Marron

Marron (マーロン, Māron) est un personnage secondaire du manga Dragon Ball d’Akira Toriyama et des animes adaptés de celui-ci : Dragon Ball Z, Dragon Ball GT, Dragon Ball Kai et Dragon Ball Super.

C’est la fille de Kuririn et de N°18. Elle est née après les combats contre Cell et apparaît pour la première fois dans le chapitre 426 : « Tenka Ichi Budōkai », ainsi que dans l’épisode 205 de la série Dragon Ball Z : « Gokū va donc aussi ressusciter ?! Il participe au Tenka Ichi Budōkai !! ».

 

Vue d’ensemble

Signification du nom

Dans la lignée de son père, Māron (マーロン) porte un nom qui dérive du mot d’origine français “marron”. Son nom est donc en adéquation avec l’origine du nom de son père, Kuririn, qui se rapporte à la châtaigne. Marron ou châtaigne, dans les deux cas, il s’agit du fruit à écale du châtaignier. La seule différence réside dans l’enveloppe : si le fruit est cloisonné, c’est une châtaigne, sinon c’est un marron. À ne pas confondre avec le marron d’Inde qui pousse sur les marronniers.

 

Apparence physique

Enfant

Kuririn, avec sa fille, Marron

Kuririn, avec sa fille, Marron

Elle tient de son père ses yeux ronds et son expression joviale, et de sa mère ses cheveux platinés.[1]

Marron est une petite fille joufflue avec de grands yeux noirs, ronds (sans blancs, dans l’anime), comme son père.

Elle a des sourcils extrêmement fins et un grand front. Avec son absence de nez, on peut décemment dire que son visage ressemble énormément à celui qu’avait son père, Kuririn, lorsqu’il était enfant.

Durant l’Age 774, lorsqu’on la voit aux côtés de son père ou de sa mère, N°18, elle porte une robe (rose dans l’anime, rouge dans le manga couleur), avec des rubans rouges (Red Ribbon) attachés dans ses cheveux coiffés en couettes.

Marron dans Dragon Ball Z : Battle of Gods

Marron dans Dragon Ball Z : Battle of Gods

Dans le film, Dragon Ball Z : Battle of Gods et la série TV Dragon Ball Super, dont les évènements se déroulent quelque temps après la mort de Majin Buu pur, on peut la voir avec une robe bleue nuit, des chaussures vertes et des chaussettes oranges.

Bien que quelques années se soient écoulées, elle n’a absolument pas grandit d’un pouce et arbore une coupe au carré.

Malgré le fait qu’elle ait déjà plus de 4 ans, Marron continue d’être considérée comme un bébé.

Ci-contre, voici le look de la petite fille sur un Settei d’Akira Toriyama. On remarque que la couleur de ses cheveux est hésitante, tandis que dans l’anime elle est bien blonde.

 

Adolescente

Marron adolescente, dans le manga

Marron adolescente, dans le manga

Au début de son enfance, elle n’avait pas de nez, tout comme son père. Ce n’est qu’à la puberté qu’elle finit par avoir un nez.[1]

On peut la voir adolescente (âgée de 13 ans) à la toute fin du manga, lors du 28ème Tenka Ichi Budōkai, où elle accompagne son père et sa mère, venus en tant que spectateurs.

Elle a alors de grands yeux bleus, un nez, et un visage à mi-chemin entre celui de sa mère et celui de son père. Elle porte une robe marron et porte toujours des couettes, mais celles-ci sont maintenant attachées par des perles roses.

La forme de ses yeux est différente de ceux de ses parents et correspond davantage aux yeux de la plupart des autres filles apparaissant dans Dragon Ball, comme par exemple Bulma, Chichi, Videl ou encore Maron.

 

Adulte

Marron adulte, dans DBGT

Marron adulte, dans DBGT

Dans la série TV Dragon Ball GT, on peut la voir à partir de l’Arc Baby, alors qu’elle est âgée de 19 ans.

Elle est bien plus jolie encore que durant son enfance et ressemble d’avantage à une femme. Sous cette apparence, elle n’a presque plus rien en commun avec son père, Kuririn.

Elle a toujours de longs cheveux blonds, qu’elle coiffe en couettes qui lui retombent sur les épaules et de longues et fines mèches viennent lui tomber sur le front.

À cette époque, Marron porte une robe rose et blanche, avec un chapeau rose, des chaussettes blanches, avec un sac à dos et des souliers jaunes. Son visage, plus mature, semble rappeler davantage celui de Chichi que celui de ses parents. On pourra dire que Marron a réussit à s’émanciper !

 

Personnalité

La petite Marron est très joviale

La petite Marron est très joviale

Comme Kuririn s’occupe plus d’elle que ne le fait N°18, Marron est plus souvent auprès de son père que de sa mère. Malheureusement, elle ne semble pas avoir hérité du potentiel combatif de son père.[1]

Durant son enfance, elle est très joviale et s’amuse avec tout ce qui lui tombe sous la main. Qu’il s’agisse des capacités des proches de Kuririn, comme la télékinésie de Chaozu, le talent de jongleur de Son Goten, ou même la présence du chien Béé, Marron s’amuse facilement comme une petite fille de son âge.

Lorsque son père participe au 25ème Tenka Ichi Budōkai, elle s’inquiète pour lui quand il va se battre contre le gros et gigantesque Puntar. Mais Yamcha la rassure et après la victoire de son père, elle comprend qu’il n’y avait pas besoin de s’inquiéter.

Lorsque sa mère s’apprête à combattre à son tour, elle ne montre aucune inquiétude et l’encourage pleinement. Au cours de ce tournoi, Marron pourra vraiment être fière de ses parents.

Marron préférant la voiture, malgré les embouteillages

Marron préférant la voiture, malgré les embouteillages

Durant l’adolescence, elle semble être devenue amie avec la petite Pan, qu’elle encourage depuis les gradins du stade du Tenka Ichi Budōkai. Comme son père, elle semblait très gênée d’être assise devant une foule toute entière.

À l’âge adulte, Marron est encore en compagnie de ses parents lorsqu’elle va faire du shopping. Elle et sa mère s’arrangent d’ailleurs pour que ce soit le pauvre Kuririn qui porte tous les sacs.

Marron est très attachée à ses parents et lorsque le cruel N°17 apparaît, manipulé par son clone, elle tente de rester auprès de ses parents plutôt que de s’enfuir. Mais après la mort de son père, elle sera contrainte de fuir sur les ordres de sa mère.

 

Biographie

Arc Majin Buu

Première apparition de Marron, dans l’œuvre originale

Première apparition de Marron, dans l’œuvre originale

Sa première apparition dans la série remonte au moment où Gohan se rend à Kamé House pour prévenir Kuririn du fait que Gokū va revenir pendant un jour, à l’occasion du 25ème Tenka Ichi Budokai.

À cette époque, Marron n’a que trois ans et donne la main à son père. Dans l’anime, on peut la voir sortir de la maison en courant après une balle qui rebondie jusqu’à la plage, où elle s’arrête dans le sable.

L’anime donne une place plus importante à la découverte du personnage, qui est introduit naturellement. L’œuvre originale se contente de la faire apparaître dans une case d’exposition, en compagnie de son père.

Lorsque ses parents participent au 25ème Tenka Ichi Budokai, Marron reste en compagnie de Kamé Sennin, Yamcha, Pu-erh, Oolong, Bulma, Chichi et Gyūmaō, dans les gradins du stade, pour les encourager.

Yamcha rassure Marron, qui s'inquiétait

Yamcha rassure Marron, qui s’inquiétait

Ses apparitions sont succinctes, mais on peut la voir s’inquiéter du sort de son père lorsque celui-ci s’apprête à affronter la grosse brute Puntar. Finalement, Kuririn gagnera aisément et la série TV nous montrera le bonheur de sa fille après cette victoire.

Après le Tenka Ichi Budōkai, Marron repart avec sa mère, à la recherche des Dragon Balls. Dans l’anime, on peut même voir N°18 confier sa fille à Videl, tandis qu’elle sort de l’avion capsule pour tenter de le sauver d’un crash.

Ensuite, toute la famille des guerriers Z se rend à la Capitale de l’Ouest et y invoque Shenron, qui redonne vie à toutes les victimes de Vegeta. Marron fait partie du voyage.

Marron, au palais de Dieu

Marron, au palais de Dieu

Plus tard, elle part se cacher au palais de Dieu, en compagnie de ses parents lorsqu’ils apprennent qu’un nouveau méchant appelé « Majin Buu » a été libéré.

Lorsque Majin Buu mauvais se rend au palais de Dieu, elle fait partie des quelques Terriens encore en vie après qu’il ait totalement éradiqué l’espèce humaine, en attaquant du haut du palais.

Mais ce répit sera de courte durée puisque lorsque Super Buu s’échappe de la Salle de l’Esprit et du Temps, avec Gotenks et Piccolo – qui avait détruit la porte d’entrée de la salle – à sa poursuite, Marron finira par se faire transformer en chocolat, en compagnie de sa mère. Les deux filles finiront dans l’estomac de Buu.

Marron et N°18 transformées en chocolat par le rayon de Majin Buu

Marron et N°18 transformées en chocolat par le rayon de Majin Buu

Dans l’anime, Kuririn a droit à une scène plutôt cool où on peut le voir tenter d’affronter Majin Buu pour protéger sa femme et sa fille. Il demande alors à N°18 de fuir avec Marron, pendant qu’il s’occupe de distraire le monstre. Malheureusement pour lui, il sera le premier à finir transformé en chocolat.

Dendé sera le seul survivant, jusqu’à l’arrivée de Gotenks et Piccolo. Le laps de temps extrêmement faible entre l’échappée de Buu et celle de Gotenks, depuis la salle, a permit à Mr. Popo de mettre Dendé en sécurité, pendant que le démon était occupé à tuer tout le monde.

Après le souhait de Vegeta qui fut énoncé par Mūri auprès de Porunga, sur la nouvelle planète Namek, la Terre fut restaurée et Marron fut ressuscitée comme tous les autres Terriens tués par Majin Buu. Elle retrouva alors les bras de son père et la compagnie de sa mère et put participer à l’élaboration du Super Genkidama qui a détruit Majin Buu pur, en transmettant son énergie.

 

Arc 28ème Tenka Ichi Budōkai

Marron assiste au 28ème Tenka Ichi Budōkai

Marron assiste au 28ème Tenka Ichi Budōkai

Dix années après la défaite de Majin Buu, éliminé par un Super Genkidama, on peut voir Marron, âgée de 13 ans, venue assister au 28ème Tenka Ichi Budōkai, en compagnie de ses parents.

Kuririn et N°18 ne participant pas, toute la famille assiste aux combats depuis la partie réservée au personnel, située au dessus de la salle d’attente des participants, dans le temple des arts martiaux.

Au début, tous les amis de Gokū sont gênés car ils sont assis sur la pelouse qui borde le ring du Tenka Ichi Budōkai et sont à la vue de tous les spectateurs. Devant ce problème, Videl part demander à son père s’il y a moyen d’obtenir de meilleures places. C’est ainsi que Marron et toute sa famille purent observer le déroulement des combats depuis l’espace réservé au personnel du tournoi.

 

Dragon Ball Super

Arc Battle of Gods

Marron, dans Dragon Ball Super

Marron, dans Dragon Ball Super

Marron participe à la fête d’anniversaire de Bulma, organisée sur un bateau de croisière. Coincée dans les bouchons avec ses parents, elle s’amuse à jouer à la console de jeu, avant de s’envoler dans les bras de son père en direction de la fête d’anniversaire.

Là-bas, elle s’amusera avec Chaozu, qui lui fait des grimaces et joue à manipuler des objets avec ses pouvoirs télékinésiques, ainsi qu’avec la tortue de mer.

 

Dragon Ball GT

Arc Baby

Marron, en compagnie de sa mère

Marron, en compagnie de sa mère

Six années après les évènements du 28ème Tenka Ichi Budōkai, Marron fait partie des Terriens possédés par Baby, lorsque le Tsufur débarque sur Terre.

Malgré sa présence sur la planète, elle ne fait pas partie des renforts de Baby, qui viennent mettre des bâtons dans les roues de Gokū et ses proches.

Alors qu’elle allait embarquer dans un énorme vaisseau spatial qui devait les transporter jusque sur la nouvelle planète Plant que venait de restaurer Vegeta-Baby, elle reste sur Terre avec sa famille, car Kuririn s’est fait dépassé par Mr. Buu dans la file d’attente et a raté l’opportunité de ce voyage.

Marron libérée de l'emprise de Baby

Marron libérée de l’emprise de Baby

Marron retrouvera ses esprits et sera libérée de l’emprise de Baby grâce à la Super Eau Divine déversée par Kibitoshin et Son Gohan depuis le palais de Dieu.

On pourra alors la voir en train se plaindre qu’elle ne veut pas aller sur la nouvelle planète Plant, lorsque la Terre menace d’exploser à cause des ultimes Dragon Balls qui ont quittés la planète. Marron est alors en train de donner la main à une inconnue, sur les recommandations de Trunks, qui souhaite regrouper des civils pour les transférer sur la planète Plant grâce à l’aide de la technique du Kai-Kai de Kibitoshin, qui permet de se déplacer instantanément à un endroit voulut.

Après l’explosion et la restauration de la Terre, Marron fera aussi partie des invités présents à la fête organisée au siège de Capsule Corporation.

 

Arc Super N°17

N°18 et Marron, devant N°17

N°18 et Marron, devant N°17

Quelque temps plus tard, pendant qu’elle faisait du shopping en ville, avec ses parents, Marron reçoit la visite de son oncle, N°17. Celui-ci est alors manipulé par l’existence de son alter ego, Hell Fighter N°17, qui a été créé par le Dr. Géro et le Dr. Myū, en Enfer.

N°17 tente alors de manipuler N°18 à son tour, mais celle-ci retrouve ses esprits rapidement grâce à Marron et Kuririn. Énervé de ne pouvoir exercer la pression qu’il souhait, N°17 tue Kuririn sans aucune autre forme de procès, provoquant la folle colère de N°18, qui se jette sur lui et ordonne à Marron de s’enfuir, alors qu’elle pleure le décès de son père.

Bien qu’elle finit par fuir, Marron souhaitait rester aux côtés de sa mère, ne supportant pas l’idée de rester seule.

 

Arc Dragons Maléfiques

Dernière apparition de Marron

Dernière apparition de Marron

Après s’être enfuie, Marron est aperçu une toute dernière fois dans l’Arc Dragons Maléfiques, où elle a rejoint la maison de Bulma, où se trouvent sa mère, N°18, Chichi, Bulma et Videl.

Videl s’inquiète pour sa fille, Pan, mais elle est rassurée par Bulma qui lui rappelle que Gokū est en sa compagnie et qu’il veillera sur elle.

 

Apparitions dans les films et autres animes

Dragon Ball Z : Le super guerrier défait !! Celui qui gagnera, ce sera Moi

Marron a besoin d'aller aux toilettes

Marron a besoin d’aller aux toilettes

Dans le onzième film DBZ, Dragon Ball Z : Le super guerrier défait !! Celui qui gagnera, ce sera Moi, Marron y tient sûrement son rôle le plus important de toute la série.

Elle accompagne son père et sa mère jusqu’à la maison de Mr. Satan, où sa mère a prévue d’aller chercher l’argent de la récompense du Tenka Ichi Budōkai que Satan lui a promis.

Marron attend patiemment avec son père, accompagnée par Trunks et Son Goten. Mais, alors qu’un étrange gars nommé Men-Men débarque à la Satan House, Marron se met à pleurer car elle doit aller aux toilettes. Kuririn s’empresse alors de courir en direction des W.C. avec sa fille dans les bras.

Par la suite, lorsque N°18 ressort les mains vides, elle décide d’accompagner Satan jusqu’au château May Queen, sur l’île du baron Jager Batta. N°18 confie sa fille à Kuririn, qui reste pour s’occuper d’elle jusqu’à ce qu’il trouve un endroit où la garder, lorsqu’il se rend à son tour sur cette île.

 

Dragon Ball Z : Ossu !! Son Gokū et ses amis sont de retour !

Marron et sa famille, dans cet anime

Marron et sa famille, dans cet anime

Deux ans après, Marron participe à la fête organisée par Mr. Satan pour célébrer l’ouverture de son hôtel. Durant cet évènement, elle se restaurera avec les amis de ses parents et assistera à l’apparition de Tarble, suivi par les méchants Avo et Cado, deux anciens soldats de l’armée de Freeza.

Lorsqu’un morceau de l’hôtel menacera de s’écraser sur elle et sa mère, Kuririn abandonnera sa tenue de civil pour revêtir son dōgi et couper l’élément perturbateur en deux à l’aide d’un Kienzan.

 

Dragon Ball Z : Battle of Gods

Marron et samère, dans Battle of Gods

Marron et samère, dans Battle of Gods

Encore deux ans plus tard, elle est présente à la fête d’anniversaire de Bulma, que l’on peut voir dans le film Dragon Ball Z : Battle of Gods. Bien qu’il s’agit là d’un rôle de figuration.

Elle assiste à l’apparition de Shenron, invoqué par Son Gokū pour en savoir plus au sujet du Super Saiyan God.

Étrangement, bien que plusieurs années séparent ces évènements de la mort de Majin Buu pur, Marron n’a absolument pas grandie dans ce film. Ceci est dû au Character Design fournit par Akira Toriyama pour le film, qui ne semble pas prendre en compte les années écoulées depuis la terrible bataille contre Majin Buu.

On notera qu’elle a strictement la même apparence dans les épisodes spéciaux du Super Collabo Special diffusé en avril 2013 au Japon, ainsi que dans l’Arc Battle of Gods de la série TV Dragon Ball Super, qui reprend les mêmes évènements que le film.

 

Dragon Ball Z : La résurrection de ‘F’

Marron dans DBZ : La résurrection de 'F'

Marron dans DBZ : La résurrection de ‘F’

Marron apparaît aussi dans ce film, lorsque Kuririn rentre chez lui pour se faire raser la tête par sa femme.

Encore une fois, il s’agit plus d’un rôle de figuration qu’autre chose.

Mais on peut remarquer qu’elle arbore le même look que dans le film précédent, Dragon Ball Z : Battle of Gods, qui était aussi présent dans le Jump Super Anime Tour de 2008 et la série TV Dragon Ball Super.

 

Apparitions dans les jeux vidéo

Marron dans "Buu's Fury"

Marron dans « Buu’s Fury »

N’étant pas une combattante, Marron apparaît dans assez peu de jeux vidéo de la licence Dragon Ball, puisque ceux-ci sont souvent des jeux de combat.

On peut néanmoins la voir dans les jeux Dragon Ball Z : Buu’s Fury et Dragon Ball Z : Bukū Tōgeki (Supersonic Warriors), sortis sur la GameBoy Advance de Nintendo.

Elle est également mentionnée dans les profils de Kuririn et N°18 dans les jeux vidéo de la série des Budokai.

 

Doublages et voix

  • Version originale japonaise : Tomiko Suzuki (DBZ, DBZ Film 11, DBGT), Naoko Watanabe (JSAT, Battle of Gods), Hiroko Ushida (DBKai, DBS)
  • Doublages anglais :
      FUNimation : Laura Bailey (DBZ), Meredith McCoy (DBZ Film 11, DBGT)
      Blue Water : Jennifer Bain (DBGT)
  • Doublage français : Annabelle Roux (DBZ 205), Brigitte Lecordier (DBZ 215-239, DBGT)
  • Doublage latino américain espagnol : Cristina Hernandez (DBZ, DBGT 36), Isabel Martiñon (DBGT : Arc Super N°17)
  • Doublage brésilien portugais : Letícia Quinto (enfant), Fernanda Bullara (enfant), Luciana Barolli

 

Anecdotes

  • Son nom est très proche de celui de Maron, la première petite amie de Kuririn, dans l’anime. Celle-ci avait aussi été baptisée en fonction du nom de Kuririn qui fait référence à une châtaigne. La différence majeure se situe au niveau du « ma » (マ) qui est prolongé (ー) dans le cas de Māron (マーロン), ce qui donne la retranscription « Marron ». Tandis que ce n’est pas le cas pour l’ex de Kuririn, Maron (マロン).