Dragon Ball Z : Choc !! Les Soldats à la puissance de dix milliards

Dragon Ball Z : Choc !! Les Soldats à la puissance de dix milliards (ドラゴンボールZ 激突!!100億パワーの戦士たち, Doragon Bōru Zetto : Gekitotsu!! Hyaku-Oku Pawā no Senshi-tachi) est le 6ème film Dragon Ball Z, adapté du manga Dragon Ball, écrit et dessiné par Akira Toriyama.
Sorti pour la première fois le 07 mars 1992 au Japon à l’occasion du Tōei Anime Fair, ce film fut diffusé en compagnie des longs métrages de Dragon Quest : Dai no Dai Bōken et Magical Taruruuto-kun.
 

Chronologie

02 mars 92
Parution du chapitre 361 de Dragon Ball dans le Weekly Shōnen Jump #11.
04 mars 92
Diffusion de l’épisode 130 de la série animée Dragon Ball Z sur Fuji TV.
07 mars 92
Sortie du film Dragon Ball Z : Choc !! Les Soldats à la puissance de dix milliards.
09 mars 92
Parution du chapitre 362 de Dragon Ball dans le Weekly Shōnen Jump #12.
11 mars 92
Diffusion de l’épisode 131 de la série animée Dragon Ball Z sur Fuji TV.

 

Correspondance

Manga
Les faits relatés dans ce film ne peuvent s’insérer précisément dans la chronologie du manga.
Anime
Les faits relatés dans ce film ne peuvent s’insérer précisément dans la chronologie de la série.

Ce film est sorti au début de la période des humains artificiels. Cependant, ce film révèle que Dendé est le nouveau Dieu de la Terre, bien avant qu’il n’apparaisse comme tel dans le manga ou l’anime.
Par ailleurs, lorsque Dendé devient le Dieu de la Terre dans le manga, Son Gokū et Son Gohan sont déjà allés dans la salle de l’Esprit et du Temps et Gohan est devenu un Super Saiyajin et a les cheveux courts.
Toutes ces incohérences font que ce film ne peut se replacer précisément dans la chronologie de l’Histoire et qu’il s’agit là probablement d’une chronologie parallèle.
 

Résumé

Inquiet de savoir ce qui se trame sur la nouvelle planète Namek où ont élus domicile les survivants Namekkuseijins, Dendé demande à Son Gokū et ses amis de se rendre sur la planète. Là-bas, ils découvrent qu’une immense sorte d’étoile dévore la planète Namek. Secourant les autochtones, ils tombent nez à nez avec un monstre qu’ils connaissent bien : Coola !