Palais de Dieu

Le Palais de Dieu (神様の神殿, Kami-sama no Shinden)[1] est le sanctuaire où vivent le dieu de la Terre et son assistant Mister Popo. Il se trouve suspendu dans les airs, dans une dimension différente de celle de la Terre.[1]
 

Vue d’ensemble

Caractéristiques

Le palais de Dieu dans le manga couleur

Le palais de Dieu dans le manga couleur

Le seul moyen d’y accéder et de le relier au monde des vivants est de passer par le Nyoibō, en accrochant une extrémité de ce dernier au sommet de la tour Karin.
Dans la partie inférieure se trouve une espèce de labyrinthe complexe, et dans la partie supérieure, la salle de l’Esprit et du Temps, entre autre.
Son Gokū se rend au sanctuaire de Dieu (Kami-sama) pour lui demander de ressusciter Shenron que Piccolo Daimaō a détruit.
Lors de l’apparition des Humains Artificiels, Piccolo monte au sanctuaire où il fusionne avec Dieu.
Finalement ce sanctuaire est démoli pendant la terrible bataille que se livrent Gotenks et Majin Buu.
Dans ce sanctuaire se trouvent également une salle permettant les déplacements instantanés ainsi qu’une autre dans laquelle il est possible de voyager dans le temps.[1]
 

Histoire

Gokū arrivant au palais de Dieude Dieu

Gokū arrivant au palais de Dieu

La première fois que le palais de Dieu apparait c’est lorsque Gokū se rend à la tour Karin après sa victoire sur Piccolo Daimaō.
En se rendant à la tour Karin, Gokū apprend de la bouche de Karin qu’il serait possible de permettre la résurrection de ses amis, tombés au combat, après avoir rencontré Dieu.
Pour cela, Gokū dû se munir de son Nyoibō, le bâton magique que lui a remit son grand-père, Son Gohan. Il s’avère en réalité que ce bâton est un objet sacré faisant la jonction entre la tour Karin et le palais de Dieu, qui se situe au dessus.
En s’allongeant, le Nyoibō permet à ceux choisis par Karin d’accéder au sanctuaire sacré. Une fois arrivé au palais, Gokū laissa son Nyoibō entre le sommet de la tour et le bas du palais de Dieu.
Il grimpa l’échelle qui permet de monter au palais et rencontra Mr. Popo, l’assistant de Dieu. Celui-ci lui demanda la clochette remise par Karin, signe qu’il a été sélectionner pour avoir le droit de rencontrer Dieu. Mais avant cela, Mr. Popo testa Gokū, pour connaître ses capacités et juger du droit qu’il a ou non de rencontrer le seigneur.
Gokū rencontre Mr. Popo, au palais

Gokū rencontre Mr. Popo, au palais

Après ce test et après avoir observé le jeune garçon, Dieu décida d’accepter de le rencontrer. Il réalisa que celui-ci avait le cœur pur et pour le remercier d’avoir sauver la Terre en la débarrassant de Piccolo Daimaō, le propre alter ego maléfique de Dieu, il redonna vie à Shenron grâce à la maquette de Mr. Popo et réactiva aussitôt les Dragon Balls.
Les victimes de Piccolo Daimaō purent retrouver la vie, mais en échange de ce service, Gokū dut rester au palais de Dieu pour recevoir son entraînement pendant trois ans, en vue du 23ème Tenka Ichi Budōkai où il devait défaire la réincarnation de Piccolo Daimaō.
Gokū accepta volontiers de rester s’entraîner au palais de Dieu et c’est Mr. Popo qui se chargea de tout lui enseigner, comme le révèlera Dieu, par la suite.
Gokū s’apprêtant à rencontrer Dieu

Gokū s’apprêtant à rencontrer Dieu

Lors du Tenka Ichi Budōkai qui se déroule trois plus tard, Dieu quitte son palais pour participer au tournoi et prend possession du corps d’un humain nommé Shen. Ainsi, il affronte son double pendant la compétition, tentant de le défaire.
Le palais de Dieu ne réapparaît plus, ensuite, avant l’Arc Saiyans. Cette fois c’est les amis de Gokū qui s’y rendent : Kuririn, Ten Shin Han, Chaozu, Yamcha et Yajirobé, sur invitation de Dieu qui souhaite les entraîner en vue de l’arrivée des Saiyans, un an plus tard.
Le palais réapparaît ensuite exclusivement lorsqu’on aperçoit Dieu, et ce, jusqu’à l’Arc Garlic Jr dans la série TV Dragon Ball Z, et l’Arc Humains Artificiels dans l’œuvre originale.
Dieu et Mr. Popo au palais

Dieu et Mr. Popo au palais

Durant ce dernier Arc, justement, Piccolo se rend au palais pour fusionne avec Dieu. Comprenant la gravité de la situation, ce dernier se doute des intentions de son alter ego, qui venait d’être vaincu par les Humains Artificiels N°17 et N°18.
Dieu se résous à redevenir celui qui était auparavant, lorsqu’il voit Cell fait d’innombrables victimes sur Terre. Assimilant Dieu, Piccolo quitte ensuite le palais et se rend à Ginger Town pour affronter Cell.
Il reviendra au palais de Dieu un peu plus tard, lorsqu’il y sera transporté par Gokū qui l’a sauvé après son combat contre Cell, qui a absorbé des milliers d’humains.

Bulma se rend aussi au palais de Dieu

Bulma se rend aussi au palais de Dieu

Piccolo y restera ensuite, même lorsque Gokū, Gohan, Vegeta et Trunks du futur entreront dans la Salle de l’Espit et du Temps pour aller combattre Cell.
Quand Gokū réalise qu’il serait bon que les Dragon Balls soient de retour pour ressusciter les victimes de Cell, il se rend au palais à l’aide de son déplacement instantané et demande à Piccolo s’il à la capacité de se séparer à nouveau de son alter ego, Dieu, pour permettre le retour des Dragon Balls, qui ont disparus lorsque les deux Nameks se sont réunifiés.
Mais Piccolo ne pouvant plus de scinder en deux, Gokū parti à la recherche d’un nouveau Dieu sur la nouvelle planète Namek. Là-bas, il fit connaissance avec Dendé, chaudement recommandé par le Grand Doyen, Mūri, comme un candidat idéal au post de Dieu de la Terre.
Dendé prit ses fonctions de Dieu de la Terre peu avant le Cell Game et réactiva les Dragon Balls qui étaient restées sous forme de pierres.
Les guerriers Z se rendent au palais

Les guerriers Z se rendent au palais

Après la victoire de Gohan contre Cell, les guerriers Z volent jusqu’au palais de Dieu pour y invoquer Shenron. Ils ressuscitent les victimes de Cell, dont Trunks du futur et N°17, et Kuririn demande à ce que la bombe placée dans le corps de N°18 soit désactivée, de sorte à ce qu’elle puisse vivre une vie d’humaine normale.
Les guerriers Z repartent ensuite chacun de leurs côtés et le palais ne réapparaît pas dans l’histoire avant le moment où Gohan rend visite à Piccolo, 7 ans plus tard, pour l’informer de de sa participation au 25ème Tenka Ichi Budōkai, durant lequel Gokū a obtenu une permission d’une journée sur Terre.
Par la suite, Piccolo et Kuririn vont se réfugier au palais de Dieu avec Trunks et Son Goten, après le réveil de Majin Buu. Lorsque Gokū se réveil de son combat contre Vegeta, il se rend, lui aussi, au palais où il est soigné par les pouvoirs guérisseurs de Dendé.
Gokū transporte ensuite sa famille et ses amis, qui étaient à Capsule Corporation, après qu’ils aient invoqués Shenron pour tenter de ressusciter les gens morts dans la journée. Gokū repart ensuite vers l’autre monde, après avoir enseigné la fusion aux petits et confié la mission de l’entraînement à cette technique à Piccolo.
Majin Buu arrive au palais de Dieu

Majin Buu arrive au palais de Dieu

Goten et Trunks parviennent à fusionner et à former Gotenks, un puissant combattant qui part illico se mesurer à Majin Buu, mais il est défait.
Après un entraînement rigoureux, Gotenks parvient à être formé en Super Saiyan. Lorsque Majin Buu (mauvais) débarque au palais de Dieu, Piccolo charge Mr. Popo d’emmener Goten et Trunks dans la Salle de l’Esprit et du Temps, afin qu’ils d’entraînement et deviennent plus fort pour combattre Buu.
Après une heure d’attente à l’extérieur, Piccolo entre dans la salle en compagnie de Majin Buu, afin de lui faire combattre le fameux puissant guerrier qu’il était venu chercher.
Goten et Trunks fusionnent et engagent le combat contre Majin Buu, dans la Salle de l’Esprit du Temps. Au terme d’un combat burlesque où Piccolo intervient pour détruire la porte d’entrée de la salle, enfermant ainsi à jamais ceux qui s’y trouvent, Buu réussit à s’échapper en créant une brèche inter-dimensionnelle. Il est aussitôt imité par Gotenks qui est devenu un Super Saiyan 3, mais ce dernier arrive après que le démon ait mangé tous les résidents du palais, à l’exception de Dendé, qui a été sauvé par Mr. Popo.
Majin Buu détruit entièrement le palais

Majin Buu détruit entièrement le palais

C’est à ce moment que le palais de Dieu fut totalement détruit lors du combat qui opposa Majin Buu (mauvais) à Gotenks Super Saiyan 3. Piccolo, ne put que constater les dégâts avec peine et stupéfaction.
Le palais de Dieu sera finalement restauré à son état initial, lorsque Porunga remit la Terre (qui fut détruite) en état. Lorsque de leur résurrection, tous les amis de Gokū retrouvèrent le palais de Dieu, depuis lequel ils participèrent au Super Genkidama qui acheva Majin Buu (pur).
C’est ensuite au palais de Dieu que se rendent Gokū, Vegeta, Dendé, Mr. Satan, Buu et le chien Bee, emmenés par Kibitoshin, pour retrouver leurs proches. C’est la dernière apparition du sanctuaire dans l’œuvre originale.

 

Dans l’anime

Garlic Jr se rend au palais de Dieu

Garlic Jr se rend au palais de Dieu

L’Arc Garlic Jr prend place au palais de Dieu dans sa majeure partie. Garlic Jr s’y rend avec les quatre rois célestes et capture Dieu et Mr. Popo.
Gohan et Kuririn s’y rendent ensuite pour affronter le groupe de Garlic Jr, mais c’est sans compter sur la présence de Piccolo qui est venu garnir les troupes du démon.
C’est durant cet Arc que l’on découvrir le Shinsenkai, un endroit sacré où reposent les anciens Dieux de la Terre. Cet endroit est interdit aux mortels et même l’actuel Dieu n’a pas le droit d’y mettre les pieds.
Malgré cela, le Dieu de la Terre et Mister Popo devront s’y rendre pour déverser la Super Eau Divine sur le bas-monde en utilisant le réceptacle situé au centre du Shinsenkai, qui se déverse ensuite tout en bas du palais de Dieu et permet de répandre la Super Eau Divine sur toute la surface du globe, effaçant ainsi les effets de l’Aqua Mist.
Le palais de Dieu après le combat contre Garlic Jr

Le palais de Dieu après le combat contre Garlic Jr

Après toutes ces péripéties, le palais de Dieu est presque entièrement détruit lors du combat entre Garlic Jr et Gohan et ses amis. Lorsque Garlic Jr ouvre la Dead Zone, le palais est presque entièrement aspiré et à la fin du combat, il ne reste plus que des ruines.
Finalement, le palais est miraculeusement remit en état pour son apparition dans l’Arc Humains Artificiels, où Piccolo s’y rend pour fusionner avec Dieu.
Le palais apparaît aussi dans la série TV Dragon Ball GT et sert de lieu d’entraînement pour Son Gokū et Uub. La Terre ne résistant probablement pas à leur immense puissance, Dendé leur recommanda de s’entraîner au palais.
Gokū et Uub après leur entraînement

Gokū et Uub après leur entraînement

Après avec cet entraînement, le palais fut une nouvelle fois mit à rude épreuve et menaça de s’écrouler. Fort heureusement, leur entraînement arrivait à son terme.
Dans le même temps, Pilaf, Shū et Maï arrivent au palais pour s’emparer des Ultimes Dragon Balls et invoquent Ultimate Shenron, le dragon sacré originel, issu des Dragon Balls créés par l’Enfant de Katats.
Ultimate Shenron invoqué au palais

Ultimate Shenron invoqué au palais

Mais le groupe de Pilaf est pris la main dans le sac par Gokū et à cause d’un souhait prononcé alors qu’il n’aurait pas dû l’être, Gokū retrouva son corps d’enfant.
C’est au palais qu’il apprit par Kaiō qu’il devait se rendre dans l’espace pour rechercher les Ultimes Dragon Balls qui venaient de s’éparpiller aux quatre coins de la galaxie, sans quoi la Terre exploserait.
Après un voyage dans l’espace à la recherche des 7 Ultimes Dragon Balls, Son Gokū, Trunks et Pan se rendent au palais de Dieu pour y remettre les Dragon Balls à Dendé, afin qu’elles soient en sécurité.
Mais ils ne se doutent pas une seconde que le Dieu de la Terre et Mr. Popo sont tombés sous l’emprise de Baby, qui a mit en œuf en eux afin de les posséder.
Gokū et les siens remettent les Dragon Balls à Dendé

Gokū et les siens remettent les Dragon Balls à Dendé

Dendé remettra ainsi les Dragon Balls à Vegeta-Baby, qui les utilisera et les boules s’éparpilleront à nouveau dans l’espace.
Kibitoshin se rendra au palais de Dieu en compagnie de Gohan pour répandre la Super Eau Divine sur Terre, afin de libérer les Terriens de l’emprise de Baby.
Une fois cela fait, les guerriers Z savoureront leur victoire un très court instant avant de constater que la Terre s’apprête à exploser, comme l’avait prédit le Kaiō du Nord.
Après la destruction de la Terre, Porunga restaurera une nouvelle fois la planète et le palais sera lui aussi restauré en l’état.
 

Pièces majeures

Le téléporteur

Le téléporteur du palais de Dieu

Le téléporteur du palais de Dieu

Il s’agit d’un appareil qui se trouve dans la structure du palais de Dieu. Mr. Popo se sert de cet appareil pour faire voyager Gokū, durant son entraînement.
Il explique aussi que c’est avec cette machine que Dieu se rend à divers endroits du monde.
Cette machine plutôt mystérieuse permet donc de se rendre dans n’importe quel endroit, depuis la salle dans laquelle le téléporteur est placé.
N’apparaissant que dans l’anime, cette machine fut utilisée à deux reprises par Mr. Popo. La première fois, lorsque Gokū se rend au mont Gogo-goro pour y récupérer la couronne située en son sommet et apprendre à être plus rapide que l’éclair et la seconde fois lorsqu’il part rencontrer la famille de Mousse pour apprendre à être aussi calme que le ciel.
 

La Salle du Temps

La Salle du Temps dans Dragon Ball

La Salle du Temps dans Dragon Ball

C’est une salle qui n’apparaît que dans l’anime, à ne pas confondre avec la Salle de l’Esprit et du Temps.

Cette salle du Temps réunie le passé, le présent et le futur et permet de voyager à divers époques, tout en ne bougeant pas véritablement de la pièce.
Son Gokū expérimente ce voyage dans le temps lorsqu’il suit l’entraînement de Mr. Popo, qui souhaite lui apprendre à être aussi calme que le ciel.
Gokū se rend alors à l’époque où son maître, Kamé Sennin, était encore l’élève de Mutaïto, en compagnie de son rival Tsuru Sennin.

La Salle du Temps dans Dragon Ball Z

La Salle du Temps dans Dragon Ball Z

La salle du Temps réapparaît par la suite dans la série Dragon Ball Z, mais avec un aspect bien différent. Alors que dans Dragon Ball il s’agissait d’une salle aux murs de pierres recouverts d’horloges de toutes les formes, du sol jusqu’au plafond, ici la salle du Temps est devenu une salle obscure, avec un immense pendule qui se balance accroché au plafond.
Dans la première série TV, Gokū tombait à travers le temps, littéralement, en glissant entre les horloges, pour arriver jusqu’à l’époque de Mutaïto. Or, dans Dragon Ball Z, les guerriers Z ne bougent pas et se contentent de fermer les yeux pour voyager mentalement, tandis qu’ils se tiennent debout au milieu d’un cercle rouge.
 

Shinsenkai

La porte du Shinsenkai

La porte du Shinsenkai

Le Shinsenkai ou caveau des dieux est une pièce dans le sanctuaire de Dieu donnant sur un espace étrange.
Là se trouvent les tombes des dieux qui se sont succédé ainsi que leurs fantômes.
Bien plus qu’un lieu sacré, c’est un lieu dangereux pour qui s’y aventure car il subit la fureur des dieux et meurt dans l’instant.[1]
Dieu et Mr. Popo durent s’y rendre afin de déverser la Super Eau Divine sur le bas monde et le purifier de l’Aqua Mist, qui avait transformé tous les humains en démons.
Le Shinsenkai, caveau des anciens dieux

Le Shinsenkai, caveau des anciens dieux

Dieu fut la cible des anciens dieux, et bien qu’il tenta de les convaincre par tous les moyens, ceux-ci ne voulurent pas attendre le fait qu’il se battait pour une cause noble.
Mister Popo et lui traversèrent le Shinsenkai en courant, pour éviter les attaques des anciens dieux. Finalement, ils tombèrent nez à nez avec des barrières, que Dieu dut détruire pour continuer à avancer.
Ce caveau des dieux est un immense cimetière obscure, situé derrière une porte gigantesque.

 

La Salle de l’Esprit et du Temps

La Salle de l'Esprit et du Temps

La Salle de l’Esprit et du Temps

C’est une salle très spéciale qui a été construite à l’intérieur du palais de Dieu, mais qui se trouve dans une dimension parallèle.
À l’intérieur de cette dimension s’étend une superficie égale à celle de la Terre entière. À l’exception de la porte d’entrée et des décorations qu’il y a autour, il n’y a rien d’autre qu’un espace blanc.
C’est un lieu qui est conçu pour l’entraînement physique et mental : la gravité y est dix fois supérieur à celle de la Terre, l’air a 4 fois moins d’oxygène et la température varie entre -40°C et +50°C. La principale particularité de cet endroit est que le temps s’y écoule plus de 300 fois plus vite que dans le monde normal : Lorsqu’on passe un an à l’intérieur de la salle de l’Esprit et du Temps, seule une journée s’écoule à l’extérieur.
La Salle de l'Esprit et du Temps dans l'anime

La Salle de l’Esprit et du Temps dans l’anime

C’est donc le moyen idéal pour s’entraîner énormément dans un très court laps de temps. Gokū est le premier à y entrer, lors de son entraînement avec Dieu en vue du 23ème Tenka Ichi Budōkai. Il n’y reste qu’un mois.
Par la suite, Végéta et Trunks du futur y passent un an (soit, une journée normale) avant de combattre Cell. Puis, Gokū et Gohan s’y entraînent également en vue du Cell Game. 7 ans plus tard, Piccolo y conduit Goten et Trunks afin qu’ils accélèrent leur entraînement à la fusion. Il fait entrer Majin Buu pour que le combat ait lieu dans cette autre dimension. Pensant que Gotenks n’a plus aucune chance, Piccolo détruit la porte qui est le seul et unique moyen de communiquer avec l’extérieur (et donc de sortir de la Salle).
Grâce à son immense puissance, Majin Buu parvient tout de même à ouvrir une brèche inter-dimensionnelle et à s’échapper. Gotenks, transformé en en Super Saiyan 3 fait de même quelques instants plus tard.[1]

 

Résidents connus

  • Mr. Popo : L’assistant du Dieu de la Terre.
  • Ancien Dieu : Prédécesseur de l’Enfant de Katats et mentor de celui-ci.
  • L’enfant de Katats : Apprenti du Dieu de la Terre. Il devint Dieu après s’être séparé de son côté maléfique.
  • Dieu : Dieu de la Terre, avant sa réunification avec Piccolo.
  • Garlic : Ancien élève de l’ancien Dieu.
  • Son Gokū : Élève de Dieu et Mr. Popo. Il revient par la suite au palais lors de l’Arc Buu et DBGT.
  • Kuririn : Élève de Dieu lors de l’Arc Saiyans.
  • Yamcha : Élève de Dieu lors de l’Arc Saiyans.
  • Ten Shin Han : Élève de Dieu lors de l’Arc Saiyans.
  • Chaozu : Élève de Dieu lors de l’Arc Saiyans.
  • Yajirobé : Élève de Dieu lors de l’Arc Saiyans.
  • Garlic Jr. : Tente de prendre la place de Dieu dans l’Arc Garlic Jr.
  • Piccolo : Réside au palais après sa réunification avec le Dieu de la Terre.
  • Dendé : Actuel Dieu de la Terre.
  • Uub : S’entraîne au palais en compagnie de Gokū, dans la série TV Dragon Ball GT.

 

Apparitions dans les jeux

Le palais de Dieu peut être visité dans les jeux vidéo suivants :

Le palais de Dieu est également une arène de combat dans de nombreux jeu vidéo de combats, dont :

Notons que le palais de Dieu peut aussi être aperçu lors de cutscenes dans les jeux vidéo Dragon Ball Z : Bukū Togeki (Supersonic Warriors), Dragon Ball Z : Bukū Ressen (Supersonic Warriors 2) et Dragon Ball Z 2 : Super Battle.
Par ailleurs, le palais de Dieu est l’un des dix lieux présents dans le jeu de plateau The Heroic Dragon Ball Z Adventure Game, édité en 2001 par Drumond Park.

 

Anecdotes

    Bulma se rendant au palais en avion

    Bulma se rendant au palais en avion

  • Gokū pense pouvoir aller jusqu’au sanctuaire de Dieu à l’aide de son Kinto-Un, mais Karin lui explique que le Kinto-Un ne peut se rendre au palais de Dieu, car il ne peut voler au delà de la tour Karin.
  • Durant l’Arc Cell, Bulma utilise un avion pour se rendre au palais de Dieu, alors que plus tôt dans l’histoire, Karin expliquait que l’on ne peut accéder au palais de Dieu qu’à l’aide du Nyoibō. Dieu rejetterai toute intrusion, et même une fusée ne pourrait s’y rendre. Après que Piccolo ait fusionné avec Dieu, les amis des guerriers Z furent les bienvenue au palais de Dieu, et purent s’y rendre sans trop de problème.
  • Ultimate Shenron possède une tête tellement immense qu’elle fait la taille du palais tout entier.
  • Dans la seconde partie de l’histoire, le palais de Dieu devient parfois le « repaire » des guerriers Z et de leurs amis, en lieu et place de Kamé House, comme au début de la série.

 

Références