Armure de combat

L’armure de combat[4] (戦闘ジャケット, Sentō Jaketto)[1], également appelée Tenue de combat (戦闘服, Sentō Fuku),[2] est une protection qui apparaît dans le manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et ses adaptations animées : Dragon Ball Z, Dragon Ball GT, Dragon Ball Kai et Dragon Ball Super.

Ces armures de combat sont celles que portent les soldats de l’armée de Freeza et les Saiyans, notamment. Il s’agit en quelque sorte de leur uniforme de combat.[1]

 

Vegeta se transforme en singe géant avec son armure de combat

Vegeta se transforme en singe géant avec son armure de combat

Les armures de combat sont fabriquées dans un caoutchouc de super qualité (un caoutchouc dur) qui leur permet d’être à la fois légères et souples, mais aussi solides et résistantes.

Même lorsque les Saiyans se transforment en singe geants (Oozaru) ces armures ne se cassent pas, mais elles se déforment en même temps que le corps du guerrier et s’élargissent.

Le docteur de la planète Freeza N°79 comprend que Vegeta a frôlé la mort de très près sur Terre lorsqu’il voit l’état de son armure.

Car, bien qu’extrêmement solides et résistantes, ces armures peuvent se briser lorsqu’elles sont exposés à de puissantes attaques.

La 1ère armure cassée est celle de Raditz

La 1ère armure cassée est celle de Raditz

En particulier lorsque celles-ci subissent un très puissant assaut à base de Ki, il n’est pas rare que ces armures s’ébrèchent ou se brisent.

La première armure à se casser dans la série est celle de Raditz, qui perd d’abord un morceau de son épaulette lorsqu’il esquive le Makankōsappō de Piccolo.

Son armure est ensuite brisée au niveau de l’abdomen lorsque Son Gohan l’attaque, fou de rage. Puis, Raditz est finalement transpercé avec son armure par un second Makankōsappō de Piccolo.

La forme la plus courante de l’armure de combat est celle qui possède deux épaulettes et une sorte de jupe protectrice qui recouvre les parties sensibles et les cuisses. Il s’agit là de l’armure nouveau modèle. Mais certaines n’ont pas d’épaulettes et sont simplement munies de bretelles.

L'armure de Vegeta contre Freeza

L’armure de Vegeta contre Freeza

L’armure de combat est généralement portée avec une paire de bottes et des gants, conçus dans la même matière que l’armure elle-même.

La tenue moulante, en tissu, que portent certains guerriers (comme Vegeta) en dessous de leur armure semble aussi être faite dans une matière résistante, puisqu’elle se déforme et ne se déchire pas non plus lorsque les Saiyans se transforment en singe géants.

Sous l’armure, ce vêtement spécial est divisé en seulement deux pièces ; le haut (généralement couvrant toute la partie supérieure du corps) et le bas (qui couvre la partie inférieure, soit sous la forme d’un pantalon, soit d’un slip).

Les armures en elles-mêmes sont généralement blanches ou noires, et il existe diverses couleurs pour les parties abdominales et les épaulettes et/ou bretelles.

L’armure de combat de Vegeta est, par exemple, blanche et jaune foncée, tandis que celle de Tullece est noire et grise et puis celle de Bardock est noire est verte.

Les protections sur les épaules sont très souples et n’inhibent aucunement les mouvements des bras.

Akira Toriyama a expliqué qu’au début il concevait ces armures plutôt comme du plastique dur, dur à porter, et inhibant la possibilité de lever les bras. Mais très vite, il en a fait des armures conçues dans une gomme spéciale.

 

Modèles

Tout comme pour les Scouters, il existe des anciens et des nouveaux modèles d’armures de combat. La principale différence réside dans le fait que les anciens modèles n’ont pas d’épaulettes.

Voici, pour vous, tous les modèles existants :

 

Ancien modèle 1

Armure de combat ancien modèle 1

Armure de combat ancien modèle 1

Les Armures de combat ancien modèle 1 (旧式戦闘ジャケットブル①, Kyū-shiki Sentō Jaketto Ichi), sont des protections que portent le groupe de Freeza qui apparaissent pour la première fois dans le chapitre 307 de Dragon Ball et dans le premier TV Special Dragon Ball Z.

Lorsque Freeza projette de détruire la planète Vegeta et s’approche de celle-ci, Bardock porte ce modèle d’armure. Au sein de son groupe, Selypa, Panbūkin et Toteppo portent également ce modèle d’armure.

Plutôt que des épaulettes, cette armure est munie de bretelles au niveau des épaules. Ceci réduit donc les possibilités de protections des épaules, mais également des parties génitales, puisque l’armure de combat de Bardock ne protège que les cuisses.

On remarque, cependant, que Selypa, Panbūkin et Toteppo ne portent pas ces protections au niveau des cuisses et se contentent de la partie supérieure de l’armure, qui protège uniquement le buste.

Une des autre caractéristique de ce modèle d’armure est qu’elle utilise une gamme de couleur plus fraîche que les nouveaux modèles.

 

Ancien modèle 2

Armure de combat ancien modèle 2

Armure de combat ancien modèle 2

Les Armures de combat ancien modèle 2 (旧式戦闘ジャケットブル②, Kyū-shiki Sentō Jaketto Ni), sont des protections spéciales que portent le groupe de Freeza qui apparaissent pour la première fois dans le chapitre 287 de Dragon Ball.

Vegeta qui n’avait pas d’autre choix que de porter ce modèle, car il ne trouvait pas d’armure de combat nouveau modèle, en porte une sur la planète Namek.

Cette armure de combat réduit considérablement les dégâts lors des combats. À première vue, elle semble aussi dure qu’une armure mais elle est en vérité très légère et très souple.

Elle ne se brise pas lorsqu’un Saiyan se transforme en singe géant et, de plus, comme elle est ultra-légère la charge à porter lors des combats est extrêmement réduite.

Avec celle-ci, une paire de gants et de bottes conçues dans le même revêtement viennent compléter la tenue. Mais comme ce modèle ne contient pas d’épaulettes il protège moins bien que le nouveau modèle.

 

Les combinaisons de l’équipe de Bardock

Combinaison de l'équipe de Bardock

Combinaison de l’équipe de Bardock

Les combinaisons de l’équipe de Bardock (バーダックチームノスーツ, Bādakku Chīmu no Sūtsu), sont des protections que portent l’équipe de Bardock et qui apparaissent pour la première fois dans le premier TV Special Dragon Ball Z.

Il s’agit en fait d’armures de combat ancien modèle 1, en majorité, mais contrairement aux autres armures du groupe de Freeza, les 5 membres de l’équipe de Bardock ont customisés les leurs à leurs propres manières.

Tōma porte ainsi des épaulettes (propres au nouveau modèle) tandis que les autres n’en portent pas et Bardock porte également des protections aux cuisses.

Les tissus qu’ils portent sur les bras et les jambes font également partie du design qu’ils ont apportés à leurs combinaisons de combat.

De plus, aucun d’entre eux ne porte de gants. Il ont, en revanche, des protections sur les avant-bras, comme Raditz ou encore Nappa.

De nombreux Saiyans semblent arborer ce type de protections comme on peut le voir lorsque Bardock retourne sur la planète Vegeta pour avertir les siens de la trahison de Freeza et de ce qu’il se prépare à faire.

 

Nouveau modèle

Armures de combat nouveau modèle

Armures de combat nouveau modèle

Les Armures de combat nouveau modèle (新型戦闘ジャケット, Shingata Sentō Jaketto), apparaissent pour la première fois dans le chapitre 195 de Dragon Ball, puis dans l’épisode 001 de Dragon Ball Z et l’épisode 001 de Dragon Ball Kai.

Le premier guerrier que l’on voit en porter une est Raditz. C’est aussi la première armure de combat que l’on découvre dans Dragon Ball.

Ce modèle est incroyablement léger et résistant, tout comme les anciens modèles, puisque lorsque Vegeta se transforme en singe géant sur Terre, son armure de combat ne se brise pas et se content de s’élargir pour épouser la forme de son corps.

De plus, contrairement aux anciens modèles qui ne couvraient que le buste, ce nouveau modèle est munie d’épaulettes qui protègent maintenant les épaules.

Il est aussi possible de porter des protections au niveau des cuisses et des parties génitales, devant et derrière.

Ce sont ces armures de combat que l’on voit en majorité dans l’arc Saiyans, puis durant l’arc Namek.

Il existe toute une variété de couleurs différentes de ces armures de combat. Dans l’œuvre originale, Vegeta possède une armure de combat blanche et jaune foncée, tandis que celle de Nappa est plutôt noire et marron.

Dans l’anime, celle de Vegeta est de la même couleur mais celle de Nappa est plutôt turquoise et jaune foncée.

Les couleurs différentes au début de DBZ

Les couleurs différentes au début de DBZ

Par ailleurs, au tout début de la série TV Dragon Ball Z, les couleurs des deux Saiyans n’avaient pas encore été définis et ceux-ci arborent des codes couleurs totalement différents.

Ainsi, Vegeta a une armure de combat jaune-vert et orange, tandis que celle de Nappa est noire est marron foncée.

Après qu’Akira Toriyama ait défini les couleurs de ses personnages, Tōei Animation modifia les teintes données aux deux Saiyans de l’élite et ils adoptèrent ainsi les teintes qu’on connaît tous.

Dans la série TV Dragon Ball Kai, cette erreur de changement de coloration n’a pas été répétée, puisque dès le début Vegeta et Nappa apparaissent avec les bonnes couleurs. Les dessins ayant été refaits sur les passages concernant les premières couleurs.

 

Modèle Rittolien

Armure de combat modèle Rittolien

Armure de combat modèle Rittolien

Il s’agit là encore d’une armure de combat nouveau modèle. Conçue comme les autres, elle est légère et résistante et n’inhibe aucunement les mouvements des bras.

Cependant, ce modèle fut tout particulièrement conçu pour les Rittoliens qui ont la caractéristique d’être très petits.

Ainsi, comme il n’existe pas d’armures de combat pour les enfants ou les hommes de petite taille, c’est le modèle que donne Vegeta à Son Gohan et Kuririn sur la planète Namek.

C’est à cette occasion qu’on a la chance de découvrir les étonnantes particularités des armures de combat et d’apprendre qu’elles ne se déforment pas même lorsqu’un Saiyan se transforme.

Lorsque Son Gohan revêt pour la première fois cette armure de combat il s’inquiète du regard que vont porter sa mère et Piccolo sur lui en le voyant dans cette tenue, mais il se dit rapidement qu’ils devraient apprécier.

Ensuite, lorsqu’il regarde son reflet dans l’eau il se sent plus fort et dit qu’il est devenu « Son Gohan, le guerrier le plus fort de l’Univers ». Mais Vegeta assiste à cette scène et se moque de lui.

Au niveau des couleurs, elles sont, là encore, identiques aux autres armures de combat nouveau modèle. Gohan en porte une blanche et jaune foncée et Kuririn en porte une noire et jaune foncée.

L’armure Rittolienne[7] que porte Kuririn possède des protections au niveau des cuisses, tandis que celle de Gohan n’en possède pas.

 

Armures de combat V-neck

Armures de combat modèle V-neck

Armures de combat modèle V-neck

Les Armures de combat V-neck (Vネック戦闘ジャケット, Bui Nekku Sentō Jaketto), apparaissent pour la première fois dans le chapitre 272 de Dragon Ball, puis dans l’épisode 061 de Dragon Ball Z et l’épisode 028 de Dragon Ball Kai.

Il s’agit des armures de combat que porte l’escadron spécial Ginyū. Ils portent ces tenues de combat lorsqu’ils se rendent sur la planète Namek pour combattre.

Ce modèle est strictement identique aux autres au niveau de ses caractéristiques, qu’il s’agisse de sa résistance, sa solidité ou sa souplesse.

En revanche, ces armures de combat possèdent un col en V (d’où leur nom) et l’escadron spécial Ginyū possède aussi sa marque sur le côté gauche de la poitrine.

Le Grand Roi Cold et ses hommes de main possèdent également ce type de tenue de combat.

La différence se situe dans le fait que le père de Freeza porte une cape au dessus de son armure, ce qui amène un style assez différent à sa tenue de combat.

Son Gokū, qui fut emprisonné dans le corps de Ginyū, eut l’occasion de porte une de ces tenues sans même qu’il n’y fasse vraiment attention.

 

Modèle fait par Bulma

Armures de combat faites par Bulma

Armures de combat faites par Bulma

Les armures de combat faites par Bulma (戦闘ジャケットブルマ製, Sentō Jaketto Buruma Sei), apparaissent pour la première fois dans le chapitre 337 de Dragon Ball, puis dans l’épisode 129 de Dragon Ball Z et l’épisode 061 de Dragon Ball Kai.

À la demande Vegeta, Bulma conçoit plusieurs armures de combat semblables aux anciens modèles que portaient les soldats de Freeza et les Saiyans.

Comme les combats contre Cell approchaient, Bulma en ramène ensuite plusieurs au palais de Dieu où se trouvaient Son Gokū et ses amis pour leur en apporter.

Bien que Gokū ait déjà fait l’expérience de porter ce type d’armure lorsqu’il était enfermé dans le corps de Ginyū sur la planète Namek, lorsqu’il découvre les armures de combat conçues par Bulma, il est étrangement surpris de la légèreté et de la robustesse de ces protections.

Mais il est également possible que compte tenu de l’état d’urgence dans lequel il était dans ce corps blessé et du besoin de changer de corps au plus vite qui occupait son esprit, la question de la matière de l’armure de combat n’était sûrement pas sa première priorité.

Première apparition de ce modèle

Première apparition de ce modèle

Ces armures de combat arborent un look rétro qui les rend similaires aux anciens modèles. Notamment car elles n’ont pas d’épaulettes et arborent des bretelles.

Cependant, ils furent développés par Bulma sur la base des modèles du groupe de Freeza qui sont légères et solides et n’inhibe pas les mouvements violents lors des combats.

Kuririn ne put en porter car il était absent lorsque Bulma ramena ses armures à ses amis. Tout comme Yamcha et Chaozu.

Piccolo, quant à lui, refusa d’en porter car il refusa de porter la même tenue que les Saiyans et Freeza. Même chose pour Ten Shin Han qui refusa d’en revêtir une car il ne souhaitait pas porter le même uniforme que Vegeta.

Les armures de combat faites par Bulma servirent surtout à Gokū et à Gohan dans la Salle de l’Esprit et du Temps. Ensuite, ils ne les portèrent plus.

On a pu ainsi voir que ces armures étaient capables de résister à une année d’entraînements et de combats. Bien qu’elles finissent brisés à plusieurs endroits après les sorties de Gokū, Gohan, Trunks et Vegeta de la Salle de l’Esprit et du Temps, ces armures de combat continuent d’assurer leur fonction protectrices chez leurs porteurs.

Vegeta avec son armure dans le JSAT

Vegeta avec son armure dans le JSAT

Comparativement aux armures de combat nouveau modèle, dont celle de Raditz fut transpercée par un Makankōsappō de Piccolo, les armures de combat de Bulma semblent beaucoup plus résistantes.

N’oublions pas que l’attaque de Piccolo était lancée alors qu’il n’affichait que 1440 de force de combat.

Dans l’anime Dragon Ball : Ossu ! Son Gokū et ses amis sont de retour !!, Vegeta porte une nouvelle fois son armure de combat, bien que les évènements se déroulent après la mort de Majin Buu.

Lorsque Gokū lui demande pourquoi il vient habillé comme ça à une fête, Vegeta lui répond ; « C’est l’uniforme des Saiyans ».

 

Derniers modèles

Les derniers modèles d'armures de combat

Les derniers modèles d’armures de combat

Ces derniers modèles d’armures peuvent être vus dans le film Dragon Ball Z : La résurrection de F.

Ces armures de combat sont portées par Sorbet, Tagoma et d’autres soldats de Freeza.

Elles se caractérisent pas un design radicalement différent des précédentes armures de combat. Elles sont grises et vertes et peuvent avoir un col et des épaulettes rectangulaires comme celle de Tagoma, ou encore avoir un col rond et des épaulettes traditionnellement triangulaires comme celle que porte Sorbet.

Dans ce film et dans la série animée Dragon Ball Super, Vegeta porte aussi un nouveau modèle d’armure de combat.

La nouvelle tenue de combat de Vegeta

La nouvelle tenue de combat de Vegeta

Celui-ci est assez similaire au modèle de Bulma que l’on connaît mais ressemble d’avantage à l’armure de combat ancien modèle 2, car elle ne possède pas de bretelles. La combinaison moulante que porte Vegeta est aussi différente, puisqu’elle n’est pas bleue, mais grise. C’est le modèle que remet Whis à Vegeta, lorsque ce dernier vient s’entraîner sur la planète Beerus sous sa direction.

Sur le côté gauche de la poitrine il y a une marque que dessine Whis, lorsqu’il entraîne le prince des Saiyans dans ce film et dans la série TV. Avant cet entraînement, l’armure ne comportait aucune marque.

 

Modèle ancestral

Le modèle ancestral des pirates de l'espace Tōbi et Cavira

Le modèle ancestral des pirates de l’espace Tōbi et Cavira

De très nombreuses années avant l’Histoire de Dragon Ball, un tout autre type d’armure de combat était porté par les hommes de main du pirate de l’espace, Chilled.

Ces armures très sobres et d’une même couleur, ressemblent légèrement à la partie supérieure du corps de Coola, à la différence qu’elles sont grises et non blanches et qu’elles présentent de petites épaulettes pointues.

Tōbi et Cavira portent ces armures de combat lorsqu’ils se rendent sur la planète Plant pour y commencer leur invasion.

Contrairement aux versions développées plus tard, ces modèles laissent l’abdomen exposé aux attaques. Tōbi s’en souviendra d’ailleurs, puisque Bardock lui porte un terrible coup dans le ventre.

 

Autres modèles

Cacao dans le troisième film Dragon Ball Z

Cacao dans le troisième film Dragon Ball Z

Cacao, le membre des Crusher Tullece Corps, possède une armure de combat totalement mécanique. Comme il s’agit d’un cyborg, l’armure de combat fait partie intégrante de son corps.

Celle-ci est de couleur métallique et s’apparente légèrement aux armures de combat nouveau modèle.

Ce revêtement est unique, puisque c’est la seule armure que l’on voit dans Dragon Ball qui est munie de propulseurs, permettant à Cacao de se freiner dans les airs.

Amond, un autre des hommes de main de Tullece, possède lui aussi une armure de combat particulière, puisqu’elle est dotée de pics sur les épaulettes.

L'armure de l'escadron blindé de Coola

L’armure de l’escadron blindé de Coola

L’escadron blindé de Coola possède un tout autre modèle de tenues de combat, muni d’une seule épaulette (côté gauche) et dont la taille remonte au niveau du nombril. Ces tenues sont baptisées « combinaisons de combat » (戦闘スーツ, Sentō Sūtsu).

Ces combinaisons de combat ressemblent à des armures de combat nouveau modèle et également à un ancien modèle 2. C’est une sorte de mix des deux qui donne naissance à ce modèle particulier, propre à l’escadron blindé de Coola.

Seuls Sauzer, Dōré et Neizu portent ces tenues et c’est le symbole de l’escadron blindé que l’on retrouve non pas sur la poitrine, mais sur l’abdomen des combinaisons. Par ailleurs, ce symbole évoque étrangement la tête de Coola sous sa quatrième forme.

Finalement, contrairement aux autres Saiyans, Paragus porte une armure de combat unique. Son aspect général ressemble un peu aux vêtements que l’on retrouve sur la planète Yardrat.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Raditz dans Harukanaru Gokū Densetsu

Raditz dans Harukanaru Gokū Densetsu

Les tenues de combat apparaissent dans tous les jeux vidéo qui prennent place après l’arc Saiyans, où dans lesquels Vegeta apparaît, puisqu’il est très souvent vêtu de son armure de combat (en tout cas jusqu’à l’arc Majin Buu).

Dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Harukanaru Gokū Densetsu (Harukanaru Densetsu), l’armure de combat est un objet qui permet de renforcer la défense.

Dans la série des Sparking! (Budokai Tenkaichi), l’armure de combat apparaît également en tant que symbole en haut de l’écran pour signaler au joueur que la défense du personnage a été accrue après l’utilisation d’une technique de Blast 1.

Dans les Raging Blast, L’armure est un item qui permet de faire en sorte que le personnage qui est équipé devient insensible aux attaques de type Rush, Smash Attacks : 3 et Rush Blasts.

Vegeta en armure dans Ultimate Tenkaichi

Vegeta en armure dans Ultimate Tenkaichi

Dans Dragon Ball : Ultimate Blast (Dragon Ball Z: Ultimate Tenkaichi), les trois types d’avatars héros customisables peuvent obtenir deux différents styles d’armures de combat à porter.

Le jeu en fait référence sous les appellations suivantes ; Saiyan Armor Suit 1 (qui s’apparente au nouveau modèle que portent Raditz et Nappa) et Saiyan Armor Suit 2 (qui s’apparente au nouveau modèle que porte Vegeta à son arrivée sur Terre).

Comme tous les autres costumes portées par les avatars héros dans ce jeu, le joueur peut lui-même définir les couleurs de l’armure de combat.

Une femme Saiyan dans DB XenoVerse

Une femme Saiyan dans DB XenoVerse

Si un logo ou une marque est choisie, celle-ci apparaîtra du côté gauche de la poitrine. Lorsque l’armure de combat est portée par un héros, sa queue entourera la tenue de combat au niveau de la taille (comme ce que font la plupart des Saiyans vêtus d’une armure de combat), plutôt que de la laisser pendre, comme c’est le cas avec d’autres costumes.

Les costumes des armures de combat peuvent être obtenus dans le Hero Mode, après le deuxième combat contre Ī Shinron (Yī Xing Long) qui prend place dans l’arène du Cell Game.

Dans ce jeu, ce combat a lieu juste avant le combat final contre Ultimate Shenron.

Les armures de combat peuvent ensuite être trouvées dans le pod spatial proche de la Capitale de l’Ouest (elles apparaissent comme un bip en forme d’étoile sur le Dragon Radar).

Dragon Ball Z : Battle of Z

Dragon Ball Z : Battle of Z

Dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Battle of Z, Battle Jacket (la veste de combat) est un item permettant encore une fois de renforcer la défense.

Dans Dragon Ball : Xenoverse, il existe aussi différents types d’armures de combat (celles-ci sont appelées « Battle Suits »), comme celles de Vegeta, Nappa, Raditz, l’escadron spécial Ginyū, l’escadron blindé de Coola, Tullece ou Bardock. Elles peuvent être obtenues ou achetées par votre guerrier du futur dans les options de tenues (les tenues étant divisées en quatre parties ; la partie supérieure, la partie inférieure, les bras et les jambes).

Il y a aussi deux autres types d’armures de combat que l’on peut obtenir en DLC bonus dans ce jeu ; il s’agit de l’armure de combat dorée et de l’armure de combat crystal, qui arbore une couleur métallique.

L'armure de combat dorée dans Dragon Ball : Xenoverse

L’armure de combat dorée dans Dragon Ball : Xenoverse

Si votre guerrier du futur est un Saiyan et qu’il porte une armure de combat nouveau modèle, comme Raditz ou Nappa, une queue apparaîtra enroulée autour de sa taille.

Si l’armure de combat portée est l’armure de combat dorée ou l’armure de combat crystal, la couleur de la queue sera exactement la même que celle de l’armure.

Bien que la plupart des personnages non-jouables ne remarquent pas ce que votre personnage porte ou ne porte pas, lorsque quelqu’un a Ginyū comme maître, une boite de dialogue spéciale s’ouvre si l’on porte une armure de combat de l’escadron blindé de Coola, où Ginyū commente notamment la rivalité qui existe entre les deux escadrons.

 

Anecdotes

  • Le nom original de ces tenues de combat est « veste de combat ». Cependant, la « veste de combat » est aussi le nom donné à l’armure utilisée par l’assistant Black pour combattre Gokū. En japonais, la confusion n’existe pas puisqu’on utilise le nom de Sentō Jaketto pour parler des armures de combat, tandis que l’armure de Black se nomme Batoru Jaketto. Les deux dénomations veulent dire strictement la même chose, mais dans le premier cas c’est le mot « combat » en japonais qui est utilisé et dans le second c’est le mot anglais, dérivant de « Battle ».
  • Les poids que portent Piccolo aux épaules, ressemblent finalement aux épaulettes d’une armure de combat nouveau modèle. C’est assez paradoxale pour un personnage qui ne veut pas se vêtir de la même manière que les Saiyans.
  • Les armures des quatre rois célestes ressemblent également beaucoup aux armures de combat nouveau modèle.
  • Dans le guide book Dragon Ball : Daizenshū 6, un poster présente Gokū, Gohan, Goten et Bardock, vêtus d’armures de combat. Celle que porte Gohan est similaire à celle qu’il porte sur la planète Namek étant petit, tandis que celle de Goten est semblable à celle que portait Kuririn durant l’arc Freeza.

 

Références