu du futur et que le Super Saiyan qui avait vaincu Freeza sur la planète Namek est un de ses amis. Jaco est surpris, mais il se contient surtout lorsqu’il apprend qu’un voyage dans le temps a été effectué.

Jaco demande à Bulma de prévenir Gokū, mais elle lui explique que ce dernier s’entraîne sur la planète de Beerus, le dieu de la destruction, en compagnie de son mari, Vegeta. Jaco pense que Bulma lui baratine, puisqu’elle dit qu’elle est mariée avec un Saiyan et que les deux guerriers se trouvent en compagnie d’un dieu de la destruction… Pour Jaco un tel dieu est un mythe. Mais rapidement, il comprend que Bulma est sérieuse.

La mère de Trunks fait alors tout pour contacter Whis, l’attendant de Beerus, afin de pouvoir lui demander de ramener Gokū et Vegeta sur Terre. Mais son appel reste sans réponse.

Bulma tente de contacter Whis

Bulma tente de contacter Whis

Lorsque Bulma demande à Jaco combien de temps il leur reste pour se préparer à l’invasion de Freeza, Jaco révèle qu’il ne leur reste qu’une heure à peine. Bulma est alors furieuse et s’empresse de prévenir ses amis.

Les guerriers Z se rassemblent à proximité de la Capitale du Nord et Jaco escorte Bulma jusqu’à ce même lieu, à bord de son vaisseau spatial. Une fois sur place, Bulma provoque Freeza, tandis que Jaco tente par tous les moyens de la calmer. En attendant Gokū et Vegeta, Jaco reste en retrait et évite de se mêler aux combats, en dépit des remarques de Bulma.

Arc du dieu de la destruction, Champa

Bulma supplie Jaco de l'aider

Bulma supplie Jaco de l’aider

Jaco est sur une planète inconnue lorsqu’il est contacté par Tights, qui lui demande de contacter sa sœur Bulma. Lorsqu’il arrive sur Terre, Jaco apprend que Bulma souhaite se rendre au centre de l’Univers pour utiliser le Super Dragon Radar qu’elle a construit, afin de localiser la dernière Super Dragon Ball que ne possède pas Champa.

Mais Jaco révèle que l’Univers est rempli de nombreux galaxies (et non pas seulement quatre) et qu’il faudrait peut-être demander des informations sur les Super Dragon Balls à un dénommé Zunō, connu étant omniscient.

Jaco part donc en direction de la planète Zunō, en compagnie de Bulma. Au moment de partir Vegeta le met en garde au cas où il tenterait de faire des choses à Bulma… Mais Jaco ne le prend pas au sérieux, car il ne s’intéresse pas un instant à la femme de Capsule Corporation.

Jaco se fait mettre en garde par Vegeta

Jaco se fait mettre en garde par Vegeta

Alors qu’il est en route pour la planète de Zunō, Jaco est informé de l’existence de plusieurs Univers et des Super Dragon Balls par Bulma. Il n’en connaissait absolument pas l’existence. Lorsqu’elle lui parle ensuite du tournoi organisé entre l’Univers 6 et l’Univers 7, Bulma suggère à Jaco d’inviter sa copine à venir voir le tournoi. Mais elle comprend rapidement que Jaco s’est fait larguer.

Arrivés sur la planète de Zunō, Jaco et Bulma sont contraints de rebrousser chemin devant les attendant de Zunō, qui leur expliquent qu’il faut prendre rendez-vous 7 ans à l’avance pour pouvoir rencontre Zunō. Par un heureux hasard, Geppuman, un criminel recherché par la patrouille galactique, se présente à son rendez-vous auprès de Zunō et Jaco se permet de l’arrêter en sauvant héroïquement un des assistants de Zunō.

Jaco défait Geppuman

Jaco défait Geppuman

Pour le remercier, l’assistant permet à Jaco et Bulma d’avoir une audience immédiate avec Zunō, à la place de Geppuman, qui vient d’être arrêté par le patrouilleur galactique.

Comme Jaco est un garçon il n’a droit qu’à une seule question, tandis que Bulma a droit à trois questions. Cependant, pouvoir en bénéficier, Jaco et Bulma durent embrasser Zunō sur la joue. Après ça, Jaco voulut démontrer à Bulma l’omniscience réelle de Zunō et demanda à Zunō quel était le tour de poitrine de son amie, ici présente. Zunō répondit parfaitement à la question, en indiquant qu’elle faisait du 83,4 cm depuis qu’elle avait allaitée. Bien que vexée et troublée, Bulma enchaina et perdit une question bêtement. Ensuite elle s’arrangea pour que Zunō lui révèle absolument tout ce qu’il savait à propos des Super Dragon Balls, avec une seule question.

Après ces révélations, Jaco et Bulma perdirent encore bêtement leur dernière questions et furent forcés de partir ou de revenir l’année suivante s’ils avaient d’autres questions.

Jaco présente le roi galactique

Jaco présente le roi galactique

Cinq jours plus tard, Jaco se présenta à Capsule Corporation avec le roi galactique afin d’être transporté sur la planète sans nom via le cube de Beerus, conduit par Whis, afin de pouvoir assister au tournoi entre les Univers 6 et 7.

Jaco tenta de présenter son patron à ses amis Terriens, mais il constata rapidement que tout le monde s’en fichait. Il expliqua au roi galactique que depuis qu’ils sont habitués à cotoyer des gens comme des dieux de la destruction, ils sont un peu habitués à voir des grands noms et ne son plus du tout surpris…

Tout les gens de l’Univers 7 arrivent finalement sur la planète sans nom après avoir joué au jeu du shiritori (qui consiste à commencer un mot par la syllabe de fin d’un autre). Après l’hymne de l’Univers brillamment interprété par un chanteau à l’allure de pingouin, les combats débutent. Gokū affronte Botamo et la bat sans trop de mal. Puis, il affronte Frost. Mais durant ce combat, Gokū est victime d’un malaise et se fait jeter hors du ring par le guerrier du clan de Freeza, alors même qu’il avait l’avantage sur son adversaire. Jaco pense alors avoir vu quelque chose sortir de la main de Frost. Mais il devra attendre le combat suivant, entre Piccolo et Frost, pour en avoir la certitude. Il annoncera alors à l’arbitre que Frost à triché et le juge évaluera qu’effectivement Frost s’est servit d’une aiguille qu’il possède dans son avant-bras pour piquer ses adversaires et les faire s’évanouir, avant de mieux les attaquer à ce moment-là.

Jaco a clairement vu la tricherie

Jaco a clairement vu la tricherie

Grâce à Jaco, Frost est disqualifié, Piccolo reste en course et Gokū est de nouveau qualifié. Mais Vegeta suggère à Piccolo d’abandonner pour prendre sa place et ordonne à l’arbitre de laisser Frost sur le ring. Vegeta affronte alors L’Empereur de l’Univers 6 et le défait avec un seul coup de poing. Plus tard, lorsque Vegeta est vaincu par la mystérieuse technique de Hit, Gokū s’approche de Jaco avec son déplacement instantané et lui demande s’il a pu voir les mouvements de l’adversaire du prince des Saiyans. Mais Jaco lui annonce qu’il n’a rien pu voir. Le roi galactique comprend alors que Hit peut manipuler le Temps et qu’il utilise donc une technique de saut dans le Temps.

Gokū, qui a bien compris qu’il était interdit de voyager dans le Temps, demande à Jaco s’il compte arrêter Hit pour cette violation de la loi. Mais le patrouilleur galactique – soucieux de sa survie – annonce qu’il n’a rien vu. S’en suit le combat entre Son Gokū et Hit, puis le dernier match entre Monaka et Hit. Après cela, Zen’ō, le roi absolu apparaît et le Super Shenron est invoqué.

Arc de la planète Potaufeu

Jaco attendait la livraison de Monaka

Jaco attendait la livraison de Monaka

Jaco participe à la grande fête organisée par Bulma à Capsule Corporation et en profite pour commander de délicieux désert qu’il fait venir d’une autre planète par l’intermédiaire de Monaka, qui est livreur spatial.

C’est en voyant Monaka arriver que Bulma comprend que Beerus et Whis ne l’avaient pas informé qu’il était aussi invité à la fête (tout ça pour que Monaka et Gokū ne se croisent pas).

Rapidement, tous les amis de Gokū découvrent que Monaka est en réalité extrêmement faible, mais ils sont contraints de jouer le jeu et de cacher la vérité à Gokū, afin que Beerus puisse continuer de le maintenir motivé.

Quelques jours plus tard, lorsque Goten et Trunks arrivent sur la planète Potaufeu, après avoir été embarqués, malgré eux, dans le vaisseau spatial de Monaka, ils sont confrontés à une nouvelle menace.

Bulma fait du chantage à Jaco

Bulma fait du chantage à Jaco

Inquiète, Bulma découvre que les enfants sont montés dans le vaisseau spatial et ont quittés la Terre. Bulma contact alors Jaco et l’informe de la destination de Monaka et de son vaisseau spatial. Jaco est alors forcé de se rendre jusque sur la planète Potaufeu, en compagnie de Vegeta, pour éviter que Bulma ne révèle au roi galactique qu’il s’est amusé à gribouiller sur l’une de ses photos.

Intimidé par Vegeta, Jaco voyage avec le ventre noué mais le duo parvient finalement a destination et arrive juste à temps pour sauver Trunks, Son Goten, mais aussi Monaka et l’autochtone, Potage, des griffes des ennemis créés par l’Eau des Supers-Hommes. Ils découvriront que cette soit disant « eau miraculeuse » n’existe pas et qu’il s’agit d’une arme créée par les habitants de la planète Potaufeu pour se défendre contre les envahisseurs. Cette arme a la capacité de copier l’apparence et la personnalité d’un individu, après l’avoir absorbé et lui avoir dérobé sa force. C’est ce qu’il se passe avec Vegeta, qui est victime de Komeson, l’arme qu’on appelle habituellement « Eau des Supers-Hommes ». Une fois le pouvoir d’une personne absorbé, un clone est créé et l’original disparaît petit à petit jusqu’à cesser d’exister.

Jaco se vante d'avoir sauvé la situation

Jaco se vante d’avoir sauvé la situation

Face à Copy-Vegeta, le Vegeta original est impuissant car il vient d’être vidé de ses forces, et il faudra l’intervention de Jaco pour permettre au petit groupe de s’enfuir. Mais Jaco ne vole pas bien loin avec ses bottes, car elles doivent être rechargées et ne peuvent être utilisées plus d’une fois par jour. Il parvient tout de même à s’enfuir et à retrouver ses amis.

Par la suite, Gokū arrivera à la rescousse et affrontera Copy-Vegeta, tandis que Trunks, Goten, Potage et Jaco tenteront de localiser le noyau de Komeson, qui se trouve dans le corps de Copy-Greel, le clone d’un des envahisseurs de la planète, nommé Greel.

Jaco et les autres sont obligés de fuir

Jaco et les autres sont obligés de fuir

Mais Komeson se révèle insensible aux Kikōhas et aux tirs de pistolet laser de Jaco. Nos héros sont alors contraints de fuir, quand soudain Jaco chute au sol. Il pense que sa fin est arrivée, mais le liquide violet décide de le contourner, lui signifiant grossièrement qu’il ne l’intéresse pas. Jaco se vexe alors de voir que son pouvoir n’intéresse pas l’ennemi et que ce dernier préfère s’intéresser à Trunks, qu’il considère plus puissant que Jaco.

Grâce à ce contretemps, lorsque Komeson parvient finalement devant Trunks et tente de l’absorber, Monaka se réveille soudainement et marche sur le noyau de Komeson par inadvertance. Paralysé, Copy-Vegeta se fait alors atomiser par un Super Kamehameha de Gokū, qui sauve ainsi Vegeta d’une mort certaine.

Potage scelle ensuite le noyau brisé dans la cafetière qui le contenait jusqu’alors et remercie chaleureusement ses nouveaux amis, et tout particulièrement Monaka, qui ont sauvé sa planète.

 

Films

Dragon Ball Z : La résurrection de ‘F’

Jaco apparaît également dans ce film sorti le 18 avril 2015 dans les salles, au Japon.

Quatre mois après la résurrection de Freeza, Jaco se rend à Capsule Corporation dans l’intention de prévenir Bulma de l’arrivée imminente de Freeza et de son armée, sur Terre.

Il tombe sur la réceptionniste, qui ne veut pas le laisser entrer sans rendez-vous, puis a la chance de croiser le Dr. Brief, qui le reconnaît immédiatement, bien qu’il l’appelle « Zako » (déchet) au lieu de « Jaco ». Le Dr. Brief prévient sa fille et alors qu’ils regardaient les carpes d’un bassin situé dans le jardin de Capsule Corp. Bulma arrive soudainement. Jaco lui explique que Tights lui a raconté que des amis de Bulma avaient vaincus Freeza et que c’est donc comme ça qu’il est au courant de leur existence. Il vient donc demander à Bulma de les avertir de l’arrivée de Freeza.

La femme de Vegeta explique alors que deux personnes ont en fait vaincu Freeza : il y a son fils venu du futur, Trunks, qui est retourné dans son monde, puis Gokū, son jeune ami qui est actuellement absent car il s’entraîne sur la planète Beerus.

Jaco se montre alors assez stricte envers l’idée des voyage dans le Temps et explique qu’ils sont interdits par les lois galactiques. Dans un second temps, il se montre également sceptique quant à l’existence du dieu de la destruction, Beerus. Car il considère l’existence d’un dieu de la destruction comme un mythe.

Jaco annonce alors que Freeza arrivera sur Terre d’ici une heure avec un millier de soldat. Pressée par le temps, Bulma n’a d’autre choix que d’essayer de contacter Whis, l’assistant de Beerus, en l’attirant avec un énorme sunday aux fraises.

Puis, elle prend les choses en main et prévient les guerriers Z, elle-même, avant de se rendre sur le lieu de atterrissage du vaisseau spatial de Freeza, en compagnie de Jaco et de son vaisseau spatial.

 

Pouvoir

Comme le professeur Ōmori l’a remarqué, Jaco possède une force extraordinaire. Il est capable de soulever son vaisseau spatial qui s’est abîmé en mer ou encore de réussir à vaincre un requin géant.[8]

Il fut d’ailleurs capable de tuer ce même requin en le frappant à la tête.[9]

Jaco a aussi démontré sa capacité à pouvoir détruire un bateau simplement en lançant un cailloux dedans.[10]

Pour Jaco, tous les membres de la patrouille galactique sont la « Super Élite » mais comme il l’avoue quelque temps plus tard, il serait aisément vaincu par un guerrier Saiyan adulte.

Lorsque Jaco rencontre la petite Bulma, alors âgée de 5 ans, il est tellement surpris par l’énorme puissance dégagée par le pistolet laser qu’a créée la petite fille qu’il lui demande aussitôt de rejoindre la patrouille galactique.

À l’époque du retour de Freeza sur Terre, Jaco semble être devenu plus fort encore. Il est capable de combattre les soldats de Freeza sans aucun problème et put se permettre d’en assommer plusieurs sans avoir à les tuer.

Jaco dépeint comme un combattant stratège dans le long métrage Dragon Ball Z : La résurrection de ‘F’, où il court pour que les soldats le suivent et lui lancent des Kikōhas, pour mieux les piéger après avoir plongé sous l’eau en provoquant la sortie d’une immense créature sous-marine.

Malgré la grande quantité de soldats qu’il bat durant ce film, Jaco ne paraît pas essoufflé et conserve assez d’endurance pour courir partout et mener des combats au corps-à-corps digne d’un grand expert en arts martiaux. Cependant, Jaco n’osa pas se confronter à des combattants comme Shisami, ou bien Tagoma et Ginyū dans la série animée.

Sur la planète Potaufeu, Jaco sauve Trunks et Goten à quelques reprises grâce à ses interventions inopinées, mais il est facilement mis à mal par les clones de l’Eau des Supers-Hommes. Komeson ignorera même volontairement Jaco pour mieux poursuivre Trunks et tenter de s’emparer de son pouvoir. Considérant, de ce fait, que Jaco est bien plus faible que Trunks.

 

Techniques

  • Vol : Jaco est capable de se déplacer dans les airs à l’aide de propulseurs cachés dans ses bottes. Grâce à cela et à sa super force, il peut porter d’énormes charges.[11] Il ne peut, cependant, n’y avoir recours qu’en cas d’extrême urgence.
  • Intelligence : Jaco est quelqu’un de très intelligent malgré les apparences. Il sait parler toutes les langues des galaxies grâce à un implant qu’il a dans la tête.[7]
  • Ouïe fine : Les oreilles de Jaco sont cachées sous un récepteur galactique qui lui permet d’entre des sons à une très grande distance. D’après le principal concerné, le récepteur galactique et si puissant qu’il peut capter le rot d’une fourmie à plus de 300 m.
  • Galactic Patrol Gun : Il s’agit de son attaque spéciale dans le jeu Dragon Ball Heroes.
  • Elite Beam : Jaco peut attaquer avec son pistolet laser. Il s’agit aussi d’une de ses attaque spéciales dans Dragon Ball : Xenoverse.
  • Elite Shooting : Jaco lance ses Elite Beam dans 5 directions différentes. Il s’agit d’une de ses attaques spéciales dans Dragon Ball : Xenoverse.
  • Super Elite Combo : C’est la technique la puissant de Jaco dans Dragon Ball : Xenoverse. Il frappe son adversaire avec un puissant uppercut. S’il fonctionne, il enchaîne avec un coup de pied qui assomme l’adversaire avant de l’achever avec un puissant rayon laser tiré de son pistolet.
  • Elite Barrage : Il s’agit de la technique de fuite que Jaco utilise dans Dragon Ball : Xenoverse et qui consiste à éblouir l’adversaire.
  • Hero’s Pose : C’est la pose de combat de prédilection de Jaco et une de ses technique dans Dragon Ball : Xenoverse.
  • Extinction Bomb : Il s’agit d’une bombe miniaturisée capable de détruire toute vie sur Terre.
  • Bukūjutsu : Dans Dragon Ball Heroes, il peut voler en utilisant du Ki.
  • Stone Bullet : Dans Dragon Ball : Xenoverse, Jaco peut lancer des cailloux puisqu’il n’est pas capable de lancer des Kikōhas.
  • Kikōha : Et justement, dans Dragon Ball Heroes Jaco est capable de créer des Kikōhas.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Jaco dans Dragon Ball : Xenoverse

Jaco dans Dragon Ball : Xenoverse

Jaco fait son apparition dans le jeu d’arcade Dragon Ball Heroes à partir de la Jaakuryū Mission 6 (JM6) mais uniquement en tant que personnage à invoquer. Il ne devient un personnage jouable qu’à partir de la God Mission 1 (GDM1).

Puis, il apparaît ensuite dans Dragon Ball : Xenoverse en tant que personnage jouable, mais téléchargeable en DLC.

Il appartient au troisième pack de DLC de personnages dans la version PAL, tandis qu’il fut mis à disposition gratuitement pour le premier jour des précommandes du jeu au Japon.[12]

Jaco fut aussi un personnage de soutien dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Exteme Butōden sorti sur Nintendo 3DS.

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Tsubasa Yonaga (VOMIC), Natsuki Hanae (Animes, Jeux vidéo)
  • Doublage anglais de FUNimation : Todd Haberkorn
  • Doublage brésilien portugais : Robson Kumode
  • Doublage latino américain espagnol : Bruno Coronel
  • Doublage français : Benjamin Pascal

 

Anecdotes

  • Jako est le nom d’un poisson qui est saupoudré sur le riz.[13]
  • Jaco se nourrit exclusivement de lait et de fromage sur Terre car se sont les deux aliments les plus proches de la nourriture que l’on trouve sur sa planète.[14]

 

Références

[1] Jaco, The Galactic Patrolman chapitre 04, page 4
[2] Jaco, The Galactic Patrolman chapitre 06, page 14
[3] Jaco, The Galactic Patrolman chapitre 01, pages 14-15
[4] Jaco, The Galactic Patrolman chapitre 01, page 32
[5] Jaco, The Galactic Patrolman chapitre 03, page 5
[6] Jaco, The Galactic Patrolman chapitre 04, page 9
[7] Jaco, The Galactic Patrolman chapitre 01, page 21
[8] Jaco, The Galactic Patrolman chapitre 01, page 9
[9] Jaco, The Galactic Patrolman chapitre 01, page 26
[10] Jaco, The Galactic Patrolman chapitre 02, page 12
[11] Jaco, The Galactic Patrolman chapitre 06, page 8
[12] Infos sur les DLC Packs de Dragon Ball : Xenoverse (22 janvier 2015)
[13] JJaco, The Galactic Patrolman chapitre 01, page 23 (précisé en version anglaise)
[14] Jaco, The Galactic Patrolman chapitre 01, page 20