Maladie cardiaque

La maladie cardiaque (心臓病, Shinzō-byō) est un virus mortel qui touche Son Gokū dans le manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et les séries animées Dragon Ball Z et Dragon Ball Kai.

 

Vue d’ensemble

Gokū se tenant le coeur

Gokū se tenant le coeur

Il s’agit d’un virus cardiaque qui ne porte pas de nom et que contracte Son Gokū à la fin de l’Age 766.

Une fois infecté par cette maladie, Gokū souffre du cœur et est victime de fatigue et de malaises. Se transformer en Super Saiyan et mener un combat semble accélérer les symptômes et plonge le malade dans un état de fébrilité avancé.

Rien qu’en parcourant la courte distance qui sépare l’île Amenbo du continent où ils vont affronter les Humains Artificiels N°19 et N°20, Son Gokū aparaît extrêmement essoufflé alors qu’il n’a fait que voler.

Durant son combat contre N°19, des symptômes importants se manifesteront et Gokū sera défait par l’Humain Artificiel qui absorbera ensuite son énergie.

Gokū est emporté par la maladie

Gokū est emporté par la maladie

Rien ne peut soigner quelqu’un touché par ce virus dans le monde présent (à l’Age 767), pas même un Senzu. Dans le monde futur de Trunks, Son Gokū du futur tomba gravement malade durant l’Age 766 et mourut dès suites de cette maladie. Décédé d’une mort naturelle, il ne put être ressuscité par Shenron et sa disparition fut le point de départ des drames survenus ensuite avec l’apparition des Humains Artificiels N°17 et N°18 qui firent régner le chaos sur Terre pendant des années et firent disparaître tous les guerriers Z, à l’exception de Trunks.

Dans le monde présent, Gokū contracte aussi ce virus, bien que Trunks du futur lui a ramené un remède du futur contre cette maladie. Mais ses symptômes se déclenchèrent quelques mois plus tard par rapport à son alter ego du futur. Et grâce au médicament rapporté par Trunks du futur, Gokū n’en mourut pas et pu être remis sur pieds.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Dans Dragon Ball Z (Budokai), Dragon Ball Z 2 (Budokai 2), Dragon Ball Z 3 (Budokai 3), et Dragon Ball Z : Infinite World, cette maladie est appelée « Viral Heart Disease » (maladie cardiaque virale). Il s’agit d’un item capsule spécial qui ne peut être utilisé que dans le menu de sélection des personnages.

Cette capsule prend 2 ou 3 emplacements sur les 7 alloués pour les techniques et sert à faire perdre de la vie à l’adversaire en continue. Bien que ce soit votre personnage qui soit équipé de cette capsule, c’est son adversaire qui voit sa barre de vie diminuer au fur et à mesure du combat, jusqu’à ce qu’il ne lui en reste plus que la moitié.

Les personnages peuvent aussi être équipés de la capsule « vaccin » qui permet d’annihiler les effets de la capsule « maladie cardiaque virale ». En plus, cette capsule ne prend qu’un seul emplacement parmi les techniques.

 

Références