Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Armée de Freeza

L’armée de Freeza (フリーザ軍, Furīza Gun)[1] est un groupe militaire qui apparaît dans le manga Dragon Ball et ses diverses adaptations animées et vidéo ludiques.
Il s’agit de l’armée la plus puissante de l’Univers 7.[2] Freeza rassemble les meilleurs guerriers des planètes qu’il visite afin de monter une armée pour conquérir l’Univers. Il vend les plus belles planètes qu’il a envahies ou se les réserves pour sa propre collection, ou bien encore les extermines tout simplement comme il le fit avec la planète Vegeta.[1]
 

Histoire

Background

L'armée de Freeza dans le premier TV Special Dragon Ball Z
L’armée de Freeza dans le premier TV Special Dragon Ball Z
Il s’agit d’un groupe armé qui conquiert d’innombrables planètes pour les piller et les revendre, avec à sa tête Freeza.[2] Avec l’avarice comme obsession et la cruauté comme seule guide, ils prennent un malin plaisir à tuer.[2]
Cette armée est composée de soldats puissants et féroces, rassemblés des quatre coins de l’Univers.[2] Avec à sa tête, Freeza, qui était connu le prince plus puissant de l’Univers, cette armée fait figure de plus grande menace de tout l’Univers 7. Peu de monde est au courant, mais le père de Freeza, le grand roi Cold, se trouve au sommet de la pyramide et gouverne dans l’ombre.[1][2]
Afin de régner sur l’Univers tout entier, l’armée de Freeza recrute principalement des guerriers ayant une importante force de combat pour nourrir ses rangs. De ce fait, l’armée est composée d’un nombre incroyable d’espèces différentes.[2]
 
Pour étendre son pouvoir sur tout l’Univers, Freeza et son armée emploient de terribles moyens. L’armée est envoyée en missions par petits groupes qui se rendent sur des planètes habitées pour soumettre la population ou l’éradiquer totalement.[2] La planète conquise est ensuite conservée par Freeza, revendue, ou totalement détruite… dans le cas où elle ne vaut rien, ou que ses habitants représentent une menace trop importante (ce fut le cas avec la planète Vegeta, par exemple).
L’organisation de Freeza compte au moins 448 planètes, durant l’Age 779.[4]

 

Combats sur la planète Namek

Les soldats, sur la planète Namek
Les soldats, sur la planète Namek
Désirant toujours plus de pouvoir, Freeza décide de se rendre sur la planète Namek en décembre de l’Age 762,[1] après avoir appris l’existence des Dragon Balls en écoutant une discussion à travers les Scouters, à l’insu de Vegeta, qui était alors sur Terre.[5]
Freeza a découvert que Vegeta faisait bande à part et s’était rendu sur Terre sans son autorisation pour récolter les Dragon Balls et obtenir la vie éternelle. Désirant également l’immortalité, Freeza se rend sur la planète Namek avec ses hommes et commence à récolter les Dragon Balls auprès des autochtones.
Peu loquaces et pas très enclins à lui remettre les Dragon Balls, les Nameks sont exécutés tour à tour. Certains sont tués froidement par Freeza et ses hommes pour faire parler les survivants. Il en résulte, rapidement, l’obtention de trois Dragon Balls.
Mūri, contraint de donner sa Dragon Ball
Mūri, contraint de donner sa Dragon Ball
Lorsque les Terriens, Son Gohan, Kuririn et Bulma, débarquent sur la planète Namek, Freeza a déjà quatre Dragon Balls en sa possession. Il obtient la cinquième après s’être rendu dans le village de Mūri et après avoir assassiné la plupart de ses habitants. C’est alors que Son Gohan et Kuririn sauvent Dendé, le dernier survivant du village, et s’enfuient. De son côté, Vegeta a éliminé Kiwi, un subalterne de Freeza qui se considérait comme le rival du Saiyan, et il compte bien obtenir rapidement les Dragon Balls. Pour ce faire, Vegeta localise un village qui n’a pas encore été attaqué (celui de Tsūno), puis il tue tous ses habitants et dérobe leur Dragon Ball.
Une lutte infernale pour l’obtention des 7 Dragon Balls débute alors sur la planète Namek. Mais l’arrivée de l’escadron spécial Ginyū vient mettre fin aux espoirs de Vegeta et des Terriens, puisque l’escadron récupère les 7 Dragon Balls et les remet à Freeza. Mais ne sachant pas comment invoquer le dragon, le tyran se rend chez le grand chef de la planète Namek pour lui soutirer des informations.
Pendant ce temps, Son Gokū arrive enfin sur la planète Namek et il se débarrasse de l’escadron spécial Ginyū, avec l’aide de Vegeta. L’ultime escadron de Freeza ayant été vaincu, il ne reste plus que Freeza pour s’opposer aux Saiyans et aux Terriens. Le tyran arrive auprès de ces derniers, alors que Porunga venait d’être invoqué.
L'escadron spécial Ginyū débarque
L’escadron spécial Ginyū débarque
Piccolo (qui avait été tué sur Terre) est ressuscité et transféré sur la planète Namek. Mais le grand chef meurt et emporte Porunga avec lui.

Furieux de s’être fait briser son rêve d’immortalité, Freeza s’attaque au petit groupe. Dendé, Vegeta et Kuririn meurent et Son Gokū devient un Super Saiyan ; l’Être issu de la légende Saiyan, tant redouté par Freeza.
Après moultes péripéties, Gokū laisse Freeza pour mort sur une planète dévastée et prête à exploser. Grâce aux Dragon Balls de la Terre, le grand chef et toutes les victimes de Freeza et ses hommes sont ressuscitées. Porunga revient alors pour un ultime souhait et transfère tous ceux qui se trouvent sur la planète Namek jusque sur la planète Terre, à l’exception de Freeza et Son Gokū. La planète Namek explose quelques minutes plus tard.

 

Attaque de la Terre

Freeza se rend sur Terre, avec son père
Freeza se rend sur Terre, avec son père

Alors que tout le monde pense que Son Gokū a péri avec la planète Namek, Porunga apprend à ses amis qu’il est encore en vie et s’entraîne quelque part, en attendant de pouvoir revenir sur Terre.
Pendant ce temps, à l’endroit où se trouvait autrefois la planète Namek, Freeza est découvert en piteux état par le grand roi Cold, son père, et ses hommes. Immédiatement rapatrié, Freeza se fait soigner dans une Medical Machine et les meilleurs scientifiques de l’armée se penchent sur son cas pour lui permettre un prompt rétablissement. Des parties mécaniques sont greffées à son corps sévèrement amputé et lui permettent de se relever.
À son réveil, Freeza apprend l’existence du Super Saiyan légendaire à son père et il demande à partir immédiatement en direction de la Terre, pour se venger.
Peu de temps après, durant l’Age 764, Freeza et le grand roi Cold s’approchent de la Terre, ce qui met immédiatement en alerte tous les combattants sur Terre, qui ressentent deux Ki imposants en train de s’approcher.
Freeza et son père arrivent sur Terre, avec seulement quelques hommes, et décident d’exterminer tous les Terriens avant le retour de Son Gokū. Mais un jeune homme intervient et découpe tous les soldats de Freeza et de son père. Il s’agit de Trunks !
Ce dernier se transforme en Super Saiyan et il élimine rapidement Mecha Freeza et le grand roi Cold, avant de détruire le vaisseau spatial qui les a amené sur Terre. Gokū arrive 3 heures après ces évènements et apprend ce qu’il s’est passé de la bouche de ses amis.

Trunks découpe Freeza en morceaux
Trunks découpe Freeza en morceaux
Après cela, Trunks dévoile à Gokū qu’il vient d’un monde futur ravagé par des Humains Artificiels. Et que dans ce monde futur, il est le dernier guerrier encore en vie. Il s’excuse d’avoir changé le cours de l’Histoire, alors que Gokū était celui qui devait éliminer Freeza, puis remet un médicament à Gokū, pour l’empêcher de contracter une maladie cardiaque. Trunks le met aussi en garde contre les Humains Artificiels du Dr. Gero, avant de repartir dans son monde, à bord de la Time Machine construite par Bulma, dans le futur.

 

Déclin de l’armée

Coola décide de se rendre sur Terre
Coola décide de se rendre sur Terre
Suite à la mort de Freeza, l’armée commence à être désorientée et part en morceaux. Plusieurs factions se séparent et il ne reste, désormais, plus que l’armée de rémanents menée par Sorbet, un ancien officier de la troisième division de l’armée de Freeza[6] et Coola et son escadron blindé, qui apparaissent dans les films.[7]
Entre l’Age 764 et l’Age 767, Coola, le frère aîné de Freeza, attaque la Terre pour défaire le Super Saiyan qui a éliminé son frère.[1]
Mais Coola et son escadron blindé, composé de Sauzer, Dōré et Neiz, sont défaits par Son Gokū et ses amis. Le Saiyan élevé sur Terre démontre une fois de plus ses pouvoirs de Super Saiyan.[7]
 
Coola renaît en tant que Metal Coola
Coola renaît en tant que Metal Coola
Après avoir été envoyé sur le soleil par un Kamehameha, Coola de désintègre presque entièrement. Mais son cerveau croise la route d’une puce électronique intelligente dans un « cimetière spatial ». Celle-ci se développe sous la forme d’une étoile mécanique en absorbant tout ce qu’elle rencontre dans l’Univers et fusionne avec le cerveau de Coola, qui en devient le noyau.[8]
De retour sous l’apparence de Metal Coola, le frère de Freeza attaque la nouvelle planète Namek avec le Big Gete Star. Son Gokū et ses amis s’y rendent, à la demande de Dendé, et affrontent les soldats de Coola. Les milliers de Metal Coolas sont finalement vaincus par le pouvoir des Super Saiyans, Gokū et Vegeta et Metal Coola (core) explose avec son Big Gete Star.[8]

 

Survivants de l’armée

Avo et Cado : 2 survivants de l'armée
Avo et Cado : 2 survivants de l’armée
Dans l’ONA, Dragon Ball : Ossu ! Son Gokū et ses amis sont de retour !!, qui se déroule durant l’Age 776, on découvre deux nouveaux survivants de l’armée de Freeza : Avo et Cado.
Ces deux soldats étaient autrefois du même calibre que l’escadron spécial Ginyū, mais avec les années ils ont gagnés en puissance et sont désormais de la même trempe que Freeza à l’époque de l’Arc Namek (Age 762).[9]
Avo et Cado s’attaquèrent à la planète de Guré, sur laquelle Tarble, le frère de Vegeta, avait élu domicile. Ce dernier a tenté de les combattre, mais il n’était pas de taille et il dut fuir. Apprenant de la bouche des Nameks que les amis de Vegeta étaient parvenus à vaincre Freeza, Tarble décide de se diriger en direction de la Terre pour demander de l’aide à son frère.
Tarble et Guré arrivent en plein milieu d’une fête organisée par Mr. Satan, pour l’ouverture de son grand hôtel. Le Saiyan explique la situation à son grand frère et lui apprend qu’Avo et Cado les ont suivis et ne vont pas tarder à arriver. C’est ce qu’il se produit, quelques instants plus tard.
La repentance d'Avo et Cado
La repentance d’Avo et Cado
Son Goten et Trunks sont chargés de s’occuper des deux anciens soldats de l’armée de Freeza. Et ils se débrouillent plutôt bien !
Mais Avo et Cado fusionnent pour former Aka, et Son Gokū est obligé d’intervenir pour contrer son attaque spéciale : le Super Wahaha no Ha. Au final de cette bataille méconnue, Avo et Cado furent calmés par les Saiyans de la Terre et la paix fut préservée. Avo et Cado se joignent même à la fête, à la toute fin de cet anime original.[9]
 
Guarana et sa troupe
Guarana et sa troupe
Deux ans plus tard, durant l’Age 778, Guarana, le numéro 2 de l’armée de Sorbet, est chargé de découvrir la nouvelle planète Namek afin d’obtenir les Dragon Balls. En chemin, il tombe nez à nez avec une Dragon Ball géante, de la taille d’une planète. Mais Guarana a le malheur de croiser la route du dieu de la destruction, Champa, qui recherche les Super Dragon Balls. Ce dernier détruit Guarana et sa troupe et s’empare de la Super Dragon Ball qui venait d’être découverte.[4]
Au même moment, Sorbet est informé par Tagoma que la troupe de Guarana a été anéantie. Voyant en plus que leurs troupes sont repoussés sur la planète 448, Sorbet constate le déclin de l’armée qui était autrefois celle de Freeza et décide qu’il est grand temps de ramener à la vie leur leader, afin qu’il redonne son rayonnement à son armée.[4][6]
 
Sorbet et Tagoma décident d'exploiter le groupe de Pilaf
Sorbet et Tagoma décident d’exploiter le groupe de Pilaf
Quelques mois plus tard, Sorbet et son armée découvrent qu’il existe, sur Terre, un groupe capable de leur servir à localiser les Dragon Balls : Pilaf et son groupe. Se servant ainsi de Pilaf, Maï et Shū, Sorbet et Tagoma parviennent à réunir les 7 Dragon Balls sans se faire repérer et invoquent Shenron. Ils lui demandent de ramener Freeza à la vie, puis repartent à bord de leur vaisseau spatial. Freeza, qui est alors en morceaux, est rétabli par la Medical Machine dernier cri de l’armée de Sorbet.
À son réveil, le tyran n’est pas enclin à repartir à la conquête de planètes et ne pense qu’à se venger. Cependant, les paroles de Sorbet et Tagoma parviennent à convaincre Freeza du fait que Son Gokū est, pour le moment, hors de portée. Notamment, car il a vaincu Majin Boo !
Freeza décide alors de s’entraîner quelques mois pour devenir plus fort (lui qui est un génie de puissance et qui ne s’était jamais entraîné de sa vie).[6]
Freeza, se faisant soigner dans la Medical Machine
Freeza, se faisant soigner dans la Medical Machine
Enfin, après quatre mois d’entraînements, Freeza atteint une nouvelle évolution et décide de se rendre sur Terre immédiatement après l’avoir acquise.[6]
Malheureusement pour lui, cette précipitation cause sa perte. Car, malgré une armée de 1000 hommes et une force de combat surpassant celle de Son Gokū et Vegeta, Freeza a manqué de discernement.[6]
Jaco, le patrouilleur galactique, se rend sur Terre, le jour où il apprend que Freeza a ressuscité et qu’il prépare une attaque. Il demande à voir Bulma à Capsule Corporation et lui demande de prévenir ses amis du fait que Freeza va attaquer avec un armée de 1000 hommes.[6]
Mais cette armée de 1000 hommes fut, ensuite, battue par les combattants Terriens, aidés par Jaco, et fut exterminée au moment de la transformation de Freeza sous sa forme finale.[6]
Durant son combat contre Gokū, Freeza a recours à son ultime évolution ; la forme qu’il baptise « Golden Freeza ». Il surpasse les Super Saiyan God Super Saiyans en puissance, mais il n’a que peu d’endurance et brûle ses forces trop rapidement. Il en résulte une victoire de Gokū.[6]
Un millier de soldats débarque
Un millier de soldats débarque
Ne pouvant se permettre d’être humilié une nouvelle fois ; Freeza a chargé Sorbet d’exécuter un plan en cas de défaite : Abattre Son Gokū. Le second de l’armée s’exécute et blesse mortellement Gokū. C’est alors que Vegeta intervient et charge Kuririn de donner un Senzu à Gokū, qui a manqué de viligence.[6]
En renvoyant une attaque de Freeza, Vegeta tue Sorbet, puis il se charge de mettre à terre le tyran. Humilié et vaincu, une fois de plus, Freeza décide de détruire la Terre, pour emporter tout le monde dans la mort.[6]
Mais Whis, qui était présent avec Beerus, utilise son pouvoir pour protéger les quelques personnes qui étaient à ses côtés, dont Gokū et ses amis.
Freeza est renvoyé en Enfer
Freeza est renvoyé en Enfer
Afin de donner une ultime chance à Gokū de réparer ses erreurs, Whis utilise sa capacité spéciale qui lui permet de revenir dans le Temps 3 minutes en arrière, pour réécrire les évènements et corriger le tir. Ainsi, avant que Freeza ne puisse détruire la Terre, Gokū l’achève avec un Kamehameha.[6]
Après cette nouvelle défaite, Freeza se retrouve une nouvelle fois en Enfer, emprisonné dans un cocon et soumis aux diverses parades et danses des anges et peluches qui viennent lui rendre visite.[6]
 
Freeza est de retour, avec une armée
Freeza est de retour, avec une armée
Durant l’Age 780, alors que le Tournoi du Pouvoir est organisé entre les différents Univers, Son Gokū décide de recruter Freeza, qui se trouve en Enfer, pour qu’il y participe en tant que 10ème membre de la Team de l’Univers 7, à la place de Majin Boo, qui s’est endormi avant le tournoi.
Freeza accepte de venir à la seule condition que Gokū réunisse les Dragon Balls pour le ressusciter. Le Saiyan accepte et Freeza participe au Tournoi du Pouvoir pour la survie de l’Univers 7. Après le tournoi, il est ramené à la vie par Whis, et retrouve les survivants de son armée, quelque temps après.[10]

 

Histoire dans les jeux vidéo

L’armée du royaume des Ténèbres

Une nouvelle attaque sur Terre
Une nouvelle attaque sur Terre
Dans le jeu vidéo Dragon Ball Online, une guerre de grande ampleur éclate sur Terre, lorsque les survivants de l’armée de Freeza (qui faisaient, autrefois, partie de sa garde) attaquent, durant l’Age 820.
Menés par un certain « Wada », les survivants de l’armée de Freeza s’attaquent aux Terriens, mais ils sont défaits après l’intervention de Kuririn, Ten Shin Han, Son Gohan, Pan, et par l’école d’épéiste Kikōkenjutsu de Trunks et Son Goten.
Cependant, plusieurs survivants de l’armée de Freeza s’échappent et partent se cacher. Vers l’Age 910, l’armée de Freeza, qui se cachait sur Terre, commence à étendre son influence. À l’Age 1000, une faction menée par de nombreux vilains tente de prendre le contrôle total de la planète.
L’armée de Freeza s’allie avec l’armée du royaume des Ténèbres et projète de ressusciter Freeza, une nouvelle fois. Intégrée à l’armée du royaume des Ténèbres, l’armée de Freeza remplie des missions pour le compte de l’armée dirigée par les démons. La Chocolay Tower est construite pour l’armée du royaume des Ténèbres et de nombreuses invasions ont lieues.
La Chocolay Tower
La Chocolay Tower
C’est à cette époque que l’armée de Freeza tente de collecter du Dudekamin, afin de permettre aux arbres Ajissas de pousser plus vite. Mais ils sont chassés par un certain « Fry ».
Enfin, les membres de l’armée de Freeza utilisent également la technologie du royaume des Ténèbres pour voyager dans le Temps et se rendre à l’époque où Freeza était encore en vie, dans le but de retrouver ses restes et permettre sa résurrection dans le monde présent.[11]

 

Technologie

Les tenues de combat de l'armée
Les tenues de combat de l’armée
L’armée de Freeza possède une technologie très avancée, du fait de ses conquêtes répétées. Absorbant les technologies extraterrestres rencontrées en chemin, comme par exemple celle des Saiyans, qui avaient absorbés celle des Tsufurs, l’armée de Freeza se développe et acquiert de nouvelles connaissances.
Les pod spatiaux sphériques, ainsi que les Scouters, proviennent de la planète Vegeta. Ils sont, aujourd’hui, utilisés par tous les soldats de l’armée de Freeza.
Comme une grande partie des membres de l’armée de Freeza (lui y compris) ne peuvent détecter le Ki, les Scouters conçus par les Tsufurs leur sont d’une grande aide pour localiser les habitants des planètes qu’ils attaquent. Cela leur permis, notamment, de localiser les différents villages disséminés sur la planète Namek. À l’origine, les Scouters conçus par les Tsufurs servaient surtout à prévenir d’éventuels dangers, comme l’arrivée d’ennemis ou de bêtes sauvages. Un scientifique de l’armée de Freeza, Gicham, modifia ces Scouters pour les transformer en outil de communication et de calcul des forces de combat. Ainsi les soldats de l’armée de Freeza commencèrent à les utiliser pour effectuer des offensives.[12]
 
Vegeta, s'entraînant avec des Saïbaïmen
Vegeta, s’entraînant avec des Saïbaïmen
Les soldats de l’armée de Freeza portent tous des armures de combat, de différents modèles. Au gré des années, la technologie a évoluée et les modèles de tenues de combat se sont succédé : Il existe des modèles sans épaulettes, d’autres avec, des modèles avec des protections pour la partie inférieure du corps, etc.
Lorsque les Saiyans ont pactisé avec Freeza, durant l’Age 731, ils ont également reçu ces armures de combat.
Vers l’Age 737, un scientifique Saiyan développa les Saïbaïmen ; des créatures nées de la terre.[1] Idéales pour s’entraîner et tester sa force de combat. Celles-ci firent leur entrée dans l’armée de Freeza à travers les Saiyans.[13]
En outre, dans l’armée de Freeza, les guerriers ne possédant pas une force de combat suffisante sont équipés de dispositifs leur permettant de lancer des rayons lasers.[1]
 
Bardock, dans une Medical Machine
Bardock, dans une Medical Machine
Dans le spin-off, Dragon Ball : Episode of Bardock, Chilled, un ancêtre de Freeza, se rend sur la planète Plant et tente de la conquérir pour son compte.
Il découvre que les Plants utilisent une étrange mixture pour soigner les blessures. Le pirate de l’espace tente alors de s’en emparer, mais Bardock – qui a été expédié dans le passé – vient contrecarrer ses plans.
Cet onguent développé par les Plants, est en fait ce qui deviendra le liquide de régénération utilisé dans les Medical Machines de l’armée de Freeza, quelques centaines d’années plus tard. Bardock le reconnait lorsqu’Ipana lui en applique sur la peau.[14]

 

Planètes sous contrôles

Freeza et les membres de son clan possèdent de nombreuses planètes à travers l’Univers. Voici une liste non-exhaustive des planètes sous le contrôle de l’armée de Freeza. Il ne s’agit que d’une liste des planètes connues.

 

Références

Tags
Voir davantage

Gokuda003

Fan inconditionnel de Dragon Ball. Créateur, Webmaster, Administrateur, Rédacteur en chef de DragonBall Ultimate. J'aime aussi le Japon, sa langue et sa culture, ce qui me permet de vous offrir des traductions directes des news et des informations provenant des ouvrages.