Dragon Ball 3 : Gokū Den

Dragon Ball 3 : Gokū Den (ドラゴンボール3 悟空伝, Doragon Bōru Surī Gokū Den) est un jeu vidéo développé par TOSE Software Co. et édité par Bandai.

Il s’agit d’un RPG qui se joue à l’aide d’une cartouche et qui est sorti le 27 octobre 1989 au Japon, sur la console Famicom de Nintendo. C’est le troisième jeu de la licence à être sorti sur cette console, d’où son titre.

 

Vue d’ensemble

Dragon Ball 3 : Gokū Den est le dernier jeu estampillé « Dragon Ball » a être sorti sur Famicom. Les suivants porteront le nom de « Dragon Ball Z », comme la suite de la série TV.

Le jeu eut également droit à un remake baptisé simplement « Dragon Ball » et sorti sur la console WonderSwan Color, le 20 novembre 2003.

 

Histoire

L'écran titre de Dragon Ball 3 : Gokū Den

L’écran titre de Dragon Ball 3 : Gokū Den

Ce jeu vidéo reprend l’intégralité de l’histoire de la série, et ce, jusqu’au combat contre Ma Junior (Piccolo). Il couvre ainsi les Arcs de la recherche des Dragon Balls, du 21ème Tenka Ichi Budōkai, de l’armée du Red Ribbon, de Baba la voyante, du 22ème Tenka Ichi Budōkai, de Piccolo Daimaō, et enfin, du 23ème Tenka Ichi Budōkai.

Le personnage principal n’est autre que Son Gokū (enfant et adulte, ensuite), et il est accompagné de Kuririn et Yamcha, qui sont jouables assez brièvement.

Dans ce jeu, Gokū peut recevoir Ko Gamera en cadeau de la part de Kamé Sennin à la place du Kinto-Un. La bande des lapins attaque la Capitale de l’Ouest au lieu du village champignon, le général Blue est le boss de la Muscle Tower et il kidnappe Upa car celui-ci refusait de lui dire où se trouvait la Dragon Ball cachée sur la terre sacrée de Karin.

De ce fait, le général White n’apparaît pas, la grotte des pirates et le village Penguin ne sont pas visités et Bora n’est pas tué par Tao Pai Pai.

Gokū a vaincu Raditz !

Gokū a vaincu Raditz !

Le tueur à gages est d’ailleurs combattu directement au QG de l’armée du Red Ribbon et l’assistant Black ne tue pas le chef Red. Seulement trois combattants sont présentés par Baba la voyante et Pilaf ne fait pas fusionner ses Pilaf Machines.

Piccolo Daimaō apparaît déjà jeune (il n’invoque donc pas Shenron, et ne le tue pas), Piano peut prendre l’apparence de Gokū pour affronter le jeune garçon, et ce dernier se rend au mont Frypan avant le 23ème Tenka Ichi Budōkai, où il promet à Chichi qu’il l’épousera après la compétition (bien qu’il ne réalise pas de quoi il s’agit réellement, pensant qu’il s’agit de nourriture ou quelque chose comme ça).

La fin du jeu nous offre la possibilité de combattre Raditz et Aralé Norimaki. Pour ce faire, il fait appuyer sur le bouton A lorsque leurs cartes apparaissent durant les crédits du jeu.