Tullece

Tullece (ターレス, Tāresu) est l’antagoniste principal du film Dragon Ball Z : La super bataille décisive autour de la Terre, sorti en juillet 1990 au Japon.
Guerrier Saiyan de caste inférieure. C’est un des rares Saiyan survivant. Il plante les arbres sacrés (Shinseiju) sur les planètes qu’il attaque et en mange les fruits afin d’accroître sa puissance. Il ambitionne d’éliminer Freeza et de régner sur l’Univers.[1]
 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Tāresu (ターレス) est l’anagramme modifiée de « Retasu » (レタス) qui provient de l’anglais « lettuce » et signifie « salade ». Ainsi « lettuce » donne « Tullece ». Comme tous les Saiyans, il porte un nom qui se réfère à une plante ou à un légume.
 

Concept et création

Tullece, tel qu'il apparaît dans le film

Tullece, tel qu’il apparaît dans le film

L’apparence physique de Tullece est similaire à celle de Son Gokū et ce n’est pas un hasard, puisque Tōei Animation a délibérément fait de ce personnage, une image de ce qu’aurait pu être Gokū s’il ne s’était pas cogné la tête étant bébé.

Bien qu’ils n’ont aucun lien de parenté, Tullece et Son Gokū se ressemblent beaucoup car les Saiyans de caste inférieure étaient relativement peu nombreux et il n’était pas rares qu’ils partagent de nombreuses similarités.

Tullece est donc ce à quoi Kakarotto (= Son Gokū) aurait pu ressembler s’il n’avait pas oublié sa mission et qu’il avait gardé son caractère Saiyan.

 

Apparence physique

Character Design de Tullece par Yamamuro

Character Design de Tullece par Yamamuro

Tullece ressemble énormément à Gokū. C’est en quelque sorte une version plus bronzée de celui-ci, avec une armure de combat Saiyan.
Dans le film dans lequel il apparaît, Tullece a une peau plus sombre que Gokū, et également des mèches de cheveux moins tendues et d’avantage en batailles.
Tullece porte un Scouter rougeâtre à l’oreille gauche et une armure de combat bleue outremer et noire, qui recouvre à la fois la partie supérieure et la partie inférieure de son corps.

Il tient sa queue enroulée autour de la taille comme de nombreux Saiyans et ne s’en sert que pour se transformer en singe géant (Oozaru). En dépit de ça, il ne se transforme à aucun moment dans ses apparitions anime.
Lorsqu’il fait son retour dans le bonus anime du jeu vidéo Dragon Ball : Raging Blast 2, Tullece arbore un Character Design légèrement différent, réalisé par Tadayoshi Yamamuro, tandis que l’original était signé par Minoru Maeda.

Tullece, sur le pamphlet de son film

Tullece, sur le pamphlet de son film

Dans cet anime, Tullece a exactement les mêmes cheveux que Gokū (ceux-ci ne sont plus en bataille).
Au départ, les couleurs de Tullece n’avaient pas encore été décidés, lorsqu’à débutée la promotion du film Dragon Ball Z : La super bataille décisive autour de la Terre, dans lequel il apparaît.
Ainsi, sur l’une des affiches alternatives du film que l’on retrouve sur le pamphlet du film, on peut apercevoir Tullece avec une couleur de peau plus claire et une armure de combat de couleur blanche, dorée et bleue outremer.
 

Personnalité

Le visage de Tullece, en confiance

Le visage de Tullece, en confiance

Comme tous les Saiyans de sang pur, Tullece est un guerrier qui se passionne pour les combats et la conquête de planètes.
Afin de devenir plus fort, pour un jour pouvoir renverser l’Empereur de l’Univers, Freeza, Tullece voyage de planète en planète et plante le Shinseiju, un arbre sacré, sur celles-ci afin de se nourrir de ses fruits et gagner en puissance.
Pour ce faire, Tullece s’entoure des meilleurs guerriers qu’il rencontre et forme le Crusher Tullece Corps, une armée de conquérants de l’espace.
Ce Saiyan a pour passion la conquête de planètes et boire de bons alcools. Il propose même à Son Gohan de le rejoindre, mais le petit garçon refuse.
Lorsqu’il est opposé à Son Gokū, Tullece prend plaisir à faire souffrir son adversaire. Il ne lui donne aucune considération, car il le qualifie de « traitre » et de « honte » pour la race des Saiyans.
Son désir de se venger de Freeza découle certainement de la destruction de sa planète natale par le tyran, et bien qu’il soit maintenant totalement indépendant, Tullece n’en reste pas moins un fier Saiyan.
Tullece dans l'OVA ~Chroniques~ le plan d'extermination des Saiyans

Tullece dans l’OVA ~Chroniques~ le plan d’extermination des Saiyans

Il fut prêt à pardonner à Gokū de s’être dressé contre lui, à condition que celui-ci s’agenouille et le supplie d’avoir la vie sauve. Mais le Saiyan élevé sur Terre refusa de s’abaisser à ça, d’autant qu’il avait promis à son fils de sauver la planète bleue.
Lorsqu’il revient en tant que guerrier fantôme, invoqué par le pouvoir de Hacchihyack, Tullece voue une profonde rancœur envers les Saiyans que sont Son Gokū, Son Gohan, Vegeta et Trunks du futur.
À ce moment là, Tullece ne se considère plus comme un Saiyan souhaitant renverser Freeza, mais simplement comme un Saiyan ayant été tué par l’un de ses semblable et qui a prit pour cible les survivants de son espèce.

 

Biographie

Jeunesse

Tullece, observe depuis son vaisseau spatial

Tullece, observe depuis son vaisseau spatial

Tullece est un Saiyan de caste inférieure.[1] Contrairement à ce que l’on pourrait penser en le voyant, il est plus âgé que Gokū comme le révèle le Dragon Ball : Daizenshū TV Animation part. 3, qui explique que Tullece avait déjà acquis un rang de guerrier accompli lorsque Gokū est né.
Tullece a très probablement quitté la planète Vegeta bien avant que Freeza ne la détruise. Il apprit l’existence du Shinseiju et parvint à utiliser des extraits de celui-ci pour ressusciter deux membres de la race extraterrestre des Beenz (Rakasei et Rezun), connus pour leur grande intelligence, depuis leurs fossiles.
Les deux frères construisirent le vaisseau spatial de Tullece et tout ce qui s’y rapporte.
Désireux de passer du bon temps à travers l’espace, Tullece voyage de planète en planète et y plante le Shinseiju afin de se nourrir de ses fruits et ainsi gagner en puissance.
Avec cette puissance qui s’accroît à mesure qu’il mange ces fruits, Tullece espère pouvoir se débarrasser de Freeza et régner sur l’Univers à sa place.
Tullece et ses alliés, dans la Special Movie DB Heroes de la JM 5

Tullece et ses alliés, dans la Special Movie DB Heroes de la JM 5

Au fil de ses voyages, Tullece se fait de nouveaux alliés, comme Amondo, un criminel notoire, Daīzu, un prince dont la dynastie est éteinte, ou encore Cacao, un cyborg.
Ce petit groupe de conquérants est appelé le Crusher Tullece Corps.
Environ 30 ans après la destruction de la planète Vegeta, Tullece et son armée se dirigent vers la planète Terre pour y retrouver le Saiyan Kakarotto et y planter le Shinseiju.
Le Daizenshū TV Animation part. 3 révèle que Tullece était déjà au courant de l’existence de Gokū et qu’il avait peut-être un certain intérêt à retrouver le fils du brave combattant Bardock.
Dans le jeu vidéo Dragon Ball Z: Shin Budokai – Another Road, Bardock pensait au départ que Gohan était le fils de Tullece, ce qui implique donc que Bardock et Tullece se connaissent.
Dans Dragon Ball Z : Sparking! Neo (Budokai Tenkaichi 2), Dragon Ball Z : Sparking! Meteor (Budokai Tenkaichi 3) et Dragon Ball : Raging Blast 2, lorsque Tullece et Bardock s’échangent quelques mots avant de combattre, Tullece déclare « Alors tu es Bardock ? Qu’est-ce que tu me veux ? », ce qui implique que les deux personnages se connaissent mais ne s’étaient jamais croisés.
 

Dragon Ball Z : La super bataille décisive autour de la Terre

Tullece observe les évènements

Tullece observe les évènements

Alors qu’il est à la recherche d’une nouvelle planète pour y planter le Shinseiju, Tullece jette son dévolu sur la Terre, qui vient d’être analysée par son robot espion.
Depuis son vaisseau spatial, Tullece observe l’évolution de l’arbre qui est planté par ses hommes, ainsi que les combats de ses derniers contre les guerriers Z.
Lorsqu’il découvre Gohan et son potentiel hors norme, il comprend très vite qu’il a à faire avec un héritier du sang Saiyan et part immédiatement à sa rencontre.
Lorsque Gohan tombe sur Tullece, il le prend pour son père pendant quelques secondes, mais réalise très rapidement qu’il ne s’agit pas de lui.
Tullece lui explique qu’il n’est pas étonnant que Kakarotto et lui se ressemblent, puisqu’ils sont tous deux des Saiyans de caste inférieure et qu’il n’existe finalement que très peu de types différents de ces guerriers.
Tullece tente de soumettre Gohan

Tullece tente de soumettre Gohan

Alors que le Saiyan tente de convaincre le petit garçon de le rejoindre dans sa conquête spatiale, Piccolo arrive pour lui demander d’ôter ses sales pattes de Gohan. Mais Tullece refuse et attaque aussitôt Piccolo, qui s’était rué sur lui.
Le Namek tombe au sol, après avoir accueillit le fils de Gokū dans ses bras.
Tullece retrouve Gohan au sol et décide de lui montrer qu’il est un digne héritier de la race des combattants Saiyans. Pour ce faire, il le force à se transformer en singe géant après avoir regardé sa Power Ball, qui fait office de lune.
Une fois que le fils de Gokū s’est transformé, Tullece prend soin de détruire la Power Ball – dont les effets durent encore quelque temps – afin de ne pas se transformer à son tour.
Tullece expose Gohan à la Power Ball

Tullece expose Gohan à la Power Ball

C’est à cet instant que Gokū arrive, mais il est déjà trop tard. Gohan est transformé en singe géant et il est devenu incontrôlable. Pire encore, Tullece s’arrange pour opposer le père et le fils dans un combat inégal.
Piccolo tente d’intervenir et demande à Gokū de couper la queue de Gohan, mais Tullece frappe les deux guerriers à l’aide d’un Kikōha et provoque la chute de Gokū et Gohan dans une crevasse.
Là-bas, Gohan, transformé en singe géant, agrippe Gokū et s’en va pour l’écraser littéralement. Mais Hire Dragon intervient et calme le singe géant, qui relâche alors son père et retrouve un peu de son côté innocent.
Ne comprenant pas comment le fils de Gokū peut porter de l’intérêt à « cette espèce inférieure », Tullece attaque Hire Dragon, provoquant la furie de Gohan. Le fils de Gokū se retourne contre le Saiyan et tente de l’attraper.
Tullece, tentant de tuer Gohan

Tullece, tentant de tuer Gohan

Tullece ne supportant pas ce revirement, décide d’en finir avec Gohan et envoie son Kill Driver en direction du singe qui se jette sur lui, une nouvelle fois. Mais Gokū coupe la queue de son fils juste à temps, à l’aide d’un Kienzen et le rattrape.
Avant de tomber inconscient, Gohan demande à son père de sauver la Terre, ce que ce dernier lui promet de faire.
Opposé à Son Gokū, Tullece déclare qu’il est la honte des Saiyans. Mais Gokū rétorque qu’il n’est pas un Saiyan, mais un Terrien !
Les hommes de Tullece s’étant débarrassés des compagnons de Gokū, ils viennent prêter main forte à leur maître et tentent de défaire Gokū. Mais ils sont facilement vaincus.
Durant le combat qui l’oppose à Tullece, Gokū déclare qu’il est content de s’être cogné la tête durant son enfance, car ça lui a évité de devenir comme lui.
Après avoir mangé un fruit, Tullece surpasse Gokū

Après avoir mangé un fruit, Tullece surpasse Gokū

Par la suite, la force de combat de Gokū ne cesse d’augmenter et Tullece commence à reculer. Il décide alors de manger un des fruits du Shinseiju pour augmenter sa puissance et cela fonctionne. Tullece reprend le dessus et lamine complètement Gokū.
Même le Kaiōken multiplié par dix du Saiyan élevé sur Terre est totalement impuissant face à Tullece, qui surpasse totalement son compère et le piétine.
Tullece tente de laisser une dernière chance à Gokū en lui demandant de le supplier et de l’implorer pour sa vie, mais le fils de Bardock refuse, car il a promis à son fils de sauver la Terre. Tullece décide de l’achever au sol.
Mais Gokū n’est pas mort, et il tente de réunir le peu d’énergie qu’il reste sur la planète pour créer un Genkidama.
Pendant ce temps, les amis de Gokū se dressent face à Tullece, qui les défait sans aucun problème. Il contre ensuite le faible Genkidama de Gokū et laisse son ennemi pour mort. Le Saiyan part ensuite manger un autre fruit.
Tullece périt avec le Genkidama

Tullece périt avec le Genkidama

Gokū entend les voix de ses amis et s’en va puiser de l’énergie dans les fruits de l’arbre sacré pour tenter de recréer un Genkidama. Une fois cela fait, Gokū se dresse face à Tullece pour le duel final.
Au moment où Gokū forme le Genkidama dans sa main, le Scouter de Tullece explose et celui-ci libère une puissante attaque, mais celle-ci est immédiatement repoussée par le Genkidama, qui emporte l’envahisseur Saiyan et découpe le Shinseiju en deux.
L’arbre explose et toute l’énergie absorbée par celui-ci retombe sous forme d’une pluie de nutriments qui vient nourrir la Terre et lui redonner son éclat d’antan.

 

Le plan d’extermination des Saiyans

Tullece revient en tant que guerrier fantôme, grâce à Hacchihyack

Tullece revient en tant que guerrier fantôme, grâce à Hacchihyack

Invoqués par le Dr. Raichī grâce au pouvoir de Hacchihyack, plusieurs anciens ennemis de Son Gokū reviennent sous la forme de guerriers fantômes, dans l’OVA Dragon Ball Z ~Chroniques~ : Le plan d’extermination des Saiyans et son remake, Dragon Ball : Le plan d’extermination des Super Saiyans.
Dans ces animes, Tullece réapparaît sur Terre, en compagnie de Freeza, Coola et Slug. Il tente d’empêcher les guerriers Z de détruire le générateur de Destron Gas qui se trouve sur la tour Tongari, à la Capitale de l’Ouest.
Chaque ennemi présent sous la forme d’un guerrier fantôme se trouve éprouver une grande haine envers les Saiyans, et c’est aussi le cas de Tullece qui déclare que les Saiyans de la Terre ne peuvent pas comprendre ce qu’il ressent, lui, le Saiyan qui a été tué par l’un de ses semblables.
Les guerriers fantômes combattent alors les guerriers Terriens et Tullece est opposé à Son Gohan en Super Saiyan. Confiant, le Saiyan fantôme déclare qu’il va l’envoyer dans l’autre monde sans douleur.
Tullece, dans l'OVA originale

Tullece, dans l’OVA originale

Mais le combat ne tourne pas du tout à l’avantage de Tullece et celui-ci se retrouve vite dépassé par le pouvoir de Super Saiyan de Gohan. Il est même détruit à plusieurs reprises, mais grâce au Destron Gas il a la capacité de se régénérer.
Finalement, Tullece est détruit par une attaque simultanée de Gohan et des autres dans l’OVA originale, tout comme dans le remake, où Bulma a, cette fois-ci, jouée un rôle important dans le processus de blocage du Destron Gas, rendant les guerriers fantômes incapables de se régénérer de nouveau.

 

Pouvoir

Pouvoir dans le film

Tullece surclasse Piccolo

Tullece surclasse Piccolo

Bien qu’il s’agisse d’un guerrier de caste inférieur, Tullece est bien plus puissant que les Saiyans normaux.
Il est capable de vaincre Piccolo sans aucun mal (avant même de manger un fruit du Shinseiju de la Terre), dont la force de combat est évaluée à 18 000 (soit la même que le Saiyan d’élite, Vegeta à son arrivée sur Terre et que son rival, Kiwi).
Ceci est dû au fait que Tullece voyage depuis des années et se nourrit des fruits des Shinseiju qu’il plante un peu partout dans l’espace, sur les planètes qui peuvent l’accueillir.
Un peu plus tard dans le film Tullece calcule la force de combat de Gokū, qui s’élève à 30 000 et commence lentement à le faire reculer.
Tullece manger alors un fruit du Shinseiju et reprend l’avantage. On en déduit donc que sa force de combat se situe quelque part entre 18 000 et 30 000.
Tullece avec un fruit du Shinseiju

Tullece avec un fruit du Shinseiju

Après avoir mangé un premier fruit, Tullece est capable de terrasser totalement Son Gokū qui exécute un Kaiōken multiplié par dix (ce qui porte donc sa force de combat à au moins 300 000). Sa puissance fait ainsi un bond prodigieux.
Après avoir vaincu Piccolo, Ten Shin Han, Yamcha, Kuririn et Chaozu, Tullece mange un autre fruit, puis face à Son Gokū, qui vient de créer un Genkidama. La force de combat de Tullece demeure alors inconnue, mais nul doute qu’elle a encore considérablement augmentée.
 

Pouvoir dans les OVAs

Gohan s'amuse presque avec Tullece

Gohan s’amuse presque avec Tullece

Dans les OVAs dans lesquels il réapparaît, Tullece est capable de s’opposer à Gohan, devenu un Full Power Super Saiyan. En dépit de son statut de guerrier fantôme et de sa grande puissance, il est tout de même dominé par le fils de Son Gokū.
Qu’il s’agisse de l’OVA originale ou de son remake, Tullece se fait attraper par Gohan et jeter au loin avant même qu’il n’ait pu comprendre ce qui lui arrivait.
Dans l’OVA de 1993, Gohan attrape Tullece par le cou, tandis que dans le bonus anime de 2010, Gohan agrippe par les cheveux, avant de le balancer dans les airs.
 

Pouvoir dans les guide books

La force de combat de Tullece dans le pamphlet

La force de combat de Tullece dans le pamphlet

Le pamphlet du film Dragon Ball Z : La super bataille décisive autour de la Terre annonce que la force de combat de Tullece est de 19 000 à son arrivée sur Terre.
Après avoir mangé un fruit, sa force de combat augmente subitement au delà des 300 000 d’après le pamphlet.
Le scénariste des films, Takao Koyama ayant déclaré que la plupart des antagonistes principaux des films étaient toujours plus puissant que celui du précédent film, on en déduit que Tullece est plus fort que le Dr. Uirō, mais inférieur à Slug, le Super Namek.

 

Pouvoir dans les jeux vidéo

Tullece, transformé en singe géant

Tullece, transformé en singe géant

Dans quelques jeux vidéo, Tullece apparaît sous sa forme de singe géant.
Cette transformation permettant le décuplement de la force de combat de base d’un Saiyan, Tullece peut ainsi obtenir une force de combat d’au moins trois millions, après avoir mangé un fruit du Shinseiju, sur Terre.
Dans le jeu vidéo Dragon Ball Z Gaiden : Saiyajin Zetsumetsu Keikaku, Tullece et Slug sont capables de tenir tête aux guerriers Z, ensembles, mais ils sont finalement défaits.
Tullece prend l'avantage sur Gohan SSJ

Tullece prend l’avantage sur Gohan SSJ

Dans le jeu Playdia, Shin Saiyajin Zetsumetsu Keikaku, contrairement aux OVAs, si les choix de Gohan s’avèrent être mauvais, Tullece peut prendre l’avantage lors du combat qui l’oppose à lui, puisqu’il s’agit d’un jeu interactif.
Ainsi, Tullece peut parvenir à infliger de sérieux dégâts à Son Gohan, bien qu’il combatte sous sa forme de Full Power Super Saiyan.
On peut ainsi voir Tullece donner un coup de pied en plein visage à Gohan, ou encore lui asséner un puissant coup dans le dos, provoquant sa chute.

 

Techniques

    Le Finger Beam de Tullece

    Le Finger Beam de Tullece

  • Bukūjutsu : Il s’agit de la capacité de flotter dans les airs en utilisant du Ki. Les Saiyans sont capables de l’utiliser naturellement.
  • Finger Beam : Un rayon d’énergie lancé avec l’index. Tullece le lance sur Hire Dragon, lorsqu’il cherche à rendre furieux Gohan, transformé en singe géant.
  • Fruit du Shinseiju : Tullece mange les fruits du Shinseiju afin d’accroître sa puissance. Il en mange à deux reprises dans le film.
  • Résurrection : Tullece peut redonner vie à des extraterrestres fossilisés grâce à l’essence divine du Shinseiju. Il ramène ainsi à la vie, les deux Beenz, Rakasei et Rezun.
  • Kill Driver : Tullece créé un anneau de Ki et le lance sur ses adversaires, créant une énorme explosion. Cette attaque était destinée à tuer Gohan, transformé en singe géant.
  • Multiples vagues d’énergie à pleine puissance : Tullece lance plusieurs sphères énergétiques violettes, ce qui cause bien des dégâts à ses ennemis.
  • I’ll Dig Your Grave! : Tullece frappe son adversaire, puis lui assène un coup de genou. Il bloque ensuite son adversaire contre le sol et lui lance de multiples vagues énergétiques. Tullece utilise cette attaque contre Gokū dans le long métrage.
  • Le Meteor Burst de Tullece

    Le Meteor Burst de Tullece

  • Meteor Burst : Tullece donne un coup de genou à son adversaire, puis vole vers lui et le bloque au sol, avant de lui donner des coups supplémentaires. Il l’achève ensuite dans une colonne d’énergie similaire à celle que l’on peut le voir utiliser contre Piccolo dans le film. Il s’agit de son Ultimate Blast dans les jeux vidéo de la série des Sparking! (Budokai Tenkaichi).
  • Rock Crusher : Un enchaînement de coups de genoux que l’on retrouve dans le Meteor Burst. C’est la technique de prédilection de Tullece dans le jeu Dragon Ball : Raging Blast 2.
  • Calamity Blaster : Un puissant rayon d’énergie. Tullece l’utilise pour contrer le Genkidama lancé par Gokū. Cette technique fut nommée dans Raging Blast 2.
  • Power Ball : Technique consistant à créer une lune artificielle avec du Ki. Ceci permet aux Saiyans de se transformer en singe géant, sans avoir recours à la lune.
  • Régénération : Le guerrier fantôme Tullece peut se régénérer grâce au Destron Gas. Il apparaît également ainsi dans Dragon Ball Heroes.
  • Chō Makōhō : Un des Blast 2 de Tullece singe géant dans la série des Sparking! (Budokai Tenkaichi).
  • Multiples Chō Makōhō : Un des Blast 2 de Tullece dans la série des Sparking! (Budokai Tenkaichi).
  • Chō Makōsen : Ultimate Blast de Tullece singe géant dans les Sparking! (Budokai Tenkaichi).
  • Hurlement : Un des Blast 1 de Tullece singe géant dans les Sparking! (Budokai Tenkaichi).
  • Vague explosive : Un des Blast 1 de Tullece dans la série des Sparking! (Budokai Tenkaichi).
  • Dragonthrow : Tullece jette son adversaire au loin à l’aide de cette technique dans la série des jeux vidéo Sparking! (Budokai Tenkaichi).
  • Mind Break : Une Card Action Ability utilisable par l’un des Rois de la Destruction. L’utilisateur tire un rayon vers l’adversaire et celui-ci tombe sous le contrôle de Babidi.

 

Formes et transformations

Augmentation de puissance grâce aux fruits du Shinseiju

Tullece grimpe en puissance

Tullece grimpe en puissance

En ingérant un fruit du Shinseiju, Tullece peut accroître considérablement sa puissance. Sa masse musculaire augmente alors subitement, de même que sa vitesse et son pouvoir.
Alors qu’il se tient face à Gokū, Tullece mange un fruit de l’arbre sacré et le fait éclater aussitôt alors qu’il augmente sa masse musculaire. Il frappe ensuite Gokū en plein visage, le propulsant contre l’arbre sacré.
Bien que ses muscles grossissent subitement, ils retrouvent rapidement leur aspect normal et Tullece ne conserve que les avantages liés à la puissance et à la vitesse.
 

Singe géant (Oozaru)

Tullece, transformé en singe géant

Tullece, transformé en singe géant

Comme tous les Saiyans, Tullece possède une queue, qu’il enroule autour de la taille. Bien qu’il aurait très bien pu se transformer en singe géant dans le film dans lequel il apparaît, Tullece a prit le soin de détruire la Power Ball qu’il avait lui-même créé, afin d’éviter de se transformer en la regardant.
Car comme tous les Saiyans possédant une queue, Tullece peut se transformer en singe géant lorsqu’il observe la pleine lune ou une forte intensité lumineuse équivalente à 17 millions de zénos. Ces Ondes Bruits produisent une réaction en chaine lorsqu’ils sont absorbés par sa queue et ceci provoque sa transformation.
Tullece force Gohan à se transformer ainsi, mais ne se transforme finalement que pour les jeux vidéo, Dragon Ball Z : Sparking! Neo (Budokai Tenkaichi 2) et Dragon Ball Z : Sparking! Meteor (Budokai Tenkaichi 3), où son Character Design de singe géant a tout spécialement été créé pour l’occasion, puisqu’il n’existait pas dans l’anime.
Comme Vegeta et les autres Saiyans portant une armure de combat, Tullece conserve sa tenue de combat même lorsqu’il est transformé, car les armures de combat sont faites d’une gomme extrêmement souple et résistante.

 

Roi de la Destruction

Tullece, Roi de la Destruction

Tullece, Roi de la Destruction

Tullece, Roi de la Destruction (破壊王ターレス, Hakai Ō Tāresu) est un personnage jouable dans le jeu d’arcade Dragon Ball Heroes, qui se joue à l’aide de cartes à jouer, au Japon.
Il fait ses débuts dans la Jaakuryū Mission 5 (JM5), en compagnie des autres rois de la destruction que sont : Garlic Jr, Slug, N°13 fusionné, Broly, Bōjack et Janemba.
Les Rois de la Destructions sont en fait les antagonistes principaux des films, tombés sous le contrôle de Babidi.
Sous cette forme, Tullece a les yeux révulsés, un « M » sur le front et arbore des veines saillantes sur le corps.
Sur la carte qui permet de jouer avec ce personnage, on peut voir Babidi se tenant derrière lui, pour prendre possession de son esprit et le soumettre en utilisant son cœur maléfique.
Tullece est entouré d’une aura rougeâtre et violette. Sous cette forme, son attaque de prédilection reste le Kill Driver, comme on peut le lire sur la carte.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Tullece revient avec d'autres anciens ennemis, sur Famicom

Tullece revient avec d’autres anciens ennemis, sur Famicom

Tullece est apparut pour la première fois dans le jeu vidéo Dragon Ball Z Gaiden : Saiyajin Zetsumetsu Keikaku sorti du Famicom, puis dans sa transposition sur Playdia, Dragon Ball Z : Shin Saiyajin Zetsumetsu Keikaku – Chikyū Hen –, où il apparaît en tant que guerrier fantôme, en compagnie d’autres anciens ennemis des guerriers Z.
Il est opposé à Son Gohan Super Saiyan et est finalement vaincu par le fils de Son Gokū, en dépit de envie de revanche.
Dans le jeu Famicom, Tullece est même décliné en deux autres personnages que sont Mirage Tullece (ターレスミラージュ, Tāresu Mirāju) et Phantom Tullece (ターレスファントム, Tāresu Fantomu), deux variantes du personnage qui apparaissent en tant qu’ennemis communs dans le jeu vidéo.
Tullece et ses différentes déclinaisons

Tullece et ses différentes déclinaisons

Le premier des deux est une version de Tullece avec une peau grise et une armure de combat rose, tandis que la version Phantom est une version à la peau violette, avec une armure bleue.
Mais dans ces jeux vidéo sortis dans les années 90, Tullece n’est pas un personnage jouable. C’est juste un ennemi que l’on peut affronter dans le mode histoire.
 
Tullece annoncé dans Sparking! Neo

Tullece annoncé dans Sparking! Neo

Il devient un personnage jouable pour la première fois grâce au jeu Dragon Ball Z : Sparking! Neo, alias Budokai Tenkaichi 2 en Europe et en Amérique. Dans ce jeu vidéo, on retrouve Tullece au sein du mode histoire, avec un scénario calqué sur celui du film dans lequel il apparaît.
Le jeu vidéo se paie même l’occasion de se promouvoir en mettant en avant une toute nouvelle forme de Tullece, crée tout spécialement par l’éditeur, Spike : Tullece transformé en singe géant.
C’est ainsi que débuta la campagne promotionnelle de Sparking! Neo au Japon, avec des images de Tullece et de sa forme de singe géant dans le magazine V-Jump édité par la Shūeisha, et qui furent largement reprises sur les sites d’informations.
Cette forme est celle d’un guerrier de caste inférieure transformé en singe géant, ce qui signifie donc qu’il perd totalement le contrôle de lui-même et est incapable de parler, contrairement aux Saiyans de l’élite comme Vegeta et son père, le roi Vegeta.
Tullece dans DBZ : Sparking! Meteor

Tullece dans DBZ : Sparking! Meteor

L’année suivante, le jeu vidéo Dragon Ball Z : Sparking! Meteor (Budokai Tenkaichi 3) inclut de nouveau Tullece et sa forme de singe géant en tant que personnages jouables.
Dans ces deux jeux, Tullece a droit à des dialogues spéciaux lorsqu’il est amené à combattre Gokū en duel. Ainsi, lorsqu’il voit Gokū Super Saiyan, Gokū Super Saiyan 2, ou même en Super Saiyan 3, Tullece dit « Quoi ?! Non… C’est pas possible… ». Puis, si Tullece remporte le combat il se vante en ajoutant « Tu m’as quelque peu surpris, mais ça s’arrête là… ».
Tullece réapparaît ensuite dans le jeu vidéo next gen, Dragon Ball : Raging Blast 2. Mais dans ce jeu il n’est jouable que sous sa forme de base, telle qu’elle apparaît dans le film et les OVAs.
Par ailleurs, dans chacun des jeux précédemment cités dans lesquels Tullece apparaît, chaque fois qu’il est confondu avec Gokū par un autre personnage, il déclare « Désolé, mais tu me confonds avec quelqu’un d’autre… ».
Comme dans le film, la première fois qu’il le rencontre, Gohan confond Tullece avec son père lorsqu’il doit le combattre.
Tullece en singe géant, dans Sparking! Meteor

Tullece en singe géant, dans Sparking! Meteor

Tullece a même un dialogue spécial avec Goten, où il devine que celui-ci est le deuxième fils de Gokū.
Le prince des Saiyans, Vegeta, a également droit à un dialogue spécial avec Tullece dans les jeux de la série Sparking!, puisqu’il déclare (en voyant Tullece) : « Ton visage me répugne ! », ce à quoi Tullece rétorque « Et bien, voilà qui me rappelle des souvenirs… ». Le roi Vegeta a également le même type d’échange avec le Saiyan de caste inférieure.
Dans Dragon Ball : Raging Blast 2, Tullece a un dialogue spécial avec Vegeta et ses deux camarades Saiyans, Nappa et Raditz, auxquels il déclare : « Ensemble, nous pourions être les plus forts de l’Univers ! ». Ceci est une invitation à le rejoindre, un peu comme les invitations qu’il lance à Gokū et Gohan dans le film qui l’intronise. Mais Vegeta répond « Je n’aime pas ce à quoi tu ressemble », tandis que Nappa dit « Pourquoi est-ce qu’un déchet comme toi aurais besoin de moi ? », et Raditz déclare à son tour « Je n’aime pas ton attitude ! ». Si Tullece remporte le combat contre eux, il déclare : « C’est ça le prince de tous les Saiyans ? » (contre Vegeta), « Hehehe… j’en attendais plus d’un guerrier de l’élite » (contre Nappa), et « Implore-moi à genou de te sauver la vie et je te pardonnerai » (à Raditz).
Tullece possède aussi des dialogues spéciaux avec Gokū enfant. Lorsque ce dernier voit Tullece, il déclare que le Saiyan adulte possède une queue tout comme lui, tandis que Tullece s’étonne de voir un enfant Saiyan et dit « Qui aurait pensé qu’il y aurait un enfant Saiyan ici ? ». Si Tullece gagne le combat il déclare ; « Retourne chez toi et pleure auprès de ta mère ! ».
 
Tullece et son groupe dans DB Heroes

Tullece et son groupe dans DB Heroes

Bien qu’il n’apparaisse pas dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Shin Budokai – Another Road, Bardock se demande si Gohan est le fils de Tullece, lorsqu’il l’aperçoit dans son mode arcade.
Tullece apparaît ensuite dans le jeu d’arcade Dragon Ball Heroes, où il est également un personnage jouable.
À partir de la Jaakuryū Mission 5 (JM5), il a même droit à une nouvelle forme baptisée « Tullece, Roi de la Destruction », qui est en fait Tullece contrôlé par Babidi. Il arbore un « M » sur le front, des veines saillantes et a les yeux révulsés.
Sur la carte à jouer et à collectionner de Tullece, Roi de la Destruction, le Saiyan n’arbore aucune veine apparente, mais on peut voir le « M » dessiné sur sur front et ses yeux ayant virés au blanc. Babidi apparaît également derrière lui pour contrôler son esprit et le soumettre à sa volonté, comme il le fait avec les êtres possédant des cœurs maléfiques.
 
Un guerrier du futur vêtu comme Tullece, dans DB : Xenoverse

Un guerrier du futur vêtu comme Tullece, dans DB : Xenoverse

Dans Dragon Ball : Xenoverse, Tullece n’apparait pas, mais son armure de combat peut être portée par un guerrier du futur.
Si un guerrier du futur porte cette armure de combat et s’en va parler à Vegeta, lorsqu’il l’a pour maître, le prince des Saiyans remarque l’armure et demande qui porte ça normalement. Le guerrier du futur révèle alors qu’elle appartient à Tullece. Vegeta s’étonne alors qu’il y ait un autre Saiyan ayant survécu à la destruction de la planète Vegeta et s’empresse de demander si ce Saiyan est toujours vivant. Mais le guerrier du futur répond par la négative et Vegeta en conclut que ce dénommé « Tullece » devait être un faible.
Dans ce jeu, il y a même un patrouilleur du Temps baptisé Tennile, qui est capable de changer d’apparence et s’amuse à se transformer en Tullece. Toutefois sa transformation n’est pas parfaite et il rencontre des soucis avec sa coupe de cheveux.
Tullece dans DBZ : Extreme Butōden

Tullece dans DBZ : Extreme Butōden

Tullece apparaît aussi en tant que Z-Assist dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Extreme Butōden, sorti le 11 juin 2015 sur Nintendo 3DS, au Japon, puis par la suite en Europe et aux USA.
Il agit donc comme un personnage de soutien, qui peut intervenir pour attaquer l’adversaire à l’aide de son Kill Driver, qui est baptisé « Killing Ring » dans ce ce jeu vidéo.
Tullece est également un personnage jouable dans le jeu smartphone, Dragon Ball Z : Dokkan Battle, sorti la même année. De même que ses compagnons du Crusher Tullece Corps, que sont Amondo, Cacao, Daīzu, Rakasei et Rezun.
Le jeu permet même d’affronter Tullece devant le Shinseiju, comme c’est d’ailleurs le cas dans le jeu d’arcade Dragon Ball Heroes, où le Shinseiju sert d’arène de combat.
Enfin, dans Dragon Ball Xenoverse 2, sorti sur PS4, XBOX One et PC, Tullece a été recruté par Towa afin d’aider à l’altération du cours de l’Histoire. Tullece forme donc un tandem avec Slug et il tente même de réunir les 7 Dragon Balls sur la planète Namek afin d’obtenir la vie éternelle. Cependant, le patrouilleur du Temps et Trunks du futur viennent lui barrer la route.
 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Masako Nozawa (normal), Kawazu Yasuhiko (singe géant)
  • Doublages anglais :
    • Ocean Group : Ward Perry
    • AB Groupe : Ed Marcus
    • FUNimation : Chris Patton
  • Doublage français : Fréderic Bouraly
  • Doublage latino américain : Mario Castañeda
  • Doublage portugais : Henrique Feist
  • Doublage brésilien portugais : Cassius Romero (Film, VHS), Sérgio Corsetti (TV)
  • Doublage catalan : Josep Maria Mas
  • Doublage italien : Luca Sandri (TV), Massimo de Ambrosis (VHS)
  • Doublage allemand : Dennis Schmidt-Foß
  • Doublage grec : Rafaello Georgitsis
  • Doublage thaï : Kaiwan Wattanakrai

 

Anecdotes

    Un plan inédit de Tullece dans le trailer

    Un plan inédit de Tullece dans le trailer

  • En regardant le trailer du film Dragon Ball Z : La super bataille décisive autour de la Terre, parut à l’occasion du Tōei Anime Fair de juillet 1990, on peut voir un plan de Tullece, dans son vaisseau spatial, qui n’apparaît pas dans le film. C’est en quelque sorte un plan inédit, qui n’a jamais été utilisé.
  • Dans le doublage français et les diverses adaptations d’AB Groupe, qu’il s’agisse du doublage anglais ou encore du doublage danois, Tullece est considéré comme le frère de Gokū. Le titre français du film est même « le combat fratricide », suggérant qu’il s’agit d’une bataille opposant deux frères. Ceci est dû à la ressemblance physique entre Tullece et Gokū et à l’adaptation navrante d’AB, qui a changé les dialogues du film, où Gokū et Tullece expliquent tous deux leur ressemblance. Dans les version d’AB Groupe, Tullece déclare qu’il est le frère de Gokū et celui-ci parle comme si il avait connu Tullece lorsqu’il était bébé.
  • Dans les versions d’AB Groupe, toujours, le Shinseiju est baptisé « Arbre Sacré » ou « Sacred Tree » en anglais, tandis qu’il est appelé « Tree of Might » dans la version américaine de FUNimation.
  • Tullece est l’unique personnage à être parvenu à détruire un Genkidama. Vegeta ou le Dr. Uirō, n’étaient parvenus qu’à empêcher Gokū de le lancer, mais Tullece parvint à surpasser le Genkidama que Gokū créa avec ce qu’il restait d’énergie sur Terre et à le faire exploser.
  • Le costume alternatif de Tullece

    Le costume alternatif de Tullece

  • Dans certains jeux vidéo, le costume alternatif de Tullece est une armure de combat de la même couleur que celle de Tōma, le compagnon de Bardock. Son Scouter passe également du rouge au bleu turquoise.
  • Dans la version originale japonaise, ainsi que dans de nombreux doublages, Tullece est incarné par la même voix que Son Gokū. Malgré tout, les trois principaux doublages anglais ne partagent pas ce point commun, comme bien d’autres versions à travers le monde.
  • Dans l’épisode « The Tree of Might », édité en un épisode de trois parties par Saban, Tullece déclare « Huh? A Spirit Bomb? » (Hein ? Un Genkidama ?) lorsque Gokū relâche cette attaque contre lui. Ceci suggérerait qu’il connaisse le Genkidama, créé par le Kaiō du Nord, connu seulement par les résidents de l’autre monde. Une pure ânerie de la part des adaptateurs.

 

Références