Ten Shin Han

Ten Shin Han (天津飯) est un personnage secondaire du manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et des animes adaptés de celui-ci : Dragon Ball, Dragon Ball Z, Dragon Ball GT, Dragon Ball Kai et Dragon Ball Super.
Cet expert en arts martiaux était autrefois l’élève de Tsuru Sennin, le rival de Kamé Sennin.[1]
Ten Shin Han apparaît lors du 22ème Tenka Ichi Budōkai en tant qu’antagoniste dans la série, puis il deviendra ensuite le rival et l’ami de Son Gokū. Il fait parti des plus puissants combattants sur Terre et est toujours accompagné par son ami Chaozu.[1]

Je veux simplement… remporter ce combat en combattant à mon maximum.
Ten Shin Han (Dragon Ball chapitre 131)

 

Vue d’ensemble

Histoire

Ten Shin Han, dans l'oeuvre originale

Ten Shin Han, dans l’œuvre originale


Né durant l’Age 733, il apprend les arts martiaux avec son maître, Tsuru Sennin, dans le but de devenir tueur à gages. Il était autrefois considéré comme un combattant froid et sans cœur, qui exploitait l’innocence et la naïveté des autres pour ses fins.
Mais grâce aux influences de Kamé Sennin et de Son Gokū qu’il rencontre lors du 22ème Tenka Ichi Budōkai, il décide de quitter son maître.
Depuis lors, il participe à de nombreux combats aux côtés de Gokū et ses amis. Quand Chaozu, son compagnon, qu’il considère comme son frère, est tué par Piccolo Daimaō, il s’entraîne à réaliser la technique du Mafūba pour le venger.
Lors du combat contre Nappa, il veut de nouveau venger la mort de Chaozu qui s’était sacrifié, en attaquant avec son ultime Kikōhō. Mais à bout de forces, il meurt lui aussi.
Il suit l’entraînement de maître Kaiō, puis revient à la vie grâce à Porunga. Après les combats contre Cell, il part poursuivre son entraînement en compagnie de Chaozu. Puis il sauve Son Gohan et Dendé des situations périlleuses causées par Majin Boo.
 

Signification du nom

Son nom provient du Tenshinhan (天津飯) ou Tenshindon (天津丼). Il s’agit d’une omelette de crabe avec du riz. Le riz se dit “han” (飯) en japonais , “Tenshin” est la prononciation nipponne du chinois “Tientsin” qui s’appelle aussi “Tianjin” et qui est le nom de la ville d’où est originaire le riz de haute qualité qui compose ce plat.
 

Création et concept

Erlang Shen (Yang Jian)

Erlang Shen (Yang Jian)


Lorsqu’Akira Toriyama a créé Dragon Ball, il s’est d’abord inspiré du Voyage en Occident de Wu Cheng’en. La principale caractéristique de Ten Shin Han, à savoir les trois yeux, ressemble au personnage de Erlang Shen (également nommé Yang Jian), l’un des commandants de l’armée céleste, qui est envoyé pour soumettre Sūn Wùkōng (Son Gokū) dans le roman. En outre, les deux personnages sont introduits comme des adversaires du personnage principal dans leurs histoires respectives.
Les guide books Daizenshū et Chōzenshū mentionnent le fait que Ten Shin Han est un descendant des personnes aux trois-yeux. Le fait que Ten soit un descendant de cette race est un clin d’œil au personnage de Sharaku, qui est lui aussi le descendant d’une ancienne race d’humains aux trois yeux dans le manga « The Three-Eyed One » (三つ目がとおる, Mitsume ga Tōru) d’Osamu Tezuka, datant de 1974.
L’origine de Ten Shin Han est également mentionnée dans un des what-if du jeu vidéo Dragon Ball : Raging Blast : « The Top Earthling Tournament » (Tournoi du meilleur Terrien). Dans cette histoire, Kuririn qui vient battre Ten Shin Han pour le titre de Terrien le plus puissant, demande s’il est vraiment Terrien après tout.
On pourrait qualifier Ten de « triclops », puisqu’il possède trois yeux. Mais comme sa race n’a jamais été dévoilée dans l’intrigue de Dragon Ball, on peut à priori penser qu’il s’agit d’une particularité rare chez les Terriens.
Sharaku dans Mitsume ga Tōru

Sharaku dans Mitsume ga Tōru

Piccolo se réfère d’ailleurs à Ten Shin Han comme s’il était un Terrien comme les autres, lorsqu’ils combattent les Saiyans. Mais il est à noté que ce dernier s’inclut lui-même dans ce qualificatif, alors que c’est un Namek.
Dans la culture populaire, le troisième œil est perçu comme la source d’un éveil (à l’instar du dieu Hindou Shiva). Cependant, le fait que Ten Shin Han ne soit pas né avec trois yeux est également supposé dans une des adaptations vidéo ludique de Dragon Ball Z, à savoir Dragon Ball Z : The Legacy of Goku II qui explique que le troisième œil de Ten a été atteint par la méditation profonde. Ceci est expliqué lorsque le scouter le scan.
 

Apparence physique

Ten Shin Han, lors de sa 1ère apparition

Ten Shin Han, lors de sa 1ère apparition


Mesurant 187 cm pour 75kg, Ten Shin Han est un homme grand et très musclé. Il possède trois yeux et se rase le crâne. La cicatrice qu’il a sur le torse lui a été faite par Tao Pai Pai lors du 23ème Tenka Ichi Budōkai.
À sa première apparition Ten Shin Han porte un long manteau avec le symbole « Grue » (鶴, Tsuru) dessus, signe de son appartenance à l’école de la grue. Il porte également un chapeau noir avec un petit pompon rouge.
Au début de l’histoire (et ce, jusqu’à l’Arc Freeza), lorsqu’il combat ou s’entraîne, Ten Shin Han est souvent vu en débardeur (vert dans le manga, jaune ou blanc dans l’anime), ou torse nu, avec un turban rouge autour de la taille, un pantalon vert et des bottes noires sur lesquelles il porte un tissu généralement blanc.
Dans l’anime, les couleurs furent changées et il portait un pantalon violet avec un tissu jaune au niveau des jambes. Par la suite, les couleurs originales furent reprises pour le pantalon à partir de l’arc du 23ème Tenka Ichi Budōkai, mais pas pour le tissu qui recouvre ses bottes.
Ten Shin Han, au début de l'Arc des Humains Artificiels

Ten Shin Han, au début de l’Arc des Humains Artificiels

Quand il ne combat pas, il porte généralement un vêtement traditionnel chinois, à savoir le Hanfu (style Han) avec un pantalon large, des bracelets et des bottes. Cela contraste avec les vêtements de style Manchu que beaucoup de personnages portent dans la série. On peut d’ailleurs voir ce type de robe Hanfu lorsqu’il combat durant l’Arc des Humains Artificiels, L’Arc Majin Boo et dans la version manga du spin-off de Naho Ooishi : Dragon Ball : Ossu ! Son Gokū et ses amis sont de retour !!.
On le découvre pour la première fois avec un Hanfu dans le chapitre 330 de Dragon Ball. Il porte cette tenue à carreaux avec une sorte de foulard autour du cou. En dessous de ce vêtement long, il porte simplement sa tenue habituelle, avec un débardeur blanc.
Dans l’Arc Majin Boo, on le découvre encore avec une toute nouvelle tenue. cette fois, il s’agit d’une robe Hanfu bleue et blanche surplombée d’une cape marron.
Avec ça, il a toujours ses bracelets sur les avant bras, mais ceux-ci sont noirs et rouge et non plus verts et rouge. De plus, il porte maintenant un large pantalon blanc avec des bottes montantes et des bandes de tissu. Il conserve ce style durant toute l’Arc Majin Boo ainsi que dans la série animée Dragon Ball GT.
 

Personnalité

Ten Shin Han brise la jambe de Yamcha

Ten Shin Han brise la jambe de Yamcha


Ten Shin Han adore manger des Gyōza/Jiaozi (Chaozu tire d’ailleurs son nom de ce plat) et des Shumai (qui donnèrent leur nom à Shū et Maï).
Il apprécie se déplacer à dos de lama ou encore sur des autruches et ses hobbies sont le volley-ball et bien entendu l’entraînement aux arts martiaux, en compagnie de son ami Chaozu.
À l’origine, Ten Shin Han était un guerrier impitoyable, qui agissait avec beaucoup de sans froid. Il ne s’inquiétait jamais de la vie d’autrui à l’exception de celle de son maître, Tsuru Sennin et de son ami Chaozu.
Cet esprit brutal peut d’ailleurs être perçu lorsqu’il combat Yamcha durant la 22ème édition du Tenka Ichi Budōkai et qu’il lui brise la jambe volontairement alors qu’il était déjà K.O.

Malgré tout, il a dans sa vie son meilleur ami Chaozu, à qui il accorde énormément d’importance et vice-versa. Il idolâtre également beaucoup son aîné, Tao Pai Pai, qui n’est autre que le jeune frère de Tsuru Sennin.

Ten ne croit pas à la mort de Tao Pai Pai

Ten ne croit pas à la mort de Tao Pai Pai

Durant son enfance, Ten voulait devenir un tueur à gages comme Tao Pai Pai. L’anime met d’ailleurs en scène un flashback durant lequel Ten Shin Han se revoit en train de subir l’entraînement de son mentor, sous une pluie battante.
Ne pensant qu’à venger Tao Pai Pai, Tsuru Sennin exhorte Ten Shin Han à tuer Gokū et tous les élèves de Kamé Sennin. Mais c’est à ce moment précis que Ten Shin Han change pour finalement devenir un vrai guerrier qui ne se soucis que de son propre combat. Quitte à renoncer à tuer.
Grâce au soutiens de Muten Rōshi et de Son Gokū qui le consolent lorsque celui-ci trahit son maître, Ten Shin Han devient un des guerriers les plus respectés de la planète.
Sa personnalité passe alors de celle d’un tueur brutal à celle d’un guerrier honorable qui se soucis de ceux qu’il souhaite protéger. De temps en temps il essaie de se repentir pour les méfaits qu’il a commis, mais il préfère regarder vers l’avant pour mieux oublier ces souvenirs horribles.
D’une personnalité très sérieuse et calme, Ten Shin Han est aussi très mal à l’aise avec les blagues ou encore avec les filles, comme Lunch, qui en pincent pour lui. Ce trait de caractère est d’ailleurs renforcé dans l’anime, lorsqu’il tente par tous les moyens de fuir Lunch ou qu’il rougit quand elle exprime haut et fort ses sentiments. Il galère aussi énormément lorsque Kaiō l’oblige à le faire rire avant d’accepter de l’entraîner.
Ten Shin Han conserve un certain respect envers son ancien maître

Ten Shin Han conserve un certain respect envers son ancien maître

Après la victoire de Son Gokū sur Piccolo Daimaō, Ten Shin Han passe son temps à s’entraîner et s’efforce de devenir un guerrier puissant, espérant ainsi pouvoir rattraper Gokū.
Mais contrairement à beaucoup d’autres guerriers Z, même s’il s’est fait de nouveaux amis, Ten Shin Han préfère s’exclure socialement et rester à l’écart pour ainsi passer le plus clair de son temps à s’entraîner.
Lorsque les Saiyans débarquent sur Terre, il bat un Saïbaïman sans aucun mal, puis il est mortellement blessé par Nappa et meurt finalement après avoir exécuté un ultime Kikōhō qui lui a vidé toute son énergie vitale.
Après sa résurrection, il n’hésite pas à mettre sa vie en jeu à plusieurs reprises, comme lorsqu’il combat les humains artificiels, N°17 et N°18, qu’il tente de retarder Cell à l’aide de son Shin Kikōhō ou qu’il sauve Gohan d’une mort certaine face à Majin Boo.
 

Biographie

Arc Survie de l’Univers

Chaozu et Ten Shin Han au début de l'Arc

Chaozu et Ten Shin Han au début de l’Arc

On le retrouve au début de l’Arc, en train de marcher sur la plage en compagnie de Chaozu. Juste après l’annonce du Tournoi du Pouvoir.
Lorsque Gokū se rend à Kamé House pour recruter Kamé Sennin pour le Tournoi du Pouvoir, Oolong lui apprend que le vieux maître s’est rendu au dōjō que Ten Shin Han a ouvert, en tant qu’instructeur d’honneur. Gokū réalise alors que Ten Shin Han a ouvert un dōjō et se rend ensuite en ce lieu. Il découvre le Temple Ten Shin et demande à Ten Shin Han de venir également participer au Tournoi du Pouvoir, en tant que combattant de l’Univers 7. Mais Ten Shin Han refuse car il ne peut pas laisser ses élèves à l’abandon.
Cependant, le même jour, une beauté baptisée Yūrin débarque au dōjō et demande à devenir élève. Mais Ten Shin Han refuse car elle déclare n’avoir aucune expérience dans les arts martiaux et ne dit s’y intéresser que parce que cela préserve sa beauté. Cependant, Kamé Sennin, qui est également présent, décide d’accepter la jeune femme comme élève au sein du Temple Ten Shin et lui fait enfiler l’uniforme des disciples de Ten Shin Han.
Ten Shin han enseigne à ses élèves

Ten Shin han enseigne à ses élèves

Rapidement, on découvre que Yūrin est en fait venue pour combattre Ten Shin Han, car elle souhaite se venger de celui qu’elle appelle « le chauve aux trois yeux » et qui faisait autrefois partie de l’école de la grue, tout comme elle.
Yūrin n’a pas digérée le fait que Ten Shin Han soit parti de l’école de la grue en l’ignorant, et sans jamais la combattre, alors que lorsqu’elle était enfant elle réclamait justement l’attention du « chauve aux trois yeux ».
Yūrin utilise alors sa sorcellerie pour contrôler les élèves de Ten Shin Han et les force à ravager le village se trouvant à proximité du Temple Ten Shin. Gokū et ses amis interviennent, mais bien que Ten Shin Han, Chaozu et Gokū parviennent à libérer les disciples ensorcelés, Kamé Sennin se fait prendre au piège et tombe sous le contrôle de Yūrin. Le vieux maître met à mal Ten Shin Han, qui avait pourtant exécuté son Shiyōken, et Gokū est obligé d’intervenir.
Ten Shin Han a recours au Shiyōken

Ten Shin Han a recours au Shiyōken

Grâce au Kamehameha de Gokū et aux pouvoirs de Chaozu, Yūrin perd le contrôle sur Kamé Sennin et le sceau qui le tenait prisonnier de l’ensorcellement de Yūrin est détruit.
Ten Shin Han réalise alors les dégâts causés au village par ses élèves qui étaient contrôlés par Yūrin et décide d’accepter la proposition de Gokū de participer au Tournoi du Pouvoir, afin d’empocher la soit-disant récompense de 10 millions de zénis inventée par Gokū pour l’inciter à venir. Attiré par l’odeur des billets qui lui font réaliser tout ce qu’il pourrait s’acheter, Kamé Sennin décide également d’accepter de venir. Yūrin, quant à elle, allait repartir, mais Ten Shin Han lui offrit la possibilité de rejoindre son dōjō à condition qu’elle s’excuse auprès des villageois pour le tort qu’elle a causée au village. La jeune femme s’exécuta et intégra ainsi le dōjō de Ten Shin Han.
Le soir-même, Ten Shin Han invite Gokū, Kamé Sennin et Chaozu au restaurant du village où se trouve son dōjō. En voyant l’appétit de Gokū, toujours aussi impressionnant, Ten Shin Han se dit qu’il a tout intérêt à remporter le tournoi pour espérer gagner l’argent de la récompense. Car son porte-monnaie va déguster ce soir.
Ten Shin Han, dépassé par la puissance du Saiyan Son Gohan

Ten Shin Han, dépassé par la puissance du Saiyan Son Gohan

Le petit groupe est rapidement rejoint par Gohan et Piccolo. Le fils de Gokū demande à son père de bien vouloir l’affronter pour tester sa puissance nouvellement acquise et essayer de se surpasser. C’est ainsi que Ten Shin Han et les autres se rendent sur le lieu d’entraînement de Gohan et Piccolo et débutent un match par équipe : Gohan et Piccolo contre Ten Shin Han et Gokū. Kamé Sennin annonce les règles, tandis qu’il reste à l’écart, avec Chaozu, pour assister au combat.
Rapidement, Ten Shin Han semble dépassé et reçoit un puissant coup de poing dans l’abdomen de la part de Gohan, alors qu’il se ruait vers Piccolo. Et bien qu’il tente d’effectuer un Kikōhō, Gohan l’en empêche avant de le faire sombrer dans le sol d’un puissant coup sur la tête. Ten Shin Han doit abandonner le combat une fois la surface de combat détruite.
Il assiste alors au duel entre Gohan et Gokū qui se poursuit et qui fait trembler la Terre toute entière. Suite à ce match par équipe, Gokū décide que le leader la Team de l’Univers 7 sera Gohan.
Ten Shin Han rejoint ensuite les autres guerriers de la Team de l’Univers 7, réunis à Capsule Corporation. Et il apprend que Gokū a menti au sujet de la soit-disant récompense de 10 millions de zénis. Malgré tout, bien que contrarié, Ten Shin Han reste parmi les membres de l’équipe. Et un peu plus tard, il s’envole en compagnie de Whis, Beerus et des 9 autres combattants, en direction du monde du vide où se déroule le Tournoi du Pouvoir. Entre temps, il a montré son opposition quant à l’idée de faire revenir Freeza pour l’inclure dans la Team de l’Univers 7, mais sans succès.
Arrivé dans le monde du vide, lors de la présentation des combattants des autres Univers, la Team de l’Univers 7 remarque que les combattants de l’Univers 4 ne sont que 8. N°18 pense alors qu’ils ont eu la permission de venir participer en n’étant que 8, mais Ten Shin Han remarque d’autres présences parmi les guerriers de cet Univers.

 

Combats

Dragon Ball

  • Ten Shin Han VS Son Gokū (Anime uniquement)
  • Ten Shin Han VS Nam (Anime uniquement)
  • Ten Shin Han VS Yamcha
  • Ten Shin Han VS Jackie Chun
  • Ten Shin Han VS Son Gokū
  • Ten Shin Han VS Drum
  • Ten Shin Han VS Piccolo Daimaō
  • Ten Shin Han VS Tao Pai Pai (cyborg)
  • Ten Shin Han VS Son Gokū

Dragon Ball Z

  • Ten Shin Han, Chaozu, Kuririn, et Yamcha VS Fantômes Saiyans (Anime uniquement)
  • Ten Shin Han VS Saibaiman
  • Ten Shin Han, Piccolo, Kuririn, Chaozu, et Gohan VS Nappa
  • Ten Shin Han, Chaozu, et Yamcha VS Piccolo (Anime uniquement)
  • Ten Shin Han VS Burta et Jheese (Anime uniquement)
  • Ten Shin Han, Piccolo et Trunks du futur (Super Saiyan) VS Humain Artificiel N°17
  • Ten Shin Han VS Cell (2ème forme)
  • Ten Shin Han, Kuririn, Son Gokū (Super Saiyan), Vegeta (2ème étape du Super Saiyan), Trunks (2ème étape du Super Saiyan), Piccolo, et Yamcha VS Cell Jrs
  • Ten Shin Han, Piccolo, Yamcha, Kuririn, Vegeta (2ème étape du Super Saiyan), et Gohan (Super Saiyan 2) VS Super Perfect Cell (Anime uniquement)
  • Ten Shin Han VS Majin Boo maléfique (Gotenks et Piccolo absorbés)

Dragon Ball Super

  • Ten Shin Han, N°18, et Piccolo VS Beerus
  • Ten Shin Han, Piccolo, Jaco, Gohan, Kuririn, et Kamé Sennin VS L’armée de Freeza
  • Ten Shin Han, Piccolo, Gohan, Kamé Sennin, et Kuririn VS Ginyū (dans le corps de Tagoma)
  • Ten Shin Han, Chaozu, et Son Gokū VS Disciples de Ten Shin Han (Ensorcelés)
  • Ten Shin Han VS Kamé Sennin (Ensorcelé/Max Power)
  • Ten Shin Han et Son Gokū VS Son Gohan et Piccolo

Films

  • Ten Shin Han VS Kamé Sennin
  • Ten Shin Han VS Tsuru Sennin
  • Ten Shin Han et Chaozu VS Rakasei et Rezun
  • Ten Shin Han, Chaozu, Kuririn, Yamcha, et Piccolo VS Tullece
  • Ten Shin Han VS Trunks du futur (Normal/Super Saiyan)
  • Ten Shin Han, Yamcha, et Gohan (Super Saiyan) VS Bidō, Būjin, et Zangya
  • Ten Shin Han, Piccolo, et N°18 VS Beerus
  • Ten Shin Han, Piccolo, Gohan, Kamé Sennin (Max Power), Jaco, et Kuririn VS L’armée de Freeza

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Hirotaka Suzuoki (DB, DBZ, DB Film 3, DBZ Films 03-09, Jeux vidéos jusqu’en 2007), Kōichi Yamadera (DBZ 082-084), Mitsuaki Madono (Jeux vidéo 2008-2009), Hikaru Midorikawa (DBKai, Battle of Gods, La résurrection de ‘F’, DB Super, Jeux vidéo 2009 à aujourd’hui)
  • Doublages anglais :
    • Harmony Gold : Eddie Frierson (DB film 3)
    • Ocean Group : Matt Smith (DBZ)
    • Funimation: Chris Cason (DBZ 068-107 [054-092 edited]), John Burgmeier (DBZ 108-291 [093-276 edited], 001-107 remasterisés, films & jeux vidéo)
    • Blue Water : Brendan Hunter
    • AB Groupe : Doug Rand (DBZ film 03), David Gasman (DBZ film 09), Sharon Mann (TV Special 2)
    • Bang Zoom! : Ray Chase
    • Creative Products Corporation : Richard Jonson
  • Doublage français : Georges Atlas (DB, DBZ 001-025), Eric Legrand (DB film 3), Georges Lycan (DBZ 052-285, DBZ films 03-09), Marc Bretonnière (DBZ Kai, Battle of Gods, La résurrection de ‘F’, DB Super)
  • Doublage latino américain espagnol : Ismael Larumbe Jr.
  • Doublage catalan : Joan Pera (DB & DBZ), Jordi Hurtado (2ème voix dans DBZ), Josep Maria Mas (DBZ film 09), Dani Albiac (DBZ Kai)
  • Doublage basque : Kepa Cueto
  • Doublage valencien : Alfred Pico
  • Doublage galicien : Anton Pazos (DB & DBZ), Dámaso Domínguez (DBZ 245, 256, 267, 268 & 285), Julio Lorenzo (DBZ Kai)
  • Doublage espagnol (castillan) : José Antonio Gavira (DB 082-085), Daniel Palacios
  • Doublage italien : Claudio Ridolfo (DB & DBZ, film), Roberto Del Giudice (doublage de dynamic : DB film 3, DBZ film 06, DBZ film 12)
  • Doublage portugais : Ricardo Spínola
  • Doublage brésilien portugais : Alexandre Marconatto, Afonso Amajones (DB Kai)
  • Doublage hongrois : István Wohlmuth
  • Doublage polonais : Leszek Zduń
  • Doublage hébreux : Shmil Ben-Ari
  • Doublage thaï : Ithipol Mameeked (DB & premiers épisodes de DBZ), Thanakrit Jenklongtham (2ème voix)
  • Doublage grec : Giannis Papaioannou
  • Doublage serbe : Dragan Vujić (ancien doublage), Peda Damnjanović (nouveau doublage)
  • Doublage allemand : Jullien Haggege
  • Doublage tagalog : Robert Brilliantes

 

Références

[1] Dragon Ball Chōzenshū 4 : Chō Jiten (La super encyclopédie) (2013).
[2] Dragon Ball : Super Exciting Guide – Character Hen – (2009)
[3] Dragon Ball Online (2010)
[4] Dragon Ball Super épisode 089 : « Une mystérieuse beauté apparaît ! Le mystère du dōjō du Style Ten Shin ?! » (07 mai 2017)