Gokū court vers la mer

Gokū court vers la mer (悟空·海へ走る, Gokū · Umi e Hashiru), est le troisième chapitre du manga Dragon Ball écrit et dessiné par Toriyama Akira et publié pour la première fois au Japon, le lundi 17 décembre 1984 dans les pages du Weekly Shōnen Jump #1, 2. Les faits relatés dans ce chapitre ont par la suite été transposés en anime, dans les épisode 002 et 003 de la série TV Dragon Ball.

 

Résumé

Gokū dit qu'elle va devenir une tortue

Gokū dit qu’elle va devenir une tortue

Au petit matin, Bulma met du temps pour se préparer, alors que Gokū est déjà prêt depuis longtemps et se plaint du fait que la jeune femme soit si longue. Il ajoute même qu’elle va se transformer en tortue si elle continue d’être si longue.

Pendant ce temps, une ombre rôde non loin de la Capsule House dans laquelle se trouvent Gokū et Bulma. Devant les complaintes de Gokū, Bulma lui demande d’arrêter de la tutoyer et de l’appeler si familièrement par la deuxième personne du singulier. Elle le somme de l’appeler « Bulma-san », avec un suffixe de politesse, comme il est d’usage en japonaise. Mais Gokū refuse car il trouve ça dur à dire.

La jeune femme propose tout de même du café au petit garçon, mais celui-ci explique qu’il n’aime pas cette « soupe » et préfère partir s’entraîner dehors. Il cours alors dans tous les sens à la recherche de rochers à briser de ses propres mains.

Alors qu’il vient déjà de briser un rocher, il se dirige vers ce qui semble être un autre rock, mais il s’avère qu’il s’agit en réalité d’une tortue de mer géante.

Gokū soulève la tortue comme un rock

Gokū soulève la tortue comme un rock

Devant la surprise de la tortue, Gokū la relâche tout en pensant qu’il s’agit de Bulma qui s’est réellement changée en tortue à force d’être si lente à se préparer.

C’est alors que Bulma arrive et demande ce qu’il se passe. Gokū comprend que la jeune femme n’est pas la tortue et se fait traiter d’abruti. La tortue de mer demande alors à Bulma s’il elle peut avoir un seau d’eau, avec un peu d’algues si possible. Bulma constate qu’il s’agit là d’une tortue exigeante.

Après s’être rassasiée, la tortue annonce quelque chose de sérieux. Elle révèle qu’elle est en réalité… une tortue ! Mais ça on l’avait remarqué, bon sang !!!

Bref, la tortue explique qu’elle s’est perdue en allant à la cueillette aux champignons, et a été séparée des autres. Cela fait environ un an qu’elle chercher la mer en vain.

Gokū emporte la tortue avec lui

Gokū emporte la tortue avec lui

Bulma explique que la tortue est dans la mauvaise direction. Et après un rapide coup d’œil sur une carte, il semble que la mer se situe à environ 120 km au sud. Un très long voyage pour une tortue !

C’est alors que Gokū se met en tête d’aller à la mer pour ramener la tortue chez elle. Mais Bulma est totalement contre ce détour, puisqu’il ne lui reste que 30 jours pour trouver les autres Dragon Balls et qu’ils n’ont donc pas le temps de s’amuser à perdre du temps.

Mais Gokū persiste et décide d’y aller tout seul. Bulma l’envoie paitre et lui dit de faire comme il veut, mais qu’il ne réapparaisse plus jamais devant elle. Sur ces mots, Gokū emporte la tortue sur son dos et cours dans la direction du sud.

Mais alors que le jeune paysan vient de partir, Bulma percute qu’il possède une des Dragon Ball et se demande s’il va revenir après sa course. Alors qu’elle se questionne, elle aperçoit un dinosaure non loin de la Capsule House et prend peur.

Quelques instants plus tard elle débarque en moto auprès de Gokū qui était en train de courir avec la tortue sur le dos. Le voyage continue alors pour Bulma et Gokū, bien que la jeune femme révèle qu’elle en a surtout après sa Dragon Ball.

Plus tard, un ours brigand apparaît caché derrière des rochers. Il observe l’approche de Gokū, Bulma et la tortue, à travers une longue vue. Il se lèche les babines à l’idée de pouvoir se régaler avec une tortue.

L'ours brigand apparaît devant Gokū

L’ours brigand apparaît devant Gokū

C’est là qu’il jaillit sur la route et entrave le chemin de Gokū et des siens. Il réclame à ce que Gokū lâche la tortue car il souhaite la manger. Mais Gokū refuse. Bulma, apeurée, tente de le convaincre de laisser cette tortue à l’ours qui est munie d’une cimeterre, mais le jeune garçon ne veut rien entendre.

Un combat débute alors entre Gokū, qui a posé la tortue au sol, et le brigand borgne. Celui-ci attaque Gokū avec son sabre, mais le jeune garçon esquive ses attaques.

Bulma tente de s’enfuir pendant ce temps, mais Gokū est trop occupé par son combat pour écouter ce qu’elle crie. L’ours attaque de nouveau avec sa cimeterre et Gokū en profite pour monter sur son arme.

L’ours, surpris, a à peine le temps de se rendre compte que le garçon a grimpé sur son museau, qu’il lui décoche un puissant coup de poing hérité de sa technique du Janken.

Gokū abat l'ours brigand

Gokū abat l’ours brigand

L’ours brigand tombe lourdement au sol, complètement raide. Gokū est tout sourire et invite ses amis à continuer le voyage.

Il demande tout de même à la tortue si elle si délicieuse que l’ours le prétendait, mais celle-ci lui affirme qu’il n’en est rien. Gokū lâche alors l’affaire et la remet sur son dos.

En bas de page, on découvre un palmier sur lequel est accroché un Toriyama-Robot qui nous explique qu’on n’est pas au village Penguin. Bien qu’il y ait des palmiers, il s’agit ici de la plage ! Nos amis sont enfin arrivés !

Gokū est fou de joie et tout émerveillé de découvrir la mer, qu’il n’a jamais vu. Tandis que la tortue de mer et ravie et très émue de retrouver sa maison.

La tortue remercie alors Gokū et Bulma et part en direction de la mer, tout en leur demandant de rester sur la plage car elle va revenir avec un cadeau. Bulma se demande alors si la tortue ne va pas revenir avec une boite de papier (玉手箱, Tamatebako).

Dans le folklore japonais, Urashima Tarō se fit offrir une Tamatebako de la part de la princesse Oto, après avoir visité le palais du dragon (竜宮城, Ryūgū-jō), qui se trouve au fond de l’océan. Il ne devait ouvrir cette boite sous aucun prétexte.
Lorsqu’il rentra chez lui, Urashima Tarō constata que plus personne ne le connaissait et que 300 ans s’étaient écoulés depuis son départ dans le palais du dragon. Dépressif, il voulut ouvrir la boite pour savoir ce qu’elle renfermait. Lorsqu’il l’ouvrit une fumée s’en échappa et le changea en vieillard. La princesse Oto y avait scellé l’âge réel de Tarō, mais celui-ci le retrouva lorsqu’il ouvrit la boite.
La tortue ramène un vieil excentrique

La tortue ramène un vieil excentrique

La jeune fille regrette ensuite de ne pas avoir pris son maillot de bain, tandis que Gokū, en grand paysan qu’il est, ne peut s’empêcher de goûter l’eau de la mer, qu’il trouve beaucoup trop salée.

Bulma dessine ensuite sur la plage avec un bâton, tandis qu’elle aperçoit quelque chose qui s’approche de la plage, depuis l’horizon. Gokū explique qu’il s’agit de la tortue de tout à l’heure, mais qui transporte quelqu’un sur son dos.

Effectivement, un vieillard excentrique arrive sur la plage, après avoir voyagé sur le dos de la tortue de mer. Mais qui peut bien être ce vieil homme ?

 

Détails des pages

Bien que les mangas soient habituellement dessinés en noir et blanc, certaines pages furent tout de même mises en couleur grâce à de l’encre colorée.

Dans ce troisième chapitre, seule la première page et la cover sont entièrement en couleur. Toutes les autres pages sont dans un ton bichromique. C’est à dire qu’il n’y a que deux couleurs majeures. Ici en l’occurrence, le rouge et le gris dominent ces planches, bien que de nombreuses planches héritent de marron également. On a donc un chapitre presque entièrement bichromique, avec deux pages couleurs (la page titre + la première page) en guise d’introduction. Le tout fut imprimé en noir et blanc dans l’édition Tankōbon (42 volumes), mais l’on peut découvrir ces pages dans leurs couleurs originales à travers les Kanzenban (42 volumes).

 

Pages couleurs : 2 Pages bichromiques : 13 Pages noir et blanc : 0
Chapter 003 : Color page Chapter 003 : Bichromic page White page