Planète Sadara

La planète Sadara (惑星サダラ, Wakusei Sadara) est la planète d’origine des Saiyans, qui est mentionnée dans la série TV Dragon Ball Super.[1]

 

Origine du nom

La planète Sadara (惑星サダラ, Wakusei Sadara) se nommait « Planète Sarada » (惑星サラダ, Wakusei Sarada) dans le manga Dragon Ball Super, tel qu’il était publié dans les pages du magazine V-Jump.[2] Étrangement, le nom changea pour « Sadara » pour la version anime de Dragon Ball Super,[1] puis pour la version en manga reliée. On en déduit donc que « Sarada » était une erreur qui fut corrigée ensuite.

Sarada signifie tout simplement « Salade » en japonais et « Sadara » est donc une altération de ce nom.

 

Histoire

Univers 7

Autrefois les Saiyans habitaient sur cette planète, mais celle-ci fut ravagée à cause de discordes. Les Saiyans émigrèrent ensuite sur la planète Plant, qu’ils renommèrent « planète Vegeta ».[1]

 

Monde alternatif de Univers 7

Dans le jeu vidéo Dragon Ball Xenoverse 2, Jierra, le patrouilleur du Temps du clan de Freeza mentionne la planète Sadara lorsqu’il parle du berceau de la planète des Saiyans. Il dévoile qu’à cause d’un changement de l’Histoire, le conflit qui eut lieu entre les Saiyans et conduisit à la destruction de la planète fut annulé et ainsi les Saiyans continuèrent de vivre en paix sur la planète Sadara, dans l’Univers 7. Jierra dévoila avoir dû mener une mission pour raviver ce conflit, à contre-coeur, afin de corriger le cours de l’Histoire. La planète Sadara est uniquement mentionnée dans ce jeu vidéo, elle n’apparaît pas réellement dans Dragon Ball Xenoverse 2.

 

Univers 6

Dans l’Univers 6, Kyabe nous apprend que la planète Sadara existe toujours et que les Saiyans de son Univers vivent là-bas. Ceux-ci sont même pacifistes et aident maintenir la paix à travers l’Univers, en stoppant les conflits.[1]

 

Anecdotes

  • Les Dragon Ball GT Perfect files rapportaient déjà à l’époque que les Saiyans n’étaient pas originaires de la planète Plant, comme ce fut explicité dans la série TV Dragon Ball GT. Les guide books s’interrogeaient sur l’existence actuelle ou non de cette planète d’origine et la baptisaient « Planète Saiya ».[3] Mais dans le chapitre 08 du manga Dragon Ball Super, on découvre l’existence de cette planète, baptisée « Sarada ».
  • Dans le DLC Pack 1 du jeu vidéo Dragon Ball Xenoverse 2, la planète Sadara est baptisée « Planet Sadal » dans la version anglaise du jeu. On retrouve cette dénomination sur l’armure de combat que porte Cabbe, qui est mentionnée comme étant « le modèle de la planète Sadal ».

 

Références

[1] Dragon Ball Super épisode 32 : « Les matchs débutent ! Rendons-nous tous sur la planète sans nom » (21 février 2016)
[2] Dragon Ball Super chapitre 08.
[3] Dragon Ball GT Perfect files (1997).