Bora

Bora (ボラ) est un personnage secondaire du manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et des séries animées Dragon Ball et Dragon Ball Z, adaptées de celui-ci.

Père d’Upa, il garde la terre sacrée de Karin comme le firent ses ancêtres avant lui. Brave et généreux de cœur, il meurt en protégeant son fils et la terre qui lui a été confiée.

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Le « Bora » (ボラ) est une espèce de poisson nommé “mulet” en français ou “mulet cabot”. Ce poisson de la famille des Mugilidae est également appelé « mulet à grosse tête ». Étonnamment Akira Toriyama ne semble pas se souvenir d’une signification particulière pour le nom de personnage, lorsqu’il est interviewé pour le guide book Dragon Ball Forever.

 

Apparence physique

Bora, dans le manga Color Edition

Bora, dans le manga Color Edition

Bora est un grand homme musclé ressemblant à un amérindien. Il a la peau foncée et des marques de guerrier sur le corps. On peut même lui trouver une cicatrice en forme de croix sur le torse.

Il a de longs cheveux noirs qu’il attache en chignon. Ses yeux sont également petits et noirs.

Il se promène torse nu à longueur de temps et porte un pantalon en peau, comme les amérindiens. Les vêtements qu’il porte sont d’ailleurs typiques de cette culture.

Il est intéressant de noter à quel point son apparence est encore plus détaillée dans le manga. Dans les Color Editions, on peut par exemple, voir qu’il porte des perles de couleurs différentes autour du cou.

Bora porte un collier avec trois griffes et aux bras, il porte des sortes de bracelets de force, sur lesquels on retrouve des poils.

Lorsqu’il réapparaît à la fin du manga et de la série TV Dragon Ball Z, Bora semble plus vieux et arbore quelques cheveux grisonnants. Bien qu’il attache toujours ses cheveux de la même manière, des plumes sont également accrochées au nœud qu’il a derrière le cou.

 

Personnalité

Bora, en train de pêcher avec Upa

Bora, en train de pêcher avec Upa

Brave et généreux de cœur, il meurt en protégeant son fils, Upa, et la terre sainte qui lui a été confiée.

Bora est un père modèle, très fort et protecteur. Il aime montrer et rappeler à son fils qu’il lui faut devenir un homme bon et fort, comme Son Gokū.

Dans la série TV Dragon Ball, Bora est vu en train d’apprendre à pêcher à Upa. Il lui apprit également à se défendre contre les envahisseurs et à protéger la terre sacrée de Karin.

Grâce à son enseignement et à sa bienveillance, Upa deviendra un homme valeureux au cœur pur.

En tant que chef du village de la terre sacrée de Karin, Bora ne peut permettre à quiconque possède des intentions malveillantes de fouler sa terre.

Il sait également se montrer ferme et n’hésites pas à combattre lorsqu’il le faut. Quand il est attaqué et qu’après moult rappels ses ennemis n’obtempèrent pas, il passe à l’action et n’y va pas de main morte, grâce à son incroyable force physique, qui défie le genre humain.

 

Biographie

Arc Armée du Red Ribbon

Bora, cerné par les hommes de Yellow

Bora, cerné par les hommes de Yellow

La terre sacrée de Karin est attaquée par la troupe du Colonel Yellow lorsque celui-ci apprend que le Dragon Ball qu’il recherche s’y trouve.

Il s’avère que Bora, qui ignore tout des Dragon Balls, l’a ramassé innocemment et le détient en sa possession.

Mais le colonel Yellow s’invite sur les terres sacrées des ancêtres de Bora tout en lui ordonnant de remettre le Dragon Ball puisque de toute façon ce territoire est maintenant sous le joug de l’armée du Red Ribbon.

Face au refus de Bora de se soumettre et de remettre le Dragon Ball qu’il possède et face à son invitation à partir, le colonel Yellow décide de prendre cette réponse pour une résistance et ordonne l’assaut !

Bora abat la troupe du colonel Yellow

Bora abat la troupe du colonel Yellow

Le grand chef de village se munie de sa lance et commence alors à mettre à terre les subalternes dU colonel Yellow, un par un.

Il empale un soldat contre un arbre à l’aide de sa lance, en balance d’autres dans le décor et se défend aussi à l’aide de coups de poings et de coups de pieds, tandis que la troupe de Yellow lui tire dessus à l’aide de fusils. Mais c’est peine perdue ! La peau de Bora est aussi dure que de l’acier.

Tandis que toute sa troupe a été vaincue et que Bora commence le nettoyage de ses terres, le colonel Yellow prend la fuite à bord de son avion.

Upa, le fils de Bora, vient alors féliciter son père qui vient de faire une sacrée démonstration de toute sa force à son fils, en totale admiration devant son héros.

Mais alors que tout semble rentré dans l’ordre, le colonel Yellow resurgit à bord de son avion et enlève Upa avant de s’élever dans les airs. Il demande alors à Bora de lui remettre le Dragon Ball s’il veut revoir son fils.

Le colonel Yellow enlève Upa

Le colonel Yellow enlève Upa

Au même moment, Son Gokū arrive à bord de son Kinto-Un et reconnaît la marque du Red Ribbon sur l’avion du colonel Yellow. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, le jeune garçon se débarrasse du tigre en lui balançant un coup de poing en plein visage, qui l’envoi valser dans le décor.

L’avion part s’écraser dans la forêt, mais Gokū récupère Upa et le sauve ainsi d’une mort certaine.

Tout heureux de retrouver son fils, Bora remercie Son Gokū de l’avoir sauvé et accepte de remettre son Dragon Ball au petit garçon en échange. Gokū n’en demandait pas tant, il voulait seulement voir s’il s’agissait de Sū Shinchū, le Dragon Ball à quatre étoiles de son grand-père ! Et quelle ne fut pas sa surprise quand il comprit que ce Dragon Ball était bien celui qu’il recherchait !

Bora remet sa Dragon Ball à Gokū

Bora remet sa Dragon Ball à Gokū

Après que Son Gokū lui ait expliqué la raison pour laquelle il recherchait aussi les Dragon Balls, Bora décide d’expliquer à Gokū son rôle sur cette terre sainte, à savoir la protection de la tour Karin, qui abrite un grand sage en son sommet.

Ce sage remet à tout homme valeureux qui gravit la tour et arrive en son sommet, une Super Eau Sacrée qui a le pouvoir de rendre plus fort celui qui la boit.

Alors qu’ils sont en pleine conversation, Gokū repère un mystérieux inconnu qui s’approche à grande vitesse sur un pilier volant.

Alors que le pilier vient frapper le sol à pleine vitesse, Bora et Gokū ont à peine eu le temps d’esquiver qu’ils découvrent qu’un homme à la mine patibulaire se tient sur le pilier, prêt à les défier.

Bora affronte Tao Pai Pai

Bora affronte Tao Pai Pai

Il s’agit du plus grand tueur à gages du monde ; Tao Pai Pai. Celui-ci est venu tuer Son Gokū sur commande de l’armée du Red Ribbon et récupérer les Dragon Balls qu’il a en sa possession pour les remettre au chef Red.

Bora, conscient que Gokū a sauvé son fils, décide de s’interposer face au tueur. Il explique que ce petit garçon est le sauveur de son fils et qu’il ne laissera personne lui faire du mal.

Tao Pai Pai accepte l’affrontement et n’a pas de mal à maîtriser la lance de son adversaire.

Bora déploie toutes ses forces pour tenter de se sortir de l’étreinte de Tao Pai Pai, mais ce dernier décide de l’envoyer valser dans les airs en se servant se sa lance et de sa propre force comme levier. Alors que Bora est envoyé dans les airs, Tao Pai Pai lui renvoie sa lance.

Bora, tué par sa propre lance

Bora, tué par sa propre lance

L’arme de Bora lui transperce le cœur et le tue sur le coup. Lorsqu’il retombe au sol… Bora est déjà mort.

Après la mort de Bora, Gokū affronte Tao Pai Pai mais il est défait par la grande puissance du tueur à gages. Fort heureusement, il est sauvé par le Dragon Ball de son grand-père, qu’il portait contre sa poitrine.

Gokū gravit alors la tour Karin et rencontre le vieux sage. Il boit la Super Eau Sacrée après avoir subit un entraînement acharné de trois jours et affronte de nouveau Tao Pai Pai.

Il le défait et met en déroute l’armée du Red Ribbon. Il récupère ainsi six Dragon Balls avec cette victoire.

 

Arc Baba la voyante

Bora, ressuscité par Shenron

Bora, ressuscité par Shenron

Afin de tenter de ressusciter Bora, Gokū se met en quête du dernier Dragon Ball et se rend au palais de Baba la voyante pour réussir à le localiser. Après avoir vaincu tous les combattants de la sœur de Kamé Senin, Gokū se rend de nouveau sur la terre sacrée de Karin, en compagnie d’Upa.

Gokū dépose les sept Dragon Balls sur le sol vert de la terre sacrée de Karin et invoque Shenron. Un immense dragon fait alors son apparition, tandis que le ciel s’obscurcit.

Ce dragon effraie terriblement Upa, mais le petit garçon ne peut s’empêcher de regarder. Il est même très surprit de voir que le dragon se met à parler.

Bora et son fils, Upa, saluent Gokū

Bora et son fils, Upa, saluent Gokū

Alors que Gokū allait lui-même demander à Shenron de ressusciter Bora, c’est finalement le fils de ce dernier qui prend la parole pour supplier le dragon que redonner la vie à son père.

Le souhait est exaucé sans problème et Bora est la toute première personne que Shenron ressuscite dans la série. Shenron s’en va alors, mais Gokū ne rate pas l’occasion de reprendre son Dragon Ball, Sū Shinchū, juste avant que celui-ci ne s’éparpille avec les autres, aux quatre coins du globe.

Lorsque Bora reprend ses esprits, il comprend qu’il avait été tué par Tao Pai Pai. Il remercie alors Son Gokū et l’invite à rester avec eux pour lui montrer toute sa reconnaissance, mais le petit garçon doit déjà repartir auprès de ses amis, restés au palais de Baba la voyante.

 

Arc Piccolo Daimaō

Bora vient en aide à Gokū et Yajirobé

Bora vient en aide à Gokū et Yajirobé

Bora réapparaît ensuite dans le chapitre 146 de Dragon Ball, lorsque Son Gokū, qui vient de perdre son combat face à Piccolo Daimaō, se fait conduire sur la terre sacrée de Karin, par Yajirobé.

Gokū débarque gravement blessé et souhaite grimper la tour Karin pour retrouver le chat ermite, Karin, et lui demander de le soigner et de l’entraîner pour qu’il puisse prendre sa revanche.

Arrivés dans le village de Bora, Gokū et Yajirobé sont accueillis par Upa et son paternel, tout heureux de retrouver le petit Gokū qu’ils n’ont pas vus depuis trois ans.

Comprenant l’urgence de la situation, Bora va aider Yajirobé et Gokū à gagner du temps en grimpant la tour Karin.

Il soulève Yajirobé, qui porte Gokū sur son dos, et le lance le plus haut possible afin que celui-ci se réceptionne sur la tour Karin, gagnant ainsi du temps et de l’énergie sur l’escalade du monument.

Après cet épisode, Bora et Upa ne réapparaissent plus avant longtemps dans le manga. Pour ce qui est de l’anime, il faudra attendre le troisième film Dragon Ball et la prochaine série TV.

 

Arc Saiyans

Bora, au début de la série Dragon Ball Z

Bora, au début de la série Dragon Ball Z

Dans l’œuvre originale, Bora et Upa ne réapparaissent pas avant un long moment encore. Mais dans l’anime, on peut voir Bora et Upa dans l’épisode 013 de la série TV Dragon Ball Z :

Il s’agit du passage où Lunch fouille les tipis des deux autochtones, pendant que Ten Shin Han et Chaozu escaladent la tour Karin, en vue de leur entraînement auprès de Dieu.

Dans cet épisode, Bora surprend Lunch en train de fouiller ses affaires et lui fait poliment remarquer sa présence alors qu’elle est à quatre pattes en train de chercher ce qui pourrait ressembler de près ou de loin à une capsule contenant un avion.

Bora désarme Lunch, qui le menaçait

Bora désarme Lunch, qui le menaçait

Elle demande alors à Bora de lui filer un avion, mais celui-ci répond qu’il n’en possède pas. Elle prend alors un fusil et tente de braquer Bora, lorsqu’Upa, devenu un jeune adulte, fait son apparition.

Bora profite de la surprise de l’arrivée de son fils pour désarmer Lunch, la furie.

Mais au même moment, les poils qu’il porte autour de son bracelet de force font éternuer la jeune femme, qui redevient alors calme et insouciante, provoquant l’énorme surprise de Bora et de son fils, qui en tombe à la renverse.

 

Arc Majin Buu

Bora réapparaît dans le chapitre 515

Bora réapparaît dans le chapitre 515

Il faut attendre le chapitre 515 (publié en 1995), pour revoir Bora dans le manga Dragon Ball.

Il réapparaît en compagnie de son fils, et pour la première fois dans l’œuvre originale, également en compagnie des habitants de son village.

Ceux-ci entendent la voix de Gokū qui demande aux Terriens de lever leurs bras au ciel pour lui envoyer de l’énergie nécessaire à créer un Super Genkidama qui anéantira Majin Buu pur.

Lorsqu’Upa entend la voix de Gokū il la reconnaît immédiatement, tout comme son père qui l’incite alors à lever les mains au ciel pour transmettre son énergie.

Dans la série TV Dragon Ball Z, ce passage intervient dans l’épisode 285.

 

Dragon Ball GT

Bora réapparaît ensuite dans DBGT

Bora réapparaît ensuite dans DBGT

Dans la série TV Dragon Ball GT, Bora et son fils, Upa, réapparaissent au pied de la tour Karin lorsque Son Gokū (devenu un Super Saiyajin 4) vient les chercher à l’aide de son déplacement instantané pour les emmener sur la planète Tsufur en vue de l’explosion prochaine de la Terre.

Ce passage se résume à un simple plan fixe, muet, accompagné d’une BGM. On peut le voir dans l’épisode 40 de la série, ce qui correspond la toute fin de l’arc Baby.

Bora se tient en arrière plan, avec les autres habitants de son village, tandis que Gokū (sous sa forme de Super Saiyajin 4) salue Upa, au premier plan.

 

Pouvoir

Bora est à l'épreuve des balles

Bora est à l’épreuve des balles

Bora est considéré comme l’un des humains les plus puissants de son époque. Très fort, il possède un corps surentraîné, capable de résister à l’assaut des balles, qu’il repousse comme un mur d’acier.

En dépit du fait qu’il fut tué par Tao Pai Pai, il reste plus fort que la plupart des autres êtres humains.

Il a vaincu Yamcha dans le film Dragon Ball : La grande aventure mystique, même s’il doit cette victoire en partie au fait que Kamé Sennin ait distrait Yamcha pour permettre à Bora d’exploiter une faille dans la défense du petit ami de Bulma et de l’envoyer hors du ring.

Pour envoyer valser le jeune Yamcha, Bora utilisa une attaque puissante avec la paume de la main.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Bora dans DB : Tenka Ichi Dai Bōken

Bora dans DB : Tenka Ichi Dai Bōken

Bora apparaît dans de nombreux jeux vidéo, mais il n’est un personnage jouable dans aucun de ces jeux. Dans le jeu vidéo Dragon Ball Kai : Saiyajin Raishū (Dragon Ball Z : Attack of the Saiyans), on apprend qu’il est le chef de son village.

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Banjō Ginga (DB, DBZ 013), Hisao Egawa (DBZ 285, DBKai)
  • Doublage anglais :
    • Doublage Harmony Gold (DB Film 3) : Bob Papenbrook
    • Doublage FUNimation : Dameon Clarke
  • Doublage portugais : António Semedo
  • Doublage brésilien portugais : Alexandre Marconatto (DB, 1ère voix), Marcelo Pissardini (DB, 2ème voix), Afonso Amajones (DBZ ép. 013), Mauro Castro (DBZ ép. 285)

 

Anecdotes

  • Bora est le tout premier personnage à avoir été ressuscité par les Dragon Balls dans la série.
  • En version américaine, la mort de Bora est l’une des rares mort qui n’est pas censurée dans la version « edited ». Elle ne l’est pas dans l’épisode 058, où elle survient, mais pas non plus dans les épisodes qui repassent la scène jusqu’à sa résurrection.
  • Dans l’épisode 078 de la série TV Dragon Ball, lorsque Shenron sort des Dragon Balls, on peut voir le visage de Bora apparaître sur la tour Karin et remplacer le visage d’un amérindien.
  • Après avoir ressuscité, Bora dit à Gokū qu’il trouvera un façon de le remercier pour ce qu’il a fait pour lui. Ceci se fait à la fin de la saga Majin Buu, lorsque Bora exhorte son peuple à transmettre son énergie à Gokū pour la constitution du Super Genkidama qui éliminera Buu.