Medical Machine

La Medical Machine (メディカルマシーン, Medikaru Mashīn)[1] est une machine qui apparaît dans le manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et ses adaptations anime : Dragon Ball Z, Dragon Ball Kai et Dragon Ball Super.

Cette machine est utilisée par l’armée de Freeza pour soigner ses hommes blessés.[1]

 

Vue d’ensemble

Origine

Le liquide de soin d'Ipana

Le liquide de soin d’Ipana

Dans Dragon Ball : Episode of Bardock, on a l’occasion de découvrir l’origine du liquide de soin utilisé dans cette machine.

Dans cette histoire, Bardock voyage à travers le Temps et se retrouve projeté dans le passé, sur la planète Plant, bien avant l’invasion des Saiyans, à une époque où les Tsufurs ne peuplaient pas encore la planète.

Bardock rencontre un médecin Plantian nommé Ipana, qui le soigne à l’aide d’un étrange liquide verdâtre. Bardock constate alors que ce liquide s’apparente à celui des Medical Machines.

Lorsque le pirate de l’espace, Chilled, débarque sur la planète Plant, il remarque ce liquide utilisé pour soigner quasi instantanément et donne l’ordre à ses soldats de s’emparer de ce remède inconnu.

 

Caractéristiques

Vegeta se faisant soigner dans une Medical Machine sur la planète Freeza N°79

Vegeta se faisant soigner dans une Medical Machine sur la planète Freeza N°79

Machine utilisée par l’armée de Freeza pour soigner ses hommes blessés. On en trouve au centre médical de la planète Freeza N°79 ainsi que dans le vaisseau spatial de Freeza. Deux de ces machines remettent sur pied Vegeta gravement blessé après ses combats sur Terre et contre Zarbon, et une autre fait de même avec Son Gokū sur la planète Namek.[1]

Cette machine permet de guérir en peu de temps la quasi-totalité des blessures existantes. Le patient est d’abord installé dans une espèce de capsule, dans laquelle est introduit un liquide nourricier et réparateur. Un masque est alors posé sur le nez et la bouche du blessé pour l’alimenter en oxygène. Ce dernier est également relié par des câbles qui sont fixés à sa tête et à son corps par des ventouses. À l’intérieur de ces câbles circule un courant spécial qui agit sur les blessures du corps. Une nouvelle Medical Machine fut conçue, mais excepté un temps de régénération plus court, elle possède les mêmes caractéristiques que l’ancien modèle. Ces machines sont à même de guérir les cas les plus extrêmes, comme par exemple la perte de la vue. En revanche, elles n’apportent rien de plus à ceux qui sont totalement guéris et ne permettent pas non plus de régénérer la queue d’un Saiyan qui a été arrachée. Elles peuvent accessoirement redonner une vitalité nouvelle aux corps fatigués mais ne peut rien faire contre l’insomnie.[1]

 

Utilisations

Vegeta, sur la planète Freeza N°79

Vegeta, sur la planète Freeza N°79

La première fois que l’on aperçoit une Medical Machine dans la série, c’est lorsque Vegeta revient sur la planète freeza N°79, après ses combats sur Terre. Gravement blessé, il est immédiatement transporté dans l’une de ces machines, où il est remit sur pied par un médecin.

En dépit du fait qu’il en sorte indemne et qu’il put retrouver la vue après avoir eu un œil crevé par une attaque de Son Gokū, Vegeta ne récupéra pas sa queue qui fut coupée et qui aurait pu normalement repousser.

Le prince des Saiyans est une nouvelle fois plongé dans une Medical Machine après sa défaite contre Zarbon, sur la planète Namek. Freeza donne l’ordre à son subalterne d’aller chercher le corps de Vegeta et de le ramener au vaisseau spatial, afin de le soigner et de l’interroger à propos des Dragon Balls qu’il pourrait posséder.

Une Medical Machine du dernier cri

Une Medical Machine du dernier cri

Mais une fois rétabli grâce à l’aide d’Appule, Vegeta tue ce dernier et explose la Medical Machine dernier cri dans laquelle il se faisait soigner. Par la suite, Gokū devra alors se faire soigner dans une Medical Machine un peu plus ancienne, lorsqu’il sera transporté dans le vaisseau de Freeza pour se faire soigner après son combat contre Ginyū. Une fois rétabli, Gokū explosera à son tour la Medical Machine afin d’en sortir.

Dans le premier TV Special Dragon Ball Z, on peut également voir Bardock se faire soigner dans l’une de ces machines, sur la planète Vegeta, après être revenu de sa mission sur la planète Kanassa. Blessé par l’attaque surprise de Tōro, Bardock se fit rapatrier sur la planète Vegeta pour se faire soigner et aura alors ses premières visions du futur à cette occasion.

Gokū plongé dans une Medical Machine

Gokū plongé dans une Medical Machine

Toujours dans l’anime, on peut voir Freeza être plongé dans une Medical Machine par son père, le grand roi Cold, après l’explosion de la planète Namek. Le corps de Freeza étant découpé et salement amoché, la Medical Machine ne pourra pas le régénérer entièrement et il devra subir une intervention chirurgicale pour se faire greffer des implants mécaniques.

Dans la série animée Dragon Ball Super, l’armée de Freeza a développée un tout nouveau système de régénération qui est utilisé par Sorbet pour réparer le corps de Freeza, qui a ressuscité, après avoir été découpé en pièces par Trunks du futur. Bien qu’il était sous sa forme finale et portait des implants mécaniques, Freeza retrouvera sa première forme après avoir été régénéré par la Medical Machine de l’armée dirigée par Sorbet.

 

Apparitions dans les films

Dragon Ball Z : La résurrection de ‘F’

Freeza régénéré par une Medical Machine

Freeza régénéré par une Medical Machine

Après avoir été ressuscité par Shenron, Freeza est plongé dans une Medical Machine du dernier cri, développée par son armée durant son absence. Sous la supervision de Sorbet, l’Empereur de l’Univers est alors entièrement régénéré par le dispositif de soin, qui répare son corps décomposé et rassemble les divers morceaux éparpillés.

Alors qu’il se fait régénérer, Freeza retrouve sa première forme, bien qu’il était au départ sous sa forme finale. Étrangement, il sort de la Medical Machine avec, sur lui, une armure de combat.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Une Machine dans Super Saiya Densetsu

Une Machine dans Super Saiya Densetsu

Dans le jeu vidéo Dragon Ball Z II : Gekishin Furīza, la Medical Machine peut être utilisée pour récupérer de la santé (HP).

Dans Dragon Ball Z : Super Saiyan Densetsu, des Medical Machines se trouvent à l’intérieur de nombreuses habitations de la planète Namek et peuvent être utilisées par Son Gohan et les siens.

La version anglaise du jeu de console portable Dragon Ball Kai : Tag VS (Dragon Ball Z : Tenkaichi Tag Team) renomma les Medical Machines en « Recuperation chambers ».

Dans Dragon Ball Z : Sparking! Meteor (Budokai Tenkaichi 3), la Medical Machine est un Z-Item que l’on peut gagner à l’aide du Disc Fusion System. Elle permet de :

  • Regagner un peu de santé durant un combat.
  • Faire regagner de la santé aux partenaires de combats qui sont en attente.
  • Regagner un peu de Ki durant le combat.
  • Faire regagner du Ki aux partenaires de combats qui sont en attente.
La Medical Machine dans Xenoverse

La Medical Machine dans Xenoverse

Dans Dragon Ball : Xenoverse, les Medical Machines apparaissent dans une pièce du vaisseau spatial de Freeza lorsqu’on affronte l’escadron spécial Ginyū, au cours d’une quête parallèle.

Durant l’Arc Freeza, Gokū est soigné dans une de ces machines suite aux blessures qu’il a reçu après son opposition à Ginyū, tout comme dans l’histoire originale. Dans une chronologie altérée, Gokū ressent l’intensité du combat contre Freeza sous l’emprise de la magie noire, à travers la Medical Machine. Il perçoit ainsi le danger qui rôde autour de Gohan, après que Freeza a facilement tué Vegeta et Kuririn, après s’être transformé sous sa forme finale. Bien qu’il n’était pas totalement rétabli, Gokū quitta alors la Medical Machine pour aller secourir son fils.

 

Anecdotes

    La Medical Machine de Stars Wars

    La Medical Machine de Stars Wars

  • Les Medical Machines de Dragon Ball s’inspirent très probablement des machines du film Star Wars : L’Empire contre-attaque (1980), où l’on retrouve un genre de machine médicale assez similaire. L’homme est plongé dans un tube de liquide bleuté avec un masque à oxygène sur le visage et se fait soigner. Akira Toriyama étant un grand fan de Star Wars la référence n’est pas si surprenante.
  • Encore une fois, même en version japonaise le nom de ces machines est en anglais (Medical Machines). Alors que l’utilisation de termes purement japonais aurait très bien pu être utilisé. Ceci colle assez bien avec le désire d’employer une terminologie différente pour des objets de haute technologie, comme ceux employés justement par l’armée de Freeza.
  • Dans la version américaine de FUNimation de l’épisode 074 de Dragon Ball Z, Vegeta dit que le réservoir de la Medical Machine contient de l’ADN synthétique de Saiyan.

 

Références