Aralé Norimaki

Aralé Norimaki (則巻アラレ, Norimaki Arare) est un personnage du manga Dr. Slump d’Akira Toriyama. Elle apparaît également dans le chapitre 081 du manga Dragon Ball, ainsi que dans les séries animées ; Dragon Ball et Dragon Ball Super.

C’est un robot d’apparence humaine créé par le professeur Senbei Norimaki alias « Dr Slump ». Passant pour une réelle petite fille aux yeux des autres, elle a pour amis les Gacchans, Akané Kimidori, Peasuke Soramamé et Tarō Soramamé. Par la suite, elle a une liaison amoureuse avec le robot Obocchaman.

 

Aralé au début du manga

Aralé au début du manga

Aralé a une apparence de petite fille. Elle a des cheveux mi-longs violets, des grands yeux innocents violets également. Elle porte de grosses lunettes à monture noire car elle est myope.

Sa garde-robe évolue constamment au cours de l’histoire mais en général, elle porte des vêtements peu féminins comme des salopettes ou des t-shirts un peu trop grands pour elle.

Il lui arrive également de porter des vêtements japonais traditionnels et de coiffer ses cheveux en chignons.

Aralé dans la série Dr. Slump Aralé-chan

Aralé dans la série Dr. Slump Aralé-chan

Dans le manga Dragon Ball, elle apparaît avec un t-shirt rouge et blanc sur lequel il est inscrit « Aralé ». Elle porte une casquette avec des ailes sur laquelle il est également inscrit « Aralé ».

Elle ne porte pas de pantalon, ce qui laisse apparaître sa culotte enfantine. Elle a des tennis aux pieds.

Au début de Dr. Slump, Senbei Norimaki son créateur l’envoie au collège du village Penguin où elle se fait passer pour une fille ordinaire de 13 ans.

Lors de son apparition dans Dragon Ball, elle va au lycée du village et elle est déjà en couple avec Obotchaman.

Aralé dans la 2ème série Dr. Slump

Aralé dans la 2ème série Dr. Slump

Dans la série animée remake, Dr. Slump, diffusée en 1997, Aralé change de chara-design comme la plupart des personnages de la série.

On s’écarte ainsi du chara-design de base des personnages par Akira Toriyama et on obtient une Aralé aux cheveux châtains et aux yeux marron. Elle a également un trait plus anguleux.

Le chara design de cette série est signé Shinji Koike. Le même chara design sera d’ailleurs repris dans le manga Dr. Slump signé Takao Koyama (script) et Katsuyoshi Nakatsuru (dessin).

 

Personnalité

Aralé découvre le monde avec l’innocence d’une enfant. Elle est dotée d’une grande intelligence. Lors de ses premiers jours au collège, elle répond avec une grande rapidité aux questions de calcul mental alors que le professeur Midori Yamabuki a besoin de vérifier la réponse dans ses livres.

Elle réussit également une séance de dissection d’un animal. Le manga laisse très vite de côté ses facultés intellectuelles pour mettre en avant sa puérilité.

En effet, Aralé a le caractère d’une enfant de 5 ans: elle adore jouer aux monstres, courir sans but, essayer les inventions de Senbei Norimaki quand il a le dos tourné.

Elle adore se déguiser, casser la voiture de police du Village Penguin.

Elle a une grande fascination pour les immondices qu’elle adore triturer avec un bâton et coller à la figure des gens. Elle aime aussi jouer au catch avec d’autres personnes qui se retrouvent victimes de sa force herculéenne.

On découvre aussi à certains moments qu’Aralé a un coeur en or quand il s’agit des gens en difficulté, ce qui explique qu’elle puisse monter sur le Kinto-un dans Dragon Ball Aralé se met très rarement en colère, du fait qu’elle ne prend pas forcément conscience de la gravité des situations..

 

Biographie

Dr. Slump

Akané rencontre Aralé (chapitre 002)

La première rencontre entre Aralé et Akané sur les bancs de l’école

Senbei Norimaki est un inventeur génial mais vivant mal sa vie solitaire, c’est pourquoi il décide de construire un robot à l’effigie d’une fillette pour lui tenir compagnie. Il crée ainsi Aralé. Il s’avère que la fillette est très gentille de caractère, très intelligente mais surtout douée d’une force herculéenne. Il constate très vite qu’Aralé est myope, alors il lui fabrique de grosses lunettes pour pallier à ce handicap. Cette paire de lunettes ne quittera plus jamais Aralé. Voulant vérifier que sa création puisse bien passer pour une fille ordinaire, Senbei vient la présenter à Aoi Kimidori, qui, malgré les gaffes d’Aralé, n’y voit que du feu.

Senbei envoie par la suite Aralé au collège du village Penguin où il la présente au directeur comme étant sa petite sœur. Aralé se retrouve dans la classe de Akané Kimidoriet de Peasuke Soramamé Sa vivacité d’esprit et son intelligence très développée font sensation dans la classe et auprès de du professeur Midori Yamabuki Après les cours, elle colle constamment Akané qui semble agacée par ce comportement, surtout vis-à-vis de ses amis Peasuké et Tarō.

Mais la démonstration de sa force hors du commun force le respect des trois ados qui l’intègrent dans leur bande d’amis.

 

Dragon Ball

Aralé et ses amis dans Dragon Ball

Aralé et ses amis dans Dragon Ball

C’est les vacances pour Aralé et ses amis qui sortent des cours. Akané demande à chacun ce qu’il projette de faire pour les vacances et Aralé compte bien jouer aux monstres avec les Gacchan. Aralé raccompagne chacun de ses amis avant de revenir chez Senbei. Sur la route, elle croise Son Gokû sur son Kinto-Un qui pourchasse le Lieutenant Blue. Elle va à sa rencontre et Gokû lui confie qu’il est complètement perdu et que son Dragon Radar est cassé. Aralé accepte de l’aider à condition qu’il la laisse monter avec les Gacchan sur le Kinto-un. Il remarque alors que le petit robot a le coeur pur et qu’il peut lui faire confiance. Aralé, Gokû et les Gacchan se rendent chez Senbei pour qu’il répare le Dragon Radar. Le professeur est surpris de la complexité de l’appareil mais il se tait pour ne pas perdre la face. C’est son fils Turbo qui le répare avec ses pouvoirs télékinésiques en laissant les honneurs à son papa. Le Lieutenant Blue apparaît et prend Aralé en otage pour demander un avion. Gokû ne veut pas se laisser faire mais Blue l’immobilise grâce à son pouvoir et il en profite pour subtiliser le Dragon Radar. Senbei permet alors à Aralé de « jouer au catch » avec le soldat du Red Ribon. Aralé s’exécute et envoie Blue dans les cieux à l’aide d’un Aralé Kick et d’un coup de tête. Gokû est libéré de son emprise mais il n’a plus de Dragon Radar. Turbo confectionne un nouveau Dragon Radar grâce aux pièces de l’avion et le donne à Gokû. Celui-ci s’en va sur son Kinto-Un en les remerciant et en conseillant à Aralé de participer au Tenka Ichi Budōkai.

 

Apparitions diverses

Dr. Slump (2ème série)

Dans la série animée remake, Dr. Slump de 1997, Aralé a les cheveux châtain et les yeux marron. Elle a également troqué sa célèbre casquette ailée contre un bonnet.

Son chara design a changé, mais sa voix change également (comme celles de tous les autres personnages). Dans la première série elle était incarnée par Mami Koyama et c’est Taeko Kawata qui reprend le rôle pour cette série remake.

 

Dragon Ball Z Budokai Tenkaichi 3

Aralé Norimaki apparaît dans le jeu vidéo Dragon Ball Z Budokai Tenkaichi 3 (Dragon Ball Z: Sparking Meteor au Japon) avec la même apparence qu’elle arbore dans le manga Dragon Ball et dans la série animée du même nom.

 
 

Anecdotes

  • Sa personnalité est assez proche de celle de Son Gokû au début de Dragon Ball: les deux personnages découvrent le monde avec l’innocence d’un enfant. Tous deux sont dotés d’un coeur pur, d’une grande bonté, d’une joie de vivre et aussi d’une force gigantesque.
  • Aralé est devenue le personnage principal de Dr. Slump mais à l’origine, c’est Senbei qui devait l’être, d’où le titre de la série. C’est l’éditeur d’Akira Toriyama, Kazuhiko Torishima, qui a conseillé à l’auteur de faire d’Aralé l’héroïne, en supposant avec raison qu’elle offrirait plus d’originalité au manga.

 

Références

[1] Dr. Slump chapitre 009 : « 1980 : Vers le lendemain » (1980)