Baby-Vegeta

Baby-Vegeta (ベジータベビー, Bejīta Bebī)[1], est un des antagonistes principaux de la série TV Dragon Ball GT.

Il s’agit de Baby qui a pris possession du corps de Vegeta. Il atteint ensuite sa forme de « Super Baby 1 » après avoir absorbé les pouvoirs Saiya de Gohan, Goten et Trunks, Bra. Par la suite, il atteint sa forme finale, « Super Baby 2 », en absorbant davantage de puissance des Terriens.[1]

 

Vue d’ensemble

Il s’agit de l’apparence que possède Vegeta après avoir été parasité par Baby, qui s’est infiltré à travers ses blessures.[1]

Bien que l’enveloppe corporelle soit celle de Vegeta, c’est en fait Baby qui contrôle entièrement cet Être. Alors qu’il vient tout juste d’être parasité, Vegeta voit ses cheveux devenir blancs et des lignes apparaissent sur son menton et son front. Après avoir absorbé le pouvoir Saiya de Vegeta, les caractéristiques propres à Baby commencent peu à peu à apparaître sur le corps de Baby-Vegeta.[1]

En tant que roi Tsufur, il soumet tous les Terriens en pondant un œuf dans leur corps, ce qui lui permet d’exercer son influence sur eux. Il réunit ensuite les Ultimes Dragon Balls afin de parvenir à son plan de Tsufurisation de l’Univers tout entier.[1]

 

Techniques

  • Bukūjutsu : Il s’agit de la capacité de voler en utilisant du Ki.
  • Kikōha : Il s’agit de la forme la plus basique des attaques énergétiques.
  • Canon Garric : Transformé en singe géant, Baby-Vegeta utilise le Canon Garric de Vegeta, dans la série TV.
  • Revenge Death Ball : Il s’agit de la technique ultime de Baby-Vegeta. Il l’utilise contre Son Gokū pour tenter de le détruire. Cette immense boule de Ki noire a le pouvoir de désintégrer tout ce qui est pris dans son explosion.
  • Attaque de la queue : Il peut utiliser cette technique lorsqu’il est transformé en singe géant.

 

Formes et transformations

Juste après avoir été parasité

Baby Vegeta, se dresse face à Gokū

Baby Vegeta, se dresse face à Gokū

Juste après avoir été parasité (寄生直後, Kisei Chokugo),[1] Baby Vegeta arbore des cheveux argentés au lieu des cheveux noirs de Vegeta ou encore des cheveux dorés qu’ont habituellement les Super Saiyans.

En outre, il a des marques rouges au menton et au dessus des yeux, qu’il avait déjà sous son apparence normale lorsque Baby avait l’ascendant sur Vegeta.

Grâce à la force de Super Saiyan de Vegeta combinée avec celle de Baby, Baby Vegeta parvient à dominer Gokū enfant, même lorsque celui-ci eut recours à sa transformation en Super Saiyan 3.

Il faut dire que la transformation de Gokū n’était pas parfaite car il ne pouvait rester que quelques secondes sous cette forme, à cause de son corps d’enfant lui empêchant une maîtrise parfaite du stade de Super Saiyan 3.

Super Baby Vegeta

Super Baby Vegeta, dans l'anime

Super Baby Vegeta, dans l’anime

Super Baby Vegeta ou Super Baby (スーパーベビー, Sūpā Bebī) est la forme qu’arbore Baby Vegeta après avoir commencé à évoluer. Grâce aux pouvoirs de Gohan, Goten, Trunks et Bra, Baby Vegeta put continuer à se développer et gagna en puissance.

Dans les Dragon Ball GT Perfect Files, cette forme est aussi appelée Super Baby (Forme Ultime 1) (スーパーベビー最強形態1, Sūpā Bebī Saikyō Keitai Wan)[1]

Le corps de Vegeta change alors et il devient méconnaissable. Super Baby Vegeta est plus grand que Vegeta en taille, ses muscles se développent, ses yeux virent au bleu et de multiples caractéristiques de Baby viennent modifier son apparence. Comme par exemple des marques rouges au niveau du menton, du front et des pectoraux.

Des ailerons métalliques dorés se forment aussi au niveau des épaules et du dos et les cheveux de Vegeta poussent pour retrouver la longueur qu’ils avaient à l’origine.

Baby Vegeta ne conserve pas cette apparence très longtemps, puisqu’il a à peine le temps de défaire Son Gokū avant d’évoluer à nouveau vers une nouvelle forme, plus aboutie. Lorsqu’il est sous cette forme, Super Baby Vegeta se proclame être l’être le plus puissant de L’Univers, chose que Gokū ne peut que confirmer.

Super Baby Vegeta 2

Super Baby Vegeta 2, avec Bulma

Super Baby Vegeta 2, avec Bulma

Cette forme est appelée Super Baby Vegeta 2 ou Super Baby 2, voir même Super Baby (Forme Ultime 2) (スーパーベビー最強形態2, Sūpā Bebī Saikyō Keitai Tsū) dans les Dragon Ball GT Perfect Files.[1][3]

C’est l’ultime forme de Baby Vegeta et celle qu’il acquiert après avoir absorbé les pouvoirs de Gohan, Trunks, Goten et Bra.

Le corps de Vegeta a considérablement grandit, et est recouvert d’une couche de vêtement noir qui recouvre presque l’intégralité de son corps, en dehors du visage.

Les vêtements de Vegeta ont totalement été remplacés par ceux du Tsufur et il possède maintenant des gants, des bottes et un gilet doré avec des stries rouges.

Son visage aussi a bien changé et il a maintenant six lignes rouges au dessus de chaque œil, ne possède plus de sourcils, a une autre ligne rouge au niveau du menton, des pommettes saillantes et ses cheveux retombent sur le devant, comme le crâne de Baby.

Le visage de Super Baby Vegeta

Le visage de Super Baby Vegeta

Sa peau est également plus foncée et autant dire que ce Super Baby n’a plus rien à voir avec Vegeta physiquement.

Le Dragon Ball GT Perfect Files vol.1 explique que cette forme évoque le Super Saiyan 3, puisqu’il s’agit là d’une forme encore au dessus de sa Forme Ultime 1.[3]

En outre, son attaque finale, la Revenge Death Ball est une attaque concentrant énormément de Ki maléfique, un peu comme un Genkidama démoniaque.[3]

Baby singe géant (Oozaru)

Baby se transforme en singe géant

Baby se transforme en singe géant

Cette forme est simplement appelée Baby singe géant (大猿ベビー, Ōzaru Bebī), bien qu’il s’agisse de la forme de Super Baby Vegeta 2 transformé en singe géant doré.

Super Baby acquiert cette forme après avoir reçu de plein fouet l’équivalent de mille fois la puissance normale des Ondes Bruits émises par le dispositif créé par Bulma.[3]

Super Baby s’en sert comme dernier recours, après avoir été mis à mal par Son Gokū Super Saiyan 4.

Il devient ainsi l’ultime guerrier fusionnant la technologie Tsufur et le pouvoir des Saiyans et surpassant un Super Saiyan 4. En observant son aspect doré, il semble qu’il s’agisse là d’un guerrier ayant fait évoluer le stade de Super Saiyan. Notons que même sous sa forme de singe géant, Super Baby conserve la tenue qu’il avait sous sa Forme Ultime 2.[3]

Possédé par magie noire de Démigra

Baby singe géant sous l'emprise de Démigra

Baby singe géant sous l’emprise de Démigra

C’est ainsi qu’apparaît Baby singe géant dans le jeu vidéo Dragon Ball : XenoVerse, durant le premier Arc DBGT du jeu.

Le singe géant doré est alors enveloppé d’une immense aura noire et voit sa force de combat augmenter.

Lorsqu’il tombe sous le contrôle de Démigra et qu’il s’entoure de toute cette énergie démoniaque, ses yeux virent au rouge.

Ce monstre réapparaît ensuite possédé par Démigra dans la deuxième partie de l’Arc DBGT du jeu Dragon Ball : XenoVerse, en plein climax.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

 

Combats

  • Baby-Vegeta (Super Saiyan) VS Giru
  • Baby-Vegeta (Normal, Forme finale, Forme finale 2) VS Gokū (Normal, Super Saiyan 3)
  • Baby-Vegeta (Forme finale 2) VS Oob (Normal, Fusionné)
  • Baby-Vegeta (Forme finale 2) VS Gokū (Super Saiyan 3)
  • Baby-Vegeta (Forme finale 2) VS Gokū (Singe géant doré)
  • Babi-Vegeta (Forme finale 2, Singe géant doré) VS Gokū (Super Saiyan 4)
  • Baby-Vegeta (Singe géant doré) VS Gokū (Super Saiyan 4), Pan, Trunks (Normal, Super Saiyan)

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Yūsuke Numata
  • Doublages anglais :
    • Dragon Ball GT: Final Bout : Joe Romersa (Baby Vegeta)
    • FUNimation : Mike McFarland (principal), Vic Mignogna (Ultimate Tenkaichi)
    • Blue Water : Adam Hunter
  • Doublage français : Thierry Redler
  • Doublage latino américain espagnol : Uraz Huerta (forme enfant), Enrique Mederos (forme adulte)
  • Doublage espagnol : Alejandro Albaiceta
  • Doublage portugais : João Loy
  • Doublage brésilien portugais : Sergio Rufino
  • Doublage italien : Luca Sandri
  • Doublage allemand : Gerald Schaale
  • Doublage grec : Panagiotis Tsitsas
  • Doublage hébreux : Dani Geva
  • Doublage hongrois : Kossuth Gábor
  • Doublage polonais : Grzegorz Pawlak
  • Doublage catalan : Xavier Cassan

 

Références

[1] Dragon Ball Chōzenshū 4 : Chō Jiten (super encyclopédie) (2013)
[2] Dragon Ball Z : Scouter Battle Taikan Kamehameha – Ora to Omee to Scouter (2007)
[3] Dragon Ball GT Perfect Files (1997)