(ロウ, ) est le Kaiōshin de l’Univers 9.[1] Il apparaît dans la série TV Dragon Ball Super et le manga du même nom, scénarisé par Akira Toriyama. Il est lié au dieu de la destruction, Sidra.
 

Vue d’ensemble

Signification du nom

(ロウ, ) pourrait provenir de Louhi (ロウヒ, Rōhi), une méchante reine et sorcière de la mythologie finlandaise.
Le nom du personnage est la retranscription identique du nom de la sorcière en rōmaji, mais avec la dernière syllabe (ヒ, hi) en moins. Les Kaiōshins portant presque tous des noms de divinités ou de personnages de mythologies, ceci peut faire sens. D’autant que Lō est aussi un personnage peu recommandable.

 

Apparence physique

Character Design de Lō

Character Design de Lō

Lō est un Kaiōshin de taille moyenne avec une peau verte et des cheveux blancs. Il a des oreilles pointues, comme tous les Shin-jins.
Il n’a que trois mèches de cheveux sur la tête et porte des Potaras rouges.
Avec sa peau verte et son regard mauvais il rappelle légèrement l’apprenti Kaiōshin de l’Univers 10 ; Zamasu. Cependant, Lō est beaucoup plus petit en taille et il a un nez encore bien différent. L’arrête de son nez est tout simplement minuscule. Si bien qu’on ne distingue que ses narines.
Lō porte un uniforme de Kaiōshin composé d’un manteau bleu sombre avec des liserés jaunes et d’une chemise violette. Il porte un turban gris de lin autour de la taille et a un pantalon bleu.
Malicieux comme il semble l’être, ce Kaiōshin arbore un sourire narquois la plupart du temps et a des yeux en amande.
 

Personnalité

Lō se montre intéressé par une récompense

Lō se montre intéressé par une récompense

Lō est un Kaiōshin moqueur, qui a tendance à rire des autres Univers.[1] Il est aussi matérialiste, comme le montre sa question posée au Grand Prêtre lors du match d’ouverture du Tournoi du Pouvoir.
Il n’hésita pas à demander directement au Grand Prêtre quelle récompense était prévue pour le vainqueur du match d’ouverture et se fit rembarrer, car le vainqueur n’était pas destiné à recevoir quoi que ce soit en récompense.
Par la suite, il se montre extrêmement virulent et provocateur à l’encontre de l’Univers 7, adverse. Il rit de l’aisance avec laquelle ses guerriers prennent l’avantage en début de combat, mais déchante rapidement lorsqu’il constate qu’ils ne sont finalement pas à la hauteur de ses attentes.
 

Biographie

Arc Survie de l’Univers

Sidra et Lō apparaissent lors du match d'ouverture

Sidra et Lō apparaissent lors du match d’ouverture

C’est le Kaiōshin de l’Univers 9.[1] Il est convoqué par le Grand Prêtre pour participer au match d’ouverture du Tournoi du Pouvoir, en compagnie dieu de la destruction de l’Univers 9, Sidra, et de son assistant, contre l’Univers 7.

Lō apparaît d’abord avec un air malin lors de ce match d’exhibition et n’hésite pas à demander au Grand Prêtre quelle récompense est prévue pour le vainqueur de ce premier match. Mais le Grand Prêtre lui fait sèchement comprendre qu’aucune récompense n’est prévue pour l’Univers gagnant. Il ajoute qu’en revanche, si les Zen’ō venaient à s’ennuyer durant ce combat, il n’est pas impossible qu’ils détruisent un des deux Univers.
Lorsque le premier combattant de l’Univers 9, Basil, entre en scène, Lō montre ô combien il compte sur lui et semble sûr de sa victoire.

Lō se moque de l'Univers 7 durant le match

Lō se moque de l’Univers 7 durant le match

Ensuite, Lō n’a de cesse de rire de l’Univers 7, lorsque Basil fait état de toute sa puissance face à Majin Boo. Kibito dira même qu’il trouve ce Kaiōshin tout à fait vulgaire. Mais au final, la victoire de Boo obligera Lō à fermer son clapper quelques secondes. Et ce, bien que Basil eut recours à la triche en utilisant un fruit dopant, lancé par Lō durant le match.
En fin de compte, Lō devra s’en remettre à Lavenda, le cadet du Trio de Dangers, mais celui-ci sera confronté à Son Gohan et n’aura pas la chance d’emporter la victoire. Suite au match nul entre Gohan et Lavenda, le Grand Prêtre révèlera au dieux réunis pour assister à ce match d’exhibition que Zen’ō a l’intention de détruire tous les Univers pendants lord du Tournoi du Pouvoir, éliminant ainsi les Univers les plus faibles.

Lō, effrayé à l'idée que son Univers puisse être détruit

Lō, effrayé à l’idée que son Univers puisse être détruit

On apprend aussi que l’Univers 9 de Lō est celui qui possède le plus bas niveau moyen des douze Univers, avec 1,86 de moyenne pour tous ses habitants. Effrayé par l’annonce de la destruction potentielle des Univers, Lō demande alors au Grand Prêtre si son Univers peut être détruit à l’issu du match d’ouverture. Le Grand Prêtre le rassure finalement en lui avouant que le perdant de ce match ne sera pas détruit.
C’est ensuite au tour de l’aîné du Trio de Dangers, Bergamo, de monter sur le ring pour être opposé à Son Gokū. Durant ce match, Bergamo profite de l’annonce faite par le Grand Prêtre pour liguer tous les dieux réunis contre l’Univers 7.

Mais Bergamo ne fit pas long feu durant son combat contre Gokū, qui se transforma d’abord en Super Saiyan, puis en Super Saiyan Blue sous les yeux ébahis de tous les dieux, dont Lō, qui fut stupéfait de voir ce pouvoir divin émaner d’un mortel. Gokū bat ainsi Bergamo après avoir relâché sa pleine puissance, conformément à ce qu’il lui avait été demandé. Lō et ses compères de l’Univers 9 repartent alors vaincus dans leur Univers, pour recruter 7 autres combattants afin de pouvoir participer au Tournoi du Pouvoir, qu’ils espèrent gagner pour éviter la destruction.

Lō s'énerve en voyant l'état de son Univers

Lō s’énerve en voyant l’état de son Univers

Mais la rumeur de la destruction de leur Univers se rependant rapidement, de nombreuses planètes furent ravagés par des mercenaires qui désiraient s’en donner à cœur joie avant la destruction. Ainsi, Lō assiste impuissant à ces agissements depuis le monde des Kaiōshins de l’Univers 9, tandis que Sidra, Mojiito et le Trio de Dangers sont partis recruter.
Quelques heures plus tard, Sidra se montre devant Lō pour lui annoncer que Quitela, le dieu de la destruction de l’Univers 4, lui a dit que durant le Tournoi du Pouvoir l’Univers 7 tenterait de s’en prendre à l’Univers 9 en premier. Ayant obtenue l’information selon laquelle l’Univers 7 allait recruter Freeza, Sidra demande à Lō d’opérer avec lui pour éliminer Freeza avant qu’il ne puisse participer au Tournoi du Pouvoir, espérant ainsi causer l’élimination et la destruction de l’Univers 7 en premier.

Lō décide d'envoyer des assassins

Lō décide d’envoyer des assassins

Lō décide alors d’envoyer une armée d’assassins sur Terre, dans l’Univers 7, pour tuer Freeza. Mais le plan des dieux de l’Univers 9 est contrecarré par Freeza qui se transforme en Golden Freeza et élimine tous les assassins lancés contre lui, sans avoir besoin de l’aide de Gokū, qui était venu le chercher. Freeza en profite pour faire prisonnier Gokū de la boule d’énergie destructrice que Sidra avait remit au leader de ses assassins et utilise un outil de communication de l’Univers 9 pour demander à Lō et Sidra de l’intégrer à leur équipe pour le Tournoi du Pouvoir. Freeza tente ainsi de trahir l’Univers 7, pendant que Gokū risque de périr… Mais Lō et Sidra mettent trop de temps à se décider et Beerus arrive pour couper court au plan de Freeza. Cela, quand bien même Lō n’avait trouvé aucune règle qui stipulait qu’un Univers ne pouvait pas intégrer un combattant venant d’un autre Univers dans ses rangs.

Finalement, lors du Tournoi du Pouvoir, dans le monde du vide, Lō fait mine de ne pas se préoccuper de l’Univers 7 pour mieux dresser son plan secret contre Son Gokū. Le Kaiōshin ordonne à ses guerriers d’encercler Gokū pour qu’ils se débarrassent de lui en premier. Mais le Saiyan donne du fil à retordre aux guerriers de l’Univers 9.

Lō se réjouit des prouesses de ses guerriers

Lō se réjouit des prouesses de ses guerriers

Lō passe alors son temps à commenter les actions de ses guerriers, tout en vantant leurs mérites, tandis qu’il pense que l’Univers 7 et Son Gokū sont au bord de la défaite. La tendance s’inverse lorsque Vegeta rejoint le combat et rapidement 3 guerriers de l’Univers 9 sont éjectés de l’arène du Tournoi du Pouvoir. Lō n’en revient pas et commence alors à s’inquiéter. Gokū parvient même à éjecter son guerrier d’acier, Chappil, ainsi que Comfrey.

Le Kaiōshin de l’Univers 9 s’en remet à son Trio de Dangers composé de Bergamo, Lavenda et Basil, mais même eux sont impuissants contre Gokū et Vegeta transformés en Super Saiyan Blue qui relâchent un puissant Final Kamehameha pour les envoyer chuter de l’arène.

Lō, sur le point d'être effacé

Lō, sur le point d’être effacé

L’Univers 9 est donc le premier Univers défait lors du Tournoi du Pouvoir et le Grand Prêtre annonce sa destruction par les Zen’ō.
Sidra se demandait alors si leur Univers allait véritablement être effacé, de même que tous les autres dieux présents au tournoi.
Et le Grand Prêtre confirma leur crainte assez rapidement…
Avant de disparaître totalement avec son Univers et ses guerriers, Lō cri une dernière fois le nom du le roi absolu… Mais il est effacé sous le regard indifférent de Mojiito, le guide de l’Univers 9. Les autres Univers en restent abasourdis.

 

Doublages et voix

 

Anecdotes

  • Bien qu’il apparaissait dans l’Ending, où son seiyū est crédité, le nom de Lō ne fut pas mentionné dans la série Dragon Ball Super avant l’épisode 080. C’est Bergamo qui l’appelle « Lō-sama » dans cet épisode, alors qu’il l’avait appelé « Kaiōshin-sama » précédemment.
    • Le nom de ce Kaiōshin avait pourtant déjà été dévoilé sur le site officiel de Tōei Animation depuis environ deux semaines, lors de cette révélation dans la série TV.

 

Références