Oolong

Oolong (ウーロン, Ūron) est un personnage secondaire du manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et des animes adaptés de celui-ci : Dragon Ball, Dragon Ball Z, Dragon Ball GT, Dragon Ball Kai et Dragon Ball Super.
C’est un petit cochon polymorphe que Son Gokū et Bulma rencontrent au début de l’aventure, lorsqu’ils sont à la recherche des Dragon Balls. Oolong devient rapidement un allié précieux et part ensuite s’installer chez Bulma, à la Capitale de l’Ouest, en compagnie de Yamcha et Pu-erh.
 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Ūron (ウーロン) vient du Ūron-cha (ウーロン茶/烏龍茶), une sorte de thé vert et ambré. Ce nom vient d’ailleurs du chinois, Wūlóng. Ce thé est également connu sous le nom de thé Oolong.
 

Création et concept

Premières ébauches de Dragon Ball par Akira Toriyama (Oolong, à droite)

Premières ébauches de Dragon Ball par Akira Toriyama (Oolong, à droite)

Le personnage d’Oolong est vaguement basé sur le personnage de Zhu Bajie tiré du conte chinois « Le voyage en occident », également appelé « La pérégrination vers l’Ouest » (connu sous le nom de « Saiyūki » au Japon).
Dans les prémices de Dragon Ball, avec le manga Dragon Boy d’Akira Toriyama, le personnage de Binyao avait la même personnalité et les mêmes capacités de transformation qu’Oolong, mais son Chara Design a inspiré celui de Pu-erh.
Sur les premières ébauches réalisées par l’auteur pour Dragon Ball, Oolong était largement basé sur Zhu Bajie et était représenté comme un grand cochon anthropomorphe portant un râteau de guerre.
L’actuelle apparence que l’on connaît du personnage ne fut développée qu’à partir des troisièmes ébauches pour la création du manga.

 

Apparence physique

Oolong, dans le manga Dragon Ball

Oolong, dans le manga Dragon Ball

Oolong est un mignon petit cochon humanoïde de 121 cm.[2] Il pèse 32kg.[2]
Lors de sa première apparition, Oolong est métamorphosé. Mais ensuite, on le découvre sous sa véritable apparence, celle d’un Terrien de type animal à l’apparence d’un cochon.
Comme il ne s’agit pas d’un animal, mais bien d’un Terrien de type animal, Oolong peut parler, se tenir debout et il possède 5 doigts à chaque main.
Au début de la série, Oolong porte un uniforme composé d’une chemise verte et d’un pantalon et d’une casquette de la même couleur. Sur sa casquette on retrouve une étoile rouge. Le Character Design d’Oolong s’inspire du personnage de Zhu Bajie, mais cet uniforme s’inspire de l’uniforme Mao que portait l’armée communiste chinoise.
Par la suite, Oolong ne porte plus ce costume et on le retrouve vêtu d’une salopette bleue et d’un t-short blanc. Oolong change souvent de tenue au court de la série, mais son apparence physique ne change que très peu. Même après plusieurs années, il conserve une petite taille.

 

Personnalité

Oolong élabore des plans pervers

Oolong élabore des plans pervers

Il fut renvoyé du jardin d’enfant des polymorphes après avoir volé la culotte de la maîtresse. Il cessa de faire ses mauvais coups dans son village quand il rencontra Son Gokū et Bulma. Froussard, il se dérobe dans toutes les situations périlleuses.[2]
C’est un lâche qui ne recule devant rien pour prendre la fuite. Il n’hésiterai pas à laisser ses compagnons en péril pour sauver sa peau. Du moins… au début de l’aventure. Car il évolue ensuite au contact de Gokū et Bulma.
Quand Pilaf, alors détenteur des sept Dragon Balls, voulut demander à Shenron d’être le maître du monde, Oolong s’interposa, et souhaita avoir une culotte. Il vit ainsi son vœu se réaliser, et brisa dans le même temps les ambitions de Pilaf. Oolong accomplit ce jour-là un acte que l’on pourrait qualifier d’héroïque.[2]
Obsédé à l’extrême, il lui arriva d’enlever des jeunes filles juste pour satisfaire son plaisir, et alla même jusqu’à demander une culotte à Shenron. Toujours dans l’entourage de Gokū et les siens, Oolong traverse l’histoire de Dragon Ball sans pour autant participer à un Tenka Ichi Budōkai ou combattre un adversaire, ce qui en fait un personnage singulier.[2]

 

Biographie

Passé

Né dans le village octogonal, un village habité par des cochons aussi pervers que lui, Oolong fit sa scolarité à l’école de métamorphose du Sud. Là-bas il rencontra Pu-erh et se fit renvoyer de l’école après avoir tenté de voler la culotte de la maîtresse.
Oolong possède de bonnes capacités de métamorphose. Mais comme il n’alla pas plus loin dans sa scolarité, il ne put parfaire ses techniques. Voilà pourquoi son temps de métamorphose ne dure que cinq minutes, et qu’il a besoin d’une minute de pause pour effectuer une nouvelle métamorphose. Sa force demeure toujours la même quelque soient ses changements physiques.[2]
Après cet incident, âgé de 9 ans, Oolong s’installa dans une grande demeure près du village Aru, profitant de la naïveté des villageois pour leur prendre leurs bien et enlever des jeunes filles.

Arc recherche des Dragon Balls

Oolong annonce qu'il viendra chercher son épouse à midi

Oolong annonce qu’il viendra chercher son épouse à midi

Oolong est connu comme un Oni (une sorte de démon) au village Aru, qu’il terrorise depuis maintenant quelque temps, lorsque Gokū et Bulma débarquent à la recherche d’une Dragon Ball. Le duo découvre avec incrédulité que les villageois craignent l’arrivée d’Oolong comme de la peste. D’autant que celui-ci doit revenir au village d’ici peu pour repartir avec une jeune fille qu’il a choisi pour devenir son épouse.

Découvrant que la Dragon Ball à deux étoiles (Aru Shinchū) se trouvait en possession de grand-mère Paozu, une villageoise, Bulma élabore un plan pour obtenir cette boule ; débarrasser le village d’Oolong en échange de la Dragon Ball. Les villageois acceptent et Gokū est embarqué, malgré lui, dans cette galère. Puisque Bulma le travesti en fille afin de le faire passer pour la jeune fille qu’Oolong voulait épouser.
Oolong arrive au village métamorphosé en géant, puis il se change en gentleman pour accueillir la fille qu’il veut prendre avec lui. Cependant, le plan failli échouer car Bulma sort de la maison du père de la jeune fille, en apercevant le beau visage d’Oolong qui est métamorphosé. Oolong hésite un instant entre Bulma et la jeune fille qu’il désirait, et s’imagine même en train de repartir avec les deux… Mais il est finalement choqué de constater que la jeune fille qu’il voulait épouser était en réalité un garçon : Gokū ! Il est choqué d’autant plus qu’il voit Gokū en train d’uriner contre un arbre, sans aucune gêne.

Oolong, furieux d'avoir été dupé

Oolong, furieux d’avoir été dupé


Énervé de voir qu’on voulait le duper, Oolong se transforme en un taureau géant et se dresse devant Gokū. Le jeune garçon se réjouit alors de voir qu’un combat se profile, mais Oolong doit écouter sa visite au village car son temps de métamorphose est écoulé. Il repart alors en courant et retrouve sa véritable apparence une fois sorti du village.
Lancé à sa poursuite, Gokū ne retrouva pas la taureau qu’il pourchassait, mais il croise Oolong sous son apparence normale. Oolong fait mine de n’avoir rien à voir avec cette histoire, puis il revient au village métamorphosé en mecha géant, après avoir terminé sa pause d’une minute nécessaire entre chaque métamorphose.
Oolong menace Gokū, afin de lui faire peur, mais le jeune garçon ne recule pas devant Oolong et n’a qu’une hâte : débuter le combat ! Cependant, la force réelle d’Oolong est rapidement remise en question lorsqu’il reçoit un cailloux lancé par un petit villageois. D’autant qu’il semble absolument tout faire pour éviter le combat.
Oolong propose alors à Gokū de briser quelques briques à mains nues, puisqu’il se dit très entraîné. Et lorsqu’il voit que Gokū n’a besoin que d’un suel doigt pour les éclater, Oolong décide de battre en retraite et se métamorphose en chauve-souris pour fuir par les airs.
Oolong était en réalité un petit cochon

Oolong était en réalité un petit cochon


Gokū tente alors de le poursuivre avec son Kinto-Un, mais alors qu’il allait le rattraper, Oolong chute subitement car son temps de métamorphose est une nouvelle fois terminé et il vient de retrouver sa forme normale de petit cochon. Heureusement, Gokū le rattrape en plein vol et lui sauve la vie.
Oolong est alors capturé par Bulma et Gokū et il les emmène dans son immense demeure, accompagné par les villageois, afin de leur rendre les jeunes filles qu’il a enlevé. Alors que les parents de Hogg, Lee et Hedge se réjouissent de retrouver leurs filles, celles-ci semblent tout à fait se complaire dans leur nouvelle vie de luxe, au sein de la demeure d’Oolong. Le chapitre se termine sur un Oolong qui supplie les villageois de bien reprendre leurs filles, car elles sont des goûts de luxe et il n’en peut plus…

Arc Survie de l’Univers

Oolong indique où se trouve Kamé Sennin

Oolong indique où se trouve Kamé Sennin

On retrouve Oolong à Kamé House, en train de garder la maison en l’absence de Kamé Sennin, lorsque Gokū s’y rend pour recruter Kamé Sennin pour le Tournoi du Pouvoir. Oolong renseigne alors Gokū en lui disant que le vieux maître est parti au dōjo de Ten Shin Han, puis Gokū repart. Oolong lui demande alors d’apporter quelque chose la prochaine fois qu’il vient.

un peu plus tard, Oolong débarque chez Yamcha, accompagné de Kamé Sennin, pour que ce dernier puisse solliciter Pu-erh pour son entraînement. En effet, Kamé Sennin souhaite vaincre sa perversion pour le tournoi à venir, et pour ce faire, il compte sur Pu-erh pour se métamorphoser en jolie jeune fille fraiche et pulpeuse. Oolong explique qu’il a refusé car il a subit un traumatisme la dernière fois que le vieillard l’a tripoté lorsqu’il était métamorphosé en Bulma.
Ainsi, Oolong et Yamcha assistent à l’entraînement de Kamé Sennin, qui souhaite combattre son plus gros point faible. Yamcha en profite pour demander à Oolong s’il pense qu’il sera recruté lui aussi pour le Tournoi du Pouvoir, mais ne souhaitant pas mentir ouvertement à Yamcha, Oolong donne une réponse évasive et peu convaincante.

Oolong doute que Yamcha soit recruté

Oolong doute que Yamcha soit recruté


Après que Kamé Sennin eut terminé son entraînement, Oolong suivit Yamcha et Pu-erh à Capsule Corporation, où ils assistèrent au recrutement de Freeza pour le Tournoi du Pouvoir. Yamcha fut surpris de ne pas avoir été appelé, mais encore une fois Oolong dissimula le fait qu’il n’était pas étonné, de son côté.
Lorsque toute la Team de l’Univers 7 part en direction du monde du vide pour participer au Tournoi du Pouvoir, Oolong, Yamcha et Pu-erh sortent de leur cachette et regardent le ciel en s’en remettant à Gokū et aux autres, qui tiennent le destin de l’Univers tout entier entre leurs mains.
 

Techniques

    Oolong se change en chauve-souris

    Oolong se change en chauve-souris

  • Métamorphose : Il possède la capacité de se métamorphoser en ce qu’il souhaite pendant cinq minutes, mais il conserve toujours la même force physique. Comme il n’est pas allé au bout de sa scolarité, il ne maîtrise pas parfaitement cette capacité et doit prendre une pause d’une minute entre chaque métamorphose.
    • Vol : Lorsqu’il se transforme en animal volant, Oolong acquiert aussi la capacité de voler. Ainsi, pour prendre la fuite par les airs, il lui arrive se métamorphoser en chauve-souris.
  • Pierre-feuille-ciseaux : Défié par le dieu de la destruction, Beerus, Oolong n’a d’autre choix que d’accepter de jouer au pierre-feuille-ciseaux avec lui. Beerus pensait qu’Oolong n’était qu’un vulgaire cochon et qu’il n’avait donc pas de doigts. C’est du moins ce qu’a pensé Yamcha lorsque le dieu de la destruction proposa à Oolong un pierre-feuille-ciseaux contre lui. Mais malgré son statut de Terrien de type animal et ses 5 doigts à chaque main, Oolong ne fut pas en mesure de remporter le duel.

 

Combats

  • Oolong VS Son Gokū
  • Oolong VS Beerus (pierre-feuille-ciseaux)

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Naoki Tatsuta
  • Doublages anglais :
    • Harmony Gold : Dave Mallow (crédité sous le nom de Colin Philips), Barry Stigler (métamorphosé)
    • Ocean Group : Alec Willows (DB, DBZ Seasons 1-2, Films 2-3 (TV)), Scott McNeil (Film 3 (DVD Pioneer)), Richard Newman (DBZ Seasons 3)
    • FUNimation : Brad Jackson (dans la plupart des médias), Mark Britten (DBZ original season 3), Bryan Massey (DBZ Kai (Arc Saiyans-Cell), Film 1)
    • Blue Water : Corby Proctor
    • AB Groupe : David Gasman
    • Bang Zoom! : Ray Chase
  • Doublage français : Raoul Felfosse (DB), Philippe Ariotti (dans la plupart des médias)
  • Doublage italien : Riccardo Peroni, Renato Montanari (Jtv), Fabrizio Mazzotta (Dynamic Italia), Massimo Milazzo (Film DB)
  • Doublage brésilien portugais : Angélica Santos
  • Doublage portugais : Ricardo Spínola
  • Doublage latino américain espagnol : Ernesto Lezama (DBZ jusqu’au milieu de l’Arc Freeza, DBZ Kai, DBS), Arturo Mercado (DBZ, DBGT, Battle of Gods)
  • Doublage catalan : Albert Diaz (DB 001-026), Miquel Bonet (DB 027~, DBZ, DBGT, DBZ Kai)
  • Doublage tagalog : Robert Brilliantes

 

Anecdotes

    La métamorphose en "beau-gosse" d'Oolong (chapitre 005)

    La métamorphose en « beau-gosse » d’Oolong (chapitre 005)

  • Le nom d’Oolong se rapporte à un thé chinois, tout comme celui de son ancien camarade de classe, Pu-erh. Et le nom de Yamcha se rapporte à des accompagnements pour le thé.
  • La métamorphose d’Oolong en gentleman que l’on aperçoit lorsqu’il est au village Aru ressemble pas mal à la transformation de Senbei en beau-gosse, dans Dr. Slump.
  • Au début de l’histoire, Oolong porte un uniforme inspiré de l’uniforme Mao de l’armée communiste chinoise. Cela, probablement car le personnage d’Oolong est justement inspiré d’une histoire d’origine chinoise (La pérégrination vers l’Ouest). On peut aussi y voir un point commun avec « Animal Farm » de George Orwell, un roman de 1945 dans lequel le cochon est justement en charge du gouvernement communiste de la ferme.
  • Oolong est le tout premier personnage à se faire exaucer un souhait dans Dragon Ball (en dehors du roi cité par Bulma, qui n’apparaît pas physiquement), et aussi le tout premier personnage à sauver le monde d’une menace qui pesait sur lui. Puisqu’en demandant une culotte à Shenron, il a évité au monde de tomber entre les mains de Pilaf et son groupe.
  • Oolong fut aussi le premier à supposer que Gokū était un extraterrestre. Cette pensée lui traversa l’esprit après avoir vu Gokū se transformer en singe géant et détruire le château de Pilaf.
  • Étonnamment, le personnage de Zhu Bajie (qui inspira le personnage d’Oolong) est incarné par Naoki Tatsuta, le seiyū d’Oolong, dans le jeu PlayStation Saiyuki : Journey West de Koei.

 

Références

[1] Weekly Shōnen Jump Issue : 1986 #37 (12 Août 1986)
[2] Profile d’Oolong dans le Dragon Ball Daizenshū 7 (1996)
[3] Dragon Ball Daizenshū 4 : World Guide (1995)
[4] Dragon Ball Boken Special (1987)