Pumbūkin

Pumbūkin (パンブーキン, Panbūkin) est un guerrier Saiyan de caste inférieure apparaissant dans la série animée Dragon Ball Z. Il fait partie de l’équipe de Bardock dont la fonction est de raser les planètes conquises par Freeza.[1]

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Panbūkin (パンブーキン) dérive du mot « Panpukin » (パンプキン) qui vient de l’anglais « pumpkin », et signifie « citrouille ». Ici, le « pu » (プ) a été remplacé par un « bu » (ブ) et le son « u » a été prolongé (ー). Comme tous les Saiyans son nom se rapporte à une plante ou à un légume.

 

Apparence physique

Pumbūkin dans le TV Special

Pumbūkin dans le TV Special

Pumbūkin est un Saiyan de caste inférieure avec une forte corpulence. Mais sa forte corpulence ne l’empêche aucunement de se déplacer très rapidement.[1]

Il a les cheveux et les yeux noirs et une coupe au bol. Il porte des moustaches et également un Scouter vert (ancien modèle) à l’oreille gauche.

Depuis son combat sur la planète Kanassa il arbore aussi une cicatrice sur la joue gauche.

Son armure de combat est un ancien modèle qui ne comporte pas d’épaulettes. Il porte une sorte de fourrure en dessous, puis des bracelets noirs et des protections de la même teinte autour des chevilles.

C’est aussi le seul membre de l’équipe de Bardock à ne pas porter de bottes. Il porte une sorte de sandales.

 

Personalité

Pumbūkin blessé sur la planète Kanassa

Pumbūkin blessé sur la planète Kanassa

C’est un guerrier brave, qui jure fidélité à Freeza pour la protection qu’il accorde à son peuple. Lors des affrontements contre les Kanassans, ce fut le seul des cinq Saiyans de la troupe de Bardock à être blessé.[1]

Comme chacun de ses compagnons de combat, Pumbūkin montre un certain esprit de camaraderie. Bien qu’il semble être l’un des plus caractériel, il est toujours du côté de ses camarades. Ainsi, quand Bardock est blessé par une attaque ennemie, il vient lui porter secours immédiatement.

 

Biographie

Dragon Ball Z : L’ultime bataille décisive, seul contre tous

Pumbūkin transformé en singe géant

Pumbūkin transformé en singe géant

Pumbūkin apparaît avec ses compagnons, Bardock, Tōma, Selypa et Toteppo, en train d’exterminer les habitants de la planète Kanassa. Envoyés en mission par Freeza pour conquérir cette planète, les cinq Saiyans de l’équipe de Bardock profitèrent de la pleine lune pour se transformer en singes géants et décimer toute vie sur cette planète.

Au cours de cette mission, un Kanassan parvint à égratigner Pumbūkin à la joue gauche. Mais il fut malgré tout tué après avoir été piétiné par le Saiyan de caste inférieure, transformé en singe géant.

Au petit matin, l’équipe de Bardock se félicite de sa victoire, tandis que Pumbūkin enrage d’avoir été touché par un minable Kanassan. Tōma se moque alors de lui en ajoutant qu’il doit cette cicatrice au fait qu’il a été négligeant.

Pumbūkin voyant Bardock s'évanouir

Pumbūkin voyant Bardock s’évanouir

Peu après, alors que Tōma expliquait à ses compagnons une histoire au sujet des pouvoirs mystérieux qui se trouveraient sur la planète Kanassa, Tōro, un Kanassan survivant, attaque Bardock et le touche à la nuque. Pumbūkin intervient et frappe violemment le Kanassan, avant que Tōma ne le brûle avec un Kikōha.

Mais alors qu’il est à l’article de la mort, Tōro explique à Bardock qu’il vient de lui transmettre la capacité de voir l’avenir et que son peuple connaîtra une fin horrible. Agacé, Bardock achève Tōro avec un Kikōha à pleine puissance, puis il s’évanouit.

Après avoir ramené Bardock sur la planète Vegeta, où il se fait soigner, Pumbūkin et ses compagnons apprennent qu’ils doivent partir en mission sur la planète Meat. Ils laissent ainsi leur leader se rétablir, tandis qu’ils partent en direction d’une nouvelle planète à conquérir.

Pumbūkin a été tué

Pumbūkin a été tué

Arrivés sur la planète Meat, ils exterminent absolument tous ses habitants sans aucun problème. Mais ils sont loin de se douter que Dodoria et quelques soldats les attendent pour les tuer sur ordre de Freeza, qui commence à considérer les Saiyans comme une gène.

Après s’être rétabli, Bardock se rend sur la planète Meat pour rejoindre ses compagnons et il constate avec stupeur que Pumbūkin, mais aussi Tōma, Selypa et Toteppo, ont été tués par Dodoria et ses hommes.

 

Pouvoir

Les Dragon Ball Carddass évaluent la force de combat de Pumbūkin à 4200. Mais sa force de combat réelle ne fut jamais mentionnée dans l’anime.

 

Techniques

    Le coup de genou de Pumbūkin

    Le coup de genou de Pumbūkin

  • Bukūjutsu : Il s’agit de la capacité à voler en utilisant du Ki.
  • Massive Catapult : Il s’agit de son attaque spéciale dans le jeu d’arcade Dragon Ball Heroes. Il charge son adversaire avec l’épaule et s’entoure d’une aura rougeâtre.
  • SP Fighting Pose 1 : Pose effectuée dans le manga Dragon Ball SD.

 

Formes et transformations

Singe géant (Oozaru)

Pumbūkin sous sa forme de singe géant

Pumbūkin sous sa forme de singe géant

Comme on peut le voir au début du TV Special dans lequel il apparaît, Pumbūkin est capable de se transformer en Singe géant (大猿, Ōzaru).

Les Saiyans possédant une queue, comme lui, peuvent ainsi se transformer en monstres lorsqu’ils observent la pleine lune ou toute autre source lumineuse pouvant produire des ondes bruits et une luminosité équivalente à 17 millions de zénos.

Sous cette forme, la puissance de Pumbūkin est décuplée et il grandit considérablement. Il peut piétiner ses adversaires et causer la destruction totale d’une planète.

Il conserve l’armure de combat qu’il porte sous sa forme normale, ainsi que l’espèce de fourrure qu’il a sous sa tenue de combat. Pour ainsi dire, ses protections étant faites dans une gomme extrêmement résistante et élastique, elles peuvent s’étirer à mesure que son corps grandit.

 

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Pumbūkin dans Dokkan Battle

Pumbūkin dans Dokkan Battle

Pumbūkin apparaît tout d’abord en image dans une ultimate de Bardock, au sein du jeu vidéo Dragon Ball Z 3 (Budokai 3). Cette attaque se nomme d’ailleurs Spirit of Saiyans, symbolisant l’esprit de camaraderie et de fierté Saiyan qui habite les membres de l’équipe de Bardock.

Mais Pumbūkin fut en fait jouable pour la première fois dans le jeu d’arcade Dragon Ball Heroes et peut aussi se vanter d’apparaître dans le jeu smartphone Dragon Ball Z : Dokkan Battle.

Apparitions en tant que personnage jouable :

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Takeshi Watabe (DBZ TV Special), Yasunori Masutani (DB Heroes)
  • Doublages anglais :
    • FUNimation: Chris Rager
    • AB Groupe : Ed Marcus
  • Doublage français : Eric Legrand
  • Doublage hébreux : Dov Reiser

 

Anecdotes

    Pumpkin sur les ébauches de Nakatsuru

    Pumpkin sur les ébauches de Nakatsuru

  • C’est Katsuyoshi Nakatsuru qui signa les premiers Character Designs des membres de l’équipe de Bardock, avant qu’ils ne furent envoyés à Akira Toriyama pour d’éventuelles modifications. Au final, Toriyama-sensei changea le Chara Design de presque toute la troupe, à l’exception de Bardock, qui conserva une apparence similaire mais retrouva une coupe de cheveux différente. Sur les ébauches de Nakatsuru on peut ainsi voir un guerrier baptisé « Pumpkin » (パンプキン, Panpukin). Son nom sera finalement changé en Pumbūkin (パンブーキン, Panbūkin), probablement afin de maintenir une certaine homogénéité dans les noms des Saiyans de cette équipe, qui sont tous altérés par rapport à leur signification première.
  • Notons que Pumbūkin n’est pas le premier Saiyan à avoir un nom qui fait référence à la citrouille (Pumpkin, en anglais), puisqu’un autre Saiyan porte justement le nom de « Pumpkin » (パンプキン, Panpukin) dans les jeux vidéo. Il s’agit d’un des deux fantômes Saiyans qui apparaît dans la série animée Dragon Ball Z. On peut donc se dire que le choix de changer le nom du camarade de Bardock fut judicieux de la part d’Akira Toriyama, car ça a évité à deux personnages d’avoir exactement le même nom.

 

Références