Patrouille galactique

La patrouille galactique (銀河パトロール, Ginga Patorōru), ou encore police galactique, est une police qui fait régner l’ordre dans la galaxie, sous les ordres du roi galactique. La patrouille galactique apparaît dans le manga Jaco, The Galactic Patrolman, Le film Dragon Ball Z : La résurrection de ‘F’, la série Dragon Ball Super, et était mentionnée dans Dragon Ball : Episode of Bardock.

Bien que la plupart de leurs membres sont redoutables, ils ne possèdent pas assez de puissance pour s’opposer à Freeza et son armée ou aux Saiyans.[1]

 

Vue d’ensemble

Caractéristiques

La patrouille galactique présentée par Jaco

La patrouille galactique présentée par Jaco

La patrouille galactique a pour mission de protéger la paix dans dans la galaxie. Pour cela, elle met à disposition une poignée de talentueux patrouilleurs recrutés aux quatre coins de la galaxie.[2]

Au total, la patrouille galactique ne compte que 38 membres (Jaco y compris).[2]

Chacun des patrouilleurs galactique porte l’uniforme avec la marque de la patrouille sur le ventre. Cette marque inscrite noire sur blanc est facilement identifiable et est connue de tous les bandits de la galaxie.[3]

Dans les mangas Jiya et Sachie-chan Guu!! d’Akira Toriyama et Masakazu Katsura, la patrouille galactique possédait une marque légèrement différente, mais somme toute assez similaire.

Freeza reconnu la marque de la patrouille galactique immédiatement

Freeza reconnu la marque de la patrouille galactique immédiatement

Les Saiyans, mais également Freeza connaissent l’existence de la patrouille galactique et se méfient de leurs interventions. Ainsi, les Saiyans envoient des enfants sur d’autres planètes tout en veillant à ce qu’ils ne se fassent pas repérer par la patrouille galactique, tandis que Freeza reconnaît immédiatement le symbole de la patrouille sur le torse de Jaco, lorsqu’il l’aperçoit.[3]

 

Histoire

Chilled se déguisant en patrouilleur

Chilled se déguisant en patrouilleur

La patrouille galactique existe depuis fort longtemps comme on peut le voir dans Dragon Ball : Episode of Bardock, où elle est mentionnée par Chilled qui se fait d’ailleurs passer pour l’un de ses membres.

Le pirate de l’espace débarqua sur la planète Plant à la recherche de Bardock, qui avait tué deux de ses hommes (Tōbi et Cavira). Il se fit passer pour un membre de la patrouille galactique à la rechercher d’un criminel. Une fois que son identité fut compromise et qu’il avait découvert ce qu’il souhaitait, Chilled abandonna sa couverture et attaqua les autochtones.

Amond, le subalterne de Tullece, qui apparaît dans le film Dragon Ball Z : La super bataille décisive autour de la Terre (1990), était un ancien criminel qui fut arrêté par la patrouille galactique et enfermé sur la planète Nutts.[4]

La patrouille galactique dans le manga Sachie-chan Guu!!

La patrouille galactique dans le manga Sachie-chan Guu!!

En dépit de ces mentions, la patrouille galactique fit sa toute première apparition dans au sein de la trilogie de mangas d’Akira Toriyama connue comme « la série de la patrouille galactique » et qui est composée de ; Jiya, Sachie-chan Guu!! et Jaco, The Galactic Patrolman.[5]

Dans Sachie-chan Guu!!, la patrouille galactique arrête le clan Mil, après que Sachie se soit occupé de leur botter les fesses. Elle et Zarid reçoivent alors la médaille de la patrouille galactique pour avoir aidé à sauver la planète Octo.

Dans le manga Jiya, l’histoire est centrée sur Jiya, justement, qui est un membre de la patrouille galactique qui débarque Terre et combat Steth, un ancien membre de la patrouille galactique qui tente de s’emparer de la planète à la tête d’une race d’insectes nommée « Mogans ».

Dans le manga Jaco, The Galactic Patrolman, le dénommé Jaco est un jeune patrouilleur galactique qui s’écrase sur Terre après une mégarde. Bien qu’il devait atterrir sur Terre pour sauver la planète d’une menace extraterrestre, il n’avait pas prévu de crasher son vaisseau spatial et d’être coincé sur la planète bleue.

C’est dans ce manga que sont révélées la plupart des informations relatives à la patrouille galactique, comme le nombre de membres qui la compose, ou encore l’identité de son leader : le roi galactique.

On apprend aussi que Jaco et le troisième plus petit membre de la patrouille, du haut de ses 1,48 m.

Jaco présentant le roi galactique

Jaco présentant le roi galactique

La patrouille galactique a 38 membres dans son effectif et est composée de talentueux patrouilleurs recrutés aux quatre coins de la galaxie.

Jaco apparaît ensuite dans le film Dragon Ball Z : La résurrection de ‘F’ où il combat l’armée de Freeza en compagnie des guerriers Z, puis dans la série Dragon Ball Super, où il présente le roi galactique à ses amis Terriens.

Ils assistent au tournoi entre l’Univers 6 et l’Univers 7 organisé par le dieu de la destruction, Champa, et Jaco tente aussi d’arrêter un voleur appelé Geppuman sur la planète de Zunō.

Bien que les patrouilleurs galactiques soient au courant des règles qui régissent la galaxie et qu’ils soient extrêmement strictes sur celles-ci (notamment au sujet des voyages temporels qui sont interdits), Jaco ignorait que le dieu de la destruction Beerus existait réellement et pensait que les dieux de la destruction n’étaient qu’une légende.

 

Membres de la patrouille galactique

 

Anecdotes

    L'ancienne marque de la patrouille galactique

    L’ancienne marque de la patrouille galactique

  • La marque de la patrouille galactique était différente dans les mangas d’Akira Toriyama qui précédèrent Jaco, The Galactic Patrolman et qui étaient dessinés par Masakazu Katsura. La marque ressemblait d’ailleurs plus à la tâche de naissance qu’avait Sachie-chan dans le manga Sachie-chan Guu!! dont elle est l’héroïne. C’est en voyant cette tâche de naissance semblable à la marque de la patrouille galactique que les membres du clan Mil furent pris de panique.

 

Références

[1] Dragon Ball Daizenshū 4 : World Guide (1995)
[2] Jaco, The Galactic Patrolman (2013)
[3] Dragon Ball Z : La résurrection de ‘F’ (18 avril 2015)
[4] Akira Toriyama – The World « Anime Special » (1990)
[5] Interview d’Akira Toriyama pour le volume relié de Jiya et Sachie-chan Guu!! (04 avril 2014)