Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Escadron blindé de Coola

L’escadron blindé de Coola (クウラ機甲戦隊, Kuura Kikō Sentai)[1][2] est un groupe de soldats à la solde de Coola, qui apparaît dans le film Dragon Ball Z : L’incroyable plus fort contre le plus fort.
 

Vue d’ensemble

Background

L'escadron blindé de Coola
L’escadron blindé de Coola
L’escadron blindé de Coola est composé de guerrier provenant des planètes conquises par le frère aîné de Freeza.[3]
Sauzer, le guerrier technicien,[4] est originaire de la planète Brench (devenue la planète Coola N°98)[3] ; une planète située dans le même système solaire que la planète de Jheese, le membre de l’escadron spécial Ginyū appartenant à l’armée de Freeza.[5]
Pour devenir leader de l’escadron blindé de Coola, Sauzer fut en compétition avec Ginyū. Il fait, d’ailleurs, partie des rares personnes à connaitre la véritable apparence du capitaine de l’escadron spécial.[5]
Dōré, le guerrier à la puissance,[4] est originaire de la planète Bepper (devenue la planète Coola N°256). C’est un ancien lutteur professionnel, qui a participé à la ligue galactique professionnelle de lutte.[3]
Invaincu en 300 matchs, il tua tous ses adversaires.[3]
Enfin, Neiz, le guerrier rapide,[4] est le plus grand des membres de l’escadron blindé de Coola. Il est originaire de la planète Coola N°6 (autrefois appelée « planète Zalt »). C’est une planète entièrement recouverte d’eau et c’est la raison pour laquelle son espèce est une race évoluée d’amphibiens.[3]
Selon Dōré, ces trois-là font partie de l’élite de Coola car ils sont « attentifs aux détails ». L’escadron blindé de Coola se classe au même rang que les meilleurs guerriers de Freeza, en terme de puissance.[3]

 

Destruction de la planète Vegeta

La destruction de la planète Vegeta
La destruction de la planète Vegeta
On découvre l’escadron blindé de Coola, pour la première fois, lorsque Freeza détruit la planète Vegeta et extermine tous les Saiyans qui s’y trouvaient par la même occasion.
Au même moment, Sauzer aperçoit un pod saptial qui s’éloigne de la planète Vegeta. Il demande une confirmation visuelle de l’objet à Neiz et découvre qu’il s’agit d’un pod spatial Saiyan transportant un enfant. Cet enfant n’est autre que Son Gokū, qui se dirige alors vers la Terre.
Neiz propose alors de l’abattre et Sauzer acquiesce. Mais Coola intervient et demande de ne pas s’en préoccuper, jugeant que si Freeza a laissé s’échapper un Saiyan, c’est à lui de régler le problème. En outre, ils sont dans la zone dirigée par Freeza.
Coola apparaît détaché et considère que son frère est encore bien trop gentil et naïf.[1]

 

Vengeance de Coola

Coola décide de se rendre sur Terre
Coola décide de se rendre sur Terre
Entre l’Age 764 et l’Age 767,[2] Sauzer découvre que Freeza a été tué par un Super Saiyan vivant sur Terre et vient apprendre la nouvelle à Coola, tandis qu’ils sont en mission sur une planète inconnue. Coola décide donc de se rendre sur Terre pour faire payer à ce Super Saiyan et se débarrasser lui-même de la menace Saiyan.
Arrivé sur Terre, l’escadron blindé de Coola s’en prend à Son Gohan et Kuririn, qui étaient en train de préparer un pique-nique. Voyant que Gohan est un Saiyan, du fait de sa queue, ils pensent d’abord qu’il s’agit-là du Saiyan qui a vaincu Freeza. Mais l’arrivée de Son Gokū vient changer la donne.
Sauzer comprend qu’ils ont à faire au fameux Saiyan dont ils parlaient. L’escadron blindé attaque alors Gokū, mais ce dernier se défend bien contre les trois adversaires. Sans même avoir besoin de se transformer en Super Saiyan.
Dōré et Neiz se chamaillent lorsque Neiz frappe le visage de son camarade, par erreur, alors qu’il tentait d’atteindre Gokū. Ensuite, Neiz manque d’être touché par une attaque énergétique renvoyée par Gokū. Il rétracte sa tête dans son cou pour esquiver.
Coola apparaît face à l'escadron
Coola apparaît face à l’escadron
C’est alors que Coola apparaît et annonce qu’il va exterminer tous les Saiyans restants. Profitant de la mégarde de Gohan, Coola lance un rayon oculaire en direction de Gohan, mais c’est Gokū qui le reçoit dans le dos, avant de chuter dans la rivière.
L’escadron blindé pense que les deux Saiyans ont été vaincus. Mais Coola leur fait comprendre qu’ils sont encore en vie et leur ordonne de partir à leur recherche. Ne parvenant pas à les débusquer, Sauzer et les siens détruisent totalement la zone à l’aide de vagues d’énergies.
Ils tombent ensuite sur Gohan et Hire Dragon, qui étaient partis chercher des Senzu auprès de Karin, et attaquent sans vergogne. Hire Dragon chute et Gohan manque d’être tué par Dōré. Mais Piccolo intervient pour défendre son protégé. Le Namek engage le combat contre l’escadron blindé, tandis qu’il charge Gohan d’aller livrer les Senzu à son père, blessé par l’attaque de Coola.
Sauzer localise Gohan
Sauzer localise Gohan
Voyant que le petit groupe se divise, Dōré décide de poursuivre Gohan, tandis que Piccolo lute contre Neiz. Mais Piccolo ne compte pas laisser le puissant lutteur rattraper Gohan. Il lui lance alors un Kikōha à tête chercheuse et le fait exploser. Constatant que Dōré est mort, Neiz perd son sang froid et lance son attaque spéciale, le Neiz Bind Wave, sur Piccolo. Cette attaque paralyse l’adversaire et le laisse à la merci de toute offensive. Rassuré que l’ennemi soit entre de bonnes mains, Sauzer se lance à la poursuite du jeune garçon.
Mais Piccolo se libère, tue Neiz, puis rattrape Sauzer. Le combat débute alors entre les deux guerriers.
Bien que Sauzer surprenne Piccolo avec son Shutō énergétique, le Namek conserve l’avantage. Mais le combat est interrompu par l’arrivée de Coola, qui transperce Piccolo avec un Death Beam et le laisse pour mort.
Sauzer vient trouver Son Gokū, après avoir pris Gohan en filature, et détruit les Senzu. Enragé, Kuririn se jette alors sur Sauzer, mais il est défait sans aucune peine. C’est au tour de Gohan d’attaquer Sauzer, mais là encore le guerrier Brench n’a aucun mal à mettre K.O. son adversaire.
Sauzer n'était pas encore mort !
Sauzer n’était pas encore mort !
Mais alors que Sauzer pensait n’avoir aucune peine à achever Gokū, blessé, il découvre que le Saiyan s’est relevé. Celui-ci a mangé le dernier Senzu que Gohan avait gardé dans sa ceinture. Il propose à Sauzer de quitter la Terre immédiatement, mais la proposition ne semble pas du goût de Coola, qui se montre à son tour. Il explose Piccolo et enclenche la colère du Saiyan.
Sauzer tente de l’attaquer, mais son coup de poing n’a aucun effet. Il est, ensuite, propulsé dans le décor, lorsque Gokū relâche son Ki.
Plus tard, après la mort apparente de Coola, Sauzer se relève depuis les débris sous lesquels il était terré et tente d’attaquer les guerriers Z, affaiblis. Mais Piccolo achève Sauzer d’un Makankōsappō.

 

Membres connus

    L'escadron reçoit les ordres de Coola
    L’escadron reçoit les ordres de Coola
  • Sauzer : Leader de l’escadron blindé de Coola. Son nom pourrait provenir de « Saucer », ou encore de « Thousand Island Dressing » ; deux références à la sauce. La seconde étant une sauce pour salade.
  • Dōré : Son nom provient peut-être de « dressing » ; où l’art et la manière de savoir dresser une table. Il peut aussi provenir de « salad dressing » : Sauce pour salade.
  • Neiz : Son nom tire son origine de la prononciation japonaise du mot « mayonnaise ».

 

Techniques en équipe

 

Combats

  • Sauzer, Dōré, Neiz VS Son Gokū
  • Sauzer, Dōré, Neiz VS Son Gohan
  • Sauzer, Dōré, Neiz VS Piccolo
  • Sauzer VS Son Gokū

 

Apparitions dans les jeux vidéo

L'escadron est jouable dans Raging Blast 2
L’escadron est jouable dans Raging Blast 2
Les trois membres de l’escadron blindé de Coola apparaissent dans Dragon Ball Z : Bukū Ressen (Supersonic Warriors 2), lorsqu’ils sont invoqués par Coola pour exécuter des attaques spéciales : Le Neize Electron, la Sauzer Blade, ou encore le Dōré Pressure.
On retrouve ensuite les trois soldats en tant que personnages jouables dans le jeu Dragon Ball : Raging Blast 2, ainsi que dans Dragon Ball Heroes.
Bien qu’ils ne soient pas jouables dans Dragon Ball Xenoverse, on retrouve leurs armures de combat, avec une seule épaulette, en tant que tenue customisable pour le patrouilleur du Temps. Il existe également une patrouilleuse du Temps, baptisée « Nema », qui peut se métamorphoser en Sauzer.
Fait intéressant : Lorsqu’on a Ginyū comme maître et qu’on va lui parler avec une armure de combat de l’escadron blindé de Coola, il remarque la tenue de combat et ne peut s’empêcher de parler de la rivalité qui existe entre l’escadron blindé de Coola et son escadron spécial. Il demande également au patrouilleur s’il veut s’engager dans cet escadron blindé.
L'armure de combat de l'escadron blindé de Coola dans Xenoverse
L’armure de combat de l’escadron blindé de Coola dans Xenoverse
L’armure de combat de l’escadron blindé est baptisée « Armure de combat (Escadron blindé de Coola) » dans Dragon Ball Xenoverse.
Dans Dragon Ball Xenoverse 2, l’armure de combat de l’escadron blindé de Coola se décline en trois modèles : L’armure de combat de Sauzer, celle de Dōré, et enfin celle de Neiz.
 
L’escadron blindé de Coola apparaît également dans les jeux de cartes Dragon Ball Collectible Card Game (sous le nom « Cooler Force »), IC Carddass Dragon Ball et Dragon Ball Super Card Game.

 

Anecdotes

    Le symbole de l'escadron blindé
    Le symbole de l’escadron blindé
  • Étonnamment, le symbole de l’escadron blindé ressemble beaucoup au crâne de Coola sous sa forme finale.
  • On retrouve une certaine rivalité entre l’escadron blindé de Coola et l’escadron spécial Ginyū, dans les jeux vidéo. Ceux-ci sont souvent mis en opposition pour le contrôle de l’Univers.
  • Lors de sa première apparition dans le film DBZ, l’escadron blindé de Coola est vu dans une scène en noir et blanc (les couleurs ayant été filtrées). Mais dans Dragon Ball : Raging Blast 2, on peut voir une image en couleur de cette scène. Idem, dans le guide book Dragon Ball : Son Gokū Densetsu.
  • Les concepts de départ de Sauzer, Dōré et Neiz semblent légèrement basés sur les membres de l’escadron spécial Ginyū, que sont : Jheese, Reacum et Burta.
  • Lors du tournoi de l’autre monde, dans la série TV Dragon Ball Z, on peut voir un guerrier extraterrestre avec une armure de combat similaire à celle de l’escadron blindé, dans les gradins.
  • Un spectateur possédant une armure de combat semblable à l'escadron blindé
    Un spectateur possédant une armure de combat semblable à l’escadron blindé
  • Dans Dragon Ball Xenoverse 2, il existe un dialogue entre Coola et Ginyū, où le frère de Freeza demande à Ginyū de rejoindre son escadron blindé. Mais Ginyū rigole et dit que Coola est sûrement en train de plaisanter.
    • Toujours dans le même jeu, lorsque le guerrier du futur parle à Reacum, dans le vaisseau spatial de Freeza, le soldat de l’escadron spécial Ginyū dit qu’il entretient une certaine rivalité avec Dōré.
  • Certains jeux vidéo considèrent que les Metal Coolas et l’armée de Metal Coola font partie de l’escadron blindé. Ainsi, dans Dragon Ball Xenoverse 2, Coola se sert du guerrier du futur pour les tester et songe à les intégrer dans ses troupes, une fois qu’ils seront parfaits.
  • Là, où Vegeta a éliminé tous les membres de l’escadron spécial Ginyū (dans l’œuvre originale, dans Dragon Ball Z et Dragon Ball Super), Piccolo a tué tous les membres de l’escadron blindé de Coola, dans le 5ème film Dragon Ball Z. Notons que Piccolo et Vegeta sont, justement, deux anciens ennemis de Gokū dont les peuples ont soufferts de l’existence de l’armée de Freeza.
  • Étonnamment, ce n’est pas Sauzer, le leader, qui possède la plus grande force de combat de l’escadron blindé. C’est Dōré (qui est pourtant le premier à périr). La force de combat de Sauzer est de 170 000, tandis que celle de Dōré est de 185 000. Enfin, celle de Neiz est de 163 000, d’après le magazine Weekly Shōnen Jump N°25 de juin 1991.[3]

 

Références

[1] Dragon Ball Z : L’incroyable plus fort contre le plus fort
[2] Dragon Ball Daizenshū 7 : Dai Jiten (La grande encyclopédie) (1996)
[3] Weekly Shōnen Jump N°25 de 1991 (1991)
[4] Dragon Ball : Son Gokū Densetsu (2003)
[5] Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 3 (2007)
Tags
Voir davantage

Gokuda003

Fan inconditionnel de Dragon Ball. Créateur, Webmaster, Administrateur, Rédacteur en chef de DragonBall Ultimate. J'aime aussi le Japon, sa langue et sa culture, ce qui me permet de vous offrir des traductions directes des news et des informations provenant des ouvrages.

Voir aussi

Close