Rakasei

Rakasei (ラカセイ) est un guerrier de l’armée de Tullece et qui apparaît dans le 3ème film Dragon Ball Z : « La super bataille décisive autour de la Terre ». Comme les autres guerriers des Crusher Tullece Corps, ce n’est pas un Saiyan.[1]

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Rakasei (ラカセイ) dérive du mot japonais « Rakkasei » (落花生) qui signifie « cacahuette ». Ici, le son « ka » n’est pas doublé et son nom s’écrit en katakana et non en kanji.

 

Apparence physique

Rakasei dans le 3ème film DBZ

Rakasei dans le 3ème film DBZ

Il ressemble tellement à son frère jumeau Rezun, qu’il est impossible de les distinguer.[1]

Les jumeaux ressemblent à de petits gnomes à la peau violette, avec des sortes de pustules sur le crâne. Ils sont chauves et ne possèdent pas de sourcils, mais ils ont, en revanche, un nez et des oreilles similaires aux humains.

Ils possèdent également des griffes noires et sont vêtus de la même manière, à savoir : avec un Scouter bleu turquoise à l’oreille gauche, une armure de combat de petite taille et qui ne comporte pas d’épaulettes, un grand col gris avec une sorte de capuche, un pantalon bleu ciel et des bottes rouges et noires.

Ils portent aussi des bracelets blancs aux poignets et ont d’épaisses lèvres plus foncées que le reste de leur épiderme.

 

Biographie

Dragon Ball Z : La super bataille décisive autour de la Terre

Rakasei et Rezun, sur Terre

Rakasei et Rezun, sur Terre

Rakasei et Rezun furent ressuscités par Tullece à partir de fossiles de la race des Beenz, éteinte il y a déjà bien longtemps. Pour ce faire, Tullece utilisa des extraits du Shinseiju, l’arbre sacré. La race des Beenz constitue une espèce extrêmement intelligente et c’est d’ailleurs Rakasei et Rezun qui construisirent le vaisseau spatial de Tullece et tout ce qui s’y rapporte.[2]

Quelque temps plus tard, Rakasei débarque sur Terre avec le Crusher Tullece Corps afin d’y planter le Shinseiju. Grâce à celui-ci, il espère que son maître, Tullece, devienne le grand empereur de l’Univers tout entier.

Rakasei se faisant attaquer par Gohan

Rakasei se faisant attaquer par Gohan

Avec son frère jumeau, il est opposé aux guerriers Z et notamment à Ten Shin Han et Chaozu. Ensemble, ils parviennent à défaire les deux combattants Terriens, mais Rakasei est mis à mal par Gohan, qui utilise son Masenkō contre lui, puis lui assène un puissant coup de tête dans les côtes.

Par la suite, Rakasei revient en compagnie des autres membres du Crusher Tullece Corps, pour s’opposer à Gokū. Mais il est vaincu par le Saiyan de caste inférieur, qui utilise le Kaiōken.

 

Dragon Ball Z : La fusion de la résurrection ! Gokū et Vegeta

Rezun et Rakasei dans le 12ème film DBZ

Rezun et Rakasei dans le 12ème film DBZ

Dans ce film, Rakasei fait un caméo en compagnie de nombreux anciens ennemis, lorsque Freeza fait appel à eux pour attaquer Son Gohan.

Bien entendu, comme il s’agit d’un caméo, Rakasei n’a aucun rôle à jouer ici et il fait partie de ceux qui fuient devant la démonstration de puissance d’Ultimate Gohan.

Qu’il s’agisse de Rezun ou Rakasei, deux plans concernent les Beenz et permettent donc d’imaginer que les deux frères étaient réunis au sein de ce film.

 

Pouvoir

D’après le pamphlet promotionnel du film, sorti en 1990 et les Dragon Ball Carddass il possède une force de combat de 8000.

 

Techniques

  • Bukūjutsu : Comme ses partenaires il est capable de se mouvoir dans les airs en utilisant du Ki.
  • Vague d’énergie continues : Il s’agit de ses vagues de Ki répétées, qu’il utilise contre Chaozu. Cette attaque est aussi utilisée dans Dragon Ball Heroes.
  • Le Gemini Shot de Rakasei

    Le Gemini Shot de Rakasei

  • Gemini Shot : C’est une technique de Kikōha à pleine puissance qu’il utilise contre Chaozu, puis Gohan, dans le film et nommée dans Dragon Ball Heroes.
  • Fusion : Lui et Rezun peuvent « fusionner » en un seul et même être, donnant l’impression qu’il n’y a qu’un seul adversaire. Puis, au moment d’attaquer ils se séparent.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Masaharu Satō
  • Doublages anglais :
    • Ocean Group : Alec Willows (version Saban), Don Brown (version Pioneer)
    • AB Groupe : Sharon Mann
    • FUNimation : Robert McCollum
  • Doublage français : Pierre Trabaud
  • Doublage brésilien portugais : Sérgio Corsetti

 

Anecdotes

  • Le doublage anglais d’AB Groupe lui donne une voix féminine, tout comme à son frère, ce qui ose suggérer que ce sont des femmes. Mais dans la plupart des autres versions internationales et dans la version originale japonaise, Rakasei et Rezun sont bien des hommes.

 

Références

[1] Dragon Ball Daizenshū 7 : Dai Jiten (La grande encyclopédie) (1996).
[2] Akira Toriyama – The World « Anime Special » (1990).