Guerriers fantômes

Les guerrier fantômes (ゴースト戦士, Gōsuto Senshi) constituent un groupe d’antagonistes qui apparaît dans les jeux vidéo Dragon Ball Z Gaiden : Saiyajin Zetsumetsu Keikaku, Dragon Ball Z : Shin Saiyajin Zetsumetsu Keikaku – Chikyū-Hen et Uchū-Hen, ainsi que Dragon Ball : Raging Blast 2.

Ces fantômes furent recréés par Hatchihyack, la création du Dr. Raichī. Le scientifique fut ainsi ressuscité en compagnie de Freeza, Coola, Slug, Tullece et de nombreux monstres.

 

Vue d’ensemble

Le Dr. Raichī envoie les guerriers fantômes

Le Dr. Raichī envoie les guerriers fantômes

Hatchihyack, le dispositif d’amplification de la haine créé par le Dr. Raichī est capable de ressusciter des Êtres qui vouent une haine sans nom aux Saiyans, sous la forme de guerriers fantômes, presque indestructibles, puisque capables de se régénérer.

En dehors du Dr. Raichī, ces guerriers fantômes ont exactement les mêmes apparences que les anciens ennemis des guerriers Z, du moins dans les OVAs.

Leur force de combat est également plus élevée, mais malgré cela les guerriers fantômes sont aisément « tués » par leurs adversaires. Mais grâce à leur capacité de régénération instantané, ils reviennent sans cesse à la vie.

Dans l’OVA originale, le seul moyen de les vaincre est alors de les tuer de la même manière qu’ils furent tués avant de revenir sous leur forme de guerriers fantômes, tandis que dans l’OVA remake, le seul moyen d’en venir à bout est de les empêcher de se régénérer de nouveau en détruisant tous les générateurs de Destron Gas, qui émettent un gaz qui leur permet d’effectuer leurs régénérations de guerriers fantômes.

Freeza et Coola reviennent à la vie

Freeza et Coola reviennent à la vie

Dans l’anime bonus du jeu Dragon Ball : Raging Blast 2, c’est Bulma qui neutralise le générateur de Destron Gas de la Tongari Tower, permettant ainsi à Gokū et ses amis d’achever les guerriers fantômes, en évitant qu’ils puissent encore revenir à la vie.

Bien que le Dr. Raichī soit techniquement le premier guerrier fantôme à prendre forme, Freeza, Coola, Tullece et Slug sont les premiers à apparaître dans l’anime. Ils s’opposent aux guerriers Z, venus détruire le dernier générateur de Destron Gas sur Terre, situé à la Tongari Tower.

Dans les OVAs, les combattants Terriens s’occupent chacun d’un adversaire, à l’exception de Vegeta, qui reste sur le côté. Gokū affronte Coola, Trunks du futur combat Freeza, Piccolo s’oppose à Slug et Gohan est face à Tullece.

Les guerriers fantômes allant se régénérer

Les guerriers fantômes allant se régénérer

Les guerriers fantômes sont facilement battus, plusieurs fois, mais ils ne cessent de se régénérer et provoquent la stupéfaction des guerriers Z. Rapidement, le combat tourne à leur avantage, puisqu’ils peuvent revenir à la vie autant de fois qu’ils le souhaitent. Et ce, en dépit de leurs puissances moins importantes que celles de leurs adversaires.

Après avoir compris comment les vaincre, les guerriers Z s’y emploient et éliminent définitivement Freeza et les siens. Dans le jeu vidéo sorti sur Famicom, Ghost Freeza détruit l’île Bunbuku, pour se venger de sa défaite, peu avant de disparaître. Cet acte aura des conséquences, puisqu’il empêchera nos héros d’aller récolter le Rikinium nécessaire pour partir dans l’espace.

Toujours dans le jeu Famicom, d’autres guerriers fantômes apparaissent ensuite lorsque Son Gokū et ses amis arrivent sur la planète Kuhn. Il s’agit de versions alternatives de Freeza, Coola, Tullece et Slug. Mais, une fois de plus, les guerriers fantômes sont vaincus et viennent alimenter encore davantage le pouvoir de Hatchihyack, qui se nourrit de la haine envers les Saiyans.

 

Autres guerriers fantômes

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Les guerriers fantômes sur Famicom

Les guerriers fantômes sur Famicom

Les guerriers fantômes apparaissent tout d’abord dans le jeu Famicom Dragon Ball Z Gaiden : Saiyajin Zetsumetsu Keikaku et dans les OVAs de 1993 qui servent de guides visuels.

Ils réapparaissent ensuite dans les jeux Playdia : Dragon Ball Z : Shin Saiyajin Zetsumetsu Keikaku – Chikyū-Hen et Uchū-Hen, puis dans l’anime bonus du jeu Dragon Ball : Raging Blast 2.

Dans le jeu Famicom, après leur défaite à la Capitale de l’Ouest, Freeza et les autres reviennent une fois de plus se confronter aux guerriers Z, après avoir été améliorés par Hatchihyack. Ils reviennent sous les formes de Phantom Tullece, Mirage Tullece, Mind Slug, Mental Slug, Soul Coola et Psycho Freeza. Ceux-ci sont physiquement identiques aux guerriers d’origine, mais possèdent des couleurs alternatives.

Dans une des missions du mode galaxie du jeu Dragon Ball : Raging Blast 2, Freeza, Tullece, Coola et Slug doivent affronter Hatchihyack.

Cell et Super N°17 en guerriers fantômes

Cell et Super N°17 en guerriers fantômes

Dans la 16ème Special Movie du jeu d’arcade Dragon Ball Heroes, on découvre que le Dr. Géro et le Dr. Mu sont devenus des alliés du Dr. Raichī, et ont été ressuscités par Hatchihyack, en compagnie de leurs créations : Cell et Super N°17, qui viennent remplacer Slug au sein des guerriers fantômes habituels.

Notons qu’avec le jeu d’arcade, une carte spéciale avec la capacité « guerriers fantômes » existe pour Freeza, Coola, Tullece et Slug.

 

Anecdotes

    Tullece revient également en tant que guerrier fantôme

    Tullece revient également en tant que guerrier fantôme

  • Bien qu’il soit suggéré dans la version originale du jeu que les guerriers fantômes doivent être éliminés de la même manière qu’ils ont été tués avant de revenir sous leur forme de guerriers fantômes, aucun d’entre eux n’est tué de ces façons-là, puisqu’ils sont tous éliminés de la même manière. L’OVA remake change quelque peu cela et donne une explication un peu plus sensée à la défaite des guerriers fantômes.
  • Bien que Tullece soit un Saiyan, il fait partie des guerriers fantômes ; anciens ennemis revenus pour se venger des Saiyans. Ce dernier explique que le fait d’avoir été vaincu par ses semblables a fait germer en lui une haine envers les Saiyans si immense que les autres ne peuvent comprendre.

 

Références