La maman de Bulma

La maman de Bulma (ブルマのママ, Buruma no Mama)[1] ou encore La mère de Bulma (ブルマの母, Buruma no Haha) est un personnage secondaire du manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et des séries animées Dragon Ball, Dragon Ball Z et Dragon Ball Kai et Dragon Ball Super.

C’est la mère de Tights[2] et Bulma et l’épouse du Docteur Brief, le créateur de la société Capsule Corporation. Quelle que soit la gravité de la situation, elle ne pense qu’à se rendre serviable et à préparer des gâteaux.[1]

 

Signification du nom

Akira Toriyama a révélé que s’il devait donner un nom à ce personnage, il la nommerait « Panchy » (パンチー, Panchī) qui dérive de « Panties » (パンティー, Pantī) qui signifie « culotte ».[3]

Ceci colle ainsi parfaitement avec le reste des membres de la famille de Bulma qui portent tous des noms de sous-vêtements. Rappelons que « Bulma » (ブルマ, Buruma) dérive de « Bloomer » et désigne une culotte pour faire du sport, « Trunks » (トランクス, Torankusu) signifie « caleçon », « Bra » (ブラ, Bura) signifie « soutien-gorge » et « Brief » (ブリーフ, Burīfu) signifie « slip » en anglais.

 

Apparence physique

Première apparition de la mère de Bulma

Première apparition de la mère de Bulma

C’est une belle femme blonde avec les cheveux coiffés à la mode des années 80. Elle porte régulièrement des boucles d’oreille rondes et du rouge à lèvres.

La maman de Bulma a constamment les yeux fermés mais on peut la voir ouvrir les yeux à quelques rares occasions, comme dans l’épisode 140 de Dragon Ball Z, lorsqu’elle s’étonne que Bulma lui annonce qu’elle va rejoindre le « grand Trunks ».

On peut aussi admirer ses grands yeux bleus sur les Chara Sheets du film Dragon Ball Z : Battle of Gods, réalisés par Akira Toriyama en personne.

La mère de Bulma avec les yeux ouverts

La mère de Bulma avec les yeux ouverts

Dans le manga Jaco, le patrouilleur galactique – dont le dernier chapitre fait office de préquelle à Dragon Ball – on peut également la voir avec les yeux grands ouverts.

Au début de la série, on la découvre dans une grande robe bleue qui laisse ses épaules découvertes. Elle porte des talons, chose qui ne doit pas faire du bien à sa fille, Bulma, qui se fait écraser par l’un de ses talons dans le chapitre 069 du manga.

Ses chaussures sont dorées dans le manga Color Edition, tandis qu’elles sont noires dans la série TV Dragon Ball. Elle conserve d’ailleurs cette tenue jusqu’à l’arc Piccolo Daimaō.

La mère de Bulma dans l'arc Namek

La mère de Bulma dans l’arc Namek

Par la suite, durant l’arc Namek, on la voit porter un pantacourt en jean (comme Bulma dans l’arc des humains artificiels) et un haut jaune (orange dans l’anime) avec des rayures noires horizontales. Encore une fois, ce vêtement laisse ses épaules découvertes.

Son look est toujours en adéquation avec la mode de l’époque de la publication de Dragon Ball.

À quelques occasions on peut également la voir porter un tablier. Qu’il soit blanc à pois verts ou rose, c’est ce qu’elle porte lorsqu’elle s’attelle à son travail de femme au foyer avec enthousiasme.

Il est à noter que bien qu’elle conserve son style et son rouge à lèvre, plus on avance dans l’histoire plus la taille de ses boucles d’oreilles diminue.

On soulignera également sa longue jeunesse et le fait qu’elle ne semble pas prendre une ride au fur et à mesure des années.

Depuis sa première apparition durant l’arc de l’armée du Red Ribbon, jusqu’à l’arc Majin Buu, elle n’a pas bougée d’un pouce. Il en va d’ailleurs de même pour son mari qui ne change pas non plus physiquement. À l’époque de Battle of Gods, elle et son mari ont tous deux environ 70 ans, bien qu’ils ne fassent absolument pas leur âge.[4]

 

Personalité

La mère de Bulma à la recherche de Tama

La mère de Bulma à la recherche de Tama

La mère de Bulma apparaît comme un personnage un tantinet crédule et plutôt insouciante. Comme le dit sa description dans le Daizenshū 7 ; quelque soit la situation elle ne pense qu’à préparer des petits gâteaux.

Elle semble parfois ignorer complètement le monde qui l’entour, comme on s’en rend compte, par exemple, lorsqu’on voit qu’elle n’a pas conscience que Trunks du futur est en réalité le petit Trunks devenu adulte, ou quand elle ignore complètement que son mari est l’homme le plus riche du monde, dans le film Dragon Ball Z : Battle of Gods.

La mère de Bulma apprécie le karaoké de Kuririn dans le 8ème film DBZ

La mère de Bulma apprécie le karaoké de Kuririn dans le 8ème film DBZ

C’est ce côté légèrement naïf qui lui fait probablement apprécier les qualités (douteuses) de chanteur de Kuririn lors du Hanabi pique-nique dans le film Dragon Ball Z : Brûle !! Combat ardent, combat sanglant, super combat décisif.

Elle et son mari, semblent être totalement insensibles au situations graves. On en est témoin dans l’anime lorsque Piccolo Daimaō menace de détruire la Capitale de l’Ouest et qu’au lieu de s’empresser de s’enfuir de sa maison, elle passe son temps à rechercher son petit chat, Tama.

Dans l’arc Majin Buu, son mari et elle refusent même de venir au palais céleste alors qu’ils en ont l’opportunité (grâce à Dendé) et préfèrent rester à la Capitale de l’Ouest, alors que Majin Buu sème la pagaille sur Terre.[8]

La mère de Bulma peut aussi se fâcher

La mère de Bulma peut aussi se fâcher

Alors que Bulma tente de les persuader, ils rétorquent qu’ils ne peuvent pas abandonner leurs animaux et qu’il faut bien qu’ils s’en occupent, et que de toute façon ils pourront être ressuscités avec l’aide des Dragon Balls.

En dépit de son côté très doux et chaleureux, la maman de Bulma peut aussi parfois se mettre en colère, comme lorsqu’elle montre des signes d’impatience envers son mari dans les fillers de l’anime. Il en est question lorsque le Dr. Brief dit à Chichi que son vaisseau spatial est prêt à partir pour la planète Namek, juste après que Gyūmaō réussit à la convaincre de ne pas se rendre sur Namek. On la voit alors arborer un air colérique en compagnie de Kamé Sennin, Gyūmaō, Oolong et Pu-erh.

Dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : The Legacy of Goku II elle dit aussi au joueur qui dépasse les limites en avalant des cookies qu’elle se fâcherait si celui-ci venait à salir son tapis.

 

Biographie

La mère de Bulma dans le chapitre 069

La mère de Bulma dans le chapitre 069

Son rôle dans la série est celui d’une mère au foyer à Capsule Corporation. Elle est d’avantage développée dans les fillers des séries animées que dans l’œuvre originale où sont rôle se résume à apporter des gâteaux à ses invités.

À plusieurs occasions dans l’anime on peut la voir être mise en avant de courts instants, faisant toujours preuve de naïveté et d’un recule effrayant sur les évènements qui se passent autour d’elle.

On la découvre pour la première fois dans le chapitre 069 du manga : « Bulma et Gokū Partie 2 », dans lequel elle marche sur sa fille, Bulma, qui venait de rétrécir à l’aide de sa montre miniaturisante.

La maman venait d’entrer dans la chambre de Bulma pour rapporter des sucreries et du jus de fruit à Gokū qui s’est invité chez Bulma pour l’occasion.

Les parents devant l'allocution de Piccolo

Les parents devant l’allocution de Piccolo

On la revoit par la suite dans la série TV, alors qu’elle recherche son chat, Tama, partout dans la maison alors que la plupart des habitants de la Capitale de l’Ouest sont en train d’évacuer la ville.

Elle fait preuve d’un calme déconcertant, tout comme mari, le Dr. Brief. Dans la scène qui précède celle-ci, on peut la voir regarder l’allocution de Piccolo Daimaō en compagnie de son mari, et paniquer un court instant à l’idée que Piccolo puisse détruire la Capitale de l’Ouest où vit Bulma.

Finalement les deux parents se rassurent très vite lorsqu’ils se rappellent qu’actuellement Bulma n’est pas à la maison.[5] À croire que leur vie ne vaut rien.

La mère de Bulma accueille Son Gokū

La mère de Bulma accueille Son Gokū

La mère de Bulma réapparaît au cours de l’arc Namek, lorsque Son Gokū vient chercher le vaisseau spatial que lui a confectionné le Dr. Brief.

À cette occasion, la mère de Bulma drague ouvertement Gokū, tout en constatant qu’il a bien grandit depuis la dernière fois qu’elle l’a vu.

Avant que notre jeune Saiyan rejoigne le vaisseau du père de Bulma, la maman a le temps de lui demander s’il serait libre un de ces jour pour un rendez-vous…

La maman de Bulma réapparaît dans un filler de l’anime, dans l’épisode 088 de Dragon Ball Z : « L’affrontement de deux grandes Super puissances ! Sérieux l’un comme l’autre dans un combat au corps à corps !!! », au moment où Chichi demande au Docteur Brief de lui confectionner un vaisseau spatial pour rejoindre son fils, Son Gohan, sur la planète Namek.

La mère de Bulma tente de retenir Chichi

La mère de Bulma tente de retenir Chichi

Kamé Sennin, Gyūmaō, Oolong, Pu-erh et Yajirobé tentent d’empêcher Chichi de partir pour l’espace, et la maman de Bulma est aussi de la partie. La mère au foyer tente même de convaincre Chichi alors que celle-ci prépare son sac pour partir.

Lorsque tout le monde parvient enfin à convaincre Chichi de ne pas s’envoler pour la planète Namek, le Dr. Brief arrive dans la pièce et annonce que la construction du vaisseau est terminée et que Chichi peut embarquer dès maintenant.

Devant la crétinerie du professeur, tout le monde fait les yeux noirs, y compris sa femme qui comptait bien retenir Chichi autant que possible.

La mère de Bulma accueille Vegeta

La mère de Bulma accueille Vegeta

Lorsque Bulma ramène tous les Nameks ressuscités par Porunga ainsi que Vegeta chez elle, après la bataille contre Freeza, la mère de Bulma vient directement à la rencontre de Vegeta et demande à sa fille s’il s’agit de son petit-ami. Elle ajoute qu’elle le trouve « branché », ce qui laisse Vegeta pantois…

Peu après, alors que Vegeta découvre le vaisseau spatial qu’a mit au point le Dr. Brief, la maman s’arrange pour apparaître dans le moniteur du tableau de bord du vaisseau pour inviter Vegeta à venir boire un coup avec tout le monde.

130 jours après ces évènements (l’équivalent d’une année sur la planète Namek), Porunga est invoqué au siège de Capsule Corporation et la mère de Bulma fait bien sûr partie des personnes présentes au premier rang de cette invocation.

Lorsque Porunga apparaît à Capsule Corp.

Lorsque Porunga apparaît à Capsule Corp.

C’est la première fois qu’elle assiste à l’apparition d’un dieu dragon. Tout comme son époux, elle reste stupéfaite du spectacle qui s’offre à elle.

Lorsque Porunga annonce que Son Gokū est encore en vie, Vegeta emprunte le vaisseau spatial du père de Bulma et décolle pour l’espace. Ce départ précipité sans demander son reste surprend quelque peu la « pauvre » maman de Bulma.[6]

La mère de Bulma apparaît encore dans la série TV au début de l’arc des humains artificiels, lorsque Bulma se fait du tracas à propos de la création des humains artificiels par le Dr. Géro.[7]

Elle ramène de nouveaux gâteaux

Elle ramène de nouveaux gâteaux

Elle arrive avec un plateau en interpellant sa fille, toute ravie de lui annonce qu’elle a trouver de nouveau gâteaux. Chose qui laisse Bulma quelque peu perplexe…

Bulma envie sa mère d’être aussi insouciante, mais celle-ci ne comprend pas la situation et pense que Bulma se fait du mouron car Yamcha et Vegeta sont trop préoccupés par leur entraînement pour lui prêter attention.

Le Dr. Brief arrive alors en se plaignant du fait que Vegeta lui demande sans cesse de créer de nouvelles choses pour son entraînement, mais qu’il les casse aussitôt.

Elle avoue avoir un petit faible pour Vegeta

Elle avoue avoir un petit faible pour Vegeta

Bulma rétorque que Vegeta est un fou du combat qui ne tourne pas rond, mais sa mère n’est pas du même avis. Elle trouve Vegeta séduisant pour sa part !

Cette révélation provoque l’étonnement du Dr. Brief, qui pensait que sa femme n’était attirée que par Gokū. Mais il semblerait maintenant qu’elle ait du mal à se décider entre Gokū et Vegeta… elle songe même à sortir avec les deux.

Dans le même épisode, lorsque Vegeta se blesse grièvement durant son entraînement et qu’il est alité chez elle, la maman de Bulma ne peut retenir ses larmes et son inquiétude pour le pauvre Vegeta.[7]

La mère de Bulma accueille Son Gohan

La mère de Bulma accueille Son Gohan

Dans l’épisode 137 de la série TV Dragon Ball Z : « La résolution de Piccolo !! Son tout dernier recours », on la voit de nouveau lorsque Son Gohan raccompagne Bulma chez elle.

Elle s’aperçoit de l’arrivée du métis SaiyanTerrien, avec sa fille sur le dos, alors qu’elle bouquinait tranquillement dans son jardin. Elle s’étonne alors de voir combien le jeune garçon a grandit (bien qu’on ne l’ait jamais vu le rencontrer auparavant) et se propose de lui ramener quelques gâteaux.

Mais Gohan est pressé de retrouver son père alité et s’en va sans prendre le temps de rester un moment bien que la brave mère de Bulma l’ait invité. Ce n’est pas grave puisque Yajirobé est aussi là et qu’il compte bien se goinfrer !

Les parents décident de ne pas partir

Les parents décident de ne pas partir

Plus tard, durant l’arc Majin Buu, elle et son mari refusent d’accompagner Bulma et ses amis au palais céleste et préfèrent rester chez eux, en compagnie de leurs animaux, malgré la menace qui pèse sur la Terre.

Cette décision inquiète Bulma, mais sa mère et son père se montrent rassurant en expliquant que s’ils venaient à être victimes de Majin Buu, ils pourraient être ressuscités grâce aux Dragon Balls.[8]

Quelque temps plus tard, Trunks se rend au siège de Capsule Corporation pour récupérer le Dragon Radar de sa mère, pendant que Son Gokū tente de retenir Majin Buu et Babidi qui s’apprêtaient à se rendre à la Capitale de l’Ouest.

Dernière apparition dans la série (Z 246)

Dernière apparition dans la série (Z 246)

Durant cette escale, Trunks n’a pas de temps à perdre et cherche le radar partout dans la maison, mais sa grand-mère passe son temps à lui demander s’il ne veut pas boire un café, un jus, un thé ou encore manger quelque chose.

Alors que Trunks est toujours en train de chercher désespérément le Dragon Radar, la mère de Bulma reçoit l’appel de sa fille qui lui indique que ce qu’il recherche se trouve en fait dans l’avion capsule où elle l’avait laissé. La grand-mère du jeune Trunks transmet alors l’information, ce qui permet de retrouver l’objet à temps.

Une fois le radar retrouvé, toujours pas concernée par la situation, elle invite son petit-fils à venir manger un morceau maintenant qu’il a terminé sa recherche. Mais Trunks a mieux à faire et doit maintenant se diriger vers le palais de Dieu avant qu’il ne soit trop tard.

Par la suite, les parents de Bulma sont tués par l’attaque de Majin Buu (mauvais) destinée à anéantir le genre humain. Mais on ne les voit pas mourir directement. Par ailleurs, on ne les voit pas réapparaître dans la série, bien qu’ils furent ensuite ressuscités par Porunga.

La mère de Bulma ne réapparaît pas non plus dans la série Dragon Ball GT, on peut donc penser qu’elle et son mari sont décédés entre temps.

À cette époque ils étaient âgés de bien plus de soixante dix ans, puisque Bulma avait déjà la cinquantaine à la fin du manga et de la série Dragon Ball Z.

Dans la chronologie alternative de Trunks, il semblerait qu’elle soit décédée durant la jeunesse de Trunks. Mais ni Trunks, ni Bulma n’ont exprimé de rancœur envers les humains artificiels à propos de la mort du Docteur Brief et de sa femme, il est donc également tout à fait possible qu’ils soient morts de cause naturelle ou pour d’autres raisons.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

La maman de Bulma apparaît dans de nombreux jeux vidéo, bien qu’elle ne soit évidemment jamais un personnage jouable.

Elle apparaît brièvement dans l’ending de Trunks du futur dans le jeu d’acrade Dragon Ball Z 2 : Super Battle.

Dans Dragon Ball Z : Shin Saiyajin Zetsumetsu Keikaku – Chikyū Hen – elle apparaît dans l’anime interactif pour proposer des gâteaux aux monstres du Dr. Raichī qui viennent de tomber à travers le toit de sa maison.

Elle fait un caméo à la fin des crédits de Dragon Ball Z : The Legacy of Goku, puis dans Dragon Ball Z : The Legacy of Goku II, elle donne des cookies qui restaurent la santé des guerriers Z, gratuitement.

La mère de Bulma dans Buu's Fury

La mère de Bulma dans Buu’s Fury

Dans Dragon Ball Z : Buu’s Fury, elle va nettoyer les vêtements sales pour augmenter le bonus de stats donné par l’équipement.

La maman de Bulma est un personnage soutien qui donne différents types de potions dans le jeu vidéo Dragon Ball Z : Harunakaru Gokū Densetsu.

Elle apparaît également dans Dragon Ball DS 2 : Totsugeki! Reddo Ribon Gun (Origins 2) et Dragon Ball Kai : Saiyajin! Raishū (Dragon Ball Z : Attack of the Saiyans). Par ailleurs, dans ce dernier jeu, ses cheveux sont étrangement verts.

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Mariko Mukai (DB, DBZ 046-118), Yōko Kawanami (DBZ 124-248, DBKai, Battle of Gods), Hiroko Emori (DBZ 140, DBZ Film 08, DB Super)
  • Doublages anglais :
    • FUNimation : Cynthia Cranz
    • Ocean Group : Jane Perry
    • Blue Water : Jennifer Bain
    • AB Groupe : Jodi Forrest
  • Doublage français : Claude Chantal (DB 044, DBZ 088-090, 124-137, DBZ Film 08), Céline Monsarrat (DB 118, DBZ 046, DBZ 240-246), Virginie Ogouz (DBZ 107), Marie Millet (DBZ Kai, Battle of Gods), Marie Giraudon (DBSuper)
  • Doublage brésilien portugais : Cecília Lemes

 

Anecdotes

    La maman de Bulma dans Battle of Gods

    La maman de Bulma dans Battle of Gods

  • Dans la version japonaise elle ne semble pas connaître le prénom de la femme de Son Gokū, Chichi. Elle fait référence à elle en l’appelant « La femme de Gokū-chan » ou « Madame ».
  • Dans la version latino-américaine de la série Dragon Ball, elle est présentée comme étant la sœur de Bulma lorsqu’elle apparaît pour la première fois. Ceci est très probablement dû au fait qu’on voit Bulma crier sur sa mère à quelques reprises ; ce qui a pu être considéré comme un mauvais exemple pour les enfants. Ceci dit, dans la version espagnole la mère de Bulma est présentée convenablement.
  • Elle ne prend pas une seule ride durant toute la série, alors que durant la période Majin Buu on sait avec certitude qu’elle a déjà bien plus que l’âge moyen, puisque sa fille cadette, Bulma, est déjà âgée de plus de 40 ans à cette époque.
    • En dépit du fait qu’elle change pas physiquement et que cela ne se remarque pas, elle a sensiblement le même âge que son mari. À l’occasion de la sortie du film Dragon Ball Z : Battle of Gods, Akira Toriyama a révélé qu’ils avaient tous les deux plus ou moins 70 ans.[4]
  • Elle n’apparaît ni dans le chapitre bonus : The Story of Trunks et son adaptation en TV Special, ni dans la série animée Dragon Ball GT et on ne sait pas ce qu’elle est advenue. Mais la chronologie nous dit que son mari est décédé aux alentours de l’Age 780.

 

Références