Dragon Balls de la planète Namek

Les Dragon Balls de la planète Namek (ナメック星のドラゴンボール, Namekku-sei no Doragon Bōru), ou plus simplement les Dragon Balls (ドラゴンボール, Doragon Bōru), sont des boules étranges permettant de réaliser n’importe quel vœu. Elles symbolisent aussi l’espoir de la planète Namek[1] et apparaissent dans le manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et ses adaptations animées : Dragon Ball Z, Dragon Ball GT et Dragon Ball Kai.

Ces Dragon Balls sont également utilisées dans le manga Dragon Ball Super, et mentionnées dans la série du même nom, où elles sont aussi qualifiées « d’orbes à souhait » (願い玉, Negai Dama) par le dieu de la destruction, Beerus.

 

Vue d’ensemble

Les 7 Dragon Balls de la planète Namek

Les 7 Dragon Balls de la planète Namek

Pendant longtemps on pensait que les Dragon Balls de la planète Namek étaient les Dragon Balls originelles, puisque le Dieu de la Terre s’inspira de celles-ci pour créer celles de la Terre. Porunga, le dieu dragon de la planète Namek, est même surnommé « le Shenron originel ». Cependant, avec le manga Dragon Ball Super et l’anime du même nom, on a appris que les Dragon Balls de la planète Namek ont en réalité été créées à partir d’un fragment d’une Super Dragon Ball : qui sont les véritables Dragon Balls originelles, créées par le dieu dragon, Zalama, lors de la 41ème année du calendrier divin.[2]

Tout comme pour les Super Dragon Balls, le dieu dragon des Dragon Balls de la planète Namek n’apparaît que si l’on énonce une certaine formule pour l’invoquer, dans la langue du créateur des Dragon Balls. Ici, en l’occurrence, il s’agit du langage Namek. Ceci permet de préserver la planète Namek et de restreindre l’utilisation des Dragon Balls au peuple Namek.

En plus de ça, les 7 Dragon Balls de la planète Namek sont toutes confiées à des chefs de villages. Ces mêmes villages sont disséminés aux quatre coins de la planète, ce qui rend la tâche assez compliqué si l’on souhaite réunir les Dragon Balls sans en connaître l’emplacement exact. Freeza et son armée utilisent donc des Scouters pour localiser les habitants de la planète Namek, et ainsi repérer les villages.

Les Dragon Balls se changent en pierres

Les Dragon Balls se changent en pierres

Une fois les 7 Dragon Balls réunies et le dieu dragon invoqué, celui-ci peut exaucer jusqu’à trois souhait. Tandis que Shenron ne peut en exaucer qu’un seul (puis deux, une fois que Dendé a augmenté sa puissance). Cependant, cette générosité possède des points faibles, puisque Porunga n’est pas en mesure de ressusciter plusieurs personnes à la fois, contrairement au Shenron de la Terre. Fort heureusement, à la fin de la série, Mūri upgradera Porunga, lui permettant alors d’accéder à cette requête.

Ces Dragon Balls sont dix fois plus volumineuse que celles qui se trouvent sur Terre. Porunga, le « dieu des rêves », est lui aussi plus impressionnant que le Shenron terrestre. Une fois les trois vœux exaucés, les boules redeviennent des pierres, mais pour une durée de 130 jours seulement. Ceci, car une année sur la planète Namek équivaut à 130 jours exactement. Ce délai peut être raccourci selon le nombre de vœux présentés à Porunga. Parmi les Ryūzoku de la planète Namek, seul le Grand Chef peut être autorisé à créer les Dragons Balls.[1]

 

Histoire

Dragon Ball

Vegeta dévoile qu'il existe des Dragon Balls sur la planète Namek

Vegeta dévoile qu’il existe des Dragon Balls sur la planète Namek

Il y a bien longtemps, les Nameks ont découverts l’existence des Super Dragon Balls et ont pris un fragment de l’une d’elle afin de créer leurs propres Dragon Balls. À quelques occasions, les Nameks organisèrent des jeux, durant lesquels le vainqueur avait le droit de voir son souhait exaucer. Des siècles plus tard, Vegeta et Nappa apprirent l’existence des Dragon Balls de la planète Namek. Plus tard, alors qu’ils allaient se rendre sur Terre, ils réalisèrent que la légende des Dragon Balls n’était peut-être pas juste une légende et que ces boules magiques existaient peut-être, des dires de Piccolo… l’ennemi qui venait de terrasser leur compagnon, Raditz, sur Terre. À leur arrivée sur Terre, Vegeta et Nappa se mirent en tête de s’emparer des Dragon Balls de la Terre mais Piccolo fut tué durant les combats et Dieu et les Dragon Balls disparurent par la même occasion.

Voyant que Son Gokū – qui avait perdu la vie contre Raditz – avait été ressuscité, Vegeta et Nappa comprirent que les Dragon Balls étaient bien réelles et décidèrent de se rendre sur la planète Namek, après leur combat sur Terre. Mais Nappa fut tué, et Freeza entendit cette conversation à travers le Scouter de Vegeta. L’Empereur de l’Univers se rendit alors sur la planète Namek, devançant Vegeta et planifiant d’obtenir l’immortalité grâce à ces orbes à souhaits.

Gohan, Dendé et Kuririn face aux Dragon Balls de la planète Namek

Gohan, Dendé et Kuririn face aux Dragon Balls de la planète Namek

Après les combats contre les Saiyans, Kuririn s’empressa de parler de la planète Namek à ses amis et ceux-ci se rendirent alors sur cette planète, grâce à l’aide de Kaiō et du vaisseau spatial de Dieu, afin d’y trouver les 7 Dragon Balls de la planète Namek et d’être en mesure de redonner vie à leurs amis tombés au combat.

Mais à leur arrivée sur la planète Namek, Bulma, Kuririn et Son Gohan durent faire face à Vegeta et à Freeza et son armée, qui convoitaient eux aussi les Dragon Balls. Au terme d’une bataille de plusieurs jours, les Dragon Balls purent être récupérées par les Terriens et Piccolo, le Dieu de la Terre, ainsi que Shenron, furent ressuscités. Mais le Grand Chef mourut précipitamment avant l’énonciation du troisième vœu et Porunga disparu avec lui.

Mais grâce au pouvoir de Shenron, toutes les victimes de Freeza et son armée sur la planète Namek purent être ressuscitées et le Grand Chef eut un sursis de quelques heures. Porunga envoya toutes les personnes qui se trouvaient sur la planète Namek jusque sur Terre, à la demande de Son Gokū et ce dernier resta avec Freeza pour livrer un combat ultime sur la planète Namek en proie à la destruction.

Porunga, invoqué sur Terre

Porunga, invoqué sur Terre

Après l’explosion de la planète Namek, les Dragon Balls furent aussi transportées sur Terre mais atterrirent sous forme de pierres. Le Grand Chef mourut finalement, mais il céda ses pouvoirs et sa fonction à Mūri, qui devint le nouveau Grand Chef. 130 jours après ces évènements, Porunga fut invoqué à la Capitale de l’Ouest et il expliqua que Son Gokū n’était pas mort mais qu’il ne souhaitait pas revenir sur Terre tout de suite. Le dieu dragon ressuscita alors Kuririn, après avoir transféré son esprit sur la planète bleue. Il ressuscita ensuite Yamcha, puis s’en alla.

130 jours après, il redonna vie à Ten Shin Han et Chaozu et transporta tous les Nameks sur une nouvelle planète afin qu’ils puissent y vivre paisiblement.

Au bout du compte, toutes les victimes des Saiyans furent ressuscitées et quelques années plus tard, Mūri augmenta les capacités de Porunga, lui permettant alors de ressusciter plusieurs personnes à la fois. Chose qu’il ne pouvait pas faire avant. Grâce à cela, tous les Terriens purent être ressuscités après la restauration de la Terre, suite à sa destruction par Majin Boo (pur). En finalité, Porunga restaura également l’énergie de Son Gokū, ce qui permit au Super Saiyan d’achever Majin Boo à l’aide du Super Genkidama.

Dragon Ball Super

Porunga, invoqué par Mūri pour Kaiō

Porunga, invoqué par Mūri pour Kaiō

La planète de Kaiō, qui fut détruite par l’explosion de Cell, fut restaurée grâce à un souhait énoncé à Porunga par Son Gokū. Kaiō du Nord convoqua Mūri au bout du chemin du serpent et lui demanda d’invoquer Porunga pour restaurer sa planète.

Au départ, Kaiō souhaitait redonner son aspect initial à sa planète en la rendant bien plus grande qu’on ne la connue. Il souhaitait aussi faire en sorte d’annuler la gravité dix fois supérieure à celle de la Terre qu’avait cette planète. Mais Gokū, qui souhaitait pouvoir continuer à s’entraîner sur la planète de Kaiō, demanda à ce que la planète soit restaurée comme elle était juste avant sa destruction. Porunga s’exauça, au grand désarroi de Kaiō.

 

Voyant que Champa et Vados recherchaient les « orbes à souhaits », le vieux Kaiōshin et Kibitoshin décidèrent d’agir rapidement pour éviter que les Dragon Balls de la planète Namek ne tombent entre leurs mains. Kibitoshin les récolta après s’être téléporté sur la nouvelle planète Namek, mais finalement ils n’en n’eurent aucune utilité. Kibitoshin demanda alors à Porunga d’annuler sa coalescence. Kibito et Kaiōshin retrouvèrent alors leur forme d’antan. Malheureusement, ces évènements ne sont dévoilés que dans le manga.

 

Localisation des Dragon Balls

    Dragon Ball à 3 étoiles de la planète Namek

    Dragon Ball à 3 étoiles de la planète Namek

  • Boule à une étoile : Située dans la maison du Grand Chef. Il la remet à Kuririn, mais Vegeta s’en empare après sa victoire sur Zarbon.
  • Boule à deux étoiles : Elle provient d’un village inconnu et on la découvre d’abord entre les mains de Zarbon. Dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Super Saiya Densetsu, cette Dragon Ball est donnée à Gohan par Maïma et Tsumuri, deux combattants Nameks, dans un village à l’Est du village de Mūri.
  • Boule à trois étoiles : Située dans le village inconnu où se trouve Freeza durant le combat entre Vegeta et Kiwi. Cette Dragon Ball fut découverte dans une maison, par un des soldats de Freeza. Dodoria la récupéra.
  • Boule à quatre étoiles : Il s’agit de la Dragon Ball située au village de Tsūno. Vegeta s’en empare et la cache sous l’eau, puis Gohan la récupère.
  • Boule à cinq étoiles : Dragon Ball provenant d’un village inconnu que Zarbon portait entre ses mains, lors de sa première apparition.
  • Boule à six étoiles : C’est la Dragon Ball située au village de Mūri. Dans le jeu Dragon Ball Z : Super Saiya Densetsu, cette Dragon Ball se trouve dans une grotte au Sud-Ouest du village : Pour l’obtenir, Kiwi attaque Gohan et les siens à l’extérieur de la grotte.
  • Boule à sept étoiles : Une des Dragon Balls que porte Dodoria et qui fut trouvée dans un village inconnu.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Les Dragon Balls dans Budokai Tenkaichi 3

Les Dragon Balls dans Budokai Tenkaichi 3

Les Dragon Balls de la planète Namek apparaissent dans à peu près tous les jeux vidéo de la licence qui incluent l’Arc Freeza. Même dans les jeux vidéo de la série des Dragon Ball Z : Super Gokū Den.

Dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Shin Budokai – Another Road, qui prend place dans le monde alternatif de Trunks, après avoir vu qu’il allait être tué par Majin Boo, Babidi du futur décide de se rendre sur la planète Namek pour réunir les 7 Dragon Balls en utilisant la mémoire de Piccolo. Babidi souhaite placer Majin Boo sous son contrôle et pour réunir les Dragon Balls de la planète Namek, il recrute Broly du futur et Coola du futur. Mais les guerriers Z parviennent à réunir les 7 Dragon Balls avant lui et Dendé du futur demande à Porunga les trois souhaits suivants : Ressusciter les victimes Nameks, éliminer le Big Gete Star et restaurer les villages de la planète.

 

Références