Burta

Burta (バータ, Bāta) est un antagoniste secondaire du manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et des séries TV adaptées de celui-ci : Dragon Ball Z et Dragon Ball Kai.

Membre de l’Escadron Spécial Ginyū à la solde de Freeza. Il est surnommé « L’ouragan bleu » (青ハリケーン, Aoi Harikēn) du fait de son incroyable vitesse. Avec Jheese, il forme des attaques combinées contre ses adversaires.

 

Signification du nom

Bāta (バータ) est une déformation du mot Batā (バター) qui provient de l’anglais Butter et signifie « beurre ». Ici, le « ba » (バ) a été prolongé à la place du « ta » (タ), ce qui donne « bur » en retranscription en romaji, et raccourcit le « ter » en simple « ta ». Comme tous les membres de l’Escadron Spécial Ginyū, Burta porte un nom qui se réfère à un produit laitier.

 

Apparence physique

Burta, dans le manga Color Edition

Burta, dans le manga Color Edition

Burta est le plus grand des membres de l’Escadron Spécial Ginyū.

C’est aussi le plus rapide, comme il aime s’en vanter. En dépit de son corps extrêmement imposant et de ses longues jambes, Burta se déplace donc à une très grande vitesse.

Burta a une peau bleue recouverte de petites pustules. Son crâne est arrondi et ressemble légèrement aux dessins qui recouvrent les armures de combat que les hommes de Freeza portent. Il a les yeux rouges et ne possède aucun poil sur le corps, de ce que l’on peut voir. Pas même des sourcils.

Comme tous les autres membres de l’Escadron Spécial Ginyū, Burta porte une armure de combat V-neck. Celle-ci diffère des autres armures de combat nouveau modèle par son col en « V » et la présence du logo de l’Escadron Spécial sur la poitrine.

Burta, dans la série TV

Burta, dans la série TV

Avec cette armure, Burta porte un pantalon moulant noir avec des bottes blanches et des bracelets noirs et blancs aux poignets.

Burta a aussi un Scouter vert accroché à son oreille gauche. Celui-ci lui permet, bien évidemment, de sonder les forces de combat de ses adversaires ou de détecter de nouveaux ennemis.

Les oreilles de Burta sont d’ailleurs assez similaires à celles de Freeza sous sa forme finale, ou encore à celles de Majin Buu. Elles sont semblables à des espèces d’embouts au milieu desquelles il y a un creux.

En plus de ce visage extrêmement différent des êtres humains, Burta ne possède pas non plus de nez. Bien qu’il possède une forme humanoïde, Burta est l’un des membres de l’Escadron Spécial Ginyū qui ressemble le plus à un monstre extraterrestre.

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Yukimasa Kishino (DBZ), Masaya Onosaka (DBKai, depuis 2009)
  • Doublages anglais :
    • Ocean : Don Brown
    • FUNimation : Mark Britten (Doublage original de DBZ), Christopher R. Sabat (Doublage remasterisé de DBZ, jeux vidéo), Vic Mignogna (DBZ Kai, Raging Blast 2)
  • Doublage français : Pierre Trabaud (DBZ), Gilbert Levy (DBZ Kai)
  • Doublage hébreux : Yoram Yosefsberg
  • Doublage latino américain : José Luis Castañeda (DBZ), José Gilberto Vilchis (DBZ Kai)
  • Doublage portugais : António Semedo
  • Doublage brésilien portugais : Luiz Laffey
  • Doublage polonais : Jan Aleksandrowicz
  • Doublage espagnol castillan : Daniel Palacios
  • Doublage catalan : Pep Ribas
  • Doublage grec : Giannis Papaioanou
  • Doublage allemand : Gerald Schaale
  • Doublage italien : Sergio Romano
  • Doublage thai : Kaiwan Wattanakrai

 

Anecdotes

  • Burta est le plus grand de l’Escadron Spécial Ginyū, qu’il s’agisse du manga ou de l’anime. Cependant, il est souvent représenté de la même taille que Reacum, voire plus petit, dans les produits dérivés.
  • Dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Sparking! Neo (Budokai Tenkaichi 2), Burta possède le plus long combo si on lui donne une augmentation de puissance (Max Power Plus) et une vitesse maximale.
  • Un bug dans le jeu Dragon Ball Z : Sparking! Meteor (Budokai Tenkaichi 3) survient lorsque Super Ī Shinron utilise l’attaque Dragon Thunder sur Burta. Ce dernier flottera au dessus des pointes du dragon maléfique, au lieu d’être empalé dessus.
  • Burta est le premier personnage de la série qui s’auto-proclame « personne la plus rapide de l’Univers ». D’autres viendront par la suite démontrer leur rapidité et leur puissance bien au delà de Burta, comme Freeza ou Cell, mais le second à prétendre être le plus rapide de l’Univers n’est autre que l’attendant de Beerus, le dieu de la destruction, à savoir Whis. Dans le cas de Burta, ce surnom est totalement faux et surfait, car le mutant est totalement dépassé par Gokū, à peine arrivé sur la planète Namek. Freeza démontrera ensuite sa vitesse dépassant l’entendement, surpassant d’abord Piccolo, puis Vegeta. En outre, Whis existe depuis bien avant la naissance de Burta, ce qui fait de Burta un simple vantard qui ignore tout de la grandeur de l’Univers et de l’existence d’Êtres bien plus puissants que son maître, Freeza.

 

Références

[1] V-Jump Book Dragon Ball Z : Super Saiya Densetsu (1992)