Bergamo

Bergamo (ベルガモ, Berugamo), également surnommé Bergamo, l’écraseur (潰しのベルガモ, Tsubushi no Berugamo), est un combattant de l’Univers 9.[1] Il apparaît dans la série TV Dragon Ball Super et le manga du même nom, scénarisé par Akira Toriyama.
 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Son nom original, Berugamo (ベルガモ) dérive de Berugamotto (ベルガモット) qui vient de l’anglais bergamot et signifie « bergamote ». Comme ses frères, ce chien porte un nom qui se réfère à une plante utilisée en cuisine.
 

Apparence physique

Character Design de Bergamo

Character Design de Bergamo

Bergamo est un grand canidé humanoïde qui porte un pantalon marron, des bottes et un foulard rouge autour du cou.
Il a l’air plus redoutable encore que ses frères, Basil et Lavenda, et est le seul du trio qu’il forme avec ses frères à posséder une stature aussi similaire à celle d’un Homme.
Son pelage est à mi-chemin entre le bleu bleuet et le gris. Begermo possède aussi des bandages autour des avant-bras.

 

Biographie

Bergamo demande à Basil d'y aller molo

Bergamo demande à Basil d’y aller molo

Il participe au match d’ouverture du Tournoi du Pouvoir organisé par les deux Zen’ō. Il entre en scène durant le match contre les combattants de l’Univers 7 et représente l’Univers 9, en compagnie de ses petit-frères ; Basil et Lavenda.
Il encourage Basil, lorsque celui-ci s’élance pour entamer le match contre les guerriers de l’Univers 7, en affrontant Majin Boo.
Lors du deuxième match, entre Lavenda et Son Gohan, Bergamo reconnaît le talent de combattant de Son Gohan et explique à son Kaiōshin, , que Gohan a maintenant ses autres sens plus affutés suite à la cécité que lui a provoqué le poison lancé par Lavenda.

 

Combat

  • Bergamo VS Son Gokū

 

Doublages et voix

 

Anecdotes

  • Le site officiel de Tōei Animation a présenté Bergamo avec la description de Lavenda et inversement. Seulement, sur les deux profils figurent le nom de « Bergamo » et aucunement celui de Lavenda. Ainsi, dans un premier temps tout le monde a pensé que son surnom était « Bergamo, l’empoisonneur ».

 

Références

[1] Weekly Shōnen Jump (Février 2017)