Éric Legrand

Éric Legrand est un comédien français. Il est notamment spécialisé dans le doublage et a œuvré sur les adaptations françaises des séries TV Dragon Ball, Dragon Ball Z et Dragon Ball Z Kai, ainsi que dans les films sortis autour de la série.

Il est connu pour être la voix de Vegeta et Yamcha en version française.[1] En dehors de ces deux personnages il a également prêté sa voix à une multitudes d’autres personnages plus ou moins importants, tout au long des séries auxquelles il a participé.

 

Éric Legrand souhaitait être médecin à la base, mais lorsqu’il était en terminale il décida de changer de fillière pour passer un BAC littéraire. Il s’est ensuite inscrit à la FAC de lettre, où il s’est ennuyé à mourir comme il le dit si bien, avant de se présenter au conservatoire.[2]

À la sortie de cette institution, il travaillera sur des « dramatiques » pour Radio France (pour France-Inter ou France-Culture essentiellement) avant d’être repéré pour sa voix, particulièrement proche de celle du comédien Jean-Pierre Leroux.[2]

"Le prince et le pauvre", doublé en 1978

« Le prince et le pauvre », doublé en 1978

Il sera alors engagé pour le doublage du film « le prince et le pauvre » (1978), où il doublera le personnage du pauvre, Tom Canty[3], tandis que Jean-Pierre Leroux joue le Prince Edward. Ces deux personnages étant incarnés par l’acteur britannique Mark Lester, c’est l’idée du doubleur de l’adaptation française (Richard Heinz) de faire doubler les deux personnages par deux comédiens différents qui a permis à Éric Legrand de débuter dans le doublage. Jean-Pierre Leroux ayant entendu à maintes reprises que sa voix était proche de celle d’Éric Legrand et inversement, de la part d’un réalisateur qui travaillait avec les deux comédiens, il eut l’idée de désigner Éric lorsque le doubleur, Richard Heinz, lui demanda s’il connaissait un comédien qui pourrait jouer Tom Canty.[4]

Owen Wilson dans Starsky & Hutch

Owen Wilson dans Starsky & Hutch

Très actif dans le milieu du doublage depuis maintenant de nombreuses années, Éric Legrand est notamment connu pour être la voix française régulière des acteurs Owen Wilson, Billy Zane, Cameron Daddo, Frank Whaley et Alexis Denisof.[1]

En outre, il a également participé à plusieurs animes nippons et en dehors de Dragon Ball, on le trouve également dans le rôle de Seiya[1] – « Seiyar » en VF – dans Saint Seiya (Les chevaliers du zodiaque) ou encore dans celui d’André Grandier dans Versailles no Bara (Lady Oscar).

 

Caractéristiques

Éric Legrand aime jouer l'arbitre commentateur du Tenka Ichi Budōkai

Éric Legrand aime jouer l'arbitre commentateur du Tenka Ichi Budōkai

Bien qu’il ait eu l’opportunité de faire plusieurs doublages pour des animes, et qu’il continue d’ailleurs encore à en faire, Éric Legrand ne cache pas qu’il déteste les dessins animés japonais. Le principal étant de s’amuser, mais le comédien révèle que certains rôles peuvent être excessivement casse-pieds.[4]

Doubler l’arbitre du Tenka Ichi Budōkai (« l’arbitre du championnat des arts martiaux », en VF) lui a beaucoup plu. Le rôle de Vegeta était assez plaisant, tandis que les rôles de Yamcha et de Seiya (rôle principal dans Saint Seiya) ne l’ont jamais passionné.[4]

N’aimant pas les étiquettes, à juste titre, Éric Legrand aime rappeler que le métier de « comédien de doublage » n’existe pas en France et qu’il est d’abord comédien avant tout. Le doublage est une spécialité parmi tant d’autres, au sein du métier formidable qu’est celui de comédien.

L’un de ses souvenirs les plus mémorable en doublage, concerne le rôle de Scott Baio dans « Charles s’en charge » (19841985). Éric Legrand se souvient que cette série était « délicieuse » et qu’une bonne ambiance régnait sur le plateau d’enregistrement. De plus, le comédien qui incarnait le personnage était bon et l’osmose était là.[4]

 

Rôles dans Dragon Ball

Première apparition de Yamcha (DB 005)

Première apparition de Yamcha (DB 005)

Il est présent dès le tout début de la série Dragon Ball, puisqu’il prête sa voix à Yamcha depuis le premier épisode dans lequel il apparaît (Dragon Ball épisode 005), diffusé pour la première fois le 30 mars 1988, en France.[5]

Éric Legrand explique que les personnages de Yamcha et, par la suite, Vegeta lui furent attribués sans qu’il n’ait eu à donner son avis sur la question.[6] En France, il n’y eu aucun casting pour la série. Les comédiens étaient simplement contactés pour venir jouer.

Dans la série, on fait souvent appelle à lui pour doubler d’autres personnages, secondaires, voir tertiaires. Les principaux comédiens intervenant sur Dragon Ball étant relativement peu nombreux, les rôles étaient ainsi répartis de manière à ce que chaque comédien occupe plusieurs rôles.

Vegeta dans l'épisode 021 de DBZ

Vegeta dans l’épisode 021 de DBZ

On peut ainsi l’entendre sur de nombreux personnages, comme par exemple le Colonel Yellow, Tsuru Sennin, Piano, Tambourine ou encore Shen.

Le personnage de Vegeta n’apparaissant qu’à partir de l’épisode 005 de la série Dragon Ball Z, ce n’est qu’à partir de 1991[5] qu’Éric Legrand interprète ce rôle.

Cependant, ce n’est pas lui qui lui donna sa voix en premier lieu, puisque Vegeta hérita des voix de Pierre Trabaud (sur l’épisode 005), puis de Patrick Borg (épisode 011), avant qu’il ne soit confié à Éric Legrand à partir de l’épisode 021 (dans lequel il n’a pas une seule ligne de texte), lors de son arrivée sur Terre. Dans la série TV Dragon Ball GT, diffusée à partir de 1999 en France (sur TMC – Récré Kids), Éric Legrand ne participe qu’à l’enregistrement de l’épisode 01 sur le rôle de Dendé et de l’épisode 02, où on le retrouve sur le rôle de Vegeta. Mais il est ensuite remplacé par un autre comédien (Luc Boulad) sur les deux rôles, comme plusieurs autres.

Vegeta dans l'épisode 02 de Dragon Ball GT

Vegeta dans l’épisode 02 de DBGT

Il doit cette éviction à la relation conflictuelle qu’entretenaient les doubleurs avec les comédiens à l’époque, suite à la grève de 1994, à laquelle il a participé comme de très nombreux comédiens travaillant dans le doublage.

Sur la série TV Dragon Ball Z Kai, dont le premier doublage a été réalisé entre avril et juillet 2011, en France, Éric Legrand retrouve les rôles de Vegeta, Yamcha, Mr. Popo et le commentateur du Cell Game, qu’il incarnait déjà dans Dragon Ball Z.

Mais la volonté de faire une version plus propre et soignée qu’à l’époque motive le choix de ne pas le reconduire sur la majorité de ses autres rôles secondaires qu’il avait joué.

Lors du doublage du chapitre Majin Buu en 2014, il retrouve également le rôle de l’arbitre du Tenka Ichi Budōkai.

 

Références